Skip to main content

Full text of "Catalogue Sommaire Des Musées de la Ville de Lyon"

See other formats


This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 
to make the world's books discoverable online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 
to copyright or whose legal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 
are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that's often difficult to discover. 

Marks, notations and other marginalia present in the original volume will appear in this file - a reminder of this book's long journey from the 
publisher to a library and finally to you. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we have taken steps to 
prevent abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automated querying. 

We also ask that you: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use these files for 
personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort to Google's system: If you are conducting research on machine 
translation, optical character recognition or other areas where access to a large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for these purposes and may be able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each file is essential for informing people about this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it legal Whatever your use, remember that you are responsible for ensuring that what you are doing is legal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can't offer guidance on whether any specific use of 
any specific book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
anywhere in the world. Copyright infringement liability can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full text of this book on the web 



at |http : //books . google . com/ 




A propos de ce livre 

Ceci est une copie numerique d'un ouvrage conserve depuis des generations dans les rayonnages d'une bibliotheque avant d'etre numerise avec 
precaution par Google dans le cadre d'un projet visant a permettre aux internautes de decouvrir 1' ensemble du patrimoine litteraire mondial en 
ligne. 

Ce livre etant relativement ancien, il n'est plus protege par la loi sur les droits d'auteur et appartient a present au domaine public. L' expression 
"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n' a jamais ete soumis aux droits d'auteur ou que ses droits legaux sont arrives a 
expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays a 1' autre. Les livres libres de droit sont 
autant de liens avec le passe. lis sont les temoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont 
trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en marge du texte presentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 
du long chemin parcouru par 1' ouvrage depuis la maison d' edition en passant par la bibliotheque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d 'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliotheques a la numerisation des ouvrages appartenant au domaine public et de les rendre 
ainsi accessibles a tous. Ces livres sont en effet la propriete de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
II s'agit toutefois d'un projet couteux. Par consequent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inepuisables, nous avons pris les 
dispositions necessaires afin de prevenir les eventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requetes automatisees. 

Nous vous demandons egalement de: 

+ Ne pas utiliser les fichier s a des fins commerciales Nous avons congu le programme Google Recherche de Livres a I'usage des particuliers. 
Nous vous demandons done d' utiliser uniquement ces fichiers a des fins personnelles. lis ne sauraient en effet etre employes dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas proceder a des requetes automatisees N'envoyez aucune requete automatisee quelle qu'elle soit au systeme Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caracteres ou tout autre domaine necessitant de disposer 
d'importantes quantites de texte, n'hesitez pas a nous contacter. Nous encourageons pour la realisation de ce type de travaux 1' utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serious heureux de vous etre utile. 

+ Nepas supprimer r attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'acceder a davantage de documents par I'intermediaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la legalite Quelle que soit I'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilite de 
veiller a respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public americain, n'en deduisez pas pour autant qu'il en va de meme dans 
les autres pays. La duree legale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays a I'autre. Nous ne sommes done pas en mesure de repertorier 
les ouvrages dont I'utilisation est autorisee et ceux dont elle ne Test pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci pent etre utilise de quelque fagon que ce soit dans le monde entier. La condamnation a laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur pent etre severe. 

A propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et I'acces a un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le frangais, Google souhaite 
contribuer a promouvoir la diversite culturelle grace a Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de decouvrir le patrimoine litteraire mondial, tout en aidant les auteurs et les editeurs a elargir leur public. Vous pouvez effectuer 



des recherches en ligne dans le texte integral de cet ouvrage a I'adresse lhttp : //books .google . com 









--r..?< 



••VT* 



'^. 



HARVARD UNIVERSITY 










>jg^j»r 


'■^rr^ 


LIBRARY 




0» THl 




FOGG ART MUSEUM 










•?.■■>«■:>.-• 


a^eaKiP 






^m^ 



I.'? .^-^ 



:=i^- <^\^ 



>!*' •■ :^l:' -^ 









w^7'' 












'^^:^v^ 



.-"• **•--• Tr 



' ^J*^' 



^^ 



€-'.S 



;m<^r: 






'X?J* 



^W'^ 



^:s^-^5i 



CATALOGUE SOMMAIRE 



DES 



M U S E E S 



DE LA 



VILLE DE LYON 



Dessins d'Adrien ALLMER 




LYON 

MOUGIN-RUSAND, IMPRIMEUR-fiDITEUR 
3, Rue Stella, 3 

1887 



raQOARTMUaCDM 



at- £" 0^0*1' 52- 



5^" " 



vr;^?^ 



INTRODUCTION 



L'Abbaye des Dames Benedictines de Saint-Pierre qui^ de 
dos jours, a successivement port6 les noms de Palais du 
Commerce et des Arts, Palais Saint-Pierre et enfin de Palais 
des Arts, etait au nombre des plus anciennes fondations 
religieuses de la ville de Lyon. Aux termes d'un dipldme 
date de la vingt-sixi^me ann6e du r^gne de Gontran, elle 
aurait 616 fondee, vers la fin du v« sifecle, par Godegiseie, 
quatrieme ills de Gundioc roi des Burgondes et par sa 
femmeTheudelinde. Compietement detruite par les Sarrasins, 
elle fut bient6t relevde de ses mines par les soins deTarche- 
veque Leidrade, qui fit reconstruire le monastere sur un 
perimetre beaucoup plus etendu et en m6me temps lui 
assura une riche dotation. 

Des anciennes constructions, il ne reste presque rien. Les 
b&timents que nous voyons aujourd'hui furent Sieves d'aprte 
ies plans et dessins de Francois de Royers de la Valfeniere, 
gentilhomme d' Avignon, architecte du roi, sous Tadminis- 
tration et par les soins des abbesses Anne et Antoinette 
d'Albert d'Ailly de Chaulnes. La premiere pierre fut poste 
le 18 mars 1659| mais Tensemble des travaux ne paralt avoir 
ete terming qu'en 1687. 

Dans retat actuel, le Palais des Arts se compose de 
quatre vastes corps de bfttimentsformant un quadrilatere de 



VI 

100 mMres de longueur et d'environ 76 de bif;eur, dispose 
dans le sens de sa plus grande largeur sur un des c6t^ de 
la place desTerreaux. La cour int^rieure estborddede longs 
corridors k portiques qui formaient le doltre au-dessus 
duquel r6gne une terrasse ; cette cour laisse aux b&timents 
une 6paisseur d'environ 18 metres, y compris les portiques, 
de telle sorte qu*elle a 64 metres de longueur sur 40 de 
largeur. 

La facade du nord, qui fait foce k la place des Terreaux, 
est la principale ; elle est d^cor^e de pilastres doriques et 
corinthiens. Les fen^tres du premier 6tage sont orn^es de 
balcons k balustres et surmont^es de frontons ; celles du 
second Stage sont k bandeaux profil6s ; deux colonnes 
d'ordre dorique sont placSes k I'entrSe du portique. L'enta- 
blement est surmont6 d'une balustrade du centre de 
]aquelle s'616ye un belv^d^re k Titalienne. 

A rintSrieur, I'ancien r6fectoire et Tescalier d'honneur 
ont conservd leur decoration de la fin du xvn* si^cle et 
sont dignes d'attirer Tattention des visiteurs. 

En 1802, la Ville devint dSfinitiyement propri6taire des 
b^timents de Tancienne abbaye de Saint-Pierre qui, pendant 
la Revolution, avaient servi d'entrep6t de sSquestre au 
gouvemement et de lieu de reunion aux sections. L'admi- 
nistration concut d^s lors le projet de rSunir dans son 
enceinte les debris Spars de diverses collections et dScida la 
creation d'une galerie destinSe k recevoir les tableaux 
accordSs k la ville de Lyon, conformSment au dScret rendu 
par les Consuls de la RSpublique firancaise, le 14 jfructidor, 
an VIII (1« septembre 1800). 

L'article 4de TarrdtS des Consuls portait que les tableaux 
ne seraient envoySs que lorsqu'une galerie convenable 
aurait 616 Stabile aux frais de la Commune. Les travaux furent 
immSdiatement commences sous la direction de I'architecte 
Gay, et I'aile mSridionale du Palais fut bient6t prSte k 
recevoir le don de FEtat. 



VII 

Le premier envoi eut lieu le 4 mars 1803 ; il se composait 
de trente et un ouvrages de peinture. Un second envoi ftit 
adressd le 7 septembre 1805, il consistait en quatorze tableaux . 

La direction du mus^e naissant fut confine h quatre 
citoyens, sous la pr6sidence du maire, jusqu'en 1806, 6poque 
de la nomination de Francois Artau'd comme inspecteur 
g6ndral du Ck)nservatoire des Arts et antiquaire de la Vitle, 
fonctions qu'il .exeroa pendant plus de vingt-cinq ans ; 
A. Thlerrlat, professeur h TEcole des Beaux-Arts lui succ6da. 
Le nombre des tableaux devint bientOt si considerable, 
qu'il fallClt cr6er, dans T^tage sup^rieur de la partie Est du 
Palais, une galerie nouvelle consacr^e aux oeuvres des 
artistes lyonnais. 

Les collections arch^ologiques, commenc^es par Artaud 
en 1806, avaient pris une telle importance, qu'en 1841, on 
fiit oblige de les confler k un conservateur special ; depuis 
ce moment, jusqu'& la mort deThierriat, en 1870, les musses 
de peinture et de sculpture, et les musses arch^ologiques, 
form^rent deux services parfaitement distincts et comply- 
tement ind^pendants Tun de Tautre. 

Le 19 avril 1870, un arrets prefectoral rdunit de nouveau 
les musses de peinture et d'arob^ologie dans un m6me 
service, dont le chef re^ut le titre de directeur des musses. 
Get etat de chose dura jusqu'^ la mort du titulaire, M. Martin- 
Daussigny, qui avait8uccede6ol857^aadocteQr Gomarmond, 
comme conservateur des musses corcheologiques. 

Une organisation nouvelle, plus en rapport avec 
I'importance exceptionneile des collections d'objets d'art 
r^unies au Palais des Arts, etait devenu absolument 
n^cessaire. Un arrStS du pr6fet du Rhdne, en date du 
25 novembre 1878 (1), r6organisa compl^tement lesdifferents 
services des musses qui furent places sous la direction 

(1) L'arrdtS municipal du 96 juin 1885, qui r6gii actueUement Tad* 
ministration des musses, a maintenu toutes les dispositions essen* 
tielles de Tacte prefectoral du 25 novembre 1878. 



VIII 

et le contrdle d'un Gonseil d'administration comprenant les 
administrateurs de TEcole Rationale des Beaux-Arts et un 
nombre d6tennin6 d'aotres membres. 

La nouvelle administration se mit immMiatement k 
I'cBuvre, soutenue dans sa tdche par la bicnveillance de la 
Municipality. L'instaOatSon des tableaux laissait beaucoup & 
ddsirer, la place manquait, certaines parties de IMiflce 
pr6sentaient un ^tat de d^labrement complet et menacaient 
ruine ; les travaux entrepris en 1879 et poarsuivia depuis 
sans relAcbe par M. Hirsch, architecte en chef de la ViUe» 
ont pour ainsi dire transform^ le Palais. Les portiques ont 
6\A enti^rement reconstruits, un escalier monumental^ 
plac6 k Tangle sud-est, donne maintenant acc^s aux nouvelles 
galeries du mus^e de peinture dent TSclairage ne laisse plus 
rien k d^irer ; la cour, om6e de statues et transform^e en 
jardin, fait ressortir Tensemble du monument. En outre la 
nouvelle administration a ouvert les galeries Chenavard qui 
ont recu les cartons du Pantheon, et confix k M. Puvis de 
Ghavannes la decoration picturale du nouvel escalier, elle a 
classg dans un nouvel ordre les mus6es ^pigraphiques et 
organist le cabinet des m^ailles et celui des dessins,les col- 
lections de sculpture du Moyen Age et de la Renaissance et 
les collections c^ramiques. 

Les musses de la ville de Lyon ont pris ainsi une plus 
grande importance ; ils occupent au Palais des Arts un 
espace considerable. 

On trouve au rez-de-chauss^e : les collections ^pigra- 
phiques dispos^es sous les portiques ; lemus^e de sculpture 
et les bustes des Lyonnaisdignes de m6moire, install6sdans 
I'ancien r^ectoire. 

Au premier ^tage : les galeries Chenavard ; le mus^e 
Bernard ; le cabinet des mSdailtes et les collections sigiilogra- 
phiques ; la galerie des Antiques et les mustes du Moyen 
Age etde la Renaissance. 

Le deuxi^me ^tage est occupy par la grande galerie du 
mus6e de peinture et par celle des peintres Lyonnais. 



BIBLIOQRAPHIE 



DBS 



Catolops et lices des iste de la vi de Ijod 



1 — Notice des antiquit6s et tableaux du Musde de Lyon, par 

F. Artaud, Directeur du Gonservatotre des Airts et antiquaire 
de la VlUe. Lyon, BaUanche, M.DCCC.VIIJ, in-S de 106 pages 
pour les antiquit^s et 42 pour les tableaux. 

2 — Notice de^ ioscripUons antiques du JHus^e d9 (ryon, par F. A. 

Lyon, Pelzin, 1816, in-8 de 88 pages. 

3 — Cabinet des antiques du Mus^e de Lyon, par F, Artaud. Lyon, 

Pelzin» 1816, in.8 de 134 pages. 

i — Notice des tableaux du Musde de la ViUe de Lyon, par F. Artaud. 
Lyon, Lambert-Gentot, 1817, in-8 de 32 pages. 

5. — Notice des tableaux du Muste de Lyon, pkr F. Artaud, Direc- 
teur du Musto et de r£cole Royale des Beaux-Arts. Lyon, 
Lambert-Gentot, 1821,r in*8 de 40 pages. 

6 — Notice des tableaux du Mus^e de Lyon, par F. Artaud, Direc- 

teur du Mus^ et de r£cole Royale des Beaux-Arts. Lyon, 
Lambert-Gentot, 1823, in-8 dn 34 pages. 

7 — Notion des tableaux, etc., comme ci-dessUs. Lyon, Lambert- 

Gentot, 1825, in-8 de 36 pages. 

8 r-.Notice des tableaux, etc.,. comme ci-dessus. Lyon, Lambert- 

Gentot, 1827, in-8 de 36 pages. 



9 T- Notice des tableaux du Mus^ de Lyon, par F. Artaud, membre 
de rAcaddmie de Lyon, associd correspondant de Tlnstitut 
de France, etc. Lyon, J.-M. Barret, M.D.CCC.XXXI, in-8 de 
44 pages. 

10 -~ Notice de la galerie des tableaux anciens du Muste de Lyon, 

par Auguste Thierriat, conservateur du Mus^ et du Palais 
des Arts, etc. Lyon, Barret, 1844, in-8 de 28 pages. 

11 — Notice des tableaux exposte dans les Mus^s de Lyon, par 

Augustin Tbierriat, etc. Lyon, Boitel, 1847, in-8. 

13 — Notice des tableaux exposes dans les Musses de Lyon, publi6e 
par Augustin Tbierriat, conservateur des Mus^s et du Palais 
des Beaux- Arts. Lyon, Barret, 1850, in-8 de xvi-108 pages. 

13 — Galerie des Peintres lyonnais, public par Augustin Tbierriat, 
conservateur des Mustos et du Palais des Beaux-Arts. Lyon, 
Louis Perrin, 18M, in-18 de 64 pages. 

li — Description du Musde lapidaire de la ville de Lyon. £pigraphie 
antique du d^partement du Rhdne, par le D' A. Gomarmond, 
conservateur des Mus6es arcbtologiques de la Ville de 
Lyon, etc. Lyon, F. Dumoulin, 1854, gr. in-4 de 512 pages et 
18 plancbes. 

15 — Notice du Mus^ lapidaire de la ville de Lyon, par le D' A. Go- 

marmond, conservateur des Mus^s archdologiques de la 
Ville de Lyon, ^yon, F. Dumoulin, 1855, in-8 de 148 pages. 

16 — Notice des tableaux exposte dans la grande galerie du Muste 

de Lyon, public par Augustin Thierriat, conservateur des 
Mustos et du Palais des Beaux-Arts. Lyon, Louis Perrin, 
1855, in-18 de 106 pages. 

17 — Notice des tableaux, etc., comme ci-dessus. Lyon, Louis 

Perrin, 1856, in-18 de 110 pages. 

Ig — Autre Mition, mdme titre. Lyon, Louis Perrin, 1857, in-18 de 
110 pages. 

19 — Description du MusSe lapidaire de la ville de Lyon (Supple- 

ment). Lyon, F. Dumoulin 1857, gr. in-4 de 50 pages. 

20 — Description des antiquity et objets d*art contenus dans les 

salles du Palais des Arts de la ville de Lyon, par le D' A. Go- 
marmond, conservateur des Musses arch^logiques de la 
ville de Lyon, etc. Lyon, F. Dumoulin, 1857, gr. in-4 de 
840 pages et 28 planches. 



XI 

21 -— Notice des antiqtiitto Sgyptiennes du Mus^e de Lyon, par 
M. Thdodule Dey^ria. Lyon, F. Dumoulin, 1857, gr. m-4 de 
31 pages et 2 planches. 

23 — Galerie des Peintres lyonnais, publi^e par Augustin Thierriat, 
conservateur des Musses et du Palais des Beaux-Arts. Lyon, 
Louis Perrin, 1859, in-16 de 78 pages. 

23 — Notice des tableaux exposes dans la grande galerie du Musee 
de Lyon, publico par Augustin Thierriat, conservateur des 
Musses et du Palais des Beaux-Arts. Lyon^ J. Nigon, 1866, 
in-16 de 128 pages. 

U — Autre ^tion, mdme titre. Lyon, J. Nigon, 1868, in-16 de 
128 pages. 

25 — Galerie des Peintres lyonnais, publico par Augustin Thierriat, 

conservateur des Musses et du Palais des Beaux-Arts. Lyon, 
J. Nigon, 1869, in-16 de 88 pages. 

26 — Notice des tableaux donnte au Mus6e de Lyon par M. Jacques 

Bernard en 1875. Lyon, Alf.-Louis Perrin et Marinet, 1877, 
in-18 de 106 pages et 4 pages suppl^mentaires. 

27 — Notice des tableaux expose dans les galeries du Mus6e de 

Lyon au Palais des Arts, par E.-G. Martin-Daussigny, direc- 
teur des Mus6es. Lyon, Alf.-Louis Perrin et Marinet, 1877, 
in-12del88 pages. 

28 — Notice des tableaux donn6s k la ville de Lyon par M. Jacques 

Bernard en 1875, formant le Mus^e qui porte son nom. Lyon, 
Alf.-Louis Perrin, 1881, in-12 de 130 pages. 



GONSEIL D'ADMINISTRATION DES MUSEES 



MM. 

Le Maire de la Ville do Lyon, President de droit. 

Aynard (Edooard), #, Q k,, President. 

HiRSGH, ^, L, Archit. en chef de la Ville, Vice-Pr6sidont. 
EcHERNiBR (Gasimir), A., Architect e, Vice-President. 

Allher, f^, O I.y Gorresp. de rinstit., Gons. hon. des Mus6es. 

ANDRi: (G.), #, Architecte. 

Armand-Galliat, ffi^, G *, Orf6vre. 

BteARD, #, Gonseiller municipal. 

BouFFiER, ^, A., Adjoint au Maire. 

BouvARD (Eug.), Fabricant de soieries. 

Gambefort (Jules), #, Banquier. 

Ghabri&res-Arl£s, 0. f^, O A., Tr6sor. payeur g6n. du Rhdne. 

Glavel, I., Gonseiller municipal. 

Danguin, ^y 1., Gor. de I'lnst , prof, k r£cole nat. des B.-Arts. 

Dubois, 0. #, A., Adjoint au Maire^ 

Flachat, Sculpteur-Omemaniste. 

Gaudier, I., Inspecteur d'AcadSmie. 

GiLLET (J.), Teinturier, Ancien Membre de la Gh. de Gommerce. 

H6DIN L, Directeur de I'^cole nat. des Beaux-Arts. 

PoNGET (Ernest), Docteur en Mddecine. 

QuivooNE, A(]Uointau Maire. 

SEvi:NE, #, President de la Ghambre de Gommerce. 

VoLATiER, Dessinateur de fabrique 



Bleton, Secretaire du Gonseil. 



CONSERVATION DES MUSJ^ 



ira Section. — Peinture, Sculpture et Gravure. 

2^ Section. — £pigraphie, Numismatique, Sigillographie et 
Antiques. 

Gonservateur, M. Paul Dissard, O A. 



3me Section. — Moyen Age et Renaissance. 

Gonservateur, M. J. B. Giraud, Q A. 



[ 



' 






MUSEE DE SCULPTURE 

AU i\EZ-DE-CHAUSSEE 



BARYE (Antoine-louis), ne a Paris en i195y f en iS75. 

4 . TiGRE DEVORANT UN JEUNE CERF. 

Groupe en pierre. Haut. 0,K> ; larg. 1,05. 

BONNASSIEUX (Jean-Marie), ne a Pannissieres (Loire). 
Eleve tie VEcole des Beaux-Arts de Lyon, de Foyatier 
et de M. A. Dumont. Gr. Prix de Rome en 1836; ^ i855; 
M. de Vlnst. iS66, 

2. La Modestie (buste). 

Marbre. Haut. 0,55. Signe et date, Paris 1846. 

BONNET (Guillaume), ne a SainUGermain- Laval (Loire) 
en i820, f a Lyon en 1813, 

3. La Ville de Lyon (figure allegorique), maquelte de 
la statue qui surmonte la fontaine de la place Morand. 

Platre. Haut. 1,25. 

4. Erato (Muse de la Poesic lyrique), maquette de la 
statue qui surmonte la facade du Grand-Th6dtre. 

Pl&tre. Haut. 0,03. 

5. Thalie (Muse de laComedie et de laPoesie), maquette 
de la statue qui surmonte la fagade du Grand-Theatre. 

Piatre. Haut. 1 m6tre. 

BUONARROTI (d'apr^s Michel-Ange), i475, t en 1564. 

6. MoiSE. 

Bronze. Haut. 0,00 CGalerie des peintros lyonnais). 

1 



2. mus£k de sculpture 

CANO VA (Antoine), )w? a Possagno en i7a7,f d Venise en i822, 

7. Premiere pensee du groupe oes Trois Graces. 

Terre cuite. Haut. 0,i2. Leguee a la Ville de Lyon par M»» R6- 
camier. 

CHARLES, nii a Lyon ver;5 i7i>4, f en 1820. 

8. La Reine Ultrogothe, fondatrice de rh6pital de Lyon 
au VI® siecle. 

Maquette do la statue placee sur la facade de rHdtel-Dicu en 
1819. Terre cuite. Haut. 0,40. Donnee par M»« St6me Prost,en 1869. 

CHARPENTIER {W^^ Julie). 

9. BusTE DE ViEN (Joseph-Marie), peintrc, ne a Montpel- 

pellier (H^rault) en 1716, f i Paris en 1809. 
Marbre. Signe et dat6 IHIO. Donne par le Gouvcrnement. 

CHINARD (Joseph), )ic d Lyon en 1756, f en 1813. 

10. Persee delivr\nt Andromede (groupe non termini). 

Marbre. Haut. 1,80. 
H. LaOCOON ET SES FILS 

Copie d'apres I'antique. Marbre. Haut. 0,80. L^gu6 au MusSe 
par M. Antoine Lacene en 1859. 

12. Bacchante (buste). 

Marbre. Haut. 0,85. 

13. Bacchante (buste). 

Marbre. Haut. 0,85 (pendant du precedent). 

14. Gentaure domi>te par le Genie de l'ivresse 

(copie d'apres Tantique). 
Marbre. Haut. 1,42. Signe et date 1781K 

15. Persee deli vr ant Andromede. 

Terre cuite. Haut. 1,29. Sign6 et date, Rome 1791. Module du 
groupe inacheve. 

16. Portrait en pied de l'Auteur. 

Terre cuite. Haut. 0,00. 

17. L'enlevement de D6janire. 

Terre cuite. Haut. 0,iO. 

18. Portrait de femme. 

Terre cuite. Haut. 0,37. Legume par M. J. V. Jubin en 1885. 

CORTOT (Jean-Pierre), wj a Paris en 1787, f en 1843. 

19. Pandore. 

Marbre. Haut, 1,59, signe et date 1819. Donne par le gouver- 
nement en 182J. 



MUS&E D£ SCULPTUR£ 3 

COURTET (AlUGUSTe), }ie a Lymi, Eleve de VEcolc des Beaux- 
Arts de Lyon, diSPradier, Ramey et deM,A. Dumont. 

20. Centauresse et Faune. 

Bronze. Haut. 2,15. Sign^ et dat6 1849. Donne par le Gouver- 
nement en 1852 (Jardin du Palais des Arts). 

21 . BusTE DU COMTE DE Castellane (Esprit-VictOF-Elisa- 

beth-Boniface), mar6chal de France, u6 en 1788, f k 
Lyon le 46 d^cembre 4862. 

Marbre. Signd et dat6 1853. Donne par le Gouvcrnement 
en 1853. 

CUGNOT (Louis-Leon), ne a Paris. Eleve de Buret et de 
Bieholt. Gr. Pr. de Rome 1859. ^. 

22. Faune ivre. 

Bronze. Haut. 1,45. Sign6 et datd, Rome 1863. Donne par le 
Gouvemement en 1871 (Jardin du Palais des Arts). 

DELAPLANCHE (Eugene), ne a Pans. Eleve de M. Buret. 

23. Sainte Agnes. 

Marbre. Haut. 1^62. Signd et dat6 1873. Envoi du Gouveme- 
ment, 1886. 

DELHOMME (L4on-Alexandre), ne a Toiirnon (Ardeche). 
Eleve de VEcole des Beaux- Arts deLyon et de M.A. Bu- 
mont. 

24. DfMOCRITE. 

Bronze. Haut. 1,60. SignS et date 1868. Acquis par la Ville en 
1873 (Jardin du Palais des Arts). 

DELORME (Jean-Andre), ne a Sainte-Agathe-en-Bonzy 
(Loire). Eleve de VEcole des Beaux^Arts de Lyon et de 
M. Bonnassieux. 

25. Le Joueur de flute. 

Bronze. Haut. 1,22. Signe et dat6 1861. Acquis par la Ville en 
1868 (Jardin du Palais des Arts). 

26. PsYCHi; cueillant des fleurs. 

Marbre. Haut. 1,10. Signe et date 1867. Donne par le Gouver- 
nement en 1868. 

27. Mercure. 

Marbre. Haut. 1,58. Signe et date" 1880. Donne par le Gouver 
nement en 1881. 



4 MUS^E DE SCULPTURE 

DESCHAMPS (Jean-Baptiste), ne a Tournus (Sadne-et' 
Loire)^ f a Rome en 1861. 

28. DlSCOBOLE RAMASSANT SON DISQUE. 

Bronze. Haul. 1,05; larg. 1,25. Sign^. Donn^ par le Gouver- 
nement en 18G8 (Jardin du Palais des Arts). 

DifiBOLT (Georges), iw a Dijon (Cote-d'Or) en 1816, f d 
Parts en 1861. 

29. La Force. 

Haut-relief de bronze. Haut. 1,60 ; larg. 2,10. Signe et dat6 1^52. 
Provenant du monument 6leve k Napoleon !•' sur la Place 
Perrache (Vestibule d'entree du Palais des Arts). 

30. La Loi. 

Haut-relief de bronze. Haut 1,45; larg. 2,(B. Sign6. 
MSme provenance. 

DIMIER. 

31. Le Tireur D'EPiNE(copied'apr6sranlique). 

Marbre. Haut. 0,80. 

BURET (FR.VNgois-JosEPH), ne a Paris en 1804, f e^i 1865. 

32. Chactas sur la tombe d'Atala. 

Bronze. Haut. 1,35. Signg et dat^ 1836 (Jardin du Palais des 
Arts). 

ELSHOECT (Carle), ne a Dunkerqiie (Nord) en 1191, f d 
Pams en 1859. 

33. BusTE DE SouFFLOT (Jacques-Germain), architectc, 

n6 h Irancy (Yonne) en 1713, f h Paris en 1781 
(L'Hotel-Bieu, la Loge du Change et d'autres monu- 
ments lyonnais furent construits sur ses dessins). 
Marbre. Signe et dat6 18i5. 

ETEX (Antoine), nS a Paris. Eleve de Dupaty, Pradier, 
Ingres et Duban. ^. 

34. Cain et sa famille. 

Marbre. Haut. 2,05. Sign6 et dal6 1832-1839. Donne par le 
Gouvernement (Vestibule de I'escalier S.-E. du Palais des Arts). 

FABISCH (Joseph), nea Aix (Bouches-du-Rhone). Eleve de 
VKcole d'Aix. Ancien directeur et professeur a VEcqle 
des Beaux- Arts de Lyon. 

35. Beatrix. 

Marbre. Haut. 1,85. Signe. Acquis par la Ville en 1856. 



MUS^e DE SCULPTURE 5 

36. BusTE DE FRANgois Artaud, directeur du Mus6e de 

Lyon, n6& Avignon en 1767, f h Orange en 1838. 
Marbre. Signg. Acquis par la Ville en -1856 iGalerie des antiques). 

FOYATIER (Denis), ne a Bussieres (Loire) en i793, f d 
ParU en 1863. 

37. Bacchante coucH^E. 

Marbre. Haul. 0,45; larg. 0,85. Sign6 et date 1839. 

38. JEUNE FlLLE JOUANT AVEC UN CHEVREAU. 

Marbre. Haul. 0,60; larg. 0.90. S!gn6. 

GRAVILLON (Arthur de), nea Lyon. Elevede M. Fahisch 
et de M. Lafrance. 

39. Peaud'ane. 

Marbre. Haut. 1,45. Sign^. Donne au Mus^e par I'auteur en 1884. 

GUILLOT (A.). 

40. Buste de Dugas-Montbel (JeanBaptiste), helleniste, 

d6put6, ne ^ Saint-Ghamond (Loire) en 1776, f h 

Paris en 1834. 

Marbre. Sign^ et datg 1838. 

HIOLLE (Ernest-Eugene), ne a Valenciennes (Nord). Eleve 
de M, Jouffroy; Gr. Pr, de Rome en 1862, 

41. Buste de M. Paul Chenavard. 

Bronze. Sign6 et dat6 1873. Donn6 par M. P. Chevanard en 
1883 (Galerie Chenavard). 

JANSON (Louis-Charles), nd a Arcis-sur-Aube (Aube). 
Eleve de Ramey et M. A, Dumont. 

42. Bacchus et Cupidon. 

Marbre. Haut. 0,95. Donn6 par le Gouvernement en 1869. 

LEGENDRE-HfiRAL (Jean-Franqois), ne a Montpeliier 
(HerauU) en 1795, f a Marseille en 1851, 

43. Leda et Jupiter. 

Marbre. Haut. 1,19. Slgn^ et datS, Rome 1821. 
4i. Eurydice bless^e. 

Marbre. Haut. 1,08. Sign6 et date, Rome 1821. 

45. SiLfeNE IVRE. 

Marbre. Haut. 0,54; larg. 1,05. Sign6 et date, Lyon 1833. 

46. MiNERVE (Copie d'apr^s Tantique). 

Marbre. Haut. 2,20. Signe et data, Paris 1840. 



f, XCSEE DE SCTLPTTRE 

47. Gi.yrro enfant. 

Bronze. Hani. 13). Si^^ et date, Paris i^li (JardiB da 
P'jlais des Arts;. 

OLIVA /'.Vlexandre-Joseph;, Jie « Saillagouse {Pffrenees- 

One^,Uulc^),Elh'ede M. J.-B. DeUttre, ^ 1867. 
i8. Blste colossal DE Saint Vincent de Palx, ne h Pour 
f Lind»?s) en 1576, f i Paris en 1660. 
31 arhre. Hant. 1 in. Sign^ et date 1>C2. I>onne par le Gourer- 
nement en i>C3. 

POLLET (Joseph-Michel-Ange}, ne h Palerme (Sidle) cti 

iSli, f a Paris en iSli. 
Vk Le Crepcscule. 

Marbre. Hant. Ajn. signe et date 1^^. Donne par le Gonrer- 
nemect en i*Ci. 

PPtADIER (J.OJEs;, ue n Geneve en 1103, f /i Bougivaly 

pres Parii, en iSrrJ, 
T/). Odallsque. 

Marbre. Haut. 1,05. SiCTit- el dale 1X41. 

PR05T (Pierre-Marie) Lyon. 

51. Childebert, fondaleur de THopital de Lyon au vi« 

i?i»VcIe. 

Maqiiette de la statue placee sur la facade de lHotel-Dieu en 
UVJ. Terre cuite. Haut. 0,40. Donnto par MUe Slenie Prost 

en \^x 

PUGET (d'apr.Js Pierre). i6'23, f en i694, 

52. Milon de Crotone. 

Bronze. Haul. U/.f7 (Galerie des peinlres lyonnais). 

SCHCENEWERK (Alexandre), tie a Paris, f en 1835. 

53. L'AcRORE. 

Marb-e. Haut. 2,10. Signe el dale 1>^. Donne par le Gouver- 
nemenl en 1872. 

VIETTY (Jean-Baptiste), ne a Amplepuis {Rhone) en 
i7S7,ju larare (Rhone) en 1842. 

54. La Ny.mfhe de la Seine. 

Mari.re. Haut. 0,n%; larg. 1,;W. 

55. Ai ollon jeune. (Copie d'apres rantique.) 

l^erre. Haut. l,ryi (Jardin du Palais des Arts, sur la fontaine). 



MUSfiE DE SCULPTURE 7 

BUSTES 

Des Lyonnais dignes de m^moire 

Ces bustes sont places dans la salle de rancieone Course qui 6tait autrefois le 
r^fectoire de I'abbaye de Saint-Pierre. 



4. AMPfiRE (Andr^-Marie) , mathematicien et physi- 
cien^ memhre de VAcademie francaise, ne a Poleymieux 
{Rhdne) le 20 Janvier i775, mort a Marseille le iO juin 
i836. Buste en marbre par Bonnassieux. Sign6 et dat6 
1849. 

2. AMPfiRE (Jean- Jacques), historien, memhre de VAca- 
demie frangaisey ne a Lyon le d2 aout iSOOj mort a Pau 
(Basses- Pyrenees) le 27 mars i86^i. Buste en marbre par 
A, CouRTET. Sign6 et dat6 1877. 

3. AUDRAN (Gerard), graveur, ne a Lyon le S aout 
i6W, mort a Paris le 26 juillet i703. Buste en marbre 
par M"« Julie Charpentier. Signe et dat6 4847. Donn6 
par le Gouverneinent. 

4. BALLANCHE (Pierre-Simon), philosopher memhre de 
VAcademie fi*angaise, ne a Lyon le 4 aout 1776, mort a 
Paris le ii juin i847, Buste en marbre par Bonnassieux. 
Sign6 et dat6 4849. 

5. BERJON (Antoine), peintre de fleurs, ne a Lyon en 
i754j mort dans la meme ville le 24 octohre 1843. Buste 
en marbre par Charles Textor. Sign6 et dat6 4874. 

6. BOISSIEU (Jean-Jacques de), peintre, dessinateur et 
graveur a Vean- forte, ne a Lyon le 30 novemhre 1736, 
mort dans la meme ville le 4®' mars 1810. Buste en 
marbre par Fabisch. Signe. Acquis par la Ville en 1847. 

7. BONNEFOND (Claude), peintre, directeur de VEcole 
des Bea'^^X'Arts, ne a l^yon le 27 mars 1796, mort dans 



8 mus£e de sculpture 

la mime ville le 27 juin i860. Buste en marbre par Guil- 
laume Bonnet. Sign6 et dat6 1866. 

8. BONNET (Guillaume), statuairej ne a Saint-Germain" 
Laval (Loire) le 27 juin i820y mort a Lyon le 26 avril 
i873. Buste en bronze raodele pir lui-m6me. Sign6 G. B. 

9. BOUCHET (Claude- Antoine), chirurgien^ ne a Lyon 
le 12 fevrier i785, mort dans la mime ville le 25 no- 
vembre 1839. Buste en marbre par lo comle Leopold de' 
RuoLz. Sign6 et dat6 4842. 

40. BOURGEXAT (Claude), fondateur des Ecoles vSteri- 
naires de France, n4 a Lyon le 27 mars 1712y mort a 
Alfort (Seine) le 3 Janvier 1779. Buste en marbre par 
Guillot. Sign6 et date 4843. 

41 . CHINARD (Joseph), statuairCy professeur a VEcole des 
Beaux-ArtSy ne a Lyon le 12 fevrier i756, mort dans la 
meme ville le 20 juin 1813. Buste en marbre par Guillot. 
Sign6et date 1834. 

42. COUSTOU (Nicolas), sfatuatre, nd a Lyon le 9 jaitvier 
i658y mort a Pans le i«f mai 1733. Buste en marbre 
par Legendre-Heral. Sign6 et dat6 4836. 

43. COUSTOU (Guillaume), statuaire^ nd a Lyon le 
i^' mai 1677 ^ mort a Paris le 22 fdvrier 1746. Buste en 
marbre par Bonnaire. Sign6 et date 4853. 

14. DARDEL (Rene), architecte, ne a Lyon le 10 oclobre 
1796, mort dans la mime ville le 25 septemhre 1871. 
Buste en marbre par G. Bonnet. Sign6 et dat6 MDCCCLX. 

45. DEGUERRY (Gaspard), ecrivain, cure de Veglise de 
la Madeleine a Paris^ ne a Lyon le 16 septemhre 1796 ^ 
mx)rt a Paris le 24 mai 1871. Buste en bronze par 
Oliva. Sign6 et dat6 4854. 

46. EYNARD (Ennemond), medecin, chimiste et mecani- 
cien, ne a Lyon le 10 aout 1749, mort dans la meme ville 

le 5 mai 1837, Buste en marbre par LEGENDRE-HtRAL. 
Sign6 et dat6 4832. 

17. FLANDRIN (JEAN-HippoLYTE),p6inere d'histoire, mem- 



MUS&E DE SCULPTURE 9 

hre de I'Institut, ne a Lyon le S3 mars 1809 ^ mort a Rome 
le 3i m^rs i864. Buste en raarbre par Fabisch. Sign6. 
Acquis par la Ville en 4866. 

18. FULCHIRON (Jean-Claude) , litterateur ^ pair de 
France y n6 a Lyon le 21 juillet i774, mort a Paris le 
23 mars 1859. Buste en marbre par Charles Textor. 
Sign6 et dal6 1874. 

i9. GENSOUL (Joseph), chirurgien, ne a Lyon le 8 Jan- 
vier 1797y mort dans la meme ville le 4 7iovemhre 1858, 
Buste en marbre par Guillaurae Bonnet. Sign6 et dat6 
1862. 

20. GfiRANDO (Joseph-Marie, baron de), homme de lettres^ 
philosophey ne a Lyon le 29 fevrier 1742^ mort a Paris le 
10 novembre 1842, Buste en raarbre par Bonnassieux. 
Sign6 et dat6 4844. 

21 . GILIBERT (Jean-Emmanuel), medecin^ hotaniste^ ne a 
Lyon le 21 juin 1741, mort dans la meme ville le 2 sep- 
temhre 1814. Buste en raarbre par LEGENDRE-HfeRAL. 
Sign6 et dat6 4837. 

22. GROGNARD (Francois), hienfaiteur de VEcole des 
Beaiuc-Arts, nd a Lyon en i748, mort a Fontenay-sons- 
Bois le 5 novembre i823. Buste en marbre par Legendre- 
H6RAL. Sign6 et dat6 4825. 

23. GUIMET (Jean-Baptiste) , chimiste , ne a Voiron 
{here) le 20 juillet 1795 ^ moH a Lyon le 8 avnl 1671. 
Buste en raarbre par F.-F. Roubaud. Sign6 et dat6 4853. 
Donne par M. E. Guimet en 4377. 

24. JORDAN (Camille), orateur et publiciste^ ne a Lyon 
le 11 Janvier 1771 ^ mort a Pains le 19 mai 1821. Buste 
en marbre par Guillot. Sign6 et dat6 4834 . 

25. JUSSIEU (Bernard de), botaniste^ ne a Lyon en 1699, 
mort dayis la meme ville le 6 novembre 1777. Buste en 
marbre par Legendre-Heral. Slgn6 et dat6 4834. 

26. LAB£ (Louise CHARLY, dite), surnommde la Belle- 
Cordierey femme poete, nee a Lyon en 1525, morte dans 



10 mu3£e dr sculpture 

la mhne viUe en i566. Buste imaginaire, en marbre, par 
FoYATiER. Sign6 et dat6 1827. 

27. LEGENDRE-HfiRAL (JEAN-FRANgois), statuaire, pro- 
fesseur a VEcole des Beaux-Arts^ ne a Montpellier (JK- 
rault) le 3 Janvier i795, mort a MarcUly le i3 septembre 
i85i. Buste en marbre par Bonnassieux. Sign6 et dat6 
1879. Donn6 par le Gouvernement en 1884. 

28. LEMOT (FRANgois-FR^Di&Ric, baron), statuaire, ne a 
Lyon le 4 novembre illiy mort a Paris le 6 mai i827. 
Buste en marbre par Foyatier. Sign^ et dat^ 1829. 

29. LORTET (Pierre), mddecin et litterateurj depute du 
Rhone, nd a Lyon en 1792, mort a Oullins (Rhdne) le 
24 mars i878. Buste en marbre par Pagny, Sign6 et dat6 
1880. 

30. MfiNESTRIER (Claude-Francois), historien, ne a Lyon 
le iO mars i63i, moH a Pains le 2i Janvier iW5. Buste 
en marbre par Legendre-H6ral. Sign6 et dat6 1840. 

31. NEUFVILLE DE VILLEROY (Francois-Paul), arche- 
veque de Lyon, ne a Versailles (Seine-et-Oi$e) le i5 aout 
i677, mort a Lyon le 6 fevrier il3i. Buste en marbre 
par Guillaume Coustou. Sign6 et dat6 1723. Acquis par 
la Ville en 1868. 

32. ORSEL (Victor), peintre d'histoire, ne a Oidlins{Rh6ne) 
le i6 mai 1795, moH a Pans le i«f novembre i850. Buste 
en marbre par Bonnet. Sign6. Acquis par la Ville en 1860. 

33. OZANAM (Antoine-Fr^d^ric), professeur de droit a 
Lyon et de httei'ature a la Sorbonne, ne a Milan le 
23 avinl i8i3,moH a Marseille le Sseptembre i852. Buste 
en marbre par Fabisch. Sign6. Acquis par la Ville en 1861 . 

34. PERNON (CLAUDE-CAMILLE-PlERRE-fiTIENNE), fabri- 

cant de soieHes, Vun des fondateurs du Musee de Lyon, 
nd a Lyon le 3 novembre i7o3, mort a Saint e-Foy-les- 
Lyon le 24 octobre iSOS. Buste en marbre par Legendre- 
HfeRAL. Sign^et date 1836. 

35. PERRIN (Louis-Benoit), typogi^aphe, ne a Lyon le 



MUS^E DE SCULPTURE 11 

i2 mai i799, mart dans la mime ville en i865. Buste 
en marbre par Guillaume Bonnet. Sign6 et dat6 4868. 

36. PHILIBERT DE L'ORME, architecte, ne a Lyon en 
1506 J mort a Paris en i577. Buste en marbre par 
Legendre-H£:ral. Sign6 et dat6 1836. 

37. POIVRE (Pierre), natumlwte, economiste^ n^ a Lyon 
le i9 aout iliO^ moii^ a Fontaines-Saint-Martin (Rhdne) 
le 6 Janvier i786. Buste en marbre par Legendre- 
H6RAL. Sign6 et dat6 1836. 

38. RflCAMIER (*!«• JEANNE-FRANgOISE-JULIE-AofeLAtDE, 

n^ Bernard), nee a Lyon le 3 decemhre i777, moHe a 
Paris le ii mai iS49. Buste en marbre par Ganova. 
Acquis par la Ville en 1860. 

39. RfiVOIL (Pierre-Henri), peintre^ professcur a VEcole 
des BeauX'Arts, ne a Lyon le i2juin 1776, m^'t a Pans 
le i9 mars i84S. Buste en marbre par F.-F. Roubaud. 
Sign6 etdat6 1871. 

40. RONDELET (Jean), architecte^ ne a Lyon le 4 juin 
1743, mort d« Paris le 35 septemhre i829. Buste en 
marbre par Carle Elshoect. Sign6 et dat6 1845. 

41. SAINT- JEAN (Simon), peintrede fleurs, ne a Lyon le 
i4 octohre iSOS, mort a Ecully (Rhone) le Sjuillet dS60. 
Buste en marbre par Charles Bailly. Sign6 et dat6 1884. 

42. SIEFERT (Louisa), poete, nee a Ltjon en 1845, morte 
a Pau {Basses'Pyrinees) en i877. Buste en marbre par 
Pagny. Sign6 et dat6 1880. 

43. SATHONAY (Jean-Nicolas-Claude FAY, comte de), 
m^aire de Lyon^ fondateur de VEcole de dessin et du 
Mus4e de la Ville, ne a Lyon, mort dans la mime ville 
le 27 aout i8i2. Buste en marbre par Legendre-Heral. 
SignA et dat6 1827. 

44. SUCHET (Louis-Gabrie;l), due d'ALBUF^RA, ma- 
i^chal de France, ne a Lyon le 2 mars i772, mort a PdHs 
U 3 Janvier i826. Buste en marbre parle comte Leopold 
de Ruolz. Sign6 et dat6 1830. 



12 mus£e de sculpture 

45, TISSEUll (J ban), poete et publicistey ne a Lyon le 
7 Janvier ibi4y mart daiu \a mime ville le 27 juillet 
iS83, Buste en marbre par Delorrae. Sign6 et dat6 1884. 
Oflert au Mus^e par un groape d'amis de Jean Tisseur. 



LYONNAIS DIGNES DE MEMOIRE 

dont les bustes restent i ex6cuter 



Germanicus 49 

Claude 54 

Saint Ambroise ....... 397 

Sidoine Apollinaire 488 

Jean Perr^al 1528 

Pernelte du Guillet 1545 

Clemence de Bourges 1557 

Maurice S6ve 1560 

Jean de Tournes 1564 

Jean Grolier 1565 

Claude Corneille 1574 

Bernard Salomon 1580 

Porapone de Belli6vre 1607 

Jacques Stella 1647 

Gerard D^sargues 1662 

Simon Maupin 1668 

Jacob Spon 1686 

Francois Barr^me 1703 

Antoine Coysevox 1720 

Francois Roubillac 1762 

Claude Drevet 1778 

Antoine-Michel Perrache . . . . 1779 

Francois Rozier 17^ 

Claude Martin 1800 



GALERIE CHENAVARD 13 

Marc-Antoine Petit 1811 

Jean-Baptiste Say ...... 1822 

Pierre-Edouard L6montey . . . 1826 ' 

Jacquard 1834 

Antoine Mongez 1835 

Michel Grobon 1853 

Bonnet 1858 

Moline de Saint-Yon 1870 

Pierre Dupont 1870 

LudovicVitet 1873 

Jules Favre 1880 

Antoine Chenavard 1883 

Victor de Laprade 1884 



GALERIE CHENAVARD 

(AU PREMIER £tAOE) 



COMPOSITIONS & CARTONS 

ex6cut6s par 

M. Paul CHENAVARD, de Lyon 

Pour la decoration du Pantheon 

1848-1851 



1*. Le Deluge. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60; larg. 0,63. 

2*. Zoroastre. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,45. 

3 *. Guerre de Troie (premier entre-colonnemeni). 
Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,46. 

4*. Guerre de Troie (deuxi^me entre-colonnement). 
Dessin au crayon. Ilaut. 0,G0 ; larg. 0,46. 

5 *. Guerre de Troie (troisi6me entre-colonnement) . 
Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larj?. 0,46. 



i4 GALERI£ CiUNAVARD 

6*. HlPPOCat/^TE AU LIT DES MALADES. 

Dessin au crayon. Haut. 0^ ; larg. 0»46. 

T. MORT DE SOCRATE. 

Desain au crayon* llaot 0,60 ; larg. 0,45. 

8. Commencements de Rome. Les enfants de la louve. 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,50 (griaaille). 

9. Brutus condamnant ses fils. 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,45 (grisaille). 

10. Carthage et Scipion (premier entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,50 (griaaille). 

11. Carthage ET Scipion (deuxi^me entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,45 (grisaUle). 

12. MoRT DE Caton d'Utique. 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,42 (grisaille). 

13. CiSAR PASSANT LE RUBICON. 

Toile. Haut. 4^; larg. 3,50 (grisaille^ 

14. Temps d'Auguste. Le temple de Janus ferme (pre- 

mier entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,50 (grisaUle). 

15. Tkmps d'Auguste (deuxi^me entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,50 (grisaille). 

16. Naissance de J^us-Christ. 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3 m. (grisaille). 

17. Predication DE Jesus-Christ. 

ToUe. Haut. 4,50 ; larg. 3 m. (grisaille). 

18. MoRT DE J6sus-Christ. 

l^oile. Haut. 4,50; larg. 3 m. (grisaille). 
(Les n«« 16, 17 et 18 devaient former la decoration de Vab- 
side). 

19. Les Cat acombes (premier entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,55 (grisaille). 

20. Les Catacombes (deuxieme entre-colonnement). 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,45 (grisaiUe). 

21*. BAPTfiME DE CONSTANTIN. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60; larg. 0,46. ^ 

22*. Theodose ET Saint-Ambroise. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,40. 



6ALERIE CHENAVARD 15 

23. Attila aux portes de Rome (premier entre-colonne- 

ment). 

Toile. Uaut. 4,50; larg. 3,45 (grisaiUe). 

24. Attila AUX portes de Rome (deuxieme entre-colon- 

nement). 

Toile. Haut. 4,50; larg. 3,50 (grisaiUe). 

25*. L'H6gire ou la fuite de Mahomet. 
Dessia au crayon. Haut. 0,63 ; larg. 0,46. 

26*. Couronnement de Gregoire VII. 

Dessinau crayon. Haut. 0,60; larg. 0,46. 

27. Entree des Crois^s a Constantinople. 
Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,35 (grisaille). 

28*. Sac de Constantinople. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60; larg. 0,46. 

29*. Le Serment de Rutli. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,45. 

30*. Les Poetes d'Italie. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,45. 

31*. Df:couvERTE de l'Imprimerie. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60; larg. 0,46. 

32*. Les Artistes du siecle de LfeON X. 
Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,45. 

33. Luther faisant bruler les Decretales. 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,45 (grisaille). 

34. Le Siecle de Louis XIV. Jardin de Versailles. 

Toile. Haut. 4,50 ; larg. 3,45 (grisaille). 

35*. L'ESCALIER DE VOLTAIRE. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60; larg. 0,46. 

36*. Napoleon I®' dans une barque. 

Dessin au crayon. Haut. 0,60 ; larg. 0,60. 

37. La Philosophie de l'histoire (pavement circulaire 

SOUS la coupoie). 

Toile. Haut. 2,90; larg. 3,78. 

38. Le Purgatoire (pavement dans la nef). 

Dessin au crayon. Diam. 1,25. 

39. L'Enfer (pavement dans le bros gauche de la croix). 

Dessin au crayon. Diam. 1,25. 



1 



16 GALERIE CHENAVARD 

40. La Resurrection (pavement dans le chceur). 

Dessin au crayon. Diam. i,25. 

41. Le Paradis (pavement dans le bras droit de la croix). 

Dessin au crayon. Diam. 1,25. 

42*' Charles-Quint prenant la robe de moine. 
Dessin au crayon. Haul. 0,45 ; larg. 0,60. 

43*. L'Assemblee constituante. 

Dessin au crayon. Haul. 0,60 ; larg. 0,94. 



Toute$ ces compositions ont ete donnees au Musee de 
Lyon par U Gouvemement, en 4875, et par Vauieury M. Paul 
Chenavard. Ces demieres sont marquees d'un aaterisque. 



Pour la Sculpture et la Peinture. il n'est fait 
mention des titres et distinctions honorifiques 
que pour les artistes vivants au moment de 
I'impression de la Notice. 



••wi»< 



MUSEE DE PEINTURE 

La grande gcderie est situee au deuxieme etage 
de la partie Sud^Est du Palais des Arts 



tOOLEi ITMilENNE 



ALBANI (FRANgois), dit VAlhane, ne a Bologne en iffJS ; 
\ en i660. Eleve de D. Calvaert et des Carrache (Ecole 
boUmaise). 

4. Predication de saint Jean-Baptiste dans le desert. 

Haat.0,75; larg. 0,96. T.— Doim^par le Gouyernement en 1803. 

2. Bapt£iie de JEsus-Christ par saint Jean. 

Haul. 0,75 ; larg. 0,96. T. — Mdme provenance. 

ALLE6RI (Ecole d'Antoine), dit Le Coirege^ f en i534. 

3. Ex-voto. 

Hant. 1,86; larg. 1,54. T. — Donne par le Gouvemement 
en 1811. 

'4. Mariage mystique de sainte Catherine d'Alexan- 

DRIE. 

Haul. 1,23 ; larg. 1,02. T. 

fiARBIERI (JEAN-FRAKgois), dit Le Guerchin^ ne a Cento, 
pris Botofjne, en i59i, f a Bologne en 1666. Eleve de CrC" 
numini {Ecole holonaise). 

5. La cmcoNcisioK 1)e J£sus-Ghrist. 

Haut. 4,15; larg. 2,65. T.-Donn^parleGouTernementenlSll. 



18 MUS^E DE PfilNTURE 

BERRETTINI (Pierre), dit de Cortone, iie a Cortone en 
i596j t a Rome en i669. Eleve de Baccio Ciarpi (Ecole 
floreniine). 

6. CfoAR REPUDIE POMPEIA ET EPOUSE CaLPURNIE. 

Haut. 2,50; larg. 2,65. T.— Donn6 par le Gouvernement en 1811. 

BUONARROTI (Ecole de Michel-Ange), f en i564. 

7. Le repos de Jesus sur les genoux de la Vierge. 

Haut. 0,53 ; larg. 0,33. B. — Acquis en 1844. 

CALIARl (Paul), dit Paul Veronesey ne a Veroney en 1528 yj 
a Venise en 1588. Eleve d' Antonio Badile et de Giov. 
Carotto (Ecole venitienne), 

8. MoiSE sauve des eaux. 

Haut. 1,26; larg. 1,12. T. — Donne parle Gouvernement en 
1803. 

9. Bethsabee au bain. 

Haut. 2,27; larg. 2,37. T.— Donne par le Gouvernement en 1811. 

CALIARl (d'apres Paul), dit Veronese, f en 1588. 

10. L' Adoration des Rois Mages. 

Haut. 1,28; larg. 2,88. T.— Donne par le Gouvernement en 1883. 

CALIARl (Charles), dit CarletiOy ne a Venise en 1572, f en 
1596. Eleve de 80)i pere (Paul Caliari, dit Veronese) et de 
Jacques Bassan (Ecole vdnitienne). 

11. La reine de Chypre faisant son entree solennelle 

A Venise. 

Haut. 3,40; larg. 7,40. T. — Acquis en 1846. 

12. L' Adoration des Mages. 

Haut. 0,96 ; larg. 1,38. T. 

CANLASSI (Guido), dit Gagnacciy ne a Castel-San-'Arcan- 
gelo pres de Riminiy en 1001 j [ a Vienne en 1681. Eleve 
de Guide Rem (Ecole holonaise). 

13. La mort de Lucrece. 

Haut. 0,85; larg. 0,6i. T. — Signe. Donne par M. Paul 
Chenavard en 1882. 

CARDI (Le chevalier Louis), dit Cigoli, ned Cigoli (Tos'- 
cane) en 1559,j^dRome en 1613. Eleve d' Alexandre AlloH 
(Ecole florentine). 

li. Sainte Famille. 

Haut. 1,67; larg. 1,97. T. 



MUS^E DE PEINTURE 



19 



CARRACa (Louis), ne a Bologne en i555, f en i6i9. Eleve 
de Prosper Fontana (Ecole bolonaise). 

15. Le Bapt£me de Jj^sus. 

Haut. 1,35; larg. 2,09. T. — Donn6 par le Gouvernement en 
1811. 

CARRACCI (Augustin), ne a Bologne en i557, f a Parme 
en 1602, Eleve de Prosper Fontana ei de Barthelemy 
Passarotti (Ecole bolonaise). 

16. Portrait d'un chanoine de Bologne. 

Haut. 1,27 ; larg. 0,94. T. -; Acquis en 1808. 

CARRACCI (Attribu6 a Annibal), ne a Bologne en i560j 
t d Rome en i609. Eleve de Louis Carracci [Ecole bolo'- 
naise). 

17. Jesus-Christ mis au tombeau. 

Haut. 0,43; larg. 0,33. B. 

CESARI (Joseph), dit le Josepin^ ne a Arpino en i560 •?, 
f d Rome en 1640. Elhve de Roncalli (Ecole napolitaine). 

18. La Pri^sep^ation de la Vierge. 

Haut. 1,87 ; larg. 1,30. T. — Sign6 et date 1597. Donn6 par 
le Gouvernement en 1811. 

DUGHET (Gaspard), dit Poussin^ ne a Rome en i6i3, f en 
1675. Elbve et beau-frere de Nicolas Poussin (Ecole ro^ 
niainej. 

19. Agar abandonn^e reqoit la visite d'un ange. 

Haut. 0,90 ; larg. 1,28. T. — Acquis en 1839. 

DUGHET (Ecole de Gaspard), f en 1675. 
2O4 Paysage avec figures. 

Haut. 0,60 ; larg. 0,73. B. — Acquis en 1839. 

GIORDANO (Le chevalier Luc), n4 a Naples en 1632^ \en 
i705. Eleve de Ribera et de P. de Cortone (Ecole napoli- 
taine). 

21 . Saint Luc traqant le portrait de la Vierge. 

Haut. 2,28; larg. 1,85. T.—DonnS par le Gouvernement en 1811. 

22. RENAUD DANS LES BRAS D'ArMIDE. 

Haut. 2,25 ; larg. 2,75. T. — Donn6 par M. J.-B. Chabus. 

GIOTTO (D'APRfis), ne a Vespignano pres Florence^ en 121 6^ 
t en 1337. Eleve de Cimabue (Ecole florentine). 



I 



20 mus^e de peinture 

23. La Navicella. 

Copie, avec variantes, de la mosa'ique connue sous 
ce nom et ex6cutee par Giotto, vers 1300, pour I'an- 
cienne basilique de Saint-Pierre k Rome. Sur la bar- 
que qui contient les ap6tres est une inscription dont 
voici la traduction : 

Les dames religietises de la Sainte'Maison et les 

Principales^ Catherine et Paule, firent (aire cet 

ouvrageparmaitre Pierre de Castro Plebis^Van 1461. 

Haut. i,87; larg. 1,77. Toile doublee. Donn^ par le Gouveme- 

ment en 1876. 

LICINIO (Le chevalier Jean-Antoine), dit Le Pordenone, 
n4 a Pordenone en 1483, f d Fetrare en i540. Eleve du 
Giorgionm 

24. La Vierge, l'Enfant Jesus et saint Jer6me. 

Haul. 0,61 ; larg. 0,37. T. — Acquis en 1844. 

MARATTI (Charles), ne d Camertno; en 1625, f d Rome en 
1713. Eleve d' Andrea Sacchi (JEcole romaine). 

25. Mater Dolorosa. 

Haut. 0,56; larg. 0,45. T. — Legu§ par M. Rocoflfort de Vin- 
niere en 1841. 

NUVOLONE (Pamphile), ne a Cremone en 1608, ^ a Milan 
en 1661. Eleve de Trotti (Ecole lomharde). 

26. LImmacul^e Conception. 

Haut. 2,23; larg. 1,43. T. — Donne par le Gouvernement 
en 1811. 

PALMA (Jacques), le Vieuxj ne a Serinalte pres de Ber- 
game en 1480, f en 1528. Eleve de Jean BeUini ? (Ecole 
venitienne). 

27. Portrait de femaie. 

Haut. 0,47 ; larg. 0,37. T. — Donne par le Gouvernement en 
1811. 

PALMA (Jacques) le Jeune, nedVenise en 1544, f en 1628. 
Eleve d'Antoine Palma, son pere (Ecole venitienne), 

28. Le Christ a la colonne. 

Haut. 1,68 ; larg. 1,06. T. — Acquis par la ville en 1808. 

PRETI (Mathieu), dit le Calabrese, ne d Taverno en 161$, 



MUS^B DE PEINTURE 21 

j- d Malte en i699. Elhve de Barbieri dit le Guerchin 
{Ecole napolitaine), ^ 

29. MORT DE SOPHOmSBE. 

Haut.i,98; larg. 1,74. T.— Donn6 par le Gouyernement en 1811. 

RAIBOLINI (d'apres FRANgois), dit Franda, f en i5i7 
(Ecole hoUmaise). 

30. Portrait d'homme. 

Haul. 0,68 ; larg. 0,50. T. — Copie par Faivre-Duffer (1844). 
RENI (GuiDo), dit Le Guide^ n4 a Bologne en i575j f en 
i6i2. Eleve de D. Calvaert et des Can^ache (Ecole bolo- 
naise). 

34. L'AssoMPTioN de la Vierge. 

Haul. 2,40 ; larg. 1,60. T.— Donn6 par le Gouvernement en 1805. 

32. TfiTE d'^tude. 

Haut. 0,35; larg. 0,37. T. — Acquis en 1872. 

33. Le Crucifiement de saint Pierre. 

Haut. 3,10 ; larg. 1,80. T. — Copie faite i Rome pour le 
roi Louts XVI, par Fabre. DonnS par le Gouvernement en 1811. 

RICCI (Sebastien), ne a Cividale'di-Belluno en i662, f d 
Venise en iT34. El^ve de Cervelli (Ecole venitienne). 

34. Le Sermon. 

Haut. 0,36; larg. 0,26. T. forme ovale. Acquis en 1846. 

ROBUSTI (Jacques), dit le Tintoret, nS a Venise en i5i2, 
f en i594» Eleve du Titien (Ecole venitienne). 

35. Ex-voTO. 

Haut, 1,93; larg. 3,14. T.— Donne par le Gouvernement en 1805 

36. Dana6. 

Haut. 1,35; larg. 1,81. T.— Donn§ par le Gouvernement en 1811. 

ROSA (SALVATOR),ne d Renella en 1615^ f d Rome en i673. 
Eleve de V Ecole de Rihera et de A. Falcone (Ecole napo^ 
litaine). 

37. Paysage. 

Haut. 0,68; larg. 1,12. T.- Donn6 par le Gouvernenement en 1873. 

SALVI (Jean-Baptiste) dit le SaszoferratOy ne a Sansofer- 
rato en idOo^ f a Rome en i685 (Ecole romaine), 

38. L'Enpant Jesus endormi dans les bras de sa Mere. 

Haut. 0,49; larg. 0,38. T. — Donne par M. Ferdinand Wil- 
lermoz en 1875. 



S2 mus£b de peinture 

39. Le Sommeil de J£sus. 

Haut. 0,68; larg. 0,85. T. — Acquis en 1865. 

SANTI(D'apr6s Raphael), dit Raphael Sanzio, ne a Urbin 
en i484j f d Rome en i528 (Ecole romaine). 

40. Un Prophete et deux Anges. 

Haut. 2,19; larg. 1,45. T. — Copie faite i Rome pour le roi 
Louis XVL Donn^ par le Gouvernement en 1805. 

SARTO (Andre Agnolo, surnomm^ Vannuchi ou del), ne 
a Gualfonda en 1487, f d Florence en 1532. Eleve de Jean 
Barile et de Piei*re di Cosimo (Ecole florentine). 

41 . Le sacrifice d* Abraham. 

Haut. 2,10; larg. 1,63. B.—Donn^ par le Gouvernement en 1811. 

SCANNABECCHI (Dalmasio), Bologne vers 1395. 

42. La DESCEi^E de croix (Peinture primitive). 

Haut. 0,43; larg. 0,61. B.— Donn6 par le Gouvernement en 1863. 

SCHEDONE (BARTHELEMY),ne' d Modene en 1570, f d Parme 
en 1615 (Ecole lombarde). 

43. J^SUS AU JARDIN DES OlIVIERS. 

Haut. 0,23; larg. 0,46. C— L6gu6 par M. Rocoffort de Vinniere 
en 1841. 

STANZIONI (Le chevalier Maxime), ne a Naples en 1585, 
f en 1656. Eleve de Caracciolo et de Lan franc (Ecole napo- 
litaine), 

44. Saint Sebastien. 

Haut. 1,52 ; larg. 1,26. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1873. 

VANNUCCI (Pierre), dit le Perugtn, ned Citta della Pieve 
(Omhrie) enl446,f a Perouse enl524. Eleve de N. Alunno 
et d*A, del Werrocchio (Ecole ombHenne). 

45. L' Ascension DE J^sus-Ghrist. 

Haut. 3,42 ; larg. 2,63. Toile (primitivement sur bois). Donn^ 
en 1816, par le pape Pie Vll a en t^moignage de son affection et 
de son agr^able souvenir pour la ville de Lyon. » 

Le P^rugin peignit ce tableau, vers 1495, pour T^lise de 
Saint-Pierre k P^rouse ; cet ouvrage ^tait ench^s^ dans une 
grande boiserie k compartiments plac^e derridre le grand autel; 
il fut pay6 h Tartiste cinq cents ducats d'or, somme considera- 
ble pour le temps. 



MUSftE DE PEINTURE 23 

Cette peiniure se composait de la partie principale que nous 
poss^ons, d'un couronnement^ d^corant aujourd'hui le banc 
d'oeuvre de F^glise Saint-Gervais k Paris et repr^entant le 
Fere Eternal port^ sur des nuSes, entour^ d'Anges et d*une 
aureole de S^raphins, tenant sur sa main gauche le globe 
crucig^re ct de la droite b^nissant son flls montant k lui ; et 
enfln d'une pr6delle, actuellement au mus^e de Rouen, form^e 
de trois sujets r^sumant la vie de J^sus sur la terre (1' Adoration 
des Mages, le BaptSme de J^sus, la Resurrection). Get ensemble 
etait en outre entour6 d'une bordure orn6e de douze bustes de 
Saints. 

46. Saint Herculan, tvtQVE de Perouse et saint Jacques 

LE Majeur. 

Uaut.1,66; larg.0,92. B.— Donn6 par le Gouvernement en 1803. 

VITE (TiMOTHte della), dit Timothde d'UrhiUy n4d Urhin 
en i470, -J- en i524 (Ecole romaine). 

47. Portrait du chevalier Marin. 

Haut. 0,67 ; larg. 0,5i. T. — Donn§ par le Gouvernement en 
1863. 

ZAMPIERI (d'apres Dominique), dit le Dominiquin, nd a 
Bologne en i58i, f a Naples en i64i. Eleve de D, Calvaert 
et des Carrache (Ecole holonaise) . 

48. Saint Jean ^crivant son Evangile. 

Haut. 2,45 ; larg. 1.5i. T. — Copie donn6e par le Gouver- 
nement en 1811. 

MAITRE INCONNU (Ecole italienne primitive). 

49. La Vierge entre deux anges port ant des branches 

DE LIS. 

Haut. 0,66. Forme ronde. B. — Donne par le Gouvernement 
en 1863. 

MAITRE INCONNU (Ecole Florentine du XV Steele). 

50. Saint J^ome. 

Haut. 0,65; larg. 0,49. B. — Acquis en 1S72. 

MAITRE INCONNU {Ecole florentinc dii commencement 
du XVb siecle). 

51 . Portrait d'homme vetu de noir. 

Haut. 0,41 ; larg. 0, 29. B. — Acquis en 1886. 



24 musAb db peinturb 

MAITRES INCONNUS 

52. Une jeune fille entour£e de fleubs. 

Haul. 1,44; larg. 1,95. T. — Doim6 par le GouverA«ment 
en 1863. 

53. Le mariage mystique de sainte Catherine. 

Haut. 0,25; larg. 0,20. B. 



^GOLE ESPAGNOLE 



CANO (ATTRiBUfi A Alonzo ou Alexis), ni a Grenade en 
i^Oi, f d Naples en i667. Eleve de Frandeco Pacliceo, de 
Juan del Castillo et de Herrera (Ecole de Seville). 

54. L'Annonciation. 

Haut. 3,27 ; larg. 1,35. T. — Donnd par le Gouvemement en 1873. 

MURILLO (BARTHfeLEMY-EsTABAN), n^ d Seville en i6i6^ 
t en i682. Eleve de Juan del Castillo {Ecole de Seville). 

55. Fruits sur une table. 

Haut. 0,90; larg. 1,23. T. 

RIBERA (Joseph), dit I'Espagnolet, ne a Xativa prhs Va- 
lence en i588, f d Naples en i656. Eleve de F. Ribalta 
et de Michel^Ange de Caravage {Ecole de Valence). 

56. Saint en extase. 

Haut. 1,04 ; larg. 0,90. T. — DonnS par le Gouvemement en 1873. 

THfiOTOCOPULI (Dominique), dit El Greco^ ne en i548? 
fen i625 (Ecole espagnole). 

57. Le Christ emmen^: par des soldats. 

Haut. 0,46; larg. 0,58. T. — L6gu^ par M. Bellet Du Poi- 
saten 1884. 

ZURBARAN(FRANgois), 7ie a Fuente^e-Cantos en i598^ 
t d Madrid en 1662. Eleve de J. de Laf> Roelas (Ecole 
de SdviUe). 

58. Saint Francois d' Assise. 

Haut. 1,97; larg. 1,06. T. — Acquis en 1807. 



MUS^E DE PEIimJRB 25 

fiCOLES 

ALISMANDE, FLAMANDB & HOLIANDAISE 



BAKHUYSEN (Ecole de Ludolf), •^en il09 (EcoleHollan- 
daise). 

59. L'OURAGAN EN HER. 

Haul. 0,38; larg. 0,59. B.— L6gud par M. J.-B. Culhat en 1845. 

BECKS (David), ne a Delft en 16iiy id La Haye en i656. 
Eleve de Van Dyck (Ecole hollandaise). 

60. Portrait d'hoAme. 

Haat. 0,81 ; larg. 0^ B. — Acquis en 1858. 

BERGEN (Thierry Van), nS a Harlem vers i645y f en i689, 
EUve d'Adrien Van den Velde (Stole hollandaise), 

61. Lepaturage. 

Haut. 0,25 ; larg. 0,31. T. 

BISET (Jean-Baptiste), XVII^ siecle (Ecole flamande), 

62. Portrait d'homme vfrru de noir. 

Haut. 0,20; larg. 0,16. B. — Donn6 par M. Ferdinand Willehnoz 
en 1877. 

BLOEMEN (Pierre Van), ne a Anvera en i657, f en i7S0 
(Ecole flamande). 

63. L'atelier d'un mar^chal-ferrant. 

Haiit. 0,48; larg. 0,66. T. — Sign6 par M. Rocofort de Vinnidre 
en 1841. 

64. Le CHEVAL BLANC. 

Haut. 0.48; larg. 0.66. T. — MSme provenance. 

BLOEMEN (Jean-Franqgis Van), ne a Anvers en 1662, f 
Rome eni748 (Ecole flamande). 

65. VUE PRISE AUX ENVIRONS DE ROME. 

Haut. 0,75; larg. 1». T.— L6gu6 par M. Royet vers 1810. 

BOL (Ferdinand), M a Dordrecht en i6iiy f a Amsterdam 
en i68i. Eltve de Rembrandt (Ecole hollandaise). 

66. Portrait d'un jeune homme en berger. 

Haut. 0,96; larg. 0,63. T. — L6gu6 par M. Rocoffort de Vin- 
nigreenl841. 



26 mus£e de peinture 

BRAUWER (Adrien), iie a Harlem en i608y f d Anvet^s en 
iGiO.Eleve de Frans Hals {Ecole hollandaise). 

67. RiXE DAN§ UNE TA VERNE. 

Haut. 0,22; larg. 0,10. B. — Acquis en 18a"). 

BRAUWER (EcOLE d*Adrien), | en WW. 

68. UxE taverne. 

Haul. 0,17 ; larg. 0,10. B. — Acquis en lSi3. 

69. Le BON MANAGE. 

Haut. 0,17; larg. 0,14. 6. — Legue par M. Culhat en 1^15. 

BREDAEL (Jean Van), ne a Anvers au XVlb siecle (Ecole 
flamande). 

70. Un chat guettant du gibier. 

Haut. 0,95; larg. 0,75. T. — Signe. Donn6 par le Gouver- 
nement en 1811. 

BREUGHEL (Jean), dit De Velours^ ne a Bruxelles, en 
i569j f a Anvers eii i0?5 (Ecole flamande), 

71. L'AIR. 

Haut. 0,ii; larg. 0,81. B. * 

72. Le feu. 

Haut. 0,H; larg. 0,81. B. 

73. La terre. 

Haut. 0,U; larg. 0,81. B. 

74. L'eau. 

Haut. 0,44; larg. 0,81. B. 

Ces quatre tableaux ont et6 donnes par le Gourernement 
en 1811. 

BRUSSEL (Paul-Theodore Van), ne aux environs de 
Schoonhoven en 175i, f d Amsterdayn en 1795, Eleve 
d'Augiistin d'Harlem (Ecole hollandaise). 

'35. Vase de fleurs sur une table de marbre. 

Haut. 0,74 ; larg. 0,59. B. — Signe et date 1781. Donn6 par le 
Gouvernement en 1803. 

BYLERT (Jean Van), ne a Utrecht, XVIb siecle (Ecole hoU 
landaise), 

76. La march ande d'esclaves. 

Haut. 1,05; larg. 1,52. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 18(6. 



MUS1S:B DE PfilNTURE 27 

CHAMPAGNE ou CHAMPAIGNE (Philippe Van ou de), ne 
a Bruxelles en i602, f d Paris en i674. Eleve de Fou- 
quih'es (Ecole flamande). 

77. Invention des reliques de saint Gervais et de 

SAINT Protais. 

Haut. 3,65 ; larg. 6,82. T. — Donn§ par le Gouvernement 
en 1811. 

78. JfeSUS-CHRIST CflL^BRANT LA PAQUE AVEC SES DIS- 
« CIPLES. 

Haut. 1,78 ; larg. 2,83. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1819. 

79. Portrait d'un Magistrat. 

Haut. 0,58 ; larg. 0,49. T. 

CHAMPAGNE ou CHAMPAIGNE (Jean-Baptiste Van ou 
de), n^ d BruxeUea en 1631^ f d Paris en i681. Eleve et 
neveu du precedent (Ecole flamande), 

80. L* Adoration des Bergers. 

Haut. 3,95 ; larg. 2,43. T. — Donn6 par le Gouvernement en 
1805. 

GRAYER OU CRAEYER(Gaspard de), ne a Anvers en i582, 
f d Gand en i669. Eleve de Raphael Coxcie (Ecole fla- 
rnande). 

81. Saint JEROME. 

Haut. 1,65 ; larg. 1,21. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1811. 

CUYLENBURG (C. Van), ne d Utrecht, ^ a La Haye en 
i824 9 (Ecole hollandaise). 

82. Le repos de Diane. 

Haut. 0,28 ; larg. 0,38. B. — Acquis en 1854. 

CUYP (Albert), ne a Dordrecht en i605, f en i69i. Eleve 
de son pbre (Ecole Iwllandaise), 

83. Nature MORTE. 

Haut. 0,74 ; larg. 0,60. B. — Acquis en 1852. 

DAEL (JEAN-FRANgois Van), ne d Anvers en i764, f d 
PaiHs en i840 (Ecole flamande). 

84. La TUBftREUSE CASSfeE. 

Haut. 0,61 ; larg. 0,52. B. — Sign^ et dat^ 1807. Acquis vers 
1810. 



28 MUBte DB PBINTHBE 

85. Fleurs dans UNE CORBEILLE D'OSIER. 

Haut. 0,61 ; larg. 0,52. B. — Sigii6 et dat6 1806. Acquit vers 
1810. 

DUCQ (ATTRIBU6 A Jean Le), f ^^ ^695 {Ecole hoUan- 
daiie). 

86. Don Quichotte ^vanoui. 

Haut. 0^. Forme rond. B. — L^6 par M. Culhat en 1845. 

DURER (D'APRfes Albert), ni a Nuremberg en i47i, 
t en i528. Eleve de Michel Wohlgemuth (Ecole alle- 
mande). 

87. Ex-voTO. 

L'empereur Haximiiien I*^ et Catherine sa femme, 
sent h genoux devant la Vierge et I'enfant Jteus qui 
posent sur leur t6te des couronnes de fleurs apport^es 
par des anges. Parmi les spectateurs de cette sctoe 
on remarque Albert Durer lui-m^me, tenant un 
cartel sur lequel on lit : Exegit quinque — Mestri 
spatio Albertus. — Durer germanus. — MDVL 
Haut. 1,35; larg. 1,96. B. — Sign6 d'un monogramme form6 des 
lettres A. D. Copie, a vac variantes, du tableau appartenant aux 
Ursulines de Prague. Donn^ par le Gouyernement en 1811. 

DYCK (Antoine Van), nS a Anvers en i599, f d Blackfrias, 
prkB LondreSj en i641. Eleve de H, Van Balen et de fiu- 
hena (Ecole flamande)^ 

88. Deux t^es b'j6tude (esquisse). 

Haut. 0,48; larg. 0,57. B. 

DYCK (Ecole de Van), f en 1641. 

89. Le Christ mort sur la croix. 

Haut. 0,74; larg. 0,41. T. — L6gu6 par M. Rocoffort de Vin- 
niSre en 1841. 

90. L' Amour tenant son arc. 

Haut. 1,17; larg. 0,90. T.-L6gue par M. J.-B. Culhat en 1845. 

EECKHOUT (Gerbrandt Van den), ne a Amsterdam en 
i62i, f en 1674. Eleve de Rembrandt (Ecole hollandaise). 

91 . Portrait d'un jeune homme. 

Haut. 0,62; larg. 0,53. B. — Acquis en 1835. 



MUSiE DB PEINTURE 29 

EVERDIN6EN (Albert ou Aldert Van), 7iedAlftmaart en 
i62ij t en 1675. Elbve de Roland Savay et de P. Molyn^ 
dU Tempesta (Ecole liollandaise). 

92. Pays AGE. 

Haut. 1,33; larg. 1,13. T. — Signe. Donng par M. Ferdinand 
Willermoz en 1875. 

FYT (Jean), ne a Anve^^s en i609, f en i66i. Eleve de Jean 
Van den Berch {Ecole flamande), 

93. GmiERMORT. Lifevre etoiseaux divers. 

Haut. 0,95 ; larg. 0,75. T. — Donn6 par le Gouvernement en 
1811. 

GEEL (Joseph Van), n^ d Hottei'ctem en i63i^\en i698 
(Ecole hoUandaise). 

94. Marine. 

Haut. 1,77 ; 1,09. T.— Signe. Donn6 par le Gouvernement. 

HAGEN (Jean VAN),ne d La Haye vers i635 (Ecole hollan- 
dam). 

95. Interieur de for£t. 

Haut. 0,52; larg. 0,80. B. — L6gu6 par M. Garcin en 1846. 

HAMILTON (Charles-Guillaume Van), ne a BruxeUes en 
i668, -j dAugsbourg en i754 (Ecele flamande). 

96. Plantes, Reptiles et Insectes, sur la lisiere d'une 
for£t. 

Haut. 0,28; larg. 0,20. B. — Sign6. Acquis en 1835. 

HEEM (Jean-David de), ned Utrecht, en 1600, f d Anvers 
en 1774. Elhve de son pere (Ecole hoUandaise). 

97. Cartouche entoure de fleurs et de fruits, supporte 
par deux aigles ; au milieu, le portrait du prince d'Orange 
qui devint roi d'Angleterre sous le nom de ftuillaume III ; 
au-dessous, un lion tenant une orange, armes parlantes 
de la famille de ce personnage. 

Haut. 1,33; larg. 1,06. T. — Sign6. Donn6 par le Gouveme* 
mentenlSll. 

08. Les Restes d'un di^euner. 

Haut. 0,78; larg. 1,08. T. — Donne par M. J.-B. Gulhat en 
18i5. 

99. Un EPI de MAiS et DIFrilRENTS FttUITS suspendus. 

Haut. 0,62 ; larg. 0,47. B.-^ Donn6 par M. Charles Michel en 1853. 



30 UVStE DE PEINTURE 

HELST (BAKTHfiLEMY Van der), nd d Harlem vers i6i3^ f d 
Amstei'dam en 1670 ? (EcoU hoUandaise). 

100. Portrait de femme. 

Haut. 0,65 ; larg. 0, 53. B. — Acquis vers 1845. 

101 . Portrait de femme v£tue de noir. 

Haul. 1,33; larg. 1,16. T. — Acquis en 1883. 

HOLBEIN (ATTRiBUfe A Jean), te Jeuncj ned Augsbourg en 
1498, f d Londres en 1543 (Ecole allemande). 

102. Portrait. 

Haut. 0,37; larg. 0,27. B. — Acquis en 1861. 

HONDECOETER (Melchior d'), ned Ulirecht en 1636, f en 
1695. Eihve de son pere (Ecole hollandaise). 

103. LePoulailler. 

Haut. 0,95; larg. 1,20. T. — L6gue par M. Culhat en 1845. 

HUYSMANS (Corneille), nd d Anvers en 1648, f d. JtfdK- 
nes en 1727 [Ecole flamande}. 

104. PaYSAGE AVEC ANIMAUX. 

Haut. 1,03; larg. 1,20. T.— Acquis en 1859. 

HUYSUM (Jean Van), n4 d Amsterdam en 168S, f en 1749. 
Eleve de son pere {Ecole hoUandaise). 

105. Vase rempli de diffiSrentes fleurs et au pied du- 

QUEL EST UN NID D'OISEAUX. 

Haut. 0,78; larg. 0,59. B. — Sign6. Acquis en 1809. 

JAGOBBER (Jacob Ber, dit), ne dBliescastel (Bavih^e) eii 
i794, f dPam en 1864. Eleve de Gerard Van Spaendonck 
(Ecole hoUandaise), 

106. Fleurs dans un vase. 

Haut. 0,54; larg. 0,45. B.— Signe. L^gue par M. le comte Pb. 
de Saint-Albin en 1879. 

JARDIN (Charles du), dit Carle du Jardin^ ne a Amster- 
dam vers 1635, f d Venise en 1678. Eleve de N. Ber- 
chem (Ecole hollandaise), 

107. Berger gardant son troupeau. 

Haut 0,46; larg 0,60. B. — Sign6. Acquis en 1885. 



MUS&E D£ PEINTURE 31 

JORDAENS (Jacques), ne a Anvers en do93, f en i61'^. 
Eleved'Adam VanNoort (Ecole flamande). 

108. La Visitation de la sainte Vierge. 

Haul. 2,63; larg. 1,85. T. — Donne par le Gouverneinent en 
1806. 

109. L' Adoration des Bergers. 

Haut. 2,45 ; larg. 2,05.T.— Donne parle Gouvernement en 1811. 

110. Mercureet Argus. 

Haut. 1,96; larg. 2,35. T. —Acquis en 1843. 

111. IVRESSE DE SiLENE. 

Haul. 1,33; larg. 1,13. T. — L6gue par M . Charles Monneret 
en 1852. 

KABEL ou CABEL (Adrien ou Ary Van der), ne a Ryswick 
en i6Si, f d Lyon en ilOo. Eleve de J. Van Goyen {Ecole 
hollandaue). 

112. Unportdemer. 

Haut. 1,18; larg. 1,60. T. 

KALF (Guillaume), ne a Amsterdam en 1630, f en 1693. 
Eleve de H, Pot (Ecole hoUandaise). 

113. Interieur d'une cuisine. 

Haut. 0,36; larg. 0,28. B. — L6gu6 par M, J.-B. Culhat en 1846. 

KONINCK (Salomon), ne a Amsterdam en 1609^ f vers 
1670, Eleve de Nicolas Moyaart (Ecole hollandaise). 

114. Le Sacrifice de Manue. 

Haut. 2,56; larg. 2,26. T. ~ Donn^ par le cardinal Fesch. 

MAAS (Arthur Van), ne a Gouda en 1620, f en 166i. Eleve 
de D. Teniers (Ecole hollandaise), 

115. Le Uetour au pays. 

Haut. 0,45 ; larg. 0,57. B. — L6gu6 par M. Culhat en 1845. 

METSYS ou MASSYS (Quentin), ne a Louvain en 1466, 
■}• a Anvers en 1530 (Ecole flamande), 

116. Buste du Christ couronne d'^pines. 

Haut. 0,34 ; larg. 0,22. B. — Acquis en 1885. 

Tout en croyant pouvoir maintenir cette attribution, nous devons 
declarer que des oeuvres, paraissant Stre du m^me mutre, iigurent 
dans divers musses, et notamment k la National gallery de Londres, 
sans nom d'auteur. 



32 KUStK DE PEINTUIUC 

MEULEN (Adam- Francois -Vander), tie a BruxeUes en 
i639j\ a Paris apres i69S.Eleve de Pierre Snayer8(Ecole 
flamande). 

117. Cavaliers aluint visiter d'anoennes fortifica- 

tions. 
Hant 0,83; larg. 1,03. T. — Acquis en 1846. 

118. Cavaliers en reconnaissance. 

Haut. 0^; larg. 4,08. T.— L6gu6 par M. J.-B. Culhat en 1845. 

MIGNON ou MINJON (Abraham), ne a FrancfoHeni637^ 
f d Wedzlar en i679 (Eeole hoUandaise). 

119. Vase de fleurs renvers£ par tJN chat. 

Haut. 0,87 ; larg. 0,68. T. — Donn6 par le Gouvemement. 

MIEREVELT ow MIEREVELD (MichelJean), ne a Delft en 
i568, t en i64i. Eleve de Blockland (Ecole hoUandaise). 

120. Portrait d'une dame hollandaise. 

Haut. 1,12 ; larg. 0,84. B. ~ Sign6 et dat6 1625. 

121. Portrait de la femme d'un bourgmestre. 

Haut 1,10 ; larg. 0,82. B. — Sign6 et date 1631. 

MIERIS (d'apre:s Franqois Van), le Vietix^ f en i681 
(Ecole hoUandaise). 

122. CoURTISANE ENDORMIE. 

Haut 0,27; larg. 0,22. B. — L^§ par M. Rocoffort de VinniSre 
en 1841. 

MOREELSE (Paul), ne a Utrecht en i571,ieni638. Eleve 
de Michel Mierevelt (Ecole hoUandaise). 

123. Portrait d'un gentilhomme flamand. 

Haut. 0,70 ; larg. 0,55. B. 

124. Portrait d'une dame flamande. 

Haut. 0,70 ; larg. 0,55. B. (Pendant du prec^ent)., 

NETSCHER (Gaspard), ne a Heidelberg en 1639, ^dLa 
Hay e en i684. Eleve de Koster (Ecole hollandaise), 

125. Portrait d'homme. 

Haut. 0,35; larg* 0,30. T.— Acquis en 1835. 

126. Portrait de femme. 

Haut 0,35; larg. 0,30. T. — Pendant du precedent. MSme 
protenance. 



MUSEE UE PEINTURK 31^ 

OOST (Jacques Van), nd a Bruges en 1600, f en 1671 (Ecole 
hollandaise), 

127. VlEILLARD EN MEDITATION. 

llaut. 0,80 ; larg. 0,28. T. — Signe. Acquis en 1807. 

128. JeUNE HOMME RECEVANT UN BILLET. 

Ilaut. 1,07 ; larg. 0,77. T. — SIgiie. Acquis en 1811. 

POEL (Attriuue A Eghert Vander), f en i090 '? [ Ecoic 
holl'.tndaisej. 

120. Incendie d'un village. 

Haul. 0,35; larg 0,48. B.— Legue par M. Gulliat en 1845. 

POELENBURG (Gorneille Van), ne a Utrecht en 1586^ f 
en 1667. Eliive d' Abraham Bloc macrt( Ecole hoUandaise J, 

130. LeS BAIGNEUSES. 

Haut. 0,18; larg. 0,22. C. — Lugue parM. Rocoffort de Vinniere 
en 1811. 

POTTER (Attribue a Paul), ne a Eiickhuyzen en 1623, f 
d Amsterdam en 16oi. Eleve dc son }^cre (Ecole hollan- 
daxsej. 

131. Vache et brebis. 

Haut. 0,31 ; larg. 0,23. B. — Acquis en 1836. 

QUELUN (Erasme), ne a Anvers en 1607, f en 1078. 
Eleve de Ruhem (Ecole flamandc). 

132. Saint Jerome dans le desert. 

Haut. 1,95; larg. 2,27. T. — Doane oar lo Gouvernement 
en 1811. 

REMBRANDT VAN RYN (Ecole de), f en 1669. 

133. Tete de vieillard. 

Haut. 0,57; larg. 0,13. T. — Donn6 par M. Lavergnc-Marin 

134. Abraham ET Isaac. 

Haut. 0,38; larg. 0,28. B. — Donne par le Gouvernement en 1803. 

135. Agar CONGEDIEE PAR Abraham. 

Haut. 0,33; larg. 0.28. B. — Mfime provenance. 

RUBENS (Pierre-Paul), ne a Siegen? en i577, f a Anvers 
en 1640. Eleve d'Otto Vctiius {Ecole flamandc). 

136. Saint FRANgois, Saint Dominique et plusieurs 

AUTRES saints PRESERVENT LE MONDE DE LA COLERE 

DE Jesus-Ghrist. 

Hant..5,.=)5; larg .3,(U. T. - Donne par le Gouvernement en 18! I. 

3 



34 muske de pkinture 

137. L'adoration des Mages. 

Haul. 2,45; larg. 3,25. T. — Donne par le Gouvernement en i8<J5. 

RUBEN'S (EcoLE de Pierre-Paul), f en i6W. 

138. JEUNE GARgON DIT LE FILS DE RUBENS. 

Haul. l,Oi ; larg. 0,73. T.— Donne par M. Lavergne-Marin en 1H57. 

139. Portrait d'une dame flamande. 

Haut. 0,65 ; larg. 0,5G. — Acquis en !«:«. 

RUiSDAEL OU RUYSDAEL (Jacques), n6 a Harlem vers 
1630, f en 1681 {Ecole hoUandnise). 

140. Le RUissEAU. 

Haut. 0,29; larg. 0,26. B. T. — Acquis en 1838. 

141. Site Norvegien. 

Haut. 1.25; larg. 0, <«. T. — Signe. Aquis en 1886. 

RYCKAERT (David), ne a Anvers en 16 12, f en 1661, 
Eleve de son perc {Ecolc flamande), 

142. L' avarice. 

Haut. 0,35; larg. 6,28. B. — Acquis en 1^52. 

SCHALKEN (Godefroid), no a Dordrecht en 1643, f d 
La Hayc en 1106, Eleve de Gerard Dou (Ecole hollan- 
daise), 

143. Le fumeur. 

Haut. 0,28; larg. 0,22. B. — Legue par M.IlocofTort de Vinniere 
en 1841. 

SNYDERS (FRANgois), ne a Anvers en 1519^ f en 1657, 
Eleve de P. Breughel et de II, Van Dalen (Ecole flamande) , 

144. UNE TABLE DE CUISINE COUVERTE DE GIBIER. 

Haut. 2,65 ; larg. 3,3(5. T. — donne par le Gouvernement 
en 1811. 

SON (Jean Van), ne a Anvers vers 1650, f « Lo)\dres en 
17029 Eleve de sonpere (Ecole flamande), 

145. Fruits sur un plat d'argent. 

Haut. 0,50; larg. 0,40. B. 

SPAENDONCK (Corxeille Van), ne a Tilburg en 1756, f 

a Paris en .8W, Eleve de Ilerret/ns (Ecole hollandaisc), 

U6. Roses dans un vase place sur une table de 

MARHHE. 

Haut. 0,65; larg. 0,50. T. — Signe et date 180(5. Acquiaien 1^55. 



MUS^E DE PEINTURE 35 

447. FLEURS dans UN vase ET bouquet SUR UNE table DE 
MARBRE. 
Haul. 0,65 ; larg. 0,53. B. — Signe et date 1827. L6gu6 par 
M. Jean-Baptiste Ternois en i8(X). 

STELLA (FRANgois Van der Star, dit), le Vieux, ne a 
Malines en 1563, f d Lyon en 1605. Sieve de son pere 
(Ecole flamande), 

148. La Vierge, l'enfant Jesus et saint Jean-Baptiste. 

Haul. 0^32 ; larg. 0,39. B. 
SWANEVELT (Herman Van), ne d Voerden en 1620, f d 
Rome en 1690, Eleve de Claude Lorrain{Ecole hollandaise), 

4 49. La fuite en Egypte. 
Haut. 0,8o ; larg. 1,08. T. 

TENIERS (Abraham), ne d Anvers en 1608, f en 1611. 
Eleve de son pere (Ecole flamande), 

150. Le repos d'un buveur. 

Haut. 0,36 ; larg. 0,30. B. — L6gue par M. Gulhat en 1845. 

TENIERS (David), le Jeune, ne a Anvers en 1610, f d 
Bruxelles en 1690. Eleve de son pere, d^AdHen Bixiuwer 
etde Rubens (Ecole flamande). 

151 . La de:livrance de saint Pierre. 

Ilaut. 0,55 ; larg. 0,76. C. — Sign6. Acquis en 1821. 

TERBURG (Gerard), ne a Zwol en 1608, f d Daventer en 
i681, Eleve de son pere {Ecole hollandaise), 

152. Le message. 

Haut. 0,50 ; larg. 0,37. T. — Acquis en 1821. 

VELDE (Guillaume Van den), le Jeune, ne a Amsterdam 
en 1633, f d Greenwich en 1707, Eleve de son pbre 
(Ecole hollandaise). 

153. Mer calme a marise basse. 

Haut. 0,63; larg. 0,81. T. — Legue par M. Flottes en 1871. 

154. Escadre hollandaise. 

Haut. 0,63 ; larg. 0,83. T. — Signe d'un monogramme. 
Mdme provenance. 

VERBRUGGEN (Gaspard-Pierre), le Jeime, nd d Anvers 
en 1664, f en 1130 (Ecole hollandaise), 

155. COURONNE de FLEURS. 

Haut. 0,90; larg. 0,72. T. — Signe. Legu6 par M. Rayet en 1810. 



:)6 MUS^Ili: DE PfilNTURE 

VIRULY (W.) xvii« siecle (Ecole Hollandaise), 

156. Le repos d'un chasseur. 

Haul. 0,93 ; larg. 0,95. T. — Sign^. Acquis en 1838. 

VOS (Martin de), ne a Anvers en io54, f en 1603. Eleve 
de son pere el de F. Florin (Ecole flamande), 

157. Jesus CHEZ Simon LE Pharisien. 

Haut. 0,35 ; larg. 0,26. C. — L^gu^ par M. Culhat en l&i5. 

WALTSKAPELLE (Jacques), ni a Bruxelles vers 1070 
(Ecole flamande), 

158. Fleurs et fruits deposes sur une table de 

MARBRE. 

Haut. 0,42; larg. 0,35. B. — Signe. Legu6 par M. J.-B. Ternois 
en 1860. 

WEENINX ou WEENIX (Jean), nd a Amsterdam en 16W, 
f en ili9. Eleve de son pere {Ecole hollandaise). 

159. Bouquet depose sur un banc de pierre. 

Haul. 0,73; larg. 0,66. T. — Signe et dal6 1692. Acquis en 1838 

WOUWERHAN (Jean), ne a Harlem en i629,\ en 1666'. 
Eleve de son frere Philippe (Ecole hollandaise), 

160. Une route au soleil couchant. 

Haut. 0,24 ; larg. 0,30. T. ~ Acquis en 1841. 

WYNANTS (attribue a Jean), ne a Harlem vers 1600, 
f apr'es 1611 (Ecole hollandaise). 

161. La LISIERE D'UNE FOR^T. 

Haut. 0,48 ; larg. 0,63. B.— Sign^ et date 1667. Acquis en 1866. 

ZEGERS ou SEGHERS (Daniel), 7ie a Anvers en 1590, 
•fen 1660. Eleve de J, Breughel de Velours (Ecole fla- 
mande). 

162. Sainte Madeleine en priere au milieu d'une cou- 

noNNE de fleurs. 
llaut 1 » ; larg. 0,70. T. 

163. Vase de fleurs sur un autel antique. 

Haut. 1,42 ; larg. 1,13. T. 

164. COURONNE DE fleurs. 

Haut. 1,30; larg. 1,07. T. — Donne par le Gouvernement 
en \S(xl 



MUSfeE DE PEINTURE 37 



ECOLE PRIMITIVE ALLEMANDE 



MAITRES INGONNUS. 

1C5. Le Christ port ant sa croix. 

Haut. 1,02 ; larg. 0,94. B. 

466. La descente de croix. 

Haut. 1,05; larg. 0,73. B. 

167. Le fere 6ternel tenant dans ses bras son fils 
crucifie. 

Haut. 1,25; larg. 0,87. B. 
163. La mort de la sainte vierge. 
Haut. 1,25 ; larg. 1,75. B. 
Ces quatre tableaux ont 6t^ l^gu^s par M. Pollet en 1839. 

169. L'annonciation. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

170. La visitation. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

171. La naissance DE Jesus-Christ. 

Haut. 1,08; larg, 0,51. B. 

172. La circoncision. 

Haut. 1,ai; larg. 0,51. B. 

173. Le Christ au jardin des oliviers. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

174. Le Christ guerissant la blessure de Malchus. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

175. Le Christ couronne d'kpines. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

176. L'ecce homo. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

177. Le Christ console les ames du purgatoire. 

Haut. 1,08; larg. 0,.-»l. B. 



38 MUStS DE PEINTURB 

178. La mort de la sainte vierge. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

Ces dix tableaux ont 6t6 16gu6s par M. Pollet en 1839. 

479. a. Naissance DE Jesus-Christ. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 
479. h. Jesus lavant les pieds des APdTREs. 

Haut. 1,0H; larg. 0,51. B. 

180. a. J^sus pri5sent6 au temple. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 
b. La PENTEC6TE. 
Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

181. a. Entree DE Jesus-Christ A Jerusalem. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 
6. L'adoration des mages. 
Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

182. a. Jesus ET SAINT Thomas. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 
h. BAPTP.ME DE JlfeSUS-CHRIST. 

Haut. 1,08; larg. 0,51. B. 

Ces quatre tableaux k double face ont ete legues en m^me 
temps que les dix precedents. 

183. La Famille de Jesus. 

Haut. 1,21 ; larg. 1,17. B. — L6gue par M. R^gis Martin en 1885. 



ECOLE ALLEMANOE 



MAITRES INGONNUS. 

184. Portrait d'un archeveque de Cologne. 

Haut. 0,44 ; larg. 0,40. B. — Acquis en 1845. 

185. Le Christ montant au calvaire. 

Haut. 0,&i; larg. 0,54. B. — Legu6 par M. B. Alexis en 1873. 



MVStK DE PEINTURK 39 



ECOLE FLAMANOE OU W SiECLE 



MAITRES INCONNUS. 

186. La mort de la sainte vierge. 

Haut. 1,37 ; larg. 0,75. B. — Acquis en 1862. 

186 •. Le couronnement de la vierge. 

Haut. 1,39 ; larg. 0,75. B. — Mdme provenance. 
487. La vierge et l'enfant Jesus. 

Haut. 0,68 ; larg. 0,47. Bois avec volets. Acquis en 1859. 



ECOLE HOLLANDAISE 



MAITRES INCONNUS. 

188. Paysage. 

Haut. 0,36 ; larg. 0,28. B. — Acquis en 18i5. 

188 ». Portrait de femme tenant un ^ventail. 

Haut. 0,84 ; larg. 0,70. T. — Acquis en 1856. 

189. Portrait d'une dame hollandaise. ' 

Haut. 0,45; larg. 0,35. B.— L6gu6par M. J.-B. Culhat en 1845. 

190. Portrait d'homme. 

Haut. 0,57 ; larg. 0,51. T. 

191 . Une taverne. 

Haut. 0,12; larg. 0,16. B. 



40 MUS#.ii: DR PEINTURR 



£gole franqaise 



ALIGNY (CLAUDE-Fftux-TniSoDORE Garuelle d'), ne a 
CJuxumea (Nievre) €71 i7 98, f a Lyon en iSli, Eleve de 
Regnault et de Watelet, 

192. VUE PRISE DANS LE PARC Dfe MORFONTAINE, PRES PaRIS. 

Haut. 0,01; larg. 0,93. T. — Donne par le Gouvernement 
en 1873. 

BARRY (FRANgois-PiERRE), ne a Marseille. Eleve d' Angus- 
tin AuheH et de Gudin. 

193. Marine. 

Haut. 1,03 ; larg. 1,68. T. — Signe et dat^ 1815. Acquis en 184G. 

BOURDON (S^BASTIEN), nd a Montpellier en iOlGy f a Paris 
en 1671. 

194. Portrait d'un militaire cuirasse. 

Haut. 0,45 ; larg. 0,38. B. 

195. Le passage dangereux. 

Haut. 0,3C; larg. 0,58. C. — Donn^ par M. Charles Michel 
en 1819. 
19G. Saint Jean-Baptiste dans le desert. 

Haut. I,i5 : larg. 1,78. T. — L6gue par M. Charles Monneret 
en 1852. 

BOURGEOIS (Amedee), ne a Paris en 1708, t en 1837. 
Eleve de son pere, dii baron Gros et do Regnault. 

197. VuE DE Rome. 

Haut. 0,90; larg. 1,22. T. — Donne par le Gouvernement en 1821. 



MUSl&!i: DE PEINTURE 41 

BRASCASSAT(JACQUES-RAi.\fOND),ned JBordeaifoc en 1804, 
f a Pans en 1867. FAeve de n. Richard et d'Hersent. 

198. Chevres. 

Haul. 0,39; larg.0,51.T.— Donne par M. HuguesKrafflenl885. 

BRUYfiRE (M™« Elisa), nee a Pans^ f en 1842. Eleve 
de Le Barhier et de Van Da'el. 

199. Fleurs dans un vase et branche de prunier sur 

une tablette de marbre. 

Haut. 0,95 ; larg. 0,75. T. — Signe. DonnS par le Gouver- 
nement en 1817. 

CHARLET (Nicolas-Toussaint), ne a Paris en 1792, f en 
1845. Eleve du haron Gros. 

200. Episode de la retraite de Russie. i 

Haut. l,9i; larg. 2,92. T.— Sign6. Donn6 par le Gouvernement. 

COROT (Jean Baptiste-Gamille), ne a Paris en 1796, -fen 
1875, Eleve de Michallon et de BeHin. 

201. Paysage. 

Haut. 0,21 ; larg. 0,32. T. — SignS. Donn^ par M. Ferdinand 
Willermoz en 1875. 

202. Paysage. 

Haut. 0,3 J ; larg. 0,54. T. — Sign6. Acquis par laville en 1883. 

203. Un champ de bli&. 

Haut. 0,38; larg. 0,73. T. — Signe. L6gu6 par If. Bellet- 
du-Poisat en 183i. 

COURBET (Gustave), ne a Ornans (Douhs), en 1819, f d 
Paris en 1877, 

204. Les chevreuils (effet de neige). 

Haut. 0,54 ; larg. 0,72. T. — Sign6. Donn^ par M. Joseph 
Gillet en 1883. 

205. Portrait deM. Paul Chenavard. 

Haut. 0,52 ; larg. 0,42. T. — Sign6. Donn6 par M. P. Che- 
navard en 1882. 

206. La vague. 

Haut. 0,60 ; larg. 0,90. T. — Sign6. Acquis en 1883. 

COURT (Joseph-Desfre), ne a Rouen en 1707, | Paris en 
1865, Eleve du baron Gros, 

207. Une scene du deluge. 

Haut. 2,80 ; larg. 2,20. T. 



42 



mus£e de peinture 



COURTOIS (Jacques), dit le Bourguignon^ ne a Saints 
Hippolyte (Franche-Comte) en 162 1, -j- a Borne en 1676. 

208. Apres une bataille, un general donne des ordres 

POUR relever les blesses. 

Haut. 0,5U ; larg. 0,87. T. - Acquis en 18«. 

COYPEL (Antoine), ne a Paris en 1661, f en 1722. Eleve 
desanpere. 

209. La Ville de Lyon (sujet all^gorique). 

Haut. 2,12 ; larg. 3,15. T. — Donne par le cardinal Fesch. 
209 rt. Bacchus et Ariane. 

Haut. 0,7i ; larg. 0,98. T. — Autrefois aux archives de la ville. 

COYPEL (ATTRIBU6 A Antoine), t en 1722. 

210. NyMPHE liOURSUIVIE PAR DES SATYRES. 

Haut. 0,26 ; larg. 0,34. T. — L^gu6 par M. Bissuel en 1872. 

DAUBIGNY (CHARLES-FRANgois), nd a Paris en 1817, f ^n 
1878, Eleve de P. Delaroche. 

211. Marine. 

Haut. 0,26 ; larg. 0,15. B. — Signe el dat6 1860. Donne par 
M. Ferdinand Willermoz en 1875. 

DAVID (Jacques-Louis), no a Paris en 1748, f a Bmxelles 
en 1825, Eleve de Vien, 

212. Une maraIchere (fitude). 

Haul. 0,82; larg. 0,64. Papier colle siir toile. Donne par 
M. Thierry-Brolemann en 1861. 

DELACROIX (Ferdinand- Victor-Eugene), ne a Charenton- 
Saint'Maiince [ Seine) 1708, f d Paris en 1863. Eleve de 
Piei^re Guerin, 

213. Dernikrs moments del*empereur Marc-Aurele. 

Haut. 2,58 ; larg. 3,:*). T. — Sign6 et date 1844. Donn6 par le 
Gouvernement en 18li0. 

214. La mise au tombeau (d'apres le Titien). 

Haut. 0,38 ; larg. 0,54. T. — donn6 par M. P. Chenavard en 1881. 

DELANOY (Hippolyte-Pierre), ne a Glascow (£cosse), Eleve 
de V£colc des Beaux- Arts de Lyon et de MM. Barrios, 
Bonnat et Vollon, 

215. Un dejeuner sur l'herbe. 

Haut. 0,79; larg. 1,11. T. — Signt* et date 1877. Donn6 par le 
Gouvernement en 1879. 



MUSl^E DE PEINTURE 43 

DESGOFFE (Alexandre), ne a Paris en i805, f en 1880, 
Eleve de Ingres, 

216. POLYPHEME LANQANT UN ROCHER SUR LA BARQUE DES 

COMPAGNONS D'UlYSSE. 

Haut. 1,50; larg. 2,10. T. — Signe et date Rome 1846. 
Donn6 par le Gouvernement en 1840. 

DESPORTES (ALEXANDRE-FRANgois), ne a Champigneul 
(Champagne) en 1661 y f a Paris en 1743. Eleve de Nica- 
sixiB, 

217. Un CHIEN DE CHASSE FLAIRANT DU GipiER. 

Haut. 1,15; larg. 0,90. T. — Signe et date. 

218. UnE TABLE DE CUISINE COUVERTE DE LEGUMES ET 

DE GIBIER. 

Haut. 1,15; larg. 0,62. T. 

219. gibier et fruits groupes avec un fusil au pied 

d'un rosier . 

Haut. 1,15; larg. 0,88. T. 

220. Le paon et les raisins. 

Haut. 2,25 ; larg. 1,80. T. — Acquis en 1857. 

SS2I. Canard, bagasses et fruits au-dessous d'une Fon- 
taine monumentale. 

Haut. 1,90; larg. 1,95. T. 

222. Chasse AU sanglier. 

Haut. 2,25 ; larg. 2,90. T. 

223 LlEVRE,PERDIX ET FRUITS SUR L'APPUI D'UNE FEN^TRE. 
Haut. 1,15; larg 0,89. T. 

224. Fruits dans un plat d'argent place sur un riche 

tapis. 

Haut. 0,80; larg 0,93. T. — Acquis en 1848. 

DROLLING (Michel-Martin), ne a Paris en 1186, f ^n 1851 . 

225. Le BON Samaritain. 

Haut. 1,75 ; larg. 2,40. T. — Donn6 par le Gouvernement en 1822. 

DUNOUY (AlexandrK-Hyacinthe), ne a Pa^ns en 1757, 
f a Lyon en 18il . Eleve de G, Briard. 

226. VuE DU chateau de Pierre-Scize, d^moli en 1793. 

Haut. 0,98; larg. 1,45. T. 




44 MUS^E DE PEINTURE 

FABRE (le baron Frax(;ois-Xavier), ne a Montpellier en 
1166, f en 1837. Eleve de David. 

227. La MORT d*Abel. 

H«ut. 0,20; larg. 0,27. T. — L6gue par M. Rocoffort de 
Yinnidre en 1945. 

FRAN^AIS (FRANgois-Louis), tie a P'.ombierea (Vosges). 
Eleve de Gigoux et de Corot, 0. ^. • 

228. Pays AGE. 

Haut. 0,70; laiig. 0,99. T. — Stgndetdat^ i8fti. Acquis en i885. 

229. Paysage (Etude). 

Haut. 0,24; larg. 0.31. T. — Sign6 eX dat^ 1863. Donng par 
M. P. Chenavard en 1881. 

FROMENT (Jacques-Victor-Eugene), ne a Paris. Eleve 
de P. Lecomte^ Jollivet et de M. Amaury Duval, i^. 

230. Omphale. 

Haut. 2,18; larg. 0,98. T. — Signe.Donn^parrauteuren1881. 

ETEX (Antoine), ne a Pans, Eleve de Dupaty, Pradier, 
Ingres ei Dubany ^. 

231. La mort d'un homme de g6nie ignore. 

Haut. 1,40; larg. 2,19. T.. — Sign^ et dat6 1845. Donn^ par 
Tauteur en 1865. 

GELL^E (EcoLE de Claude), dit le Lorrain, f en 168? . 

232. Paysage. 

Haut. 0,30; larg. 0,87. T. — L6gu6 par M. Rocoffort de Vin- 
niere en 1845. 

Cf ERARD (le baron FRANgois-PASCAL-SiMON), ne i Rome 
en inOy t a Paris en 1831. Eleve de Brcnet et de David. 

233. Corinne au cap de Misene. 

llaut. 2,52; larg. 2,75. T. — L6gu6 par Madame Recamier 
en 1829. 

GIGOUX (JEAN-FRANgois), ne a Besancon. 

234. Le martyre de sainte Agathe. 

Haut. 1,9:}; larg. 1,17. T. — Donn6 par le Gouvernement en 1852. 

GIRODET deROUCY-TRIOSON (Xt^se-Lovis). (Attribue a) 
ne a Montargis^en 1161 jj;^ a Paris en 1824. Eleve de David. 

235. T£:te de jeune femme. 

Haul. 0,45; larg. 0,37. T. — L^gue par M. Rocoffort de Vin- 
nipre en 1845. 



MUSEE DE PEINTURE 45 

GRANET (FRANgois-MARius), neaAix (Provence) en 177 ^t, 

-[• en 1849, Eleve tie Constantin et de David. 
23(3. Interrogatoire de Savonarole. 

Haut. 0,96; larg. 1,22. T. — Acquis en 1845. 

237. CncEUR de l'eglise d'un couvent de Frangiscains 

A 1\0ME. 

Haut. 0,9t ; larg. 0,7i. T. — Sign6. Acquis en 1853. 

GREUZE (Jean-Baptiste), ned Tournnsen 17^5^ f d Paris 
en 1805, Eleve de Charles Grandon. 

238. Portrait de l'auteur. 

Haut. 0,56; larg. 0,46. T. 

HEIM (FRANgois-JosEPH), ne a Belforl en 1787 jj^ a Paris 
en 1865, Eleve de Vincent, 

239. Ruben present ant a son pere la robe de Joseph. 

Haut. 2,35; larg. 3,05. T. — Signd et datd 1819. Donne par 
le Gouvernement. 

HENNER (Jean-Jacques), ne a Bernwiller{Al8ace), Eleve de 
Drolling et de Picot, Grand prixde Rome en 1858 ;0, ^, 

240. Le Christ mort. 

Haut. 0,71 ; larg. 1/J6.T. — Signe. Donn^par le Gouvernement 
en 1879. 

HOSTEIN CEdouard-Jean-Marie), ne a Plehedel (Cotes- 
du^Nurd), #. 

241. Entree de la for^t de Saverne pres de Stras- 

bourg. 

Haut. 1,58; larg. 2,38. T. — Signe et dat6 1838. Acquis en 1839. 

JOU VENET (Jean), ne a Rouen en 16i4, f « /"«>•*« «n 1717. 
Eleve de son pere et de Lebrun. 

242. Les vendeurs chasses du temple. 

Haut. 3,86; larg. 6,62. T. ~ Signd et dat^ 170G. Donn6 par le 
Gouvernemant en 1811. 

243. J6sus CHEZ Simon le Pharisien. 

Haut. 3,89 ; larg. 6,65. T. >- DonnS par le Gouvernement 
en 1811. 

244 Saint Bruno en priere. 

Haut. 0,72 ; larg. 0,78. T. — Acquis en IK'JH. 



46 MUSEE DE PEINTURE 

LANGLOIS (Paul), ne a Paris. Elrve de MM. Cahaneld 

F. Humbert. 
2^. Souvenir de la nuit du 4. 

ilaut. 2^; larg. 1,69. T. — Signe et date 1880. Donne par le 
Gouvemement en 1881. 

LARGILLIERE (Nicolas), ne a Paris en 1656, f en 1746. 
Eleve d'Antoine Goubeau. 

246. Portrait de Thierry, sculpteur lyonnais. 

Haut. 0,90; larg. 0,70. T. — Acquis en 1856. 

LEBRUN (Charles), ?ic d Paris en 1619, f en 1690. Eleve 
de Simon \oxiet, 

247. Actions de graces de Louis XIV. 

Haut. 4,80; larg. 2,65. T. — Donne par le Gouvemement 
en 1811. 

LEBRUN (EcoLE de Charles), f en 1690. 

248. Saint Benoit et sainte Claire, soutenus par des 

anges, ofTrent leur coeur h la Sainte-Vierge. 
Haut. 1,45; larg. 0,95. T. 

LEFEBVRE (Charles), ne a Paris en 1805, f en 1882. 
Eleve du baron Gros et d*Abel de Pujol* 

249. Madeleine repentante. 

Haut. 1* ; larg. 1,35. T. — Donne par le Gouvemement 
en 1883. 

LEHMANN (Charles-Ernest-He.\ri), ne a Kiel en 1814, 
f a Paris en 1882. Eleve de Ingres. 

250. Un chevalier v^tu de noir s'appuie sur son 6pee. 

Haut. l™ ; larg. 0,80. T. — Acquis en 1837. 

LELEUX (Adolphe), ne a Paris. 

251. Famille de bedoins, attaquee par des chiens. 

Haut. 0,49; larg. 0,90. T. — Signe et date 1850. Donne par le 
Gouvemement en 1852. 

LE SUEUR (Eustache), ne a Paris en 1616, f en 1655. 
Eleve de Simon Vouet. 

252. Martyre DE saint Gervais et DE saint Protais. 

Haut. 8,60; larg. 6,80. T. — Donn6 par le Gouvemement 
en 1811. Ce tableau compose et dessine par le Sueur fut achev^ 
apres sa mort par Thomas Gousse son beau-frere et 61eve. 



MUSEE DE PEINTURE 47 

LE SUEUR (D'APRES Eustache). 

253. La foi. 

Haul. 0,58; larg. 0,42. B. — Donn6 par leGouvernement en 1H03. 

254. La religion. 

Haut. 0,58 ; larg. 0,42. B. — M^me provenance. 

LEYENDECKER (Mathias), ne a Dernau. Elevc de Drol- 
ling. 

255. Cailles et allouettes. 

Haut. 0,48; larg. 0,31. T. — Signe et date 1870. Envoi du 
Gouvernement en 1885. 

MARILHAT (Prosper), ne a Vertaiso7i (Piiy-de'Dome) en 
i8iiy-[ a Paris en iSM , Eleve de Ciceri et de Roqueplan, 

256. Lisiere d'une for^t au bord d'une riviere. 

Haut. 0,54; larg. 0,80. T. ~ Donn6 par M. Ferdinand Wil- 
lermoz en 1848. 

MARNE (Jea-n-Louis DE),ne d Bruxelles en 1744, j^ a Paris 
en i829. Eleve de Gabinel Briard. 

257. Paysage. 

Haut. 0,14; larg. 0,19. B. — L6gu6par M.Rocoffort de Vinniere 
en 1845. 

MIGNARD (Nicolas), ne a Troyes en 1603, f d Paris en i668. 
2)8. Portrait de l'auteur. 

Haut. 1,55; larg. 1,23. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1803. 

MONNOYER (Jean-Baptiste) dit Baptistey ne a Lille en 
1634, t d Londres en 1699. 

259. Couronne de fleurs. 

Haut. 1,45; larg. 1,14. T. 

260. Fleurs. 

Haut. 0,25; larg. 0,22. C. — Donne par M. Leclerc de la Colom- 
bi^reen 1811. 

261. Fleurs. 

Haut. 0,25; larg. 0,22. C — Mc^me provenance. 

262. Vase de fleurs et perroquet. 

Haut. 0,97; larg. 1,62. T. — Sign6 el date 16%. Acquis vers 18:iS. 

263. Fleurs dans un vase. 

Haut. 0,64; larg. 0,53. T. ~ Legue par M. le comte Pr. de 
Saint-Albin en 1879. 



\S musp:e de pkixtube 

264. Fleurs dans un vase de verre. 

llaut. 0,63 ; larg. 0,il. T. — Acquis en 188i. 

MULLER (Edol'ARd), ne a Mulhonse en 18^23, f a Nogeni- 
sur-Marne en 1816, 

265. Fleurs dans un jar din. 

llaut. 2,30; larg. l,7i. T.— Signeetdat6 1861. Acquis enl8r>2 

MULLER (Charles-Louis), ne a Paris. Eleve du baron 
Gros et de Lion Cogniet, ^ en i849, 0. ^ en 1850, 
memhre de rinstitiit en i864. 

266. Proscription des jeunes irlaxdaises catholiques 
en 4675. 

Haul. 1,39; larg. 2,38. T. — Sign6. Donn6 par le Gouver- 
nemcnt en 1850. 

PARROCEL (Joseph), ne a Brignolles (Provence) en I64S, 
f d Paris en ilOi. Eleve du Bourgnignon. 

267. Halte de cavaliers. 

Haut. 1,89; larg. 1,45. T. — Donne par le Gouvernement 
en 1811. 

PERRIER (Franqois) dit le Bourguignon^ n6 a Saint - 
Jean-de-Losne en ioOO, f d Paris en 1636. Eleve de 
Lanfranc. 

268. David rend ant graces a Dieu d' avoir tue Go- 
liath. 

Haul. 1 ,28 ; larg. 1 ,79. T. — Donn6 par le Gouvernement en 18 11 . 

PINELLI (AuGUSTE de), ne a Geneve. Eleve de P. Beta- 
roche et de Claudius Jacqnand. 

269. La SALLE du change a Perouse au xv« siecle. 

Haul. 0,91 ; larg.1,31. T. — Sign6. Donne par le Gouvernement 
en 1874. 

PONCY. 

270. MouTONS dans une etable. 

Haut. 0,96 i larg. 1,28. T. — Signe. 

POTTER (Adolphe), nca Geneve. Eleve dc Theodore Rous- 
seau el de Daubignj/. 

271. Les cabanes du Levant (Camargue). 

Ilaul.0.7;{; laiix. \JX T. — Doinic par leliouverncinent on ISJl. 



MUS^E DE PEINTURE 49 

POUSSIN (d'apres Nicolas), ne aiix Andelys en i596, 
f d Rome en 1665. Eleve de Quintin Varin. 

272. Sainte Famille. 

Haul. 0,80; larg. 1,45. T. — Copie donnee par le Gouvernement 
en 1805. 

POUSSIN (ATTRiBUfe A Nicolas). 

273. Bacchanale. 

Haut. 0, 93 ; larg. 1,27. T. -- kcqina en 1860. 

274. Pastorale. ' 

Haut. 0,73; larg. 1,25. T. — Acquis en 1872. 

RICARD (Louis-Gustave), ne a Marseille en 1824^ f a 
Paris en 1872. Eleve de Ldon Cogniet. 

275. Portrait de M. Paul Ghenavard. 

Haul. 0,63 ; larg. 0,49. T. — Donn6 par M. P. Ghenavard en 1882. 

276. Portrait du Docteur Pesse. 

Haul. 0,46; larg. 0,37. T. — Mdme provenance. 

277. Portrait DE jeune FiLLE. 

Haut. 0^ ; larg. 0,39. T. — Mdme provenance. 

278. T^tedefemme (Etude). 

Haut. 0,46; larg. 0,31. T. — Mdme provenance. 

279. Enfant (Etude d'apr^s le Titien). 

Haut. 0,34; larg. 0,31. T. — Mdme provenance. 

280. Saint Martin (Etude d'aprds Van Dyck). 

Haut. 0,34; larg. 0,31. T. — MSme provenance. 

RIESENER (Louis-ANTOiNE-LtON), ne a Paris en 1808, •}• 
en 1878. Eleve du haron Gros. 

281. La TOILETTE DE V^NUS. 

Haut. 1^50; larg. 1,21. T. — Sign6. Donnd par Tentremise de 
M. Paul Ghenavard en 1882. 

RIGAUD (Hyacinthe), n4 a Perpig)ian en 1659y f a Paris 
en 1743. 

282 . Portrait de Leonard Lamet, docteur en THfiOLOOiE. 

Haut. 1^ ; larg. 1,04. T. — Acquis en 1846. 

283. Portrait de DENis-FRANgois Secousse. 

Haut. 1^ ; larg. 1,04. T. — Acquis en 1846. 

284. Portrait de Pierre Drevet, graveur lyonnais. 

Haut. 1,10; larg. 0,82. T. — Donn6 par M. Michel His 
en 1853. 



50 mus£e de peinture 

SOUPLET (Louis-Ulysse), ne a Compiegjxey •}• d Paris en 
i873. Eleve de MM. L. Cogniet et Jacques. 

285. Le lavage des moutons en Champagne. 

Haul. 0^49; larg. 0,84. T. — Sign6 et dat6 1852. Donn6 par le 
Gouveraement en 1852. 

SWEBACH (JACQUES-FRANgois-JosEPH), dit Fontaine, ned 
Meiz en 1769, f d Patis en 182S. 

286. VUE DES MONTAGNES DU TYROL. 

Haul. 0,71 ; larg. 0,97. T. -- Sign«§ et dat^ 1821. Donn§ par le 
Gouvernement en 1822. 

THUILLIER (Pierre), nd a Amiens en i779, f « P<^rt$ 
en 1859. Eihve de Watelet et de Gudin. 

287. EnTR£e DE LA FOR^ DES ARDENNES. 

Haut. 0,74 ; larg. 1,88. T. ~ Sign^ et dat^ 1836. Legue par 
M. PhiUppe-Marie Ollat en 1850. 

288. Les rives de la Durolle, vue prise de Thiers (Puy- 

de-D6me). 

Haut. 0,68 ; larg. 0,97. T. ^ Siga6 et dat^ 1848. Acquis 
en 1848. 

TOURNIER. 

289. Fleurs dans un vase. 

Haut. 0,63 ; larg. 0,53. T. — Sign6 et dat^ 1821. L^gu6 par 
M. le comte Ph. de Saint-Albin en 1879. 

TROYON (Constant), n4 a Sevres en 1810, f d Paris en 
1865. EUve de Riocreux. 

290. Vaches Au paturage. 

Haut. 0,33 ; larg. 0,51. T. — L6gu§ par M. Bellet du Poisat 
en 1884. 

VAN-MARCKE DE LUMMEN (Emile), »ie d Sevres. Eleve 
de Troyon, :^. 

291 . Le retour du troupeau. 

Haut. 1,52 ; larg. 2,65. T. — Sign6. DonnS par le Gouver- 
nement en 1868. 

VERNET (Claude-Joseph), n4 a Avignon en 1714, f d 
Pains eii 1789. Eleve de Bernardino Fergioni. 

292. Marine (Esquisse). 

Haut. 0,27; larg. 0,50. T. — Acquis en 1848. 



k 






mus6e de peintqre 51 

V£R0N (Alexandre-Ren6), ne a Monibazon (Iiidre-el' 
Loire). Eleve de H. Delaroche. 

293. Le SOIR AU BORD DU HORIN. 

Haut. 0,78; larg.1,14. T. — Sign6 et date 1872. Donne par le 
Gouvernement en 1874. 

VEYRASSAT (JulEs-Jacques), n^ a Paris, ^. 

294. Le Bag. 

Haut. 1 m. ; larg. 1,96. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1871. 

VOUET (Simon), ne a Paris en i590y f en i649. Eleve de 
son frbre. 

295. Le Christ sur la croix. 

Haut. 2,13 ; larg. 1,45. T. — Donne par le cardinal Fesch. 

VOUET (AUBIN), 7ii a Paris en i595, f en 1641, Eleve de 
son pere, 

296. Sainte Paule. fats ant l'aum6ne. 

Haut 2,36;. larg. 1,48. T. — Donn6 par le Gouvernement 
en 1811. 



ECOLE FRANgAISE. - MAITRES INCONNUS. 



297. Portrait de Jacques Stella, peintre lyonnais. 

Haul. 0,83 ; larg. 0,67. T. — Acquis en lt;56. 

298. TfiTE DE jkune fille (fitude). 

Haut. 0,30; larg. 0,23. T. 

299. Sainte famille. 

Haut. 0,44. T. forme ronde. 



5'2 mus£e de peinture 



GALERIE DES PEINTRES LTONNAIS 



(au dkuxiemk etage) 



ADVINENT (Etienne-Louis), ne a Lyon en i767, f a Mar- 
seille eniSSi. 

300. Un patre conduisant son troupe au. 

Haut. 0,66; larg. 0,81. T. — Donn§ par I'auteur. 

APPIA.N (Adolphe), ne d Zyon. Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon, de Corot et de Dauhigny. 

301. LERETOURDU MARCHlg. 

Haut. 0,52; larg. 0,00. T. — Sign6 et datd 1859. Acquis 
en 1868. 

302. Un temps oris (Marais de la Burbanche (Ain). 

Haut. 0,71; larg. 1,33. T. — SignS et dat^ 1868. Donn^ par 
le Gouvemement en 1868. 

ALLEMAND (Louis-Hector), ne a Lyon. 

303. La fin d'un orage (Vue prise aux environs de Cre- 

mieu, Is6re). 
Haut. 0,45; larg. 0,66. T. — Sign^ et datd 1851. Donn§ par 
M. Charles Michel en 1851. 

304. Temps orageux (Lisi^re du bois de Ruben, pres 

Pontch^ry, Is^re). 

Haut. 0,65 ; larg. 0,98. T. — Sign6 et dat6 1857. Acquis 
en 1858. 



mus6b de peinture 53 

BACHELARD (Marcelin), n<? a Firminy (Loire) en iSlO, 
f d Lyon. Eleve de VEeole des Beaux^Arts de Lyon. 

305. Jeune fille v^ue de noir (fitude). 

Haut. 0,60; larg.0,50. T. — Donn6 par M. Julien Donat en 1873. 

BAIL (Antoine-Jean), ne a Chasselay (Rhone). Eleve de 
VEeole des Beaux-Arts de Lyon. 

306. Le petit peintre. 

Haut. 0,72; larg. 0,82. T. — Signe. Acquis en 1866. 

307. La fanfare de Bois-le-Roi (Seine-et-Mame). 

Haut. 1,04; larg. 0»48. T. — Signe, Acquis en 1881 . 

lUlLE (Joseph), nc /> Djon m ISJtK f mi /Sr^O'. FIcvc fic 

VKcol^ des Beau.r-Arts de Lyon, 
:U)S. Fleurs Ar pied h'uN Rocniiu. 

Haut. I,:j;{; larg. I,i)3. T.— Signe et tlate IH5I. .VoquL^^ en \KA. 
'Mf9. FiiuiTS et Nin d'oiseau. 

Haut. i),H«; larg. n,7(). T. — Signe et dale \Khi. .Vcquis en IKA 

BEAUVERIE (Charles-Joseph), ne *) Lyon. Eleve de 
VEeole des Beaux- Arts de Lyon et de Gleyre. 

310. Lever de lune. 

Haut. 1,27; larg. 2,07. T. — Sign6. Donn6 par le Gouver- 
nement en 1878. 

BELLAY (FRANgois), ne a Lyon, f d Rome en i858. Eleve 
de VEeole des Beaux-Arts de Lyon. 

311. Le marche de la place des Minimes, k. Lyon, en 

1819. 
Haut. 0,66; larg. 1». T. — Sign6 et dat6 1819. L6gue par 
M. B. Alexis en 1872. 

312. La voiture publique. 

Haut. 0,22; larg. 0,28. T. — Sign6 et (iat6 1823. Donn6 par 
M. Charles Michel en 1851. 

313. Portrait de m"»o Francois Bellay. 

Haut. 0,19; larg. 0,14. T. — Donn6 par M. Bellay ills en 1883. 

BELLET du POISAT (Pierre-Alfred), ne a Bourgoin en 
i823y f a Paris iSSS. Elive de Drolling et d'Hippolyte 
Flandrin. 

314. Les belluaires. 

Haut. 2,48; larg. 2,06. T. — Signe et date 1860. L6gu6 par 
Tauteur en 1883. 



54 UUSta DE PEINTURE 

315. Les H£breux conduits en captiyite. 

Haut 3,10; larg. 3,50. T. — Signd etdat6 1864. Acquis en 1865. 

316. La LiSEUSE (£tude). 

Haut. 0,47; larg. 0,39. T. — L6ga6 par I'auteur en 1883. 

BER6ER (Mathieu)i neet\ a Lyon. Eleve de VEcole des 
Beaux-Arts de Lyoji, 

317. Fleurs dans le bassin d'une fontaine. 

Haut. 1 m.; larg. 0,80. T. — Acquis en 1878. 

BERJON (Antoine), ne a Ly<m en f 754, f en 1845. Elete 
de Perrache et anden profeueur a VEcole des Beaux- 
Art$ de Lyon, 

318. Le cadeau (melon et p£:ghes sur une table de 
marbre). 

Haut. 0,33 ; larg. 0,41. T. — Sign6 et dat61797. Acquis en 1844. 

319. Fruits et fleurs dans une corbeille d*osier. 

Haut. 1,06; larg. 0,88. T. — Signe et dat^ 1810. Acquis en 1811. 

320. coquillages et madrepores sur une table de 

marbre. 

Haut. 0,76; larg. 0,56. T. — Sign6 et dat6, Lyon, 1810. 
Acquis en 1844. 

321 . Fruits dans une coupe d'albatre. 

Haut. 0,67; larg. 0,51. T. — Signd. Acquis en 1811. 

322. Fleurs dans un vase d'albatre. 

Haut. 0,^; larg. 0,49. T. — Signd et dat6, Lyon, 1813. 
Acquis en 1844. 

323. Fleurs peintes sur fond blanc. 

Haut. 0,57; larg. 0,43. T. — Acquis en 1842. 

324. Raisins dans une coupe d'albatre. 

Haut. 0,23; larg. 0,33. T. — Acquis en 1844. 

BERTRAND (James), ne a Lyon. Eleve de VEcole des 
Beaux- AH$ de Lyon et de Victor Orsel, ^. 

325. Les corps des martyrs retires des eaux du Tibre. 

Haut. 1,19; larg. 3,02. T. — Acquis en 1862. 

326. Les frEres de la mort regueilllant le corps 

D'UN HOMME ASSASSIN1& DANS LA GAMPAGNE DE ROME. 
Haut. 1,70 ; larg. 3,26. T. — D0nn6 par le Gouvemement 
en 1865. 

327. Conversion de sainte Thais. 

Haut. 4,45; larg. 3,60. T. — Acquis en 1863. 



MUSfiE DE PEINTURE 55 

BIARD (Franqois-Auguste), ne a Lyon en iSOO, f a Paris 
en iSSi. Elbve de VEcoledes BeauX'AH$ de Lyon. 

328. La tireuse de cartes. 

Haut. 1« ; larg. 1,31. T. — Acquis en 1824. 
299. Baie de la Madeleine, au Spitzberg. 

Haut. 1,62; larg. 2,25. T. — Sign^. Donn6 par le Gouverne- 
ment en 1843. 

BIDAULT (Jean-Pierre-Xavier), ne a Carpentras en i745y 
• f d Lyon en i813. 

330. Un glair de lune (bords du Rh6ne, pr6s Lyon). 

Haut. 0,ei ; larg. 0,82. T. — Acquis en 1813. 

331 . Oiseaux morts suspendus parles pattes. 

Haut. 0,27; larg. 0,20. B. — Acquis en 1813. 

332. Oiseaux morts suspendus par les pattes, 

Haut. 0,27; larg. 0.20. B. — Pendant du pr6c4dent, mdme pro- 
venance. 

BIDAULT (Henri), ne a Lyon. 

333. La coupeuse d'herbes. 

Haut. 1,20; larg. 0.72. T. — Acquis en 1882. 

BLANCHARD (Andr6), nd a Charly (Rhdne), f a Lyon 
en i850. Ancien professeur a VEcole des Beaux^Arts de 
Lyon. 

334. Portrait de l'auteur. 

Hcut. 1,82; larg. 1,66. T. — Donn6 par sa famille en 1882. 

BLANCHARD (Pharamond), neaLyon, f d Paris en i873, 
Eleve du haron Gros. 

335. DicouvERTE DE l'0ci6an pacifique. 

Haut. 1.60; larg. 2,32. T. — Donn6 par le Gouvernement en 
1855. 

BLANCHE! (Thomas), ne a PaH$ en i617, f d Lyon en 
1689. 

336. Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. 

Haut. 1,39; larg. 0,49. T. — Signd. Donn6 par M. Lavergne- 
Marin en 1858. 

337. ESQUISSE DU plafond de la GRANDE SALLE DE L'HO- 

tel-de-ville de Lyon, dStruit par Tincendie de 

4674. 

Long. 1,53; larg. 0,68. T. — Provientdes Archives de la Ville, 



56 MU8£b DE P£INTURE 

BOISSIEU (Jean-Jacques de), ne d Lyon en iT36, f en iSiO. 
Elkve de Frontier. 

338. March* d'animaux. 

Haul. 0,54 ; larg. 0,16. T. — Acquis en 1833. 

339. Portrait de M™® J. -J. de Boissieu, nAe de Valous. 

Haut. 0,%; larg. 0,19. B. — L6gu6 par M.Rocoffort de VinniSra 
en 1841. 

340. Le Cellier. 

Haut. 0,28; larg. 0,37. T. — Sign6 et dat6 1709. Donne par 
Michel ills en 1851. 

RONIROTE (Pierre), ?uj a Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts dc Lyon : ancien (Vrerfcfir de I'Ecole des Beaux- Arts 
t'l Athcnes rt profr,!^seur r> VF.mlr drs Benuj-Arts de Lyon. 
.<il . [iA UoMAYKA Manse ^recqiin aiix environs d'Athenes). 
Haut. I,-2:i; laiv- !,":<. T- - ^^ij?iie »'t 'iat^, Alhenos \x%-l. 
x\c({uis on IHi^^ 
^'h'l. OlUCilNK OK LA I'AimiCATIoN DES RICHES ETOFFBS lit: 

soiK A Lyon. 

Haul. U/J8; larg. i;H. T. — Signe el date 1849. Acquis en 18.*iO. 

BONNEFOND (Jean-Claude),)!^ d Ltjon en 1706, f en i860. 
Eleve de VEcole des Beaux- Arts de Lyon; professeur et 
directeur de cette Ecole, de i83i a i860. 

343. Le MAUVAIS PROPRI^TAIRE. 

Haut. 1,22; larg. 1,58. T. — Slgn6 et date, Lyon 1824. Acquis 
en 1825. 

344. Officier grec blksse. 

Haut. 2 m.; larg. 1,70. T. — Signe et dat6, Rome 1826. Donn^ 
par Tauteur en 1828. 

345. Bergers DE la camp agne de Rome. 

Haut. 0,62; larg. 0,86. T. — Sign6 et date, Rome 1826. 
Acquis en 1828. 

346. CiSr^monie de l'eau sainte, dans l'6glise de Saint- 
Athanase des grecs catholiques a Rome. 

Haut. 1,72 ; larg. 2,33. T. — Sign6 et date. Rome 1830. 
Acquis en 1831. 

347. Portrait DE J ACQUARD. 

Haut. 2,15; larg. 1,67. T. — Sign6 et date 1830. Command^ 
par la ville de Lyon. 

348. Portrait d'Antoine Coysevox, statuairelyonnais. 

Haut. 1 m.; larg. 0,82. T. — Command^ par la Ville en 1850. 



MUSAE DE PBINTURE 57 

349. Pelerine d4faillante soutenue par un capucin. 

Haut. 1 m.; larg.0,82. T* — L6gu6 par M. Gaspard Dorel, en 1850. 

350. V(EU A LA MADONE. 

Haut. 1,90; larg. i,45. T. — Donne par le Gouvernement 
en 1865. 

BONY (JEAN-FRANgois), ne a Givors (it/idne), .f a Paris, 
Eleve de Gonichon. 

351. Le printemps. 

Haut. 1,95 ; larg. 1,36. T. — Sign§ et date 1804. Acquis en 1832. 

352. L'ETf:. 

Haut. 1,05; larg. 1,36. T. — Slgneet date I80i. Acquis en 1832. 
'J53. Fleuus dans un vase dk bronze. 

Haut. 1,17; larg. {\'Xl T. — Sipnc et rlntr l«l-2. honiu' par 
lauteur en \x\\. 

354. Fhuits. 

ilaut. n,S2; lurjr. 0,»Ki. T. — Donne par rautour »'n !«li. 

HIIL'YAS (Marc), ne n Lyon, Eleve de VEcole des Beaux-' 
Artfi de Lyon. 

355. Vase de fleurs sur une console doree. 

Haut. 1,06; larg. 0,81. T. — Acquis en 1867. 

GARRAND (Louis), ne a Lyon. 

356. L'albarine. 

Haut. 0,31; larg. 0,24. C. — Signe. Acquis en 1883. 

CARREY (Louis-Jacques), ne a Rouen en i8S3, f a Anti- 
heseniSll, 

357. Science et foi. 

Haut. 1,^; larg. 1,05. T. —Donne par Mme Limousin en 1884. 

CHABAL-DUSSURGEY (Pierre-Adrien), ne a Charlieu 
(Loire). Elhve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon^ ^. 

358. TfeTE de la Concorde au milieu d'une couronne 
DE fleurs. 

Haut. 1,73; larg. 1,29. T. — Sign6 et dat6 1878. Acquis en 1879. 

CHAINE (Nicolas-Achille), ne a Lyon en i8i4,^ en i&84. 
Eleve de VEcole des Beauoo-AHs de Lyon^ ancien conser- 
vateur du Mus^e de peinture. 

359. Napoutains allant presenter leur enfant au 

bapt^me. 

Haut. 1,10; larg. 1,44. T. — Signe. Acauia en 1858, 






58 MVStZ DE PEINTURE 

CHATIGNY (JOANNY), ne a Li/on, f en i886, Eleve de 
M. P. Chenavard. 

360. C£l£brit£s lyonnaises. 

Haut.3,20; larg.4^. T. — Donn4 par le Gouvernement en 187i. 

CHAVANNE (Etienne), ne a Culoz {Ain). EUve de VEcole 
des Beaux- Arts de Lyon et de Jacomin. 

361 . Portrait de la m&re de l'auteur. 

Haul. 0,G7 ; larg. 0,55. T. — Donne par M. le docteur Cha- 
▼anne en 1872. 

CHENU (Fleury), ne a Lyon en i833, f en 1875. Eleve de 
VEcole des Beaux-AHs de Lyon. 

362. Plaine et village de Champdor (Effel de neige). 

Haut. 0,83 ; larg. 1,23. T. — SignS. Acquis en 1876. 

GLfiMENT (F4lix-Auguste), ne a Donzkre {Dr&me). Eleve 
de VEcole de$ Beaux-AriB de Lyon, de Drolling et de 
' Picot, aneienprofesseur a ladite Ecole. 

363. Une veuve fellah au tombeau de son epoux. 

Haut. 0,42 ; larg. 0,71. T. — Sign6 et datd 1868. Acquis en 

1870. 

364. Une fellah fille d'un chef de village. 

Haut. 1,17 ; larg. 0,80. T. — Sign6. Acquis en 1875. 

COCQUEREL (Olivier de), ne a Saint-Didier-au-Mont- 
d'Or (Rhdne). Eleve de VEcole des Beaux- AHs de Lyon et 
de F. Chenu. 

365. Saumon de la Loire. 

Haut. 0,58 ; larg. 0,71. T. — Sign6. Acquis en 1883. 

366. Nature morte. 

Haut. 0,73 ; larg. 1^1. T. — Sign6. Acquis en 1885. 

COMPTE-CALIX (Francois-Claudius), ne a Lyon en iSlO, 
t d Chazay-d'Azergue (Rhone), en iSSO. Eleve de VEcole 
des Beaux-Arts de Lyon. 

367. Les sceurs de lait. 

Haut. 0,33; larg. 0,25. T. — Sign6. Acquis en 1883. 

COMTE (Pierre-Charles), ne a Lyon. Eleve de VEcole des 
Beaux-Arts de Lyon et de Robert Fleury, ^. 

368. Le couronnement d'In^ de Castro. 

Haut. 1,28; larg. 0,95. T. - Ldgu^ par M. Rdgis Martin en 1885. 



mus^e oe peinture 59 

369. Le serment d'Henri de Guise. 

Haul. 0,85; larg. 0,73. T. — Sign6 et dat6 1864. Acquis 
en 1865. 

CORNU (S^bastien-Melchior), ne a Lyon en d804, 
f d Paris en i87i . EVeve de C . Bannefond et de 
Ingres. 

370. Augusts donnant une constitution a la Gaule. 

Haut. 3,65 ; larg. 2,72. T. — Sign^ et dat6 1869. Donnd par 
le GouTernement en 1875. 

DfiSOMBRAGES (Joseph), n^ d Lyon en iSOSy f en iSlS. 
Eleve de VEcole des Beaux- Arts de Lyon. 

371. Le bateau a vapeur « le Vengeur » pris par les 

glaces de la Sa6ne en 1866. 

Haut. 0,65 ; larg. 1,15. T. — Sign§. L6gu6 par Tauteur en 
1873. 

372. Entree de la rue de la Barre, a Lyon, en 1834. 

Haut. 0,60 ; larg. 0,80. T. — Sign6 et dat6 1834. L6gu6 par 
Tauteur en 1873. 

DOUAIT, ne a Lyon, vers i750. 

373. Fleurs et fruits dans un vase. 

Haut. 0,65 ; larg. 0,49. T. — Acquis en 1852. 

374. TULIPES DRAGONNES DANS UN VASE DE TERRE. 

Haut. 0,48; larg. 0,65. T. — Donne par M. Michel fils 
en 1849. 

DUBUISSON (Claude-Alfred-Alexandre), ne a Lyon en 
i8i4j f d Versailles en i875. Eltve de Hersent. 

375. Chevaux de poste a l'^gurie. 

Haut. 0,65; larg. 0,95. T. — Signd et dat61841. Acquis en 1842. 

376. Attelage de chevaux remontant des bateaux sur 

LE Rh6ne. 

Haut. 1,60; larg. 3-. T. — Sign6 et dat6 1843. Acquis en 1843. 

DUCLAUX (Antoine), ne a Lyon en i78S, f en i868. Eleve 
de VEcole des Beaux- Arts de Lyon. 

377. Deux taureaux jouant ensemble sur le devant 
d'un paysage. 

Haut. 0,88; larg. 1,30. T. — Donn^ par ie Gouvernement 
en 1823 



60 MUS£e DE PEINTURE 

378. Une halte d' artistes lyonnais a Saint-Rambert- 

l'Ile-Barbe en 1824. 

Haut. 0,86; larg. 1,31. T. — Sign6 et dat6 1«2*. Acquis 
en 1825. 

379. Int^rieur d'une ecurie a la T&te-d'Or, pres Lyon. 

Haut. 0,47; larg. 0,71. T. — Sign6 et dat^ 1857. Donne par 
M. Charles Michel en 18^0. 

380. CJourse DE chevaux a l'hippodrobie DE Perrache 

en 184i. 

Haut. 0,47; larg. 0,71. T. — Signe et date 1844. Provient de? 
archives de la Ville. 

''l><\ . TaIRKAIX KCIIAri'F.S. 

Haut. 0,8(1; Iar)i. I,:?l. I. Sijrne .-t ilate 18ii. Acquis 

hCMAS fMicMEL), no u Ltfon en JSIi^ f m lt<t<r». Eleve dr 
I'hJcole ties Beau.'' Arts dc Lyon, de lihjresf et d'OrseL 
tr.ncicn direcietcr de Indite Kcole. 

382. POUTHAIT DE L'AUTEUR. 

Haut. 0,71 ; larg, 0,60. T. —Forme ovale. Donn6 par M. Lodoix 
Monnier en 1886. 

EPINAT (Fleury), ite a Montbmon en i764, f en i830 
Elkve de Louis David. 

383. La fraiche matinee. 

Haut. 0,55 ; larg. 0,45. T. — Acquis en 1847. 

FAIVRE-DUFFER (Louis-Stanislas), ne a Nancy. Eleve 
de VEcole des Beaux-AHs de Lyon et de Victor Orsel. 

384. Pelerinage a la madone. 

Haut. 0,66; larg. 0,45. T. — Sign6 et date 1863. Acquis 
en 1864. 

FLACHERON (Isidore), ne a Lyon en i806y f d Hyeres en 
iSlS. Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon et de 
Ingres. 

385. Vue prise a Subiaco. 

Haut. 1,22; larg. 1,75. T. — Sign6 et date, Rome 1852. Acquis 
en 1853. 

386. Abel et Cain (Paysage). 

Haut. 1,70; larg. 2,47. T. — Signe. Provient des archives de 
la Ville. 



MUSfeE DE PEINTURE 01 

FLANDRIN (Rene-Auguste), ne a Lyon en 1804, f en 
i842, Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon et de 
Ingres. 

387. UNE PREDICATION AU MOYEN-AGE, A SAN-MiNIATO DE 

Florence. 

Haut. 1,26 ; larg. 4,77. T. -- Sign6. Acquis en 18i2. 

388. Portrait DU fere Dominique de Colonia. 

Haut. 2,08; larg. 1,40. T. — Command6' par la Ville 
en 1839. 

389. Portrait du docteur des Guidi. 

Haut. 1,23; larg. 1,01. T. — L6gu6 par le docteur' des Guidi. 

FLANDRIN (Jean-Hippolyte), no a Lyon en 1809y f ^ 
Rome en 1864. Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon 
et de Ingres. 

390. Le Dante aux enfers. 

Haut. 2,95 ; larg. 2,45. T. — Signe et date, Rome 1835. Donne 
par le Gouveniement en 1837. 

391 . EURIPIDE fiCRlVANT SES TRAGEDIES. 

Haut. 1,85; larg. 1,32. T. — Donne par le Gouvernement en 
1839. 

FLANDRIN (Jean-Paul), ne a Lyon. Eleve de VEcole des 
Beaux- Arts de Lyon et de Ingres, ^. 

392. Les penitents de la mort dans la campagne 

DE Rome. 

Haut. 1 m. ; larg. 1,32. T. — Sign6. Acquis en 1854. 

393. VUE DES BORDS DU RHONE. 

Haut. 0,45 ; larg. 0,57. — Signe. Donne par le Gouvernement 
en 1867. 

394. Pays AGE indien. 

Haut. 0,61 ; larg. 0,74. T. — Donne par le Gouvernement en 
1865. 

FONVILLE (Nicolas-Victor), n^ a Lyon en 1805^ f d 
Thoissey (Ain), en 1856, 

395. VuE DE Lyon prise des hauteurs de Vassieu. 

Haut. 1,29; larg. 1,98. T. — Signe et dat6 1842. Acquis 
en 1843. 

396. VuE prise AUX environs de Lyon. 

Haut. 0,81 ; larg. 1,29. T. — Sign6 et dat6 1836. L6gu6 par 
M™* veuve Chaume en 1885. 



62 MUSte DE PEINTURE 

GALLKT(Jean-Baptiste), ni a Lyanen i8^,-[aux Bdrolles 
(Rhdne)en i849,Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon 
et de Francoie Lepage. 

397. Bouquet de fleurs varices. 

Haut. 0^83; larg. 6,64. T. — Sign6 et dat6 1818. Acquis 
en 1849. 

GENOD (MiqpEL), ne a Lyon en il95, f en i862. Eleve de 
VEcole dc8 Beaux-Arts de Lyon. 

398. Les adieux d'un soldat. 

Haut. 0,98; larg. 0,84. T. — SignS et date 18^24. Acquis 
en 1825. 

399. La FfeTE DU grand-pere. 

Haut. 1,76; larg. 2,43. T. — Sign6. 

400. LE GiN^RAL BARON MaUPETIT AU SIEGE DE ZaMORA. 

Haut. 2,30 ; larg. 2,67. T. ~ Command^ par la VUle en 1818. 

GIRARDON (Pierre-Gustave),W d Lyon. 

401. Ruines et terrasse du chateau de Grignan 

(Drome). 

Haut. 0,79; larg. 1,26. T.~ Sign6 et datd 1856. Acquis en 1857. 

GRANDON (Charles), n4 d Lyon. 

402. Portrait de l'auteur. 

Haut. 0,26 ; larg. 0,22. B. — Dat6 1736. Donne par M. le D' 
Bouchacourt en 1862. 

403. Portrait de M. Perrichon. 

Haut, 0,18 ; larg. 0,14. B. — Acquis en 1886. 

GROBON (Michel), n4 a Lyon en 1770, f en i853. Eleve de 
Prudlion et de J.-J. de Boissieu. Ancien professeur a 
VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

404. Le pigeonnier de Rociie-Cardon. 

Haut. 0,34; larg. 0,50. B. — Sign6 et dat6. 

405. Le petit r^ouleur. 

Haut. 0,41 ; larg. 0,32. B. — Sign6 et dat^ 1794. 

406. JeUNE ^LfeVE PR^PARANT LES COULEURS DE SON 

MAITRE. 
Haut. 0,41 ; larg. 0,33. B. - Sign6 et dat6 1794. 

407. VUE DE LA CATHISdRALE DE LyON, PRISE DU QUAI DES 

CfiLESTINS. 

Haut. 0,59; larg. 1,02. T. — Signe et dale 1804. 



MUS^E DE PEINTURE 6-i 

408. AQUEDUCS ROMAINS, VUE prise DES hauteurs DE 

Saint-Just. 

Haut. 0,70 ; larg. 1,02. T. — Sign6 et dal6 4806. 

409. Petit mouun de la vall^ de Roghe-Cardon. 

Ilaut. 0,27 ; larg. 0,37. B. — Sign6 et dat6 1808. L6gu6 par 
M. Hocoffort de Vinni^re en 1841 . 

410. Portrait d'une jeune femme. 

Haul. 0,48; larg. 0,39. T. 

GROGN ARD (Alexis), ne a Lyon en il65, f en i840. A ncien 
professeur a VEcole des Beaux- Arts de Lyon. 

411. Portrait de l'auteur. 

Haut. 0,64; larg. 0,50. T. — Forme ovale. 

412. Portrait de Franqois Grognard, frere de l'au- 

teur. 

Haut. 0,87; larg. 0,62. T. 

GUIGHARD(BENOiT.JosEPH),nedZj/oncn 1806 ^\ en iSSO. 
Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon et de Ingres, 
ancien professeur a ladite Ecole et conservateur des Musees 
de peinture. 

413. Le RfiVE d'amour. 

Haut. 2,64 ; larg. 3,28. T. — Sigad el date 1835. Donne par le 
GouYemement en 1837. 

414. La mauvaise pens4e. 

Haul. 1,15 ; larg. 0,88. T. — Signd et dat6 1832. Acquis en 
1838. 

415. L'antiquaire ou le marchand juif. 

Haut. 0,92; larg. 0,75. T. — Signd et dat^ 1840. Acquis en 1842. 

416. La pens^e du qel. 

Haut. 0,82 ; larg. 0,66. T. — Sign6. Acquis en 1842. 

417. Portrait de l'auteur. 

Haut. 1,29 ; larg. 1 m. T. — Donn^ par M. Guichard. 

418. Les noces de Gamache (Esquisse). 

Haut. 0,46 ; larg. 0,78. T. — Donn6 par l'auteur en 1879. 

GUINDRAND (Antoine), ned Lyon en iSOl, f en i843. 
Eleve de Michalofi. 

419. Vue prise PRfis d'Allevard (Isere). 

Haut. 1,12; larg. 1,60. T. 

420. Vue de la riviere d'Ain. 

• Haul. 0,^; larg. 1,43. — Sign6 et dal6 1835. Acquis en 1857. 



U4 mus£:e de peinture 

4il . La moisson. Vue prise a Saint-Cyr-au-Mont-d'Or. 
liaut. 0,80 ; larg. 1,30. — Sign6 et dat^ 1839. Acquis en 1839. 

GUY (Louis), ne a Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- Arts 
de Lyon, a^icien professeur a ladite Ecole. 

422. Marche d'animaux a l'Arbresle (Rh6ne). 

Haut. 0,87 ; larg. 1,15. T. — Sign6 et date 1851. Acquis en 
1851. 

423. Chatillonnet PRfes Belley (Ain). 

Haut. 0,84 ; larg. 1,51. T. — Acquis en 1883. 

HENNEQUIN (Philippe-Auguste), ne a Lyon en il03, f d 
Tournay en 1836. Eleve de Louis David. 

424. Saul, la pythonisse d'Endor et l'ombre de Samuel 

(Esquisse). 

Haut. 0,80 ; larg. 0,G6. T. — Donne par M. Michel fils en 
1851. 

HIRSCH (Alexandre-Auguste), ne a Lyon. Eleve d'Hip- 

polyte Flandrin et de Gleyre. 
415. Rebecca. 

Haut. 0,64 ; larg. 0,49. T. — Sign6 el dat6 1882. Acouis en 
1886. 

JAGOMIN (Jean-Marie), ne a Lyon en 1189, f en i85S. 
Eleve de VEcole des Beaux^Arts de Lyon. 

426. La bonne mere. 

Haut. 0,93 ; larg. 0,75. T. — Sign6 et dat^ 1824. Acquis en 

1825. 

427. Portrait de M°>« Montessuy. 

Haut 0,62 ; larg. 0,52. T. — Donn6 par M. Montessuy en 

1872. 

428. Portrait DE l'auteur. 

Haut. 0,80; larg. 0,65. — Sign^ et dat6 1846. Acquis en 1858. 

429. Portrait de Fleury Richard, peintre lyonnais. 

Haut. 1,35 ; larg. 1,05. T. — Sign^ et dat6 1842. Acquis en 
1852. 

430. Portrait de Pierre R6voil, peintre lyonnais. 

Haut. 1,35; larg. 1,(^. T. — Sign6 et dat6 1847. Command^ 
par la Ville. 

431 . Portrait d'Augustin Thierriat, peintre lyonnais. 

Haut. 1,31 ; larg. 0,88. T. — Sign6 et dat6. Donn6 par M. Phi- 
lippe Thierriat en IH7I. 



r 



MUSlSiC DE PEINTURE 65 

JACQUAND (Claudius), ne a Lyon en iSOOy f a Paris en 
iS78. Eleve de VEcole des Beaux- Arts dc Lyon. 

432. Thomas Morus en prison. 

Haut. 148;larg. 0,93. T. — Sign6 et daW 1827. Acquis en 1828. 

433. L'AVEU. 

Haut. 2,03 ; larg. 1,63. T. — Sign§ et dat6 18i0. Donn6 par le 
Gouvernement en 1842. 

434. L'amende honorable. 

Haut. 1,79; larg. 2,27. T. — Sign6. Envoi du Gouvernement, 
1886. 

435. Portrait del'auteur. 

Haut. 1,80 ; larg. 0,98. T. ^ Donne par la famille de I'auteur 
en 1878. 

436. Portrait DE M">o J acquand. 

Haut. 0,98 ; larg. 0,70. T. — Donnd par la famille de I'auteur 
en 1878. 

JANMOT (Louis), nd a Lyon. Eleve de VEcole des Beatix^ 
Arts de Lyon et de Ingres. 

437. Portrait en pied du g^n^ral Gemeau. 

Haut. 2,20; larg. 1,55. T. — Signe et dat6 1850. Command^ 
& Tauteur par un groupe de citoyens lyonnais et donnd par 
eux au Mus^e. 

JENOUDET (Paul-Louis-SjSraphin), ne a Lyon^ f a Pans 
en i886. EVeve de VEcole des Beatcx-AHs de Lyon et de 
MM. T. Lefehvre, G. Boulanger et F. Clement. 

438. Novembre. 

Haut. 1,82 ; larg. 1,48. T. — Sign^. Envoi du Gouvernement en 
1885. 

KOCK (M"* Elisa), n^e a Livoume. Eleve de MM. Janmot 
et Ch. Comte. 

439. Portrait de M"« Dodu. 

Haut. 0,85 ; larg. 0,63. T. -> Donnd au Mus^ par Tauteur en 
1883. 

LACURIA (Jean-Louis), nS a Lyon en 1808, \ a Oullins 
(Rhdne) en i868.El^ve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon 
et de Ingres, 

440. Portrait de l'auteur. 

Haut. 0,32 ; larg. 0,24. T. — ' Donn6 par M«« veuve Lacjria en 
18G9. 



66 mus£e de peinture 

441. TfiTED'^TUDE. 

Haut. 0,54; larg. 0,44. T. — Forme ovale. M^me provenance. 

LAVERGNE-MARIN, nd a Lyon en il97, f en 188L Eleve 
de VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

442. Portrait de M. Fassy. 

Haut. 0,48 ; larg. 0,38. T. — Forme ovale. Sign6. Donn^ par 
M. Lavergne-Marin en 1877. 

LAVERGNE (Claudius), ne a Lyon. Eleve de VEcole des 
BeatiX'Arts et de Ingres. 

443. Portrait de M. Lavergne-Marin.' 

Haut. 0,41 ; larg. 0,32. T. — Sign6 et dat6 1845. Donn6 par 
M. Lavergne-Marin en 1877. 

LAYS (Jean-Pierre), jic d Saint-Barthdlemy-Leilra (Loire). 
Eleve de Saint-Jean. 

444. La vigne a la croix. 

Haut. 1,97; larg. 1,35, T. ~ Sign6 et dat6 1S62. Acquis 
en 1864. 

445. Fleurs dans un vase. 

Haut. 1,27; larg. 0,93. T. ^ Sign6. Donn6 par I'auteuf 
en 1883. 

LEYMARIE (Hippolyte), nd a Lyon en iS09, f a Saint- 
Rambert-en-Bugey en i844. Eleve de Guvidrand. 

446. VUE DE SaINT-GuILHEM-DU-DeSERT (GfeVENNES). 

Haut. 0,83; larg. 1,28. T. — Sign6. Acquis en 1852. 

447. VuE DE Lyon, prise en aval du font Tilsitt. 

Haut. 1,12; larg. 1,68. T. — Acquis en 1855, 

LORTET (Leberecht), ne a Lyon. Eleve de Calame. 

448. Le MoNt-Blanc, vue prise des environs de Sallan- 

CHES. 

Haut. 1,27 ; larg. 2 m. — Signd. Acquis en 1873. 

MAGNIN (Andre), n^ a Lyon en i794, f d Bologne en 1823. 
Eleve de VEcole des Beaux- Arts de Lyon et de Pien*e 
Gu&inn. 

449. JOAS SAUVfi DU MASSACRE OI\DONNfi PAR ATHALIE. 

Haut. 0,97 ; larg. 0,75. T. — Sign6. 

450. Portrait de l'auteur. 

Ilaut. 0,26; larg. 0,20. T. — Sign6 et dal6 1821. Acquis 
en i85S. 



J 



IdUS^E DE^ PEINTURE 67 

MAISIAT (Joanny), ned Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- 
AHs de Lyon. 

451 • Roses dans un vase plac^ sur une table. 
Haut. 0,96; larg. 0,78. T. — Acquis en 1865. 

MANGLARD (Adrien), ne a Lyon en i695, fen 1760. 

452. Marine. 

Haut. 1 m. ; larg. 1,30. T. 

MARTIN -DAUSSIGNY (Edme-Camille), ne a Bordeaux 
en i805, f d Lyon en 4878. Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon. Ancien conservateur des Musees. 

453. Le soMifEiL de l'enfant J£sus. 

Haut. 1,10; larg. 0,88. T. — Sign6 et dat6 1851. Acquis 
en 1852. 

M£DARD (Jules-Ferdinand), ne a Anztn (ZVbrd). Eleve de 
VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

454. Couronne de camelias. 

Haut. 0,79; larg. 0,63. T. — Sign6 et dat6 1874. Acquis 
en 1875. 

MEISSONIER (Jean-Louis -Ernest), n4 a Lyon. Eleve de 
Leon Cogniet; membre deVlnstiiut, G, 0. ^. 

455. Portrait de M. Paul Chenavard. 

Haut.0,c4; larg. 0,24. T. - Sign^. Donne par M.P. Chenavard 
en 1884. 

MONTESSUY (jEAN-pRANgois), ne a Lyon en 'i804, f en 
4876. Eleve de VEcole dis Beaux-Arts de Lyon, de Ilersent 
et de Ingres. 

456. Une FfiTE chez des paysans, a Cerbara. 

Haut. 0,72; larg. 1,06. T. ~ Sign^ et dat6 18(7. Acquis 
en 1^0. 

457. La madone des graces, a Cerbara. 

Haut. 0,91 ; larg. 0,80. T. — Sign^ et dat6, Rome 1852. Donn6 
par le Gouvernement en 1854. 

NONXOTTE (Donat), ne a Besangon en 4707, f a Lyon 
en 1785. 

458. Portrait d'un magistrat. 

Haut. 1 m. ; larg. 0,80. T. — Sign6 et dale. Acquis en 1870. 



68 MUS££ DE PEINTURE 

ORSEL (Victor) m a Oullins, pres de Ij/on, en i795, f a 
Paris en i850. Eleve de VEcole des Beaux-ArU de Lyon 
et de Pierre Guerin. 

459. Agar presentee a Abraham par Sara. 

Ilaut. O/JO; larg. 0,80. T. — Sign^ et dat6 1820. L^d par 
M«« Orsel ain6, en 1872. 

460. Adam et Eve aupres du corps d'Abel. 

Haul. 2,80; larg. 3,22. T. — Signe et dat6, Rome 1824. Acquis 
en 1826. 

461. La princesse Thermutis, fille du Pharaon, pre- 

SENTE A SON PERE LE JEUNE ENFANT QU'ELLE VIENT DE 
TROUVER EXPOSE SUR LE NiL, PARMI LES ROSEAUX. 

Haut. 3,25 ; larg. 4,25. T. — Sign6 et dat6, Rome 1830. Com- 
mandd par la Ville. 

462. Le bien et le mal. 

Une jeune flile foule aux pieds le livre de la Sa- 
gesse : elle est aussitdt tent^e par le d^mon. Une 
autre 6tudie ce livre et se trouve prot6g6e par un 
ange. 

Petite tableaux a gauche : Pudeur, Manage, Mater- 
nity, Bonheur. 

Petits tableaux a droite : Libertinage, Mepris, An- 
goisse, D6sespoir. 

Tableau du cintre : Le Christ repousse Tune des 
jeunes filles et regoit I'autre dans le del. 

Ce tableau,compos6 k Rome en 1829,a 6td termini 
h Paris en 4832. 
Haut. 3,15; larg. 1 m. T. —Envoi du Gouvernement, 1886. 

463. Etude de tSte pour le Saint Jean-Baptiste du 
TABLEAU DU CHOLERA (Egliso Saint-Jean h Lyon). 

Haut. 0,44; larg. 0,39. T. — Donne par M. Alphonse P^rin 
en 1872. 

464. Etude de tSte pour la figure de la Ville de Lyon, 
dans le m6me tableau. 

Haut. 0,4i ; larg. 0,39. T. — Meme provenance. 

465. Etude pour la figure du malade dans le miSdail- 
LON Consolati^ix afflictorum (Chapelle de la Vierge k 
Notre-Dame de Lorette, h Paris). 

Haut. 0,3s ; larg* 0,48. T. — M6me provenance. 



MUS^E DE PEINTURE 69 

PA6N0N (Joseph), ne a Sainte-Uze (Ih^dme) en 1824; 
f d Lyon en i848. Sieve d'Auguste Flandrin. 

466. Paysage. 

Haut. 0,56; larg. 0,46. T. — Donn6 par M. Clair Tisseur 
en 1876. 

PERLET (P£trus), ne a Lyon en i804, f a Pans en i843. 
Eleve du haron Gros et de Ingres. 

467. Emigration des religieux de la Trappe en 1793. 

Haut. 1,63; larg. 1,30. T. — Sign6. Acquis par les amis de 
Tauteur et donn6 par eux en 1866. 

468. La place Saint-Nizier a Lyon. 

Haut. 0,45; larg. 0,36. T. — Sign6. L6gu6 par M"»« veuve 
Cbaume en 18%. 

PERRACHON (AndrIi;), ne a Lyon. Eleve de JEcole des 
BeauX'Arts de Lyon et de F. Lepage. 

469. GiBIER, POISSONS ET LEGUMES SUR UNE TABLE DE CUI- 

SINE. 

Haut. 1,45; larg. 1,09. T. — Sign6. Acquis en 1866. 

470. Roses dans un vase de cristal. 

Haut. 1,09; larg. 0,83. T. — Sign6. Acquis par la Ville 
en 1884. 

PERRET (Aim£), ne a Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon et de M. Vollon. 

ill. Un BAPT^ME BRESSAN. 

Haut. 1,58 ; larg. 2,04. T. — Sign6. Acquis en 1878. 

PETIT-JEAN (M«»% n6e Marie Trimolet), nee a Lyon en 
i795y f en i831. Eleve de son frere Anthelme Trimolet. 

472. Le premier exploit d'un chasseur. 

Haut. 0,84; larg. 0,98. T. — Acquis en 1829. 

PILLEMENT (Jean), ned Lyon en i72S, f en i808. . 

473. Pont rustique appuy^ sur des rochers. 

Haut. 0,43 ; larg. 0,61. T. — Donn6 par M. Michel nis 
en 1849. 

PONCET (Jean-Baptiste), ne d Saint-Laurent-de-Mure 
{here). Eleve de VEcole des Beaitx-Arts de Lyon et d' Hip- 
poly te Flandrin J professeur a ladite Ecole, 

474. Portrait d'Hippolyte Flandrin. 

Haut. 1,10 ; larg. 0.84. T. — Acquis en 1864. 



70 mus£b db peinturb 

475. Portrait DE L*AUTEUR. 

Haut.0,G5; larg. 0,5i. T. — Signd et dat6 1865. Donn6 par 
rauteur en 1886. 

PONTHUS-CINIER (Antoine), nd a Lyon en 1812, f en 
1885. Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

476. Adam et Eve chassis du Paradis terrestre. 

Haut. 1,17; larg. 1,45. T. 

477. Le lavoir. 

Haut. 1 m.; larg. 1,06. T. — SignS. Acquis en 1850. 

478. LeS BUCHERONS. 

Haut. 1,31 ; larg. 1,92. T. — Donn6 par Tauleur en 1883. 

PUVIS DE CHAVANNES (Pierre), ne a Lyon. Eleve de 
Couture etde A. Scheffer^ 0. ;^. 

479. L'AUTOMNE. 

Haut. 2,80 ; larg. 2,25. T. — Stgn6 et datd 186i. Donn6 par 
le .Gouvernement en 1864. 

480. Le bois sacr6 cher aux arts et aux muses. 

Haut. 5,50; larg. 10,41. T. — Sign* et dat6 1884. 

481. Vision antique. 

Haut. 5,50 ; larg. 5,78. T. — Sign6 et dat6 1885. 

482. Inspiration chr^tienne. 

Haut. 5,50; larg. 5,78. T. — Slgn6. 

483. Le Rhone et la Saone symbolisant la force et 

LA grace. 

Haut. 4,57 ; larg. 10,41 (y compris les portes). T. — Sign*. 

Gea quatre panneaux commandos en 1883 par la 
ville de Lyon, avec le concours du Gouvernement, 
forment la decoration de Tescalier Sud-Est du Palais 
des Arts. 

RAN VIER (Joseph- Victor), ne a Lyon. Eleve de Janmot 
et d*Irenee Richard^ $. 

484. PROMfiTH^E DELIVR6. 

Haut. 1,60; larg. 2,28. T. — Acquis en 1876. 

RfiGNIER (Jean-Marie), n6 a Lyon en 1796, f en 1865. 
Elhve de VEcole des Beaux- Arts de Lyon et de Berjon. 

485. Portrait de M. Arles-Dufour. 

Haut. 1,25; larg. 1,04. T. — Donn6 par M«» veuve R^gnier en 
1865. 



MUSftE DE PEINTURE 71 

REIGNIER (Jean-Marie), nd a Lyon en i8i6y f en i8S6. 
Eleve de VEcole des Beaux- Arts de Lyon, anden professeur 
a ladite Ecole et conservateur du Mus6e de peinture. 

486. GUIRLANDE DE FLEURS ENTOURANT UN BUSTE. 

Haut. 2,12; larg. 1,59. T. — Signd et datd 1856. Acquis en 
1857. 

RfiMILLIEUX (Pierre-Etienne), n^ a Givors (Rhdne) en 
iSii, t 4 Lyon en i856. Elhve de VEcole des Beaux-Arts 
deLyon, 

487. Fleurs et fruits dans une coupe de bronze. 

Haut. 1 m. ; larg. 0,70. T. — Signd et dat6 1849. Acquis en 
1852. 

RfiVOIL (Pierre), nrf d Lyon en i776, f a Paris en i842. 
Eleve de Louis Davidj ancien professeur a VEcole des 
BeauX'Arts de Lyon. 

488. Un tournoi au XIV« SifeCLE. 

Haut. 1,34; larg. 1,75. T. — Sign6 et dat6 1812. Donn6 par 
Tauteur. 

REY (Etienne), nd a Lyon en il89, f en i867. Eleve de 
VEcole des Beaux-AHs de Lyon, ancien professeur a la- 
dite Ecole. 

489. VUE DELA VILLE DE ViENNE A L'^POQUE ROMAINE. 

Haut. 1,42; larg. 2,82. T.— SignSet dat61860. Acquis en 1860. 
400. RUINES DU CHATEAU GaILLARD. 

Haut. 0^24; larg. 0,49. T. — Donnd par la famille de Tauteur. 

RICHARD (Fleury), ne a Lyonen 1777, f d Ecully (JR/idne), 
en 1852. EUve de Louis David, ancien professeur a 
VEcole des Beaux* Arts de Lyon. 

491 . Le Tasse en prison visits par Montaigne. 

Haut. 1,32; larg. 1 m. T. — Acquis en 1822. 

492. Vert-Vert. 

SoBur Rosalie au retour des matines, 
Plus d'une fois lui porta des pralines. 

Cresset. 
Haut. 0,53; larg. 0,42. T. 

RISAMBOURG (Fabien Van). Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon. 

493. Int^rieur rustique. 

Haut. 0.65; larg. 0,90. T. — L6gu6 par Tauteur en 1866. 



72 MU8&B DB PEtNTURE 

BAINT-JEAN (Simon), n^ & Lyon en i808, f d EcuUy 
(Rh6ne)y en i860. Eleve dc VEcole des Beaux-Aris de 
Lyon et de F. Lepage. 

494. Fleurs et fruits sur une table de marbre. 

Haut. 0,03 ; larg. 0,80. T. — Signd et date 1830. Acquis en 
1831. 

495. Jeune fille portant des fleurs. 

Haut. 1,00; larg. 1,05. T. — Forme ovale. Signe et dat6 1837. 
Acquis en 1^. 

496. Fleurs vari6es DANS UN VASE DE BRONZE. 

Ilaut. 1,30; larg. 1 m. T. — Sign6 et dat6 1840. Acquis en 
lail. 

497. Emblemes eucharistiques. 

Haut. 1,25; larg. 1,05. T. — Sign6 et dat6 1841. Acquis en 
1842. ' 

498. Offrande a la Vierge. 

Haut. 1,42; larg. 1,16. T. — Slgn6 el dat6 1813. Acquis en 
1844. 

499. Vase de fleurs et fruits deposes sur un meuble 

Renaissance. 

Haut. 1 m.; larg. 0,78. T. — Sign6 et dat6 1847. Donn6 par 
M. Ferdinand Willermoz en 1875. 

SALLES-WAGNER (M™« Adelaide), nee a Dresde. Eleve 
de Ldon Cogniet et de Janmoi. 

500. Elie dans le desert. 

Haut. 1,78; larg. 0,15. T. — Donn6 par Tauteur en 1870. 

SEliELON (Glaude-Marius), ne a Meximieiuc (Ain) en 
iSiOy f a Lyon en i865. Eleve de VEcole des Beaux-Aris 
de Lyon^ 

501 . Portrait de Claude Bonnefond, ancien directeur 

de TEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

Haut. 0,80; larg. 0,65. T. — Forme ovale. Acquis en 1865. 

502. Portrait de Victor Vibert, graveur, ancien profes- 

seur h TEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

Haut. 0,80; larg. 0,65. T. — Forme ovale. Acquis en 1865. 

SEIGNEMARTIN (Jean), ne a Lyon en 1848, f en i875. 
Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

503. Fleurs. 

Haut. 0,71 ; larg. 0,90. T. — Acquis en 1882. 



h 



MUS££ DE PEINTURB 73 

SERVAN (Flobentin), ni a Lyon en iSiO, f en iS79. 
Sieve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

504. Paysage. 

Haut. 1,43; larg. 0,98. T. — Acquis en 1882. 

SICARD (Nicolas), nd a Lyon. Elive de VEcole des Bea\j^x> 
Aria deLyon. 

505. Entree du font de la Guilloti^re. 

Haut. 1». ; larg. 1,64. T. — Signd et dat6 1879. Acquis 
en 1883. 

SOULARY (Claude), ned Lyon en i792, f e?i 1870. Eleve 
de VEcole des Beaux-'Arts de Zj/on, de Girodet et du baron 
Gro9. 

506. Le Coute Ugolin emprisonn^ avec ses enfants. 

llaut. 1,33 ; larg. 1,02. T. — Signd. Acquis en 1825. 

SOUMY (Paul-Marius), n6 au Pay (Haute-Loire) eni83i, 
f a Saint-GeniS'Laval (RJidne) en 1863. Eleve de VEcole 
des Beauoi-Arts de Lyon. 

507. Le dedain (Etude). 

Haut. 0,52; larg. 0,41. T. ~ Sign6 et date 1859. Acquis en 
1864. 

508. TfiTE DE MOINE (Etude). 

Haut. 0,48 ; larg. 0,39. T. — Acquis en 1804. 

STELLA (Jacques), n6 a Lyon en i596y f d Paris en 1657, 
Eleve de sonpere. 

509. L' ADORATION DES ANGES. 

Haut. 1,42; larg. 2». T. — Signd et dat6 1635. Acquis en 1807- 

510. Pastorale. 

Haut. 0,14; larg. 0,30. T. — Donnd par M. Charles Michel fils 
en 1851. 

STENGELIN (Alphonse), nd a Lyon. Eleve de Cabane. 

511. VUE prise AUX ENVIRONS D'ASSEN. 

Haut. 1,77; larg. 2,45. T. — Sign6. Donn6 par Fauteur en 1883. 

SURY (Gilbert), nrf a Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon et de Gleyre, 

512. Les Bergers d'Arcadie. 

Haut. 1,65; larg. 1,21. T. — Sign6 et dat6 1850. Acquis en 



I 



74 mus£b db peinturb 

THfERRIAT (Alexandre-Augustin), ne a Lyon en 1782, 
f en i870. Eleve de VEcole des Beaux-Arts de Lyon, 
ancienprofesseur a ladile Ecole et conservateurdu Musee 
depeinture. 

513. Fleurs dans UN vase du Japon. 

Haut 0,66; larg. 0,50. T. — Acquis en 1^5. 

TRIMOLET (Anthelme), nd a Lyon en 1798, f en iS66. 
Eleve de VEcole des Beau^Arts de Lyon. 

514. Int^rieur d'un atelier de m£canicien. 

Haut. 0,55; larg. 0,44. T. 

515. Portrait de M. Germain. 

Haut. 0,53; larg. 0,36. T. — L6gu6 par M. Germain en 1859. 

516. Portrait de Nicolas Fonville, peintre lyonnais. , 

Haut. 0,21 ; larg. 0,16. T. — Acquis en 1869. 

517. Portrait de Baron, graveur lyonnais. 

Haut. 0,23; larg. 0,13. B. — Sign6 et dat6 18i7. Acquis en 
1869. 

518. Portrait de M. Balthazar Alexis, peintre et 

graveur lyonnais. 
Haut. 0,41 ; larg. 0,33. T. — Sign6 el dat6 1838. L6gu6 par 
M. B. Alexis en 1872. 

TYR (Gabriel), nedSt'Pal'de'Mom(Haute-Loire) en i8i7, 
f d Saint'Elienne (Loire) en 1869, Eleve de VEcole dea 
Beaux-ArU deLyon et de Victor OrseL 

519. TfiTE DE CHRIST MORT. 

Haut. 0,45. T. forme ronde. — Sign6. Acquis en 1866. 

VILLOUD,n^d Lj/OH. 

520. LES LIONNES DE VILLAGE. 

Haut. 0,62 ; larg. 0,45. T. — L6gu6 par M. Bissuel en 1873. 

VOLI.ON (Antoine), ne'd Lyon. Eleve de VEcole des Beaux- ' 
Arts de Lyon. 0. ^. 

521. Le SINGE A l'accordi6on. 

Haut. 1,37; larg. 0,89. T. — Donn6 par le Gouvemement en 1866. 

W£RY (Pierre-Nicolas), ni a Paris en 1770^ f d Lyon en 
1827. 

522. VuE des restes de l'aquedug romain d'Ecully 

(Rhone). 
Haut. 0,32 ; larg. 0,39. T. — Sign6. Acquis en 1844. 



r L 



MUSl^E BERNARD 

(AU PREMIEIl tTAGE) 



Cette collection, formde par M. Jacques 
Bernard, ancien maire de la Guilloti^re. a 6t6 
donnde par lui ^ la Ville en 1875 ; elle se com- 
pose de plus de 350 tableaux de toutes les 6coles 
et pour lesquels il existe une notice sp6ciale 
r^dig^e par les soins du donateur, qui en conseirve 
toute la responsabilit^. 



n 



76 DESSINS 



DESSINS 

PASTELS, AQUARELLES, MINIATURES 



ALIGNY (CLAUDE-FfiLIX-THfeODORE Caruelle d'), n^ d 
Chaumes (Nievre) en i798, f a Lyon en i87L Eleve de 
Regnault et de Watelet. 

i. VuE d'Olevano (Etat remain). 

Dessin k la plume. Haut. 0,48; larg. 0,C4. Signe d'un mono* 
gramme et dat6 1835. Donn6 par le Gouvemement en 1873. 

2. VuE DE Meyringen (Oberland.bemois). 

Dessin & la plume. Haut. 0,66; larg. 0,49. Sign6 d'un mono- 
gramme et dat6 1832. Donn^ par le Gouvemement en 1873. . 

3. Paysage. 

Dessin& la plume. Haut. 0,22; larg. 0,31. Sign6. Donn6 par 
M. His de la SaUe en 1877. 

ARTAUD (ANTOiNE-FRANgois-MARiE), n^ a Avignon en 
i767,f d Orange en i838y ancien directeiir du Mu^ee de 
Lyon. Eleve de Saint. 

4. Portrait de l'auteur a l'age de trente ans. 

Dessin au lavis, au crayon noir et & Testompe. Haut. 0,19 ; 
larg. 0,15. L6gu6 par Artaud en 1838. 

BELLAY (FRANgois), nd a Lyon, f d Rome en i858. Eleve 
de VEcole des Beaiix-Arls de Lyon, 

5. Les sibylles. 

Dessin au crayon noir et k Testompe, d'apres la fresque de 
Raphael. Haut. 0,70; larg. 1,30. Sign6. Donn6 par M. Paul- 
Alphonse Bellay en 1883. 



DESSINS 77 

6. Portrait de Thorwaldsen. 

Dessin au crayon noir et k restompe, d*apres Horace Vernet. 
Haut. 0,35; larg. 0,26. Donn6 par M. P.-A. BeUay en 1883. 

BERJON (Antoine), ne a Lyon en 1754, f en 1843. Eleve 
de Perrache et ancien professeur a VEcole des Beaux- 
Arts de Lyon. 

7. Portrait DE l'auteur. 

Pastel. Haut. 0,63; larg. 0,48, forme ovale. 

8. COQ SUSPENDU PAR LA PATTE. 

AquareUe. Haut. 0,85; larg. 0,58. Sign6e et datSe 1810. 

9. LifeVRE SUSPENDU. 

Aquarelle. Haut. 0,85; larg. 0,58. SignSe et datee 1810. 

10. Ellebores sauvages et cultivees. 

Dessin au bistre rebauss6.de blanc sur papier teintd. Haut. 
0,56; larg. 0,43. Signd et dat6 1810. 
H. LeS COQUELICOTS. 

Dessin aux trois crayons sur papier teintd. Haut. 0,30 ; larg. 
0,25. Signs et datd 1825. 

12. Raisins noirs et blancs, pommes et autres fruits 
sur une table. 

Dessin aux trois crayons sur papier teintS. Haut. 0,53; larg. 
0,68. Sign6 et datS 1836. 

!3. Coupe remplie de raisins blancs et noirs. 

Dessin aux trois crayons sur papier teinte. Haut. 0,45 ; larg. 
0,43. Signs et datS 1836. 

14. GROUPE de ROSES DE HOLLANDS. 

Dessin au bistre lavS sur papier blanc. Haut. 0,55 ; larg. 0,42. 

15. LeS PIVOINES. 

Dessin aux trois crayons sur papier gris. Haut. 0,63; larg. 
0,49. 

16. HoRTENfllAS ET CRESSENDES. 

Dessin au crayon noir rebaussS de blanc. Haut. 0,48; larg. 
0,44. Signs. 

17. Ananas. 

Dessin au pastel sur papier teinte. Haut. 0,38; larg. 0,28. 

18. Les NEFLES. 

Dessin aux trois crayons sur papier teintS. Haut. 0,22; larg. 
0,29. 

19. Cloche BLANCHE DES HAiEs. 

Dessin sur papier gris rehausse de blanc. Haut. 0,21 ; larg. 
0,28. 



78 DI8SINS 

20. TAte d'etude. 

Esquisse au bistre ei aux trois crayons. Haut. 0,35; larg. 0,40, 
formo ovale. Donn^ par M. G. Michel fils. 

21. Portrait DE FEMME. 

Miniature sur v^lin. Haut. 0,20; larg. 0,16. Donn^ par M.J.-M. 
R^gnier en 1805. 

22. Portrait de l'auteur a l'age de soixANTE-aNQ ans. 

Miniature sur velin. Haut. 0,12, forme ronde. Donn^epar 
M. J.-M. Rdgnier en 1865. 

BOISSIEU (Jean Jacques), ne & Lyon en 1736, f en iSiO. 
Eleve de Frontier. 

23. VuedePise. 

Dessin & I'encre de Ctiine. Haut. 0^7 ; larg. 0,26. Sign^ d*un 
monogramme et dat^ 1766. Donn6parM. His de la Salle en 1877. 

24. Portrait du frere de l'auteur. 

Dessin & la mine de plomb sur peau de v^lin. Haut. 0,24; 
larg. 0,20. Sign6 d'un monogramme et datd 1781. L^gud par 
M. Garcin en 1845. 

25. Le Depart du ballon. 

Dessin h Tencre de Cliine. Haut. 0,50; larg. 0,46. Donnd 
par la £amille de Fauteur. 

20. Portrait de Joseph de Mongolfier, inventeur des 
aerostats. 

Dessin k la mine de plomb sur peau de v^lin. Haut. 0,24 ; 
larg. 0,22. Signd d'un monogramme et dat6 1784. 

27. VuE de Rome(Ripa grande). 

Dessin k I'encre de Cliine, avec retouches de bistre et de 
blanc, sur papier teint^. Haut. 0,32 ; larg. 0,43. Signd d'un m o 
nogramme et dat6 1790. 

28. Portrait de Philippe de Lasalle. 

Dessin au crayon noir. Haut. 0,20 ; larg. 0,18. 

29. Portrait d'un vieillard. 

Dessin ft la mine de plomb. Haut. 0,15 ; larg. 0,11. SignS d'un 
monogramme. L^gu6 par M. Bissuel. 

BONY (Jean-Franqois), ne a Civors (fl/idne), f d Pwns. 
Eleoe de Gonichon. 

30. Guirlande de fleurs. 

Pastel execute sur toile. Haut. 0,52 ; larg. 0,67. Acquis en 1861. 

31. Fleurs dans un vase. 

Gouache ex6cul6e sur toile. Haut. 0,78 ; larg. 0,57. Acquise 
en 1861. 



DESSINS 79 

CHENAVARD (Paul), ne a Lyon, *. 

32. T£te DlioMME (Etude). 

Dessin aux trois crayons. Haut. 0/^ ; larg. 0,28. Sign^. Donn6 
par Tauteur en 1884. 

DANGUIN (Jean-Baptiste), nd a Frontenas (Rhdne), Eleve 
de Viberty Or$el et de M. Henriquel-Duponty profeMeur a 
VEcole nationale des Beaux-AHs de Lyon, correspoiidant 
de Vhistitut, ^. 

33. Portrait d'Antoine-Marie Chenavard, architecte, 
n6 a Lyon en 1787, f en 1883. 

Dessin au crayon noir pour I'ex^cution de la gravure. Hant. 
0,35; lorg. 0,23. Sign^. Donn6 par la Soci^te acad^mique d* Ar- 
chitecture de Lyon en 1884. 

DELACAZETTE (Sophie-Cl6mence), peintre de portraits 
en miniature J nde a Lyon en 177 4, -j^ a Paris en 1854. 
Elbve de Reg7iauU et d'Augustin. 

&4. Portrait de femme. 

Miniature sur v^lin. Haut. 0,14; larg. 0,11, forme ovale. Signee 
et dat6el832. DonnSe par M»* Delville-Gordier en 1885. 

DENUELLE (Alexandre), f en 1880. 

35. Etude pour la decoration de l'hotel-de-ville de 

Lyon. 

Aquarelle. Haut. 0,65 ; larg. 0,92. Sign6e. Donn6e par M""* 
Taine en 1885. 

36. Autre Etude pour la mEme decoration. 

Aquarelle. Haut. 0,65; larg. QM. Siga^. Mdme provenance. 

DYCK (attribuE a Antoine Van), neaAnvers en 1599, f a 
BlackfriaSy pres Londres, en 1641. Eleve de H. Van Ba- 
len et de Rubens. 

37. Le Christ en croix et les saintes femmes. 

Dessin a la sang'jine, lav6de bistre et de sanguine, rehaussd 
de blanc. Haut. 0,42; larg. 0,29. Acquis en 1886. 

FRAGONARD (Jean-Honore), ne d Grasse en 1732, f d 
Paris en 1806, Eleve de Chardin et do Boucher, 

38. La communion de saint JErome. 

Dessin k la plume lav6 de bistre, d'aprds le Dominiquin. 
Haut. 0,20 ; larg. 0,14. Signd. Donn6 par M. His de la Salle en 
1877. 



80 DESSINS 

39r Composition pour un plafond. 

Dessin au crayon noir. Haul. 0,15; larg. 0,31. DonnS par M. 
made la Salle en 1877. 

FRANQAIS (FRANgois-Louis), ni a PUmbieres (Vosges). 
Elevede Gigoux et de Coi'ot, 0. ^. 

40. Les bords du Bhin. 

Aquarelle, llaut. 0,22; larg. 0^. Sign^e c d mon ami 
P» Chenavard — Fran^iBf 1855 ». Donn6e par P. Ghenavard 
en 1881. 

GAGNERAUX (B.-C.). 

41. Portrait de Fleury Epinat, peintre lyonnais. 

Deasin au crayon noir. Haut. 0^ ; larg. 0,45, forme ovale. 
Signd et dat^ 1809. Donn6 par M»« V* Epinat. 

GELL^E (Claude), dit le Lorrain^ n6 au chateau de Cha' 
magne en idOOy \ a Rome en i682. 

42. La futte en Egypte. 

Dessin ik la plume laY6.de bistre. Haut. 0,17; larg. 0,24. Donnd 
par M. His de la Salle en 1877. 

GRANET(FRANgois-MARiu8), n^ a Aix (Provence) en i775, 
f en i849. Elive de Constantin et de David. 

43. VUE PRI8E A BOME. 

Dessin au bistre. Haut. 0,14; larg. 0,11. Signd et datd Rome 
1815. Donnd par M. His dela Salle en 1877. 

44. COUR D'UN COUVENT DE FRANCISCAINS. 

Aquarelle. Haut. 0,35; larg. 0^26. Signde : Granet c d son ami 
Jauffret » 1840. Donnde par M. His dela Salle en 1877. 

GREUSE (ATTRiBufi A Jean-Baptiste), ne a Toumu$ en 
1725, t d Paris en i805. Eleve de Charles Grandon. 

45. TfeTE DE VIEILLE FEMME (feTUDE). 

Dessin k la sanguine. Haut. 0,42; larg. 0,32. Donnd par M. 
Ferdinand WiUermoz en 1877. 

GBOBON (Michel), n6 a Lyon en i770, f en i853. Eleve de 
Prud'hon et de J. -J. de Boiasieu. 

48. VuE DE Lyon. 

Aquarelle. Haut. 0,42 ; larg. 0^62. L6gu6e par M. Bissuel. 

47. La PYRAMIDE DE ViENNE. 

Dessin & Tencre de Chine. Haut. 0,44; larg. 0^. Sign6 : c a 
9(m ami Artaud, Grobon i. L^6 par Artaud. 



DESSINS Si 

48. Un mouun sur le Kh^ne. 

Dessin & Tencre de Chine, rebaussd de blanc, sur papier 
teint^. Haut.0,18; larg. 0,23. Sign6 et dat6 1827. L6gu6 par M. 
RocoSbrt de Vioni^re. 

49. Portrait de l'auteur a l'age de vingt ans. 

Fix4 sous verre. Haul. 0,06, forme ronde. Donn6 parM. Char- 
les MicheL 

GU^RIN (Pierre-Narcisse, baron), ne a Paris en i774, 

f en i833. Eleve de Jean-Baptiste Regnault. 

50. Portrait de SoPHiE-GLfeMENCE Delagazette. 

Dessin au crayon noir et & Testompe. Haut. 0,24; larg. 0,19, 
forme ovale. Donnd par Mme Delvilie-Cordier en 1885. 

JOUVENET (Jean), ne a Rouen en i644, f a Paris en illl. 
Eleve de son pkre et de Lebrun. 

51. Figure couchee (Elude). 

Dessin & la sanguine. Haut. 0,23 ; larg. 0,33. 

LACURIA (Jean-Louis), ne a Lyon en i808, f d Oullins 
(Rhdne) en i868. Eleve de VEcole des Beaux-Arts de 
Lyon et de Ingres. 

52. VuE DE Lyon prise du cours des Ghartreux. 

Dessin au crayon noir et k Testompe. Haut. 0,30 ; larg. 0,48. 
Sign6 et dat6 18^. Donn6 par M"** veuve Lacuria en 1809. 

LA PAGE (Raymond de), dessinateur et graveur a I'eau- 
forte, n^dVJsle'en-AWigeois en 1656, f d Lyon en i684. 

53. Tritons et Amphitrite. 

Dessin k la plume lav6 d*encrede Chine. Haut. 0,09; larg.0,33* 
Sign6. Donn^ par M. His de la Salle en 1877. 

LA TOUR (ATTRiBUifis a Maurice-Quentin de), nd a Saint- 
Quentin en 1704, f en 1788. 

54. Portrait de M. Phupon, p^ire de M»« Roland. 

Pastel. Haut. 0,59; larg. 0,48. Donnd par M>« Chaley, n6e de 
Champagneux, en 1877. 

55. Portrait de M"»« Phlipon, m^re de Mm* Roland. 

Pastel. Haut. 0,59; larg. 0,48. Pendant du pr^c^dent. Mdme 
provenance. 

LEBRUN (Gharles), nda Paris en 1619, f en 1690. Elhv4 
de Simon Youet. 

56. GOMBAT. 

Dessin k la sanguine rehaussd de blanc. Haut. 0,19; larg; 
0,25. Donnd par M. His de la Salle en 1877. 

6 



82 DESS1N8 

LEHMANN (Auguste), ne a Lyon, f a Hyeres en i872. 
Sieve de VlbeH, 

57. Portrait de Michel Grobon, anoen profbsseur a 

l'Ecole des Beaux-Arts de Lton. 
Dessin aa crayon noir et k restompe. Haul. 0,15; larg. 0,13. 
Donn^ par M"« RiToire en 1858. 

LEYMARIE (Hippoltte), nS a Lyon en 1809 ji a Saint- 
Bamberi-en-Bugey en 1844. EUtve du Guindrand. 

58. Vue de l'ancien pont du Change et du quartier de 

LA P^CHERIEy A LyON. 

Dessin k la plome lare de bistre et de a^pia. Haut. 0,90 ; larg. 
0,30. Donn^par M. His de la Salle en 1877. 

50. Vue d'Edimbourg. 

Aquarelle. Hant 0,29; larg. 0,40. Signde. Acquiae en 1886. 

MEISSONIER (Jean-Louis -Ernest), n^d Lyon. Eleve de 
Lion Cogniety membre de VInstiiut, G. 0.^. 

eo. Portrait de l'auteur. 

Dessin an bistrs rehaoss^ de Uanc. Haut. 0,30 ; larg. 0,23. 
Sign6 et dat6 1881. Donn6 par M. Paul Ghenavard en 1881. 

61. Les joueurs de boules. 

Esqoisse au crayon avec quelques touches d'aquarelle, sur 
papier gris. Haut. 0,145 ; larg. 0,165. Donn^ par M. Paul Ghe- 
navard en 1881. 

MICHALLON (Achille-Etna), ne a Parte en 1196, f en 
1822. Eleve de Dunouy. 

62. RUINES AUX environs DE ROME. 

Dessin &la s^pia. Haut. 0,15; larg. 0,20. Signd et dat6, Rome 
1819. Donn6 par M. His de la Salle en 1877. 

MICIOL (Pierre), n4aLyon. Eleve de VEcole des Beaitx- 
Arte de Lyon. 

63. La Vision d'Ez^chiel. 

Dessin au crayon noir et k Testompe, d'apres RaphadL Haut. 
0,39 ; larg. 0,29. Acquis en 1877. 

MINARDL 

64. Portrait de M"« Rj^camier. 

Dessin au crayon noir et au lavis, d'apres le tableau du 
baron Gerard. Haut. 0,70 ; larg. 0,47. U^uA par M>« R6camier 
en 1848. 



r 



DESSIHS 83 

ORSEL (Victor), n^ d OuUins en 1795, f a ParU en i850. 
EUve de VEeoU des Beaux-Arts et de Pierre GuMn. 

65. TfiTE DE SAINT POTHIN. 

Etude au crayon noir pour le tableau votif du cholera 
(Eglise Saint-Jean, k Lyon). Haut. 0,53 ; larg. 0,35. Donnde par 
M. Alphonse Pdrin en 1872. 

66. T&TE DE SAINT Ir^N^E. 

Etude au crayon noir pour le mdme tableau. Haut. 0,53 ; 
larg. 0,35. Mdme provenance. 

67. TfiTE DE LA ViERGE, MfeRE DU SAUVEUR. 

Etude au crayon noir pour le principal tableau de la chapelle 
des Litanies (Eglise Notre-Dame de Lorette, k Paris). Haut. 0,38 ; 
larg. 0,22. M6me provenance. 

PESNE (JEAN),n^d JRowen en 1623^ f en ilOO. 

68. Lebapt£he. 

Dessin au lavis et au crayon noir, d'apr6s Poussin. Haut. 0,60 ; 
larg. 0,88. Donn6par H. Francois Grognard. 

69. La penitence. 

Haut. 0,60; larg. 0,90. Mtoe provenance. 

70. L'eucharistie. 

Haut. 0,60; larg. 0,90. Mdme provenance. 

71. La confirmation. 

Haut. 0,60 ; larg. 0,89. Mdme provenance. 

72. L'ORDRE. 

Haut. 0,60; larg. 0,90. H6me provenance. 

73. Lehariage. 

Haut. 0,62 ; larg. 0,93. M6me provenance. 

74. L'extr£me-onction. 

Haut. 0,62 ; larg. 0,91. H6me provenance. 

PONTHUS-CINIER (Antoine), n6 a Lyon en iSiSy f en 
i885. Elboe de VEcole des Beaux-Arts de Lyon. 

75. Les Baux, yue du sud. 

Dessin au lavis sur papier gris. Haut. 0,32 ; larg. 0,53. Sign^. 
L^u6 par I'auteur en 1885. 

76 . La yoie des tohbeaux a Pomp£1. 

De$sin au lavis sur papier gris. Haut. 0,30 ; larg. 0,47. Signd. 
Mdme provenance. 

77. Paysaoe. 

Dessin au lavis sur papier gris. Haut. 0,26; larg. 0,43. Sign6. 
Mdme provenance. 



84 DESSINS 

78. SousBOis. 

Dessin au lavis sur papier bleu. Haul. 0^; larg. 0,40. Sign6. 
Mtoie provenance. 

POUSSIN (Nicolas), n^ aux Andelys en 1594^ + d Rome 
en 1665. EUve de Quintin Varin. 

79. Pastorale. 

Dessin k la plume, lay6 de bistre. Haut. 0,13; larg. 0,18. 
Donn6 par M. His de la Salle en 1877. 

80. Animauxfantastiqueset FRAGMENTS DIVERS (Etadesj. 

Dessin k la plume lavis de bistre. Haut 0,31; larg. 0,21. 
Donn6 par M. His de la Salle en 1877. 

PUPIER (BARTHfa£MY), n^ d Lyon en i799, f d Paris en 
i860. 

81. ROCHERS AUX ENVIRONS D'AlGER. 

Dessin au bistre. Haut 0,23 ; larg. 0,17. lAga^ par M. Francis 
Pupier en 1872. 

RfiVOIL (Pierre), n^ d Lyon en 1776, + d Paris en i842. 
Eleve de Davidy ancien professeur a VEeole des Beaux- 
Arts de Lyon. 

82. La ville de Lyon relev^e par le premier consul. 

Dessin au crayon noir et k Testompe. Haut. 0,37 ; larg. 0,51. 
Sign6. 

83. Le duc d'Aldret enseignant a son petit-fils a tirer 

de l'arbal£te. 

Dessin k Tencre de Chine. Haut. 0,15; larg. 0,20. Sign^ : P. R. 
L6gu6 par Artaud. 

84. Mademoiselle de La VallhSsie aux Carm^utes. 

Dessin au lavis sur papier teint^. Haut. 0,19; larg. 0,13. Si- 
gn6 : R. P. et plus loin c P. Rivoil a son ancien et hien cher 
ami F^anfois Artaud ». L6gu6 par Artaud. 

85. Madame de Sermezy, sculpteur. 

Dessin au laris. Haut. 0,24; larg. 0,19. Signd. ProWent des 
Archives de la Ville. 

RICHARD (Fleury), nrf d Lyon en i777, f d EcuUy 
(RMne) en i852. Elive de L. David. 

86. Artaud copiant une inscription dans le temple db 

Diane a NImes. 

Dessin au lavis sur papier teint^. Haut. 0,33 ; larg. 0,25. Si- 
gn6 et dat6 1828. L^6 par Artaud. 



L 



I 



DE88INS 85 

RIVOIRE (FRANgois)y n6 a Lyon, EUve de Jean-MarU 
Beignier. 

87. PlVOINES ET BOUTONS D'OR DANS UN VASE DE FAIENCE. 

Aquarelle. Haut. 1,01 ; larg. 0,69. Signde. Acquise en 1885. 

ROUSSEAU (Theodore), n^d Paris en i8i2, fen i867. 

88. LisriiRE d'un BOIS. 

Esquisse au crayon noir. Haut. 0,17; larg. 0,31. Donnte par 
M. Paul Chenavard en 1880. 

SICARD (Apolunaire), ni a Lyon en 1806, f en 188i. 
EUve de Berjan et de R^oil. 

89. Printehps. 

Dessinau pastel. Haut. 0,83; larg. 0,03. Sign6. Acquis en 1881. 

90. tTt. 

Dessin au pastel. Haut. 0,82; larg. 0,63. Sign6. ;Donn6 par 
M. N. Stcard en 1886. 

91. Automne. 

Dessin au pastel. Haut. 0,82; larg. 0,63. Sign6. Donn6 par 
M. N. Sicard en.l886. 

92. HiVER. 

Dessin au pastel. Haut. 0,82; larg. 0,63. Sign6. Acquis en 
1881. 

SOUMY (Joseph-Paul-Marius), ni au Puy (Haute-Loire) 
en iSSi, t a SainJt-GenU' Laval (Bhdne) en i863. Elkve 
de I'Ecole dee Beaua>Arts de Lyon, 

93. La creation de l'homme. 

Dessin au crayon noir sur papier teint^, d*aprds la fresque 
de Michel-Ange. Haut. 0,54; larg. 1,18. Sign6 et dat6 Rome, 1858. 
Acquis en 1864. 

TOURNY (Joseph-Gabriel), aquareUiste et graveuvy ni a 
Parte en 1817, f aMontpellier eni880. Eleve de Marti- 
net. 

94. Portrait pr£sum£dup£red'AlbertDurer. 

Aquarelle. Haut. 0,48; larg. 0,34. Sign^. Acquise en 1875. 

TURPIN DE CRISSfi (Lancelot.Th4odore), ni A Paris en 
i78i, t en 1859. 

95. Le forum de PoMPfi. 

Dessin k la plume. Haut. 0,46; larg. 0,64. Signd T. T. et dat6 
1846. L6gu6 par I'auteur en 1859. 



86 DBSSINS 

96. Int£RIEUR DU GIUND TEMPLE DE P(ESTUM. 

DeMin k la plume. Haut. 0,46; larg. 0^. Sign6 T. T. et dat4 
1845. Mdme proTenanoe. 

VIBERT (Victor), n4 a Paris en i798, f d Lyon en i860. 
Fondateur et profetseur de la classe de gravure a VEcole 
des Beaiuc-Arts de Lyon pendant vingt-huit ana. 

97. La Tqi&ologie ou dispute surle saint sacrement. 

Dessin au crayon noir et k Testompe, d'aprda la fk^aque de 
Raphael. Haut. 0,47; larg. 0,42. 

98. Suite DU m£me sujet. 

Haut. 0,50; larg. 0,65. 

99. Suite du m£me sujet. 

Haut. 0,49; larg. 0,64. 

100. Suite du m^me sujet. 

Haut. 0,47; larg. 0,96. 

Gea quatre dessins, acquis en 1860, forment toute la partie 
infdrieure de la composition de Raphael. 

101. La ViERGE A l'ceillet. 

Dessin au crayon noir et k Testompe, d*apr6s le tableau de 
Raphael. Haut. 0,28; larg. 0,22. Acquis en 1860. 

Ge dessin a M gravd par deux ^l^ves de Vibert, MM. Leh- 
mann et Chevron, sous la direction de leur mattre qui avait lui- 
mdme commencd cet ouvrage. 

102. Le jugement de Salomon. 

Dessin au crayon noir et k I'estompe, d'apr^ la fresque de 
Raphael. Haut. 0,42; larg. 0,39. Acquis en 1860. 

103. La Resurrection des enfants. 

Dessin au crayon noir et k I'estompe, d*aprSs la fresque 
d' Andrea del Sarto. Haut. 0,74 ; larg. 0,66. Acquis en 1860. 

MAITRES INCONNUS. 

104. BUSTE DE jeune fille. 

Dessin au pastel sur peau de ▼l§lin. Haut. 0,99; larg. 0,31. 

105. Cavalier AU REPOs. 

Esquisse k la sanguine. Haut. 0,37; larg. 0,25. 



MUSEE EPIGRkPHigUE 



INSCRIPTIONS ANTIQUES 



L'6pigraphie lyonnaise est la plus belle que possfede la 
France. 

Ge n'est pas seulement par le nombre des monuments, 
c'est encore et surtout par leur importance. 

Destine par Auguste h devenir une sorte de capitale de 
tout le nord de I'Empire ; centre d'une administration qui 
embrassait, suivant les divers cas, tant6t la Lyonnaise et 
FAquitaine, tant6t la Lyonnaise, TAquitaine et la Belgique, 
tant6t la Gaule enti^re; si^e d*assembl6es provinciales 
r^unissant chaque ann^e, au pied du c^l^bre autel de Rome 
et d' Auguste, T^lite de I'aristocratie des trois provinces 
de la Gaule c^sarienne; place de commerce ^tendant ses 
relations jusqu'aux extr6mit6s de Tunivers, Lyon a laiss^ 
empreints dans son ^pigraphie les parlants t^moignages de 
son exceptionnelle importance et de son 6clatante splendeur 
aux deux premiers si^cles de notre ^re. 



88 MUSI^E £PIORAPHIQUE 

Les inscriptions relatives h des empereurs ou h des per- 
sonnes de la famille imp^riale, k de hauts fonctionnaires 
publics de Tordre senatorial et de Tordre ^questre, k des 
fonctionnaires k tons les degr^ de la hi^rarchie adminis- 
trative, k des pr^tres de Tautel du confluent^ k des parents 
de ces pr^tres, k des d6put6s k Tassembl^e nationale des 
tres Galliacy k des personnages investis d'honorables 
patronages, sont nombreuses et se lisent presque toutes sur 
des pi^destaux de statues. 

Les inscriptions relatives k des magistrats municipaux 
ne se montrent qu'en tr^s petit nombre. Mais en compensa- 
tion, se comptent en grande quantity les inscriptions rela- 
tives k des s^virs augustaux, ^ des membres de riches corpo- 
rations marchandes, k des artisans de toutes professions, k 
des soldats d*une cohorte de la milice de Rome, en gamison 
permanente k Lyon, k d'anciens militaires retrait^s des 
legions et des corps auxiliaires des armies du Rhin. 

M^me les inscriptions purement privies, les simples 
6pitaphes, qui ^alement sont parvenues jusqu'k nous en 
quantity considerable, affectent, k Lyon, un caract^re 
particulier qui tranche d'une mani^re remarquable avec 
la s6che et concise banality des monuments de m^me sorte 
qu'on rencontre dans les autres villes. Verbeuses, expan- 
sives, anecdotiques, souvent somptueuses par T^normite des 
pierres sur lesquelles elles sont grav6es, elles semblent 
avoir 616 r^dig^es sous la pr^ocupation qu'elles seraient, 
plus que partout ailleurs, offertes aux regards de nombreux 
strangers. 

Un autre m^rite, rare et pr6cieux, du mus6e ^pigraphique 
de Lyon est de ne contenir que des inscriptions de prove- 
nance lyonnaise et d'6tre presque enti^rement pur de 
melange de monuments apportes du dehors. 

Uneimportante s^rie d'inscriptions chretiennes complete 
ce magnifique ensemble de monuments. 



mus£e £pigraphique 89 

Le catalogue descriptif etraisonnS des inscriptions anti- 
ques du Mus^e de Lyon, est en ce moment sous presse. 
Nous ne donnons ici qu'une simple nomenclature dent voici 
Tordre : 

Premi6rement, inscriptions publiques, savoir : relatives 
aux empereurs ou k des personnes de la famille imp^riale ; 
aux fonctions civiles sup^rieures remplies par des s^nateurs 
ou par des chevaliers ; aux fonctions civiles inf6rieures ; k 
I'arm^e ; h Tautel de Rome et d'Auguste. 

Secondement, inscriptions municipales. 

Troisi6mement, inscriptionb privies. 

Quatri^mement, mscriptions chr^tiennes; puis les ins- 
criptions apport6es du dehors. 



1 



90 MUSiB l^IORAPHIQUE 



INSCRIPTIONS PUBLIQUES 



!• Inscriptions relatives aux Empereurs, a des 

PERSONNES DE LA FAMILLE IMP^RIALE 



1. Fragment d'une tr^s grande et ^paisse plaque de mar- 
bre, termini en haul par une moulure au-dessous de la- 
quelle se voit une partie de deux grandes lettres k taille 
carr^e avec des trous pour le passage de tenons propres 
h fixer des caract^res de m6tal. 

ROmae et Augusto. 

ProT., ancien iardin des Plantes, 1859. Haut. 0,70; larg. 1,35. 
Arcade xxvni. 

Trouv6 avec vingt et un autres fragments de grandes plaques 
pareilies sans lettres, mais d^or^es de guirlandes de feuiUes 
de chSne dans les noeuds desquelies sont engagdes des haches 
de iicteur. 

2. Fragment d'une inscription en Thonneur de Tempereur 
Trajan. 

ProT., lit de la Sa6ne, quai Pierre-Seize, 1862. Haut. 0,70 ; 
larg. 0,35. Arcade vn. 

3. Taurobole k la m^re des dieux pour la conservation de 
Tempereur Antonin le Pieux et la prosp6rit6 de la colonic 
de Lyon, offert sous le consulat i'Appiiis Annius Ati^ 



MUSlftE £PIORAPHIQUE 9i 

lius Bradita et de T. CUmdiiu Vihiua Varus — de 
J. C. 160. 

L'autelest d6cor6 sur le devant d*une t6te de taureau, et sur 
les faces lat^rales d'une tdte de b61ier et d'un couteau de sacri- 
fice. 

Prov.^ Fourvidre, dans unevigne, 1704. Haut. 1,40; larg. 0.45. 
Musde de sculpture. 

4. Taurobole pour la conservation de Tempereur Com- 
mode (ses noms effaces) et de toute la maison divine et 
pour la prosp^rit^ de la colonie Copia ClaxMlia Augusta 
de Lyon, offert le XYI des calendes de juillet sous le con- 
sulat de Commode et de Marcus Sura Septimianus — de 
J. C. 190. 

L'autel est dteor6 sur ses faces lat^rales, d'un cdt6, d'une 
tdte de taureau martel^e ; de Tautre cdtd, d*une tdte de boiler 
6galement martelto et d'un couteau de sacrifice. 

Prov., ancien clos des Minimes, 1820. Haut. 2^00 ; larg. 0,74. 
Arcade xix. 

5. Taurobole pour la conservation de Tempereur Septime 
S6v^re et du c6sar D. Clodius Septimius Albinus (ses 
noms martel^s) et de la maison divine et pour la pros- 
p6rit6 de la colonie Copia Claudia Augusta de Lyon, 
offert sous le second consulat de S^v^re et d'AIbin, de 
J. C. 194. 

L*autel est d6cor6 sur ses faces latSrales, d'un cdt6, d*un 
couteau de sacrifice; d'une tdte de taureau et d'une tSte de 
b^iier; de Tautre cdtS, d'un couteau de sacrifice, d'une tdte de 
b^lier et d'une tdte de taureau. 

Prov., ancien pont du Change. Haut. 1,10; larg. 0,56. Ar- 
cade xux. 

6. Taurobole pour la conservation de Tempereur Septime 
S^v^re et de Caracalla, « empereur d6sign6 » et de Julia 
Augusta, m6re des camps, et de toute la maison divine, et 
pour la prosp6rit6 de la colonie Copia Claudia Augusta 
de Lyon, offert sous le consulat de T. Sextius Lateranus 
et de L. Cuspius Rufinus, de J. C. 197. 

L'autel est ddcor6 sur sa face latSrale droite d'un couteau, 
d'une tSte de taureau et d'une tdte de b61ier. 

Prov., ancienne collection Dutillieu. Haut. 1,46; larg. 0,47. 
Arcade u. 



92 MUS^E £PIORAPHIQUK 

7. Fragment d'un pi6destal de statue en Thonneur de Sep- 
time S6v6re et de Caracalla. 

ProT., litde la Sadne, TiB-i-Tis la rae Martin. Haut. 0,80; 
larg. 0,40. Arcade l. 

8. Taurobole k la mfere des dieux par BiUia Veneria. 

Prov., ancten pont du Change. Haut. 1^10; larg. 0^. Ar- 
cade XXXI. 



2<» Inscriptions relatives aux fonctions aviLEs sup4- 

RIEURES REMPLIES PAR DES PERSONNAGES DE L'ORDRE 

Senatorial. 

DISCOURS DE CLAUDE 



9. Table de hronzej contenant une grande pailie du discours 
que Teinpereur Claude prononga pendant sacensure, pour 
appuyer la demande faite par la Gaule chevelue d'avoir le 
droit de foumir des membres au S6nat romain. 

Gette pr^cieuse inscription « la premiere de nos antiquit^s natio- 
nales v a 6t6 trouv^ k Lyon, en 1528, sur le versant de la coUine de 
Saint-S^bastien. 

Haut. 1,39; larg., 1,93. Vestibule du muste des antiques. 

Traduction 
!'• Colonne, 



« Certes, je pr^vois I'objection qui, se pr^entant k la pensde de 
tons, me sera la premidre oppose... Mais ne vous r^voltez pas 
centre la proposition que je fais, et ne la considdrez point comme une 



MUS££ &PIGRAPHIQUE 93 

nouTeaut6 dangereuse. Yoyez plutdt combiende changfsments ont eu 
lieu dans cette cit6, et combien, dds rorigine, les formes de notre 
Rdpublique ont varid. 

f Dans le principe, des rois gouvernent cette ville, il ne leur est 
point arrive cependant de transmettre le pouvoir k des successeurs 
de leur famille ; d*autres sont venus de dehors, quelques-uns furent 
strangers. C'est ainsi qu'& Romulus succdda Numa venant du pays 
des Sabins, notre voisin sans doute, mais alors un stranger pour 
nous. De m6me k Ancus Harcius succMa Tarqutn TAncien qui, k 
cause de la souillure de son sang (il avait pour pdre Demarathe de 
Gorinthe, et pour m^re une Tarquinienne de race noble il est vral, 
mais que sa pauvretd avait obligee k subir un tel 6poux), se voyait 
repottss6 dans sa patrie de la carridre des honneurs ; apr^ avoir 
toigr6& Rome, il en devint roi. Fils de Tesclaye OcrSsia, si nous en 
croyons nos historiens, Servius Tullius prit place sur le trdne entre 
ce prince et son fils ou son petit-fils, car les auteurs varient sur ce 
point. Si nous suivons les Toscans, il fut le compagnon de Coelius 
Vivenna, dont il partagea toijgours le sort. Ghass6 par les vicissi- 
tudes de la fortune avec les restes de Farmte de Coelius , Servius 
sortit de TEtrurie et vint occuper lemont Coelius, auquel il donna ce 
nom en souvenir de son ancien chef ; lui-mdme changea son nom, 
car en 6trusque, il s*appelait Mastarna et prit le nom que J'ai d6j& 
prononcd, de Servius Tullius, et il obtint la royautd pour le plus 
grand bien de la R6publique. Ensuite, les moeurs de Tarquin et de 
ses fils les ayant rendus odieux&tous,le gouvernementmonarchique 
lassa les esprits, et Tadministration de la R^publique passa k des 
consuls, magistrats annuels. 

f Rappellerai-je maintenant la dictature, sup^rieure en pouvoir k 
la dignity consulaire,et k laquelle nos ancdtres avaient recours dans 
les circonstances diCficiles qu'amenaient nos troubles civils ou des 
guerres dangereuses, ou les tribuns pldbdiens, institu^s pour 
d^fendre les int^dts du peuple ? Passd des consuls aux decemvirs, 
le pouvoir, lorsqu'il fut dt6 au dScemvirat, ne revint-il pas aux 
consuls ? La puissance consulaire ne fut-elle pas ensuite transmise 
tantdt k six, tantdt k huit tribuns militaires ? Dirai*je les honneurs, 
non seulement du commandement, mais encore du sacerdoce, com- 
munique plus tard au peuple ? Si Je racontais les guerres entreprises 
par nos anedtres et qui nous ont fait ce que nous sommes, je crain- 
dnds de paraltre trop orgueilleux et de tirer vanit6 de la gloire de 
notre empire, 6tendu Jusqu'au del& de TOc^an ; mais je reviendrai de 
pr6f§rence & cette ville... » 



1 



94 MUS^E £PIGRAPHIQUC 

S»* Colonne. 
*..,« 

« Sans doUte, par un noavel usage, le divin Auguste moa grand 
oncle et Tibdre Ctear, mon oncle, ont voulu que toute la fleur des 
colonies et des municipes, c'est-&-due(iue les hommes 1«8 meilleurs 
et les plus riches fussent admis dans cette assemblde. Mais quo! 
done ? Est-ce qu'un s6nateur italien n'est pas pr^f^rable k un s6na- 
teur provincial ? Ge que je pense sur ce point, je le montrerai, si 
cette partie de ma proposition comme censeur est approuv^^ mais 
je ne pense pas qu'on doit exdure du S^nat les habitants des pro* 
Tinces, s'ils peuTentluifaire honnour. 

f Voici cette trte illustre et puissante colonic des Viennois, qui 
depuis d6Ja longtemps envoie des stoaieurs k cette assamblde.N'est- 
ce pas de cette colonic qu'est venu, panni plusieurs, Lucius Ves- 
tinus, rare ornement de Tordre dquestre, pour qui j'ai une affection 
toute particuUere et qu'en ce moment je retiens prte de moi pour 
mes propres affaires ? Je vous en prie, honorez ses fils des pre- 
mieres fonctions du sacerdoce, pour qu'ilspuissent,avec les anntes, 
avancer dans les dignity. Qu'il me soit permis de taire comme inl&me 
le nom de ce voleur que je d^teste, de ce prodige en palestrique, qui 
fit entrer le consulat dans sa maison avant mdme que sa colonic out 
obtenu le droit entier de cite romaine. Je puis en dire autant de son 
fr^re, digne de pitid peut-etre, mais devenu indigne par ce malheur 
de pouvoir etre un s6nateur en etat de vous seconder. 

c Mais il est temps, Tib^re C^sar Germanicus, de d^couTrir aux 
Pdres Consents k quo! tend ton discours, car dej& tu es parrenu aux 
extremes limites de la Gaule Narbonnaise. 

< Tons ces jeunes honunes distingu^s sur quije prom^ne mes 
regards, vous ne regrettez pas davantage de les voir au nombre des 
s6nateurs, que Persicus, homme de race noble et mon ami, ne 
regretta de lire sur les portraits de ses ancetres le nom d'Allobro-* 
gique 1 Si done vous reconnaisses avec moi qu'il en est ainsi, que 
vous reste*t-ii k d^sirer encore, si ce n'est que je vous fasse toucher 
du doigt que le sol lui-mdme, au-del& des limites de la province Nar- 
bonnaise, vous envoie des s6nateurs, alors que nous n*avons pas k 
nous repentir de compter des Lyonnais parmi les membres de notre 
ordre ? G'est avec hesitation, il est vrai, Peres Consents, que je suis 
sorti des limites provinciales qui vous sont connues et fomilieres ; 
mais il est temps de plaider ouvertement la cause de la Gaule cheve- 
lue. Si Ton m'objecte cette guerre qu'elle a soutenue pendant dix 
ans centre le divin Jules, j'opposerai cent ann^es d'une fldeiite invio- 



MUSiE £PI0RAPHIQUE 95 

lable et de d6vouemeat dans un grand nomibre de circonstances cri- 
tiques Gil nous nous sommes trouv^s. Lorsque Drusus, mon pere, 
soumit la Grermanie, ils assur^rent sa s^curitd en maintenant le pays 
derri^re luidans une paix profonde^ et cependant, lorsqu'ilfut appel6 
k cette guerre, il 6tait occupd k faire le cens en Gaule, operation 
nouvelle et hors des habitudes des Gaulois. Nous ne savons que 
trop combien cette optottion est encore difficile pour nous, bien 
qu'il ne s'agisse de rien autre que d'^tablir publiquement r6tat de 
nos ressources !... » 

10. D6 de pi^destal de statue en rhonneur de M. Aemilius 
Fron(Hnu8 9)y l6gaX imperial gouverneur de la Lyon- 
naise, ensuite consul, par les tres provinciae Galliae. 

ProT., lit de la Sadne, vers le pont du Change, 1802. Haut.; 
1,50; Isffg. 2,10. Arcade xxxin. 

11. D6 de pi^destal de statue en Thonneur de Plautien 
(C. FulviuB P)lautianwj pr6fet du pr^toire de Septime 
S6v6re, en m6me temps s^nateur et consul ; beau-p6re 
de GaracaUa, par les tres Galliae, 

ProY., lit de la Sa6ne, en face la rue Martin, 1873. Haut. 1,55 ; 
larg. 0,92. Arcade xxv. 

12. B6dxcaiCe k {Jupiter depul8or)yklaL bona Mens et k la 
Fortune de Bon Retour, par T, Flavins Secundus Philip- 
pianiiSy clarissime, c'est-^-dire s^nateur, 16gat des « trois 
empereurs « Septime SSv^re, Caracalla et G^ta r^ant 
ensemble, gouverneur de la Lyonnaise. 

ProY., rue Sainte-Gatherine, 1780. Haut. 1,90; larg. 0,68. Ar- 
cade XXXV. 

13. D^ depi6destal de statue en Thonneur de (L. Fulvius 
Gavius N)umisiiis Petronius Aemilianus, personnage 
senatorial, curateur et patron de la colonie de Lyon, par 
les Lyonnais. 

ProY., ancien pont du Change. Haut. 1.05 ; larg. 2,00. Ar- 
cade Lxn. 

14. Pi^destal de statue en Thonneur de Cervidia Vestina, 

femme de Fulvius Aemilianus du num^ro pr^c^ent, par 

les d^curions de Lyon. 

ProY., emplacement de la ManScanterie, 1768. Haut. 1^; 
larg. 0,80. Arcade xxv. 



I 



1 



96 MUS&E £PIGIIAPHIQUE 

15. B6 de pi^estal de slatae en Thonneur de Julius Taurtu^ 
d6cemvir stlitihus judicandisj probablement file d'an pr6- 
Ire k Tautel de Rome el d'Auguste, par les tres provinciae 
GaUiae. 

ProY.y fondaiions d'une maison sita6e en face de la rae 
SainUC6me, 1850. Haut 1,30 ; larg. 0,70. Arcade XLvra. 



3» Inscriptions relatives aux fonctions civiles supe- 

RIEURES, REHPLIES PAR DES PERSONNAGES DE L'ORDRE 
l^QUESTRE. 



16. Pi6destal de statues en Thonneur, I'ane de C. Julius 
CelsuSj personnage pourvu de nombreuses fonctions 
^uestres dont Tavant-derni^re a 6t^ celle de procurateur 
des provinces Lyonnaise et d'Aquitaine ; I'autre de son 
jeune fils C. Julius Celsus MaocimianuSj admis k T^e de 
quatre ans par Antonin le Pieux dans I'ordre senatorial ; 
statues eiev6es par Appianusj aflranchi imperial, employ^ 
k la comptabilitS de I'adniinistration des mines de fer. 

ProT., prds du Palais de Justice entre le quai de TArchevd- 
eh6 et la rue des Estr6es,1836. Haut. 0,95: larg. 0,60. Arcade vi. 

17. PiSdestal de statue en ThonneurdeL. Marius Perpe-^ 
tuus, personnage pourvu de nombreuses fonctions 6ques- 
tres dont la demi^re rappel^e a 6t6 la procuratelle de la 
Lyonnaise et de I'Acpiitaine ; par Q. Marcius Danatianusy 
ancien sous-olficier de cavalerie, remplissant dans ses 
bureaux les fonctions de greffier. 

Ge Lucius Marius Perpetuus paralt avoir dt6 le p^e du c61d- 
bre historien Marius Maximus qui fut, en outre un grand g^ 
n6ral. Ce fut lui qui, dans la bataille de Lyon, d^ida la victoire 
en faveur de Septime S^vdre. 

ProY., emplacement dela nouvelle Man^canterie, 1768. Haut. 
1,50; larg. 0,90. Arcade u. 



MU8£e iPIORAPHIQUE d7 

i8. D6 de pi^destal de statue en Thonneur de Tib. Antiatim 
MarciantM^ procurateur de la Lyonnaise sous Septime 
S^v^re et Caracalla, censiteur de la in6me province et le 
premier chevalier romain qui ait H6 charge de cette 
fonction jusque-lk ordinairement s^natoriale; statue £ques- 
tre ^lev^e par les ii^es pi'ovinctae GaUiae. 

ProY., fondations d'unemaisonde la rue Luizerne. Haul. 1,45 ; 
larg. 0^90. Arcade LUi. 

19. Pi^destal de statue enPhonneurde C. Furius Sabinius 
Aquila TimesitheiM, personnage pourvu de nombreuses 
fonctions ^questres dont la derni^re mentionn^e est 
celle de procurateur de la Lyonnaise et de TAquitaine ; 
statue elev^e par C. Atilius Marullus de la cite des 
Arverncs, et C Sacconius Adnatiis de la cit^ des Medio- 
matrices, ses clients. 

Ce personnage, devenu ensuite pr^fet du pr^toire*, eat le 
c^^re Tim^sith^e, qui fut beau-p^re de Gordien le Pieuxet 
gouverna Tempire avec autant de gloire que de sageaae. 

Prov., fouilles pour les fondatiolls d'une maison do la petite 
rue Mercidre, 1669. Haut. 1,55; larg. 0,92. Arcade xxvi. 

20* Fragment d'un pi^destal de statue en Thonneur de 

llianuSj procurateur imperial, par un s6vir augustal. 

Prov. inconnue. Haut. 0^90; larg. 0,65. 

21. DMcace ^ ApoUon par Julius Silvanus Melanio, pro* 
curateur irop^rial^ 

Prov.^ fouiUes pour les fondations de la Han^canterie, 1768. 
Haut. 0,90 ; larg. 0,45. Milieu de la cour. 

22. D^dicace k Silvain par Af. Aemilius Laetus, pr^pos^ aux 
etudes de Tempereur. 

Prov. incertaine. Haut. 1,40; larg. 0,42. Arcade vni. 

23. Epitaphe d^Aurelitis Caecilianus yi>r^pos6 eMXveciigalia 
probablement la redevance en nature sur les mines de 
fer. 

Prov., autrefois au convent des GSnov^fains. Haut. 1,40; 
larg. 0,50. Arcade xxx. 

24. Plaque de marbre portant T^pitaphe? de Ti. Julius 
Delius, de la soci6t6 des fermiers de rimp6t du Quaran- 

7 



96 MUSfiB &P1GRAPHIQCE 

ti6me(des Gaules) par VUalis son esclave, et AmethyMiuSf 
son aflranchi. 

ProT., St-Irto6e aa lien dit U FaTorite, i85i. Baut. 0,40; 
larg. 0,35. Arcade vi. 



4« Inscriptions relatives aux fonctions civiles 
inferieures 

Appariieurs des magUtrats publics. 



25. Epitaphe d'Apidius Valerius^ membre des trois dteu- 
lies des scribes du questeur. 

Prov., trouvee sur remplacement du Palais de Justice. Haut 
i^OO ; larg. 0,38. Arcade xxvii. 

26. Epitaphe de ActUuSj s&vir augustal de Lyon; de 

Tryphera et de chii9, meirbre des trois d^curies de 

licteurs. 

ProT., lit du Rhdne en face la manufacture de tabac, 1856. 
Haut.0,48; larg. 0,66. Arcade lx. 

27. Epitaphe de Af. Oppius Placidus^ ie premier du col- 
lege des soixante aruspices. 

Prov.y autrefois dans le jardin d'une maison k St- Just. Haut. 
i,00; larg. 0,58. Arcade uii. 



Creffiers. 

28. Epitaphe de nius Quar, centurion legionnairei en- 
suite exactus du procurateur de la Lyonnaise et de l*Aqui- 
taine. 

ProT., lit de la Sa6ne, vis-i-vis de la mont^e du Greillon, 1865. 
Haut. 1,50; larg. 0,90. Arcade iv. 



^^ 



I 



mus£;e £pigrapuique ^ 

29. Epitaphe de Celerinius Fldelis, ancien soldat de la 
legion XXX«, exactui du procurateur de la Lyonnaise. 

ProT.y autrefois dans le mur de la terrasse des G^nov^fains. 
Haul. 1,45 ; larg. 0,57. Arcade xdc. 

30. Epitaphe de G. GeminiiiSilHiWud, v6t6ran de la 16gion 
VIH« Augusta, ex-corniculaire du gouverneur de la Lyon- 
naise. 

Prov., litdela Sadaeaupontdu Change. Haut. i,50; larg. 0,78. 
Arcade ux. 

31. Epitaphe de L. Vindicia Luperca, femme de Juliua 
SupeHnius Victor, b^n^ficiaire du procurateur (de la 
Lyonnaise). 

Sarcophage dScor^ d'un encadrement de moulures avec 
appendices en forme de queue d'aronde. 

Prov., fondations de Tancienne ^glise de Vaise. Haut. 0,75; 
larg. 2^00. Arcade ix. 



Teneun de livren de la compiabilite publique. 



32. Epitaphe de Faustus^ esclave imperial de la classe des 
intendants-payeurs. 

Prov., fouUles de Trion, 1886. Haut. 1^80; larg. 0,58. Ar- 
cade LVI. 

33. Epitaphe de Aelius Festus, affranchi des trois em- 

pereurs Septime S^v^re, Caracalla et G^ta, tahularius du 
quaranti^me des Gaules. 

Prpv., lit du Rh6ne vis-&-vis la place Grolier. Haut. 1,90; 
larg. 1,00. Arcade xxxvii. 

34. Epitaphe de Af. Ulpius Fortunatus, affranchi de Trajen, 

tabularius. 

Prov., fouiiles de Trion, 1885. Haut, 0,50: larg. 0,38. Ar- 
cade XXXI. 

35. D6dicace(i par yStationarius, 

Prov., ancien pont du Change. Haut. 0,35 ; larg. 0,35. Ar- 
cade XXI. 



iOO MJSKE ^PiG^APHIQUE 

36. Epitaphe de Valeria Juliane et d*Aurclia Pompeia, AWe 
d'Aurelius Calocaerus, affranchi imperial, librarius h la 
comptabiUtd des mines de fer. 

Prov., rue de Trion sur remplacement de la gare du chemin 
de fer de St- Just, 1875. Haut. 1,50; larg. 0,55. Arcade lx. 



Gedliers 

37. Dedicacei Silvain par Tiberius Julius Chrestus, porte- 
clefs de la prison publique de Lycn. 

Prov., autrefois dans la rue de Trion. ilaut. 0,84 ; larg. 0,23. 
Arcade xxxvi. 



5« Inscriptions militaires 



38. Epitaphe de Julius Aventiyius, veteran de la legion 
!«•• Aftncma. 

Prov., emplacement de la gare de St-Just, rue de Trion. 
Haut. 1,50 ; larg. 0,50. Arcade lx. 

39. Epitaphe de M, Aurelius Primus^ veteran de la m^me 
legion. 

Prov., fondations de Tancienne ^glise de Vaise, 1816. Haut. 
2,70; larg. 1,(K>. Arcade xxxvii. 

40. Epitaphe de T,Flavius Florus^ veteran de la legion P« 3/i- 
nevviaPiaFidclis, b6n6flciaire du procurateur provincial. 

Prov., fouilles de Trion, 1880. Haut. 0,88 ; larg. 0,44. Ar- 
cade xviii. 

41 . Epitaphe de Cassianus Lupulus, soldat de la m^rae le- 
gion. 

Prov., autrefois au monastdre des GenovSfains. Haut. 1,15 ; 
larg. 0,65. Arcade xxv. 



MUS^G ^PJGRAPHIQUE 1(H 

42. Epitaphe de L Sdbinim Amandus, v6t6ran de la m6me 
l^ion. 

Prov., travauz de terrassement pour I'agrandissement de 
reglise SHr6n6e, 4825. Haut. 0,90; larg. 0,49. Arcade viii. 

43. Epitaphe de Claudia FelicitaSj Spouse de Messorius 

Florusy v6t6ran de la legion I^* Minervia Pia Fidelis, 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. i,15; larg. 0,36. Ar- 
cade XXXIII. 

44. Epitaphe de Vitalinus Felix^ v6t6ran de la m^me 16- 
gion. 

Prov., autrefois deposde dans une salle de THdiel de Ville. 
Haut. 4,00; larg. 0,40. Arcade xxxvi. 

45. Epitaphe de Ovinius Valenoy veteran de la m^me legion. 

Pro7.,autrefois dans le clos Marduel k Champvert. Haut.4,20 ; 
larg. 0,38. Arcade liXii. 

46. Epitaphe de Pontia Marlinay affranchie et Spouse de 
M. Pontius Gemellusy v6t6ran de la legion !'• Minei^ia 
Pia Fidelis, ancien b6n6ficiaire da procurateur. 

Prov., fouilles de Trion, 4886. Haut. 4,45; larg. 0,80. Arcade xu. 

47. Epitaphe de , soldat (?) de la m^me legion. 

Prov., fouilles pour Tagrandissement de T^glise St-IrSn^e> 
4825. Haut. 0,42 ; larg. 0,52. Arcade LVii. 

48. Epitaphe de Sertoria Festa, dpouse d*un centurion de la 
legion I'o Minervia, et fiUed'un centurion de la III« Cyre- 
naica. 

Grand sarcophage avec couvercle decor6 d'anl^flxes sculp- 
tSes, decouvert dans les travaux de terrassement ex^cut^s 
pour r^largissement de la rue de Trion, 4882. Haut. 0,85; 
larg. 2.30. Arcade v. 

49. Epitaphe de Lucius Septimim MarcellinuSy centurion 
des legions I" Adjutrix^Xllll* Gemina et XXX« Ulpia 
VictHx 

Mdme provenance. Haut. 4,23; larg. 0,60. Arcade xii. 

50. Fragment d'une grande inscription, mentionnant ies 
legions YI« Scythica, XI" Claudia^ XIII« Gemina et le 
grade de hastatus prior, 

Prov., fondations du pont c|u Change. I|aut. 0,8") ; la^rg. 0,90, 
Arcade xuv. 



i02 MUS^E £PIGRAPHIQUE 

51. Epitaphe de T. Aurelim ApHlis, centurion de la legion 
VI« Victrix. 

ProT., fouilles de Trion, 1886. Haut. 1,35; larg. 0,59. Ar- 
cade XXIV. 

52. Epitaphe de Af. Titius IlelvinuSy y^i^vdn de la l^ion 
Vl« Victrix. 

Prov., bord de la Sadne k cdt^ de ragout de Tancienne rue du 
Bessard. Haut. 1,65 ; larg. 0,88. Arcade xxvii. 

53. Epitaphe de Comtantius Celadianus et de Julia Cele- 
rma fils et 6pouse de Secundius Consians^ soldat.de la 
l^jon VII1«, b^n^ficiaire du tribun s6mestre. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Ildut. 1,40 ; larg. 0,46. Ar- 
cade LIX. 

54. Epitaphe de Muccaaenia Fortunaiay femme de Septi- 
mimSextianus, soldat de la Idgion Vllle Augusta. 

Sarcophage, decor6 d'un encadrement de moulures, extrait 
des fondations de Tancienne ^glise de Vaise. Haut. 1,00; 
larg. 2,40. Arcade Lii. 

55. Epitaphe de C. Talloniu^ PervinciuSj v6t6ran de la 
mSme 16gion. 

Prov., fouilles de St-Ir6n6e, 1825. Haut. 1,80; larg. 0,63. Ar. 
cade xn. 

50, Epitaphe de Tertinim Gessus, v6t6ran de la m^me 
legion. 
. Prov., rampe de droite du perron de I'^glise Saint-Ir^n^e. 
Haut. 1,40; Larg. 0,72. Arcade xi. 

57i Fragment de T^pitaphe da tis, v6l6ran de la legion 

VII I" Augusta. 

Prov., fouilles de Trion, 1885. D§pdt. 

58* Epitaphe d'Augustius Augustalis, v6t6ran de la l^ion 
XXI1« Pnmigenia. 

Frov., fouilles de Trion, 1885. Haut. 0,70; larg. 0,67. Ar- 
cade LI. 

59. Epitaphe de C. Julius Placidinus, vt^ldran de la legion 

XXII'J PHmigenia Pia Fidelis. 

Prov., fouilles Saint-Iren6e, 1825. Haut. 1,30; larg. 0,45. Ar- 
cade VIII. 



/ 



f 



MUs^B Epigraph iQUE 103 

60. Epilaphe de G. Mansuetiua Tertius^ v6t6ran de la 
legion XXII« Primigenia Pia Fidelis, b6n6Qciaire du 
procurateur. 

ProT., fouilles de Trion, 1886. Uaut. 0,80; larg. 0,40. Ar- 
cade XLV. 

61 • Epilaphe de Placidius Pervincius, v^t6ran de la mfime 
legion. 

Prov. inconnue. Haut. 1,12 ; larg. 0,50. Arcade xni. 

62. Epitaphe de Quintinius AugustuSy optio de la l^ion 
XXII* Pnmigenia Pia Fidelis. 

ProT., des fouilles de Trion, 1886. Haut. 1,22; larg. 0,41. Ar- 
cade XV. 

63. Epitaphe de Vennia Ingenua, affranchio et femme de 
Verecundinius VerinuSy v6t6ran de la m6me Idgion. 

Prov.^ autrefois dans la collection du BelliSvre. Haut. 1,15; 
larg. 0,50. Arcade xxxiv. 

64. Epitaphe d'Urogenim NerSy v6t^ran de la m6me 
legion. 

Prov., autrefois dans une maison du quartier Saint-Georges. 
Haut. 1,07 ; larg. 0,44. Arcade xiii. 

65. Epitaphe A'Aemilius Venusius, soldatde la legion XXX« 
Ulpia Pia Fidelis. 

Prov., autrefois d6pos6e dans une salle de rH6tel-de-VilIe. 
Haut. 0,85; larg. 0,40^ Arcade xx. 

66. Epitaphe de M, Aurclius JanuariuSy v^l^ran de la 
legion XXX* Ulpia Viclrix. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. 1,17; larg. 0,46. Ar- 
cade XVII. 

67. Epitaphe d'Avitia Reslitutay femme de T.Flavius Ulfus, 
porte-enseigne de la 16gion XXX« Ulpia Vicirix. 

Prov., trouv^e en 1854 sur la rive droile de lu Sadne, dans la 
rue de I'ArchevSch^. Haut. 1,28; larg. 0,58. Arcade xxxi. 

68. Epitaphe de T.Flavius VithannuSy v^tdran de la legion 
XXX* Ulpia VictHx. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. 1,12; larg. 0,67. Ar- 
cade LXII. 



104 mus£b £pigraphique 

69. Epitaphe de Quintinius PHmanuSj v6t6ran de la legion 
XXX* Ulpia Viciinx Alexaiidriana. 

Prov., trouv^e en juin 1882, 'dans les travaux d'^largissement 
dela rue de Trion. Haul. 1,90; larg. 0,55. Arcade XLiv. 

70. Epitaphe de M. Pompeius Quintus, v6t6ran de la 
16gion XXX* Ulpia Victrix, ancien b6n6ficiaire du 
tribun. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. 0,i2; larg. 0,40. Ar- 
cade XXXVI. 

71. Epitaphe de SaU*ia Ui^say femme de Verecundinim 

Senilis^ v^t^ran de la 16gion XXX« Ulpia Yictvix. 

Prov., trouv6e k Saint-Ir6n6e. Haut. 0,10 ; larg. 0,40. Ar- 
cade XI. 

72. Epitaphe de L. Septimius Mucianus^ soldat lib^re de 
la legion XXX« Ulpia Victiix Pia Fidelis. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. 1 m.; larg. 0,39. Ar- 
cade LVII. 

73. Epitaphe de Verinius L/mo,v6t6ran de la mtoe legion. 

Prov., trouv6e au milieu du Rhdne en aval du pont de I'Hotel- 
Dieu. Haut. 1,40 ; larg. 0,80. Arcade lviii. 

74. Epitaphe de L. Mettius Firmiis, 6m6rite de la m^rae 
legion. 

Prov., autrefois dans la propri^teMarduel a Champvert. Haut. 
1,10; larg. 0,45. Arcade xvm. 

75. Epitaphe de Liberalis, soldat? de Tune des deux 

legions XX« ValeHa VicU^ix ou la XXX« Ulpia Victinx, 

Prov., autrefois engagSe dans le mur de terrasse de la maison 
PinoncelU, aux Massues. Haut. 0^35 ; larg. 0,25. Arcade xxrv. 

76. Epitaphe d'Aurclius Ma , soldat d'une legion dont 

le chiffre manque. 

Prov., autrefois employee comme auge dans une maison k 
Saint-Iren6eL Haut. 1,00 ; larg. 0,70. Arcade xliii. 

77. Epitaphe d'Exomnius PatcimianuSy centurion d'une 
legion non d(?sign^e. 

Grand sarcophage, ^breche en haut, decor^d'un encadrement 
de moulures avec appendices en forme de queue d'aronde, d6- 
couvert en 1778, dans le ciraeti^re de 5aint-lr6nee, Haut. 1 m.; 
J^p. 2,15. Arcade lvii. 



MUSl^E £PIGRAPHIQUE 105 

78. Epitaphe d'AHlia Verulay femme de T. AnfiUenua 
Probus, evocat. 

Prov., trouv6e k Saint-Just en 1775. Haut. 1,40; larg. 0,95. Ar- 
cade u. 

79. Epitaphe d'Aemilia Honorata, belle-fille de P. Sexiiliu9 
Secundus 6ni6rite. 

Prov., extraite des matdriaux de la demolition de T^glise de 
Saint-Laurent. Haut. 1,05; larg. 0,35. Arcade x. 

80. Epitaphe de L, Marcius Secund ^ speculator, et de 

L. Marcius , corniculaire. 

Prov., dScouverte en 1855 h Tentr^e de la cour de I'^glise de 
Saint-Ir^n^e. Haut. 1,56; larg. 1^05. Arcade xvxiii. 

81. Epitaphe de Klaudius Ingenuus, centenier d'un nu- 
merus de cavalerie de catafractiires seniores, 

Prov., d6couverte en 1867, rue Lanterne pres de la chapelle 
6vang61ique. Haut. 1,40; larg. 0,70. Arcade Lix. 

82. Fragment pr^senlant la figure de Tinsigne des b6n6fi- 
ciaires. 

Prov., fouille do Trion, 1886. Haut. 0,69; larg. 0,32. Arcade xiv. 



Cohortes de la milice de Rome, 



83. Epitaphe de M. Curvelius Rohustus, soldat de la 

cohorte I'«, Flavia Urbana, 

Prov., autrefois dans le mur ext^rieur de I'^glise de Vaise. 
Haut. 1,50; larg. 0,8a Arcade ix. 

84. Epitaphe de L. Sepiimius Peregrinus Adelfus, faisant 

mention d'un centurion de la cohorte J'« Germanica. 

Prov., fouilles de Trion, 1880. Haut. 1,2'2; larg. 0,4 L Itr- 
cade XXIX. 

85. Epitaphe de M. Aquinius Verinus, gardien de la 
prison de la cohorte XIII« Urbana, 

Prov., extraite des fondations dc T^glise de Vaise. Haut. 1,10; 
larg. 0,65. Arcade xui. 



lOti MUSAB tPIGHAPHIQUB 

86. Epitaphede C.Magilius'f AlbUvuB^ soldat dela roftme 
cohorte. 

Pro?enanc3 inconnue. Haul. 0,80 ; larg. 0,48. Arcade xiv. 

87. Epitaphede P. Octavius PrimuSj soldat de la m^ine 

cohorte. 

Prov., autrefois 4 Saint*Ir6nte. Haut. 1,40; larg. 0,55. Ar- 
cade VI. 

88. Epitaphe de Ixttis JtUitu Vtrilis^ v^t^ran de la m6me 
cohorte. 

Prov., extraite dea fouilles exteutdes A I'^glise de Saint- 
Mnte, en 1825. Haut. 0,80; larg. 0,40. Arcade i. 

89. Epitaphe de Sex. CobsuHus PHmus^ gm^rite de la 
infime cohorte. 

ProT., autrefois support du b^nitier de I'^lise Saint-Ir6n^ 
Haut. 0,05; larg. 0,46. Arcade vi. 

90. D6dicace A Jupiter par T. FlamiM LatinianuB^ pr6fet 
dcs Vigiles. 

Prov., d^ouverte en 1820 dans le jardin de Thospice de 
TAntiquaille. Haut. 0,85; larg. 0^60. Arcade XLiv. 



e* Inscriptions relatives a l'autel de Rome et d'Au- 

GUSTE, A SES DEPENDANCES, AUX ASSEMBLIES PROVIN- 

CIALES DES ires Galliae. 



InscriptionB reUztivcB a Vamphiihddtre dependant de Vautd. 



01. Bande de pierre, indiquant le nombre de places attribu^ 
h des repr^sentants inconnus. 

ProT., ancien Jardin des Plantes, 1882. Haut. 0,80; larg. 1,^. 
Arcade xxx. 



IfUStB iPXORAPHIQUE 107 

93. Autre bande de pierre, portant les noms des Arvemi et 
des Bituriges Cubi. 

Prov., anoien Jardin des Plantea, 1822. Haut. 0^; larg.i^. 
Arcade xxx. 

93. Fragment d'une autre bande mentionnant les Bituriges 
Cxibi. 

Pro?., ancien Jardin des Plantes, 1860. Haut. 0,25; larg. 0,70. 
Arcade xxx. 

94. Autre fragment, mentionnant les Tricasses, 

Pro?., ancien Jafdin des Plimtes, 1822. Hatih. 0,25; larg. 0,80. 
Arcade xxx. 

96. Bande de pierre, fragment d'inscription. 

ProT., ancien Jardin des Plantes, 1^8. Haut. 0,80; larg. 1,00. 
Arcade xxx. 

96. Autre fragment. 

Mdme proY. Haut. 0^40 ; larg. 0^40. Arcade xxxiv. 

97. Autre fragment. 

Mdme prov. Haut. 0,60; larg. 0,50. Arcad3 xlv. 

98. Fragment, pr^sentant Tangle sup^rieur gauche d'une 
inscription en grandes lettres. 

Prov., ancien Jardin des Plantes, 1857. Haut. 0,65; larg. 0,60. 
Arcade xxxni. 

99. Pierre quadrangulaire k tranche sup^rieure arrondie, 
portant le mot LAYOR en lettres mal align^es. 

Prov., ancien Jardin des Plantes, 1822. Haut. 0,45 ; larg. 0,75. 
Arcade xxx. 

100. Fragment d'inscription, prdsentant Tangle sup6rieur 
droit d'une pierre beaucoup plus grande. 

Prov., ancien Jardin des Plantes, 1860. Haut. 0,55 ; larg. 0,60. 
Arcade xun. ' 

10) . Autre fragment h tranche sup6rieure arrondle. 
Prov. incertaine. Haut. 0,40; larg. 0,55. Arcade xxx. 

102. Fragments d'une table de marbrebord^e de moulures. 
Inscription incomplete. 

Prov., ancien Jardin des Plantes, 4859. Haut. 0,70; larg. 0,70. 
Arcade lvii. 



1 



108 MUS^E 6PIGRAPHIQUE 

103. Fragment d'inscription. 

ProT., ancieu Jardindes Plantes, 1860. Haut. 0,58; larg. 0,50. 
Arcade xlv. 



Inscriptions relatives aux assembleea provinciates. 



104. D^dicace au Bomis Evenius et au G^nie (?) du conventxu 
arensiSy par les ires provincisB Galliae, 

Prov., rue de la Baleine, 1865. Haut. 1,55; larg. 0,84. Ax- 
cade IV. 

105. D(§ de pi(5deslal de statue en Fhonneur de C. Servilitis 
MariianuSj an'erne, pr6tre au temple de Rome et des 
Augustes, par les tres provinciae Galliae, 

Prov., escaliar d'une maison joignant la chapelle Saint-Cdme. 
Haut. 1,30 ; larg. 0,60. Arcade xxxiv. 

106. D6 de pi^destaux de statues en Fhonneur de Julia 

billa, parente d'un pretre de la cit6 des Bituriges , 

h Taulel de Rome et d'Auguste; et en Thonneur de V...... 

pretre ou parent d'un pretre au m6me autel. 

Prov., ancien pent du Change. Haut. 1,00; larg. 0,72. Ar- 
cade XIII. 

107. Pi^destal de statue en Thonneur de Tib. Pompeius 
PriscuSy de la cit6 des Gadurques, Judex de la caisse des 
Gaules, par les III provinciae Galliae, 

Prev., eglise Saint-Pierre. Haut. 2,10 ; larg. 0,80. Ar- 
cade XII. 

108. D6 de pi6d<»stal de statue en Thonneur de (0. Licinius 
Venat)or, de la cite des Lemovices, pretre h Tautel de 
Rome et d'Auguste, par les tres provinciae Galliae. 

Prov., eglise Sainte-Croix. Haut. 1,55 ; larg. 1,25. Ar- 
cade L. 

i09. D6de piedestal de statue en Thonneur de/0. Licinius 
Vbnat jor, peut-etre le m^me personnage que celui du 
numero pr^c^dent, pretre h I'autel de Rome et d'Auguste, 

par ? 

Prov. inconnue. Haut. 0,50; larg. 1,05, Arcade XLVi. 



MUSilE &PIGRAPHIQUB 1C9 

HO* D6 de pi6destal de statue en Thonneur de (.,.Liciniu$) 
Taurtciw, pr6tre (?), flls de Q. Licinius, par les tree prO" 
vinciae Galliae, 

Prov., ancien pont du Change. Haut. 0,75; larg. 1,20. Ar- 
cade ux. 

111. D6 de piedestal de statue en Thonneur de Taurusy 

pr6tre h I'autel de Rome et des Augustes, par 

Prov., maisons faisant autrefois face k THdlel de Ville. Haul. 
0,86; larg. 0,45. Arcade xuii. 

H2. D6 de piedestaux de statues en Thonneur de C. Pom^ 
peius Sanctusy fils et petit-ills de pretres h Tautel de Rome 
et d'Auguste, et en Thonneur de Pompeia Sabinay sa fille, 
par la cM des Petrocorii. 

Prov., angle nord des rues Pizay et de rHdiel-de-Ville, 1801. 
Haut. 1^30; larg. 1,50. Arcade viii. 

113. Piedestal de statue en Thonneur de L, Lentulius Cemo^ 
innu8y de la cit6 des Pictaviy inquisitor des Gaules, par 
les tres provinciae Galliae, 

Prov., rue de la Loge, 1855. Haut. 2,05; larg. 0,70. Ar- 
cade XXVI. 

114. Piedestal de statue en Thonneur de Q Julius SeverinuSy 
de la cit6 des S6quanes, inquisitor des Gaules, par les ires 
provincial Galliae. 

Prov., ^glise Saint-Pierre. Haut. 1,70; larg. 0.72. Arcade xiv. 

115. Piedestal de statue en Thonneur de L. Cassii^ Melvovy 
de la cit6 des Suessionesy inquisitor des Gaules, par les 
III provinciae Galliae. 

Prov., fouilles pour le prolongement du chcEur de Teglise 
Saint-Pierre, 1821. Haut. 1,80; larg. 0,76. Arcade xxi. 

116. Piedestal de statue en I'honneur de i. Besius Superiory 
de la cite des Veromanduiy allector de la caisse des 
Gaules, par les tres provinciae Galliae. 

Prov. ancien pont du Change. Haut. 1,50; larg. 0,80. Arcade xxiil^ 

117. Fragments d'un d6 de piedestal de statue en Thonneur 

de , de la cite des Eduens, prStre au temple de Rome 

et d'Auguste, par 

Prov., chapelle Saint-Cdme et rue du mdme nom,1833. Haut. 
1,3&-1,90; larg. 1,50. Arcade xxvii. 



ilO MUS6C £PIGBAPHIQUK 

lis. 1)6 de piMestal de statue en llionneur de C. /tiUtw...., 
de la cits des Carnutes, pr^tre k Tautel de Rome et d*Au- 
guste, par les ires provinciae GaUicie. 

Prov., ancien pont du Change. Haut. 1,20; larg. 0,60. Ar- 
cade xLvm. 

119. D6 de piSdestal de statue en Thonneur de P. Maglius 
PriscianuBj de la citS des SSgusiaveSy par les tres pravin^ 
ciae GalUae. 

Prov., ancien pont da Change. Haut. i,50; larg. 1,00. Ar- 
cade xiu. 

120. DSdepiSdestalde statue en rhonneurde C.Ulaiiiu8,...j 
de la cits des SSgusiaves, prStre h I'autel des CSsars au 
temple de Rome et d'Auguste; par les tres provinciae 
Gallicie. 

Prov., rue Lanteme, 1867. Haut. 1,87 ,- larg. 0,70. Arcade zui. 

121. DS de piSdestaux de statues en Thonneur de...., prSlre 

k I'autel deRomeetd'Auguste,etde , SgalementprStre 

au mSn:e autel, par 

Prov., chapelle Saint-Cdme. Haut. 0,80; larg. 1,60. Ar- 
cade XLVI. 

122. D6 de piSdestaux de statues de Vesla et de Vulcain; de 
{Julia Regi)nay de Julia Thermiola etdeJtf. Tullius Tfier^ 
miantMj petite-fille, fille et petit-fils d'un prStre k Tautel 
de Rome et d'Auguste. 

Prov., malsons vis-^-vis Teglise Saint-Pierre. Haut. 70; 
larg. 4,15. Arcade xi. 

123. D6 de piSdestaux dc statues en Tbonneur de C. Catullius 
Deciminus, de la citS des Tricasses, prStre au temple de 
Rome et des trois Augustes, et en Thonneur de (Junia 
Domitiolaj sa femme), par les tres provinciae Galliae. 

Prov., cimeti^e de Saint-Pierre et de Saint-Satumin. Haut. 
1,60; larg. 0,78. Arcade xxix. 

124. Fragment d'un dS de piSdestal de statue en Thonneur 

de , prStre ^ Tautel du confluent de la SaOne et du 

Rh6ne 

Prov., lit de la SaAoe au pont du Change, 1863. Haut. 0,70; 
larg. 0,80. Arcade xxxui. 



IfUS^E £P16RAPHIQUE ill 

125. D6 de pi6destal de statue en Thonneur de Af. Mariu$ 
Florentinusy parent d'un pr^tre h Tautel de Rome et d'Au- 
guste. 

Proy<. incertaiDe. Haut. 0,75; larg. i,90. Arcade ui. 

126. De de pi^destal de statue en Thonneur de Tib, StUpi- 

cius , judex de la caisse des Gaules, par les tre$ 

proviiiciae GcMiae. 

Prov., ancien pent du Change. Haut. 0,70 ; larg. 0,80. Ar- 
cade XXXI. 

127. D6 de pi^destaux de statues en llionneur de Titia Sa^ 

lica^ femme d'Eppius Bellicusj et en rhonneur de ^ , 

par les tree provincicte Galliae. 

Prov., angle des rues Sainte*Catherine et Terme, 1^. 
Haut. 1,20; larg. 2,30. Arcade xlyiu. 

128. Fragments d'un dd de pi6destal de statue en Thonneur 

de LentinuB y tils de , pr6tre & I'autel deRome 

et d'Auguste, par les tres provinciae Galliae. 

Prov., lit de la Sa6ne aupont du Change, 1862. Haut. 0,96; 
larg. 0,95. Arcade xxiii. 

129. Fragment retailU^ en carr^, d'une plaque de marbre, 
pr^sentant la moitiS sup^rieu^e de deux grandes lettres 
k taille triangulaire. 

Prov., Ut de la Sa6ne, prto du pent Saint-Vincent, 1873. 
Haut. 0,35 ; larg. 0,42. Arcade xxviii. 

130. Fragments, au nombre de six, de pareilles plaques de 
marbrei prSsentant des portions de grandes lettres & 
taille triangulaire. 

Prov., ancien JardiA des Plantes. Haut. des lettres 0,30. Ar- 
cade xxvni. 



^ 



il2 MUS^E £PIGRAPHIQU£ 



II. 



INSCIIIPTIONS MUNICIPALES 



7" Inscriptions rel/itives a la colonie 



131. Epitaphe d'llliomarus Apei', admis au nombre de 
colons de Lyon. 

Prov., extraite des fondations de ranctenne ^glise de Vaisa. 
Haul. 1,45; larg. 0,58. Arcade lix. 



8» Inscriptions relatives aux d4curions 



132. Fragment, trouv6 en 1858, k Saint-Ir6n6e. 

Haut. 0,20; larg. 0,50. Arcade xxxv|. 

133. Epitaphe de C. Valenus Sacet^ fils de C. Valerius 
AntiochtiB LihaniiiSy d^curion de la colonie Copia Clau" 
dia Augicsta de Lyon. 

Prov., autrefois dans la collection des G^nov^fains. Haut. 
1,40; larg. 0,85. Arcade xxx. 

134. Epitaphe de Sext. Attius Jan(uarius)^ d^curion de la 

colonie Copia Claudia Augusta de Lyon. 

Partie gauche de la parol antdrieure d'un sarcophage; autre- 
fois au monast^re des 66noT6fains. Haut. 0,83; larg. 1,90. Ar- 
cade xxxiv. 



MUSl&E gPIGRAPHIQUE 113 



9* Inscriptions relatives aux fonctions 

MUNiaPALES SUPl&RIEURES 



135. Epitaphe de C. Aucius Macrinusy personnage niunicipal 
omnibus honorihus in colonia functus.^ admis k Rome 
dans les cinq d^curies de juges. 

Provenance inconnue. Haut. 0,50; larg. 1,75. Arcade u. 

136. Epitaphe de.. Valerius yaWo,fr6redeilfannws,d6curion 
de Lyon ; ami de Julius Fh^minuSy d^curion de Lyon et 
questeur. 

Prov., trouvee en I860, aux Etroits, dans la maison dite de 
Palladio. Haut. 1,50; larg. 0,68. Arcade xxvi. 

137. Fragment de T^pitaphe d'un ^dile, contemporain 
d'Auguste. 

Prov., fouilles deTrion, 1885. Haut. 0,43; larg. 0,88. Ar- 
cade xxv. 

138. Epitaphe de Q. Accepiius Venustus, enfant de onze 
ans, d^curion de la colonie Ccpia Claudia Augusta de 
Lyon; fils de Q. Acceptius FirminuSy d^curion de la 
colonie Copia Claudia Augusta de Lyon, et duumvir. 

Prov., trouvee en 1870 dans la rue de Marseille k I'usine de 
la Vitriolerie. Haut. 1,40 ; larg. 3,70. Arcade xxiv. 

139. D6dicace d'un monument honorifique par Sex, Ligu- 
fius Marinus, curateur supreme des citoyens remains de 
la province Lyonnaise, questeur, duumvir d6sign6, pontife 
perp6tuel. 

Prov., autrefois sous le porche de T^glise de Saint-Etienne. 
Haut. 1,30; larg. 1,10. Arcade ix. 

140. Epitaphe de Julia Heliade, flaminique augustale. 

Prov., autrefois au couvent des Gtoov6fains. Haut. 1,60; 
larg. 0,90. Arcade lix. 



114 MU8£E &PIGRAPHIQUE 



iO Inscriptions relatives aux sevirs augustaux. 



141. Epitaphe de M. Antonius Sacer, s^vir augustal; de 
M. Antonius Polytimua, s6vir augustal; de M. Antonius 
CandidiUy s^vir augustal. 

Prov., autrefois dans le mur de la terrasse des Genov^fains. 
Haut. 0,95; larg. 3,60. Arcade zxvi. 

142. Epitaphe de Q. Capiionitis Prohaius senior ^ s6vir 
augustal de Lyon et de Pouzzoles. 

Prov., d^couverte en 1716 dans le lit du Rhone. Haut. 2,40 
larg. 0,87. Arcade xlu. 

143. Epitaphe de Claudia Plaeiday femme de (C. Flavius 
Jan)uarius argentier, s6vir augustal deLyon. 

Prov.y autrefois k T^glise Saint-Irto^e. Haut. 0,70; larg. 0.46. 
Arcade vii. 

144. Epitaphe de Constantinius AequaliSy exercant la pro- 
fession de barbancariuSf s^vir augustal de la colonic 
Copia Claudia Augusta de Lyon. 

Prov., foullles de Trion, mars 18%. Haut. 1,58; larg. 0,70. 
Arcade xvi. 

145. Epitaphe de Crassia Demincilla^ femme de SoUius 
Heliodorusj s^vir augustal. 

Prov., autrefois dans la coUection des Trinitaires. Haut. 1"> 
larg. 0,40. Arcade xxxiv. 

146. Epitaphe de Curtilisy s6vir augustal. 

Prov. inconnue. Haut. 0,45 ; larg. 0,60. Arcade vu. 

147. Epitaphe de C. Donatius Quartus^ s^vir augustal. 

Prov. inconnue. Haut. 0,75; larg. 0,90. Arcade xuv. 

148. Epitaphe de (Eg)natiu8 9 Lucens par les soins 

dXEg)natius f FestitSy sdvir augustal et curateur de la 
corporation. 

Prov., autrefois dans la coUection des G^novMains. Haut. 1,50; 
larg. 0,65. Arcade zuii. 



MUSJ^E l^PIGRAPHIQUE il5 

149. Epitaphe de Benigna, femme deZi. Gavius FrontOy 

s6vir augustaU 

Prov., trouv^e k Tassin. Haul. 0,45 ; larg. 1,40. Arcade xLvi. 

150. Epitaphe de A, Ignius Silmni^y s6vir augustal. 

Prov., autrefois a Saint-Ir^n^e. Haut. 1^40; larg. 0,58. Ar- 
cade xxxv. 

151. Epitaphe de Julius FeliXy s^vir augustal. 

Prov., inconnue. Haut. 0,45 ; larg. 0,50. Arcade xxvii. 

152. Epitaphe de Sex, Julius Helius^ beau-fils de Titus 
Cassius Mysticus, s6vir augustal de Lyon et de Vienne, et 
patron de Gallistus^ sevir augustal de Lyon. 

Prov., autrefois au monastere des G6nov6fains. Haut. 1,40 ; 
larg. 0,80. Arcade xxxvu. 

153. Epitaphe de L, Luci^etius Campanus, s^vir augustal de 
Lyon. 

Extraite en 1828 des fouilles faites dans la cour de I'^glise 
Saint-Iren^e. Haut. 1,50 ; larg. 6,78. Arcade xxv. 

154. Epitaphe de Secundus, sevir augustal de Lyon et 

curateur de la corporation. 

Prov., extraite des fondations de Teglise de Vaise.Haut. 0,95 ; 
larg. 0,63. Arcade Lix. 

155. Epitaphe de M. Primius SecundinianuSj s6vir augus- 
tal de la colonie Copia Claudia Av^ista de Lyon et cura- 
teur de la corporation. 

Grand sarcophage avec son couvercle, extrait en 1845 des 
fondations de Fancienne ^glise de Vaise. Haut. 0,85 et avec le 
couvercle 1,25; larg. 2,35. Arcade xxxvi. 

156. Epitaphe de Primitivusy alumnus de Aphrodisiu^y 
s^vir augustal de Lyon. 

Prov., autrefois au monastdre des Genov^fains. Haut. 1,25 
larg. 0,58. Arcade xxx. 

157 • Epitaphe de C. Rusoniu^ SecunduSy s6vir augustal de 
la colonie Copia Claudia Augusta de Lyon, membre de la 
corporation des Sagani de Lyon ; patron de C. Rusonius 
Myron, membre honoraire de la corporation des cento- 
nairesy et membre effectif de celle des sagaires. 

Prov., autrefois dans T^lise de Saint«Komain-en-Gal. Haut. 
1,85; larg. 0,55. Arcade xlvi. 



116 MUS^E i^PIGRAPHIQUE 

158. Epitaphe de C. Salvixis Mercurius^ s6vir augustal de Lyon. 

Grand sarcophage autrefois k Fourvi^re dansFancien jardin 
Gaille. Haul. 0,70; larg. 2,20. Arcade ly. 

159. Epitaphe de Toutiiu IncitatiM^ sevir augustal de Lyon. 

Prov., d^couverte sur remplacement de Tancien ch&teau de 
Pierre-Seize. Haut. ifi^; larg. 0,60. Arcade Lvra. 

160. Epitaphe de , mortk Rome, (sevir augustal de la 

colonie Copia Claudia Augusta) de Lyon. 

Prov., extraite des fondations de la chapelle Saint-C6me. 
Haut. 1,70; larg. 0,(30. Arcade xxxiv. 

161. Epitaphe de , s6vir augustal de la colonie Copia 

Claudia Augusta de Lyon et patron de la corporation. 

Prov., extraite des matdriaux dupontdu Change. Haut. 0,80; 
larg. 0,65. Arcade xxvi. 



ll« Inscriptions relatives aux corporations 

MARCHANDES. 



162. Epitaphe de ranius negociant en vins, 

Prov., d6couverte dansles fondations de Pancienne eglise de 
Vaise. Haut. 1,40; larg. 0,75. Arcade xlv. 

163. Pi6destal de statue en Thonneur de Mi7ithatius (ou 
MJnthatitis) VitaliSy negociant en vins au quartier des 
Kaiiabae de Lyon, curateur et patron de la corporation, 
par les negociants en vins du quartier des Kanahae, 

Prov., d^couvert en 1829 k Tangle de la rue Sainte-Colombe 
et de la place Saint-Michel. Haut. 1,G0 ; larg. 0,68. Arcade xxi. 

164. Pi^destal de statue en Thonneur de C Apronius 
Raptoi^ batelier de la Sa6ne et patron de la corporation 
par les negociants en vins domicili^s k Lyon. 

Prov., d^ouvert en 1829 d Tangle de la rue Sainte-Colombe 
et de la place Saint-Michel. Haut. 1,55; larg. 0.68. Arcade xxi. 



I 



HUS^E £:pigraphique 117 

165. Pi^estal de statue ea rhonneur de Z. Helviiis Frugi, 
curateur et patron des bateliers du Rh6ne et de la Sadne, 
par la corporation. 

Pro v., extrait des ruines de T^glise de Saint-Etienne. 
Haut. 1,40; larg. 0,67. Arcade xxxvi. 

166. Base d'un monument en Thonneur des bateliers du 
Rh6ne, par C. Julius Sahinianus, batelier du Rh6ne. 

Prov., retiree ea 1815 des fondations de la commanderie de 
Saint-Georges. Haut. 0,90 ; larg. 1,70. Arcade xxxv. 

167. Epitapbe de C. Marius Ma.,,y patron des bateliers de 
la Sa6ne. 

Prov., extraite en 1865 du lit de la Sadne, vis-&-yi8 de la 
mont^ du Greillon. Haut. 1,65 ; larg. 0,94. Arcade nr. 

168. D6 de pi^destal de statue en Thonneur de C. Novellius 
JanuaHuSy batelier de la Sa6ne, curateur et patron de la 
corporation. 

Prov., trouv6 qua! de Bondy, engage dans un mur des 6cu- 
ries de I'Hdtel des Trois Ambassadeurs. Haut. 1 m. ; larg. 0,88. 
Arcade xliv. 

169. Epitapbe de Secundia Placida, femme de Tihur. . . 

Saci^na, batelier de la Sa6ne. 

Prov.,trouv6e dans la Sadne lors de r^tablissement des glacis 
du quai de Bourgneuf. Haut. 1,60 ; larg. 0,65. Arcade xviii. 

170. Epitapbe de G. Lihertius Decimanu$y citoyen viennois, 
batelier honoraire de la Sa6ne et fabricant d'outres, 
demeurant k Lyon. 

Prov., autrefois dans la cour du PrieurS de Saint-Ir^nSe. 
Haut. 1,88; larg. 0.51. Arcade xuii. 

171. Epitapbe de Valerius Sattiolus^ citoyen viennois, 
constructeur et conducteur de radeaux. 

Prov., fouilles de Trion, 1886. Haut. 1,28; larg. 0,50. Ar- 
cade xvi. 

172 . Epitapbe de Af . Sennius MetilliuSy membre de « la splen- 

didissime i» corporation des n6gociants Cisalpins et Tran- 

salpins, pr6fet de cette m6me corporation ; entrepreneur- 

constructeur lyonnais. 

Prov.,trouv6e en novembre 1884, dans le Rh6ne, yis-i-vis la 
place Grolier. Haut* 1,82; larg. 0,9S. Arcade xvi. 



118 MUS£R l&PIGRAPHIQUE 

173. Epitaphe de Apridius PriscianttSf membre et questeur 
du college des Fabri, 

Prov., trouv^ dans la demolition du pont du Change. Haut 
0,80 ; larg.0,45. Arcade li. 

174. D6dicace au G^nie de la c splendidissime » corporation 
des Fabri Tignani (charpentiers). Sur Tautre face, frag- 
ment d'un r^lement relatif k des droits de sepulture. 

Prov., d^couverte en 1853 sur la place Salnt-Ir^n^e. Haul. 
0,40 ; larg, 1,30. Arcade vii. 

175. Epitaphe de L. Sdbinius CassianuSf dendrophore 
augustal (marchand de bois en grume) et ^ questeur de la 
corporation. ]» 

Prov., trouvte en 1868 dans le Rhdne, vis-A-vis de la place 
Grdlier. Arcade xix. 

176. Epitaphe de PopilluSj membre honoraire de la 

corporation des utriculaires (fabricants d'outres). 

Pro v., autrefois dans la collection Bellidvre ; ensuite engagde 
dans la facade d'une maison de la rue Moncey. Haut. 0,45 ; 
larg. 0,%. Arcade xxi. 

177. Epitaphe de C. LatinitM ReginitSy fabricant de 
sayons. 

Prov., trouv^e dans la demolition du pont du Change. 
Haut. 1,15 ; larg. 0,35. Arcade uii. 

178. Inscription relative h une reparation faite au cirque 
par la corporation des centonaires (fabricants de cen- 
tons). 

Prov., decouverte en 1825 dans les travaux d'agrandissement 
de reglise Saint-Irenee. Haut. 0,68; larg. 1,85. Arcade xxxiv. 

179. Fragment d'une liste de noms, probablement d'afKlies 
h une corporation. 

Prov., trouve dans la Sadne, quai de Bondy, en 1862. 
Haut. 0,35; larg. 0^. Arcade Lvn. 

ISO. Fragment d'une liste de noms, probablement d'affili^s 
h une corporation. 

Prov., trouve dans les fondations d'une maison de la rue 
du Doyenne. Haut. 0,50 ; larg. 0,80. Arcade v. 



HV^tR £PIGRAPHIQUE 119 



42o Inscriptions relatives au pagua Condatensis 

OU « DU CONFLUENT. » 



181. D6dicaceJi Diane en Thonneur da pagm Condat(finm}^ 
par 6. Gentius OlilluSf magister du pagus, sur un empla- 
cement conc^d6 par d^cret du conseil des pagani Conda- 
tenses. 

Prov., trouT^e dans la cour d'une maison de la rue de la 
Vieille. Haut. dfi^ ; lar|;. 0,75. Arcade xuv. 



120 UUStE tPIGRAPHIQUE 



III 



INSCRIPTIONS PRIVfiES 



13* Inscriptions relatives aux dieux. 



182 • D6dicace k Jupiter Optimiis MaximuSj par T. Caturiciui 
Sticcesstis. 

TrouT^e en 1864 dans le Rh6ne> vis-^-vis de la place Grdlier. 
Haul. 0,52 ; larg. 0^60. Arcade xxv. 

183. DMcace anonyme k Jupiter Optimus Maocimus et aux 
divinit^s des Augustes. 

Retire en 1847 de Farche des Merveilles du pont du Change. 
Haut. 0,90 ; larg. 1 m. Arcade xvni. 

184. D6dicace aux divinit6s des Augustes et k Apollon, par 
C. Nonius Euposius. 

Trouv6e en 1839 k Fourvidre. Haut. 0,55 ; larg. 0,35. Ar- 
cade ui. 

185. D6dicace k Mercure Auguste et k Maia Auguste, par 
M, Herennius Alhanus, 

D^couverte en 1846 au-dessous du pavilion des t^^graphes, 
a TextrSmit^ sud-est du plateau. Haut. 1,45; larg. 0,70. Ar- 
cade LXIII. 

186. M6me d^dicace par le m^me. 

Extraite en 1848 des talus faisant face k un mur d*enceinte 
yoisin des t616graphes. Haut, 0,60 ; larg, 0.96. Arcade Lvra. 



MUS^E I&PIGRAPHIQUE 121 

187. M6me d^dicace par le mdme. 

TrouY^e avec le num^ro pr6c6dent. Haut. 0,50; larg. 0,70. 
Arcade Lxni. 

188. D6dicace k Mars, par T. Julii^ Satuminus. 

Trouvde aux Etroits en 1811. Haut. 0,80; larg. 0,50. Ar- 
cade xvm. 

189. D6dicace k Isis Auguste, par Q. Ohellius Evangelus. 

Trouv6e au couvent de la Visitation, rue du Juge de Paix. 
Haut. 0,35; larg. 0,15. Arcade vii.* 

190. DMcace k Maia Auguste. 

Trouvte rue fiouteille en 1863. Haut. 0,36; larg. 0,38. DSpdt. 

191. D6dicace aux M6res Augustes par Phlegon, m^decin. 
Pierre carr6e, d6cor6e d'un bas-relief repr6sentant, entre 
deux pilastres, trois femmes assises vues de face. 

Autrefois engag6e dans le mur ext^rieur de la facade de 
r^lise d'Ainay au-dessus de la porte principale. Haut. 0,36 ; 
larg. 0,48. Musde de sculpture. 

192. DMcace aux divinit^s des Augustes par Ti. Claudius 
Genialis. 

Prov. incertaine. Haut. 0,58 ; larg. 0,76. Arcade xlix. 

193. D^dicace' aux divinit^s des Augustes par L, Faenius 
Rufus et Faenius Apollinaris. 

Prov., autrefois jambage de porte k la maison des Tourelles, 
montSe de Choulans. Haut. 1,10 ; larg. 0,65. Arcade xxv. 

194. D^dicace k tous les dieux par T, Spedius 

Provenant des fondations de T^glise Saint-Etienne. Haut. 0,90 ; 
larg. 0,40. Arcade xxxvi. 

195. D6dicace ^ par Marcella. 

Autrefois k TAntiquaille. Haut. 1 m.; larg. 0,35. Arcade xxviii. 

196. Petit autel portantune d^dicace incomplete. 

Prov. inconnue. Haut. 0,60 ; larg. 0,17. Arcade vi. 

197 . D^dicace au G6nie de Claudius Myron. 

Trouv^e k Choulans. Haut. 0,18 ; larg. 0,25. Arcade vii. 



122 mus£e £pigraphique 



14* Inscriptions relatives aux artisans. 



198. Epitaphe de Primitivm, r^isseur praediorum horum. 

Extraite en 1870 du lit du Rhdne, vis-ft-vis dela place Gr6lier. 
Haut. 0,80; larg. 0,73. Arcade liii. 

199. Epitaphe de Potiiit^ Romulus^ argentier. 

D^couverte k Saint^Ir^n^e lore de la construction du couvent 
des G^nov^fains. Haut. 0,90; larg. 0^. Arcade vi. 

200. Epitaphe de , ariis alicanae (n^gociant forinier). 

D^couverte en 1869, dans la rue de Trion. Haut. 0,65 ; larg. 
0,50. Arcade xxxiii. 

201 . Epitaphe d^Aurelius LeOy artis caracierariae. 

Autrefois dans le clos Goindre k Saint-Ir6n^. Haut. 0,55; 
larg. 0,37. Arcade xxxvi. 

202. Epitaphe de Valeria Leucadia et de son fr^re Vimiii 
Vitalisy artiste forgeron en fer. 

Trouv^ en 1875 dans les travaux pour r^tablissement de la 
gare de Saint-Just, dans la rue de Trion. Haut. 1,55; larg. 0,54. 
Arcade xxnr. 

203. Epitaphe de M. Aitoniua RestittUm, n^ociant arH$ 
maceUariae. 

Trouv6e en 1852, k Saint Just. Haut. 1,!S ; larg. 0,54. Arcade u 

204. Epitaphe de Septimius Julianm^ n^ociant savonnier 
lyonnais. 

Prov., fouilles de Trion^ 1886. Haut. 0,69; larg. 0,30. Ar- 
cade XXXV. 

205. Donation de , par Metilia Danata^ de la profe$sion 

de medica. 

D^couverte k Saint-Ir6n6e, en 1825. Haut. 0,60; larg. 2,25. 
Arcade ui. 

206. Epitaphe de L. PrivaiiiM EutycheSy negotiator Lugdu- 
netisis. 

Trouy6e en 1867, dans la demolition d*un ancien b&timent au 
pensionnat des Minimes k Saint-Just. Haut. 2,40; larg. 0,90. 
Arcade xn. 



Music £PIORAPHIQUE 123 

207. Epitaphe de Thaemtis Julianus, d^curion de la cii6 de 
Canotha en Syrie, negoiicUor Lugduni et provinciae AquU 
tanicae, — Une Epitaphe grecque en vers prScMe T^pi- 
taphe latine. 

Trouvde en 1862, dans lea fondations d*une maison au village 
de Genay (Ain). Haul. 1^0; larg. 0,40. Arcade xxvii. 

208. D6dicace k Mars par Callimorphu8y seconde lame, 
d'une troupe de gladiateurs. 

Autrefois base de la croix d'tgn carrefour pr^ de Saint^lair; 
ensuite dans la collection Bellidvre. Haut. 0,25; larg. 0,43. Ar- 
cade xn. 

209. Epitaphe de Blandinia Martiola, femme de Pompeim 
Catussa, de la profession de Tector. 

D^couverte en 1815, dans les fondations de la coramanderie 
de Saint-Georges. Haut. 0,78; larg. 0,42. Arcade lhi. 

210. Enseigne d'un ^tablissement thermal dans le domaine 
de C. Ulattiu* Aper. 

Trouv^e en 1865, dans la Sadne, vis-A-vis de la montde du 
Greillon. Haut. 0,98; larg. 1,35. Arcade lxii. 

211. Epitaphe de Julius Alexsander, de la profession de 
verrier. 

Dto>uverte en 1757, A Saint-Irdn^. Haut. 0,90; larg. 0,44. 
Arcade i. 



La place dont nous pouvans disposer itant limitee^ nous sommes 
forcS de terminer ici cette nomenclature trks incomplete mais 
cependant auffisante pour danner un apergu de Vimportance dee 
inscriptione antiques conservees sous les portiques du Palais des 
Arts, 



124 mus£e ^pigraphique 

11 

INSCRIPTIONS DU MOYEN-AGE 

ET DES 

TEMPS MODERNES 



Nous ne pouvons que mentionner ici, Ms sommai- 
rement, cette importante collection qui comprend toutes 
les inscriptions post6rieures au Vllh sidcICi provenant 
des anciens Edifices civils ou religieux de la ville de 
Lyon. 

Dans cette s6rie les monuments des XIV*, XV' et 
XVI* siicles, de beaucoup les plus nombreux, nous 
offVent, pour la plupart des 6pitaphes ou des pierres 
tombales de personnages lyonnais ; sur ces derniires, 
les d6funts sont quelquefois repr6sent6s grav6s au trait, 
souvent cette image est remplac6e par des armoiries, ou 
bien encore pour les gens de metiers, par les instru- 
ments ou les outils professionnels. 

Le catalogue de ces inscriptions, pr6cieuses k plus d'un 
titre pour I'histoire de notre ville, sera public imm6dia- 
tement apr^s celui des inscriptions antiques, en ce 
moment sous presse. 



MUS&E ^PIGRAPHIQUE 



426 



Pierre tombale de Frangoise de Clermont 



SEPVLTVRE DEMADAME FRANQQgE 




^ 



Er/J/SSYGISTI^W)A?lVENW£?t^EKJX DE 
CLERMONTSASEVR RELFQEVSE DECEAS 
nyiQECtm LBJ'SEPTELMBREIW 
KtoVIESCANT IN FACE AMEI^ 



'"'.LH'SNV SAOaJ- 3JK3H1 3a 



Abbesse de Saint-Pierre, f en 1599 
Haut. 2,71 ; iarg. 1,37. Arcade xL. 



MUSEE DES ANTIQUES 



Commence en 18i06 par Frangois Artaud, alors difee- 
teur du Conservatoire des Arts, avec les d6bris de 
I'ancien cabinet de la Villei le Mus6e des antiques a pris 
depuis quelques ann^es une grande importance, non 
seulement par la richesse des diverses series d'objets 
qu'il renferme mais encore et surtout par {'exception- 
nelle importance d'un certain nombre d'entre eux. 

En attendant la publication des catalogues sp6ciaux, 
actuellement en preparation, nous aliens signaler quel- 
ques-unes des pieces les plus dignes de fixer Tattention 
des visiteurs. 



MUS^E DEd ANTIQUES 127 



SCULPTURES 



. Aphrodite, statue en marbre blanCi du style archaique. 
La t^te est coiff^e du calathos et couverte d'un voile h 
bord festonn^, se terminant de chaque cdt6 par des ban- 
delettes onduI6es ; elle est v6tue d'une tunique pliss^e k 
manches lisses et tient devant elle une colombe. La t6te 
de la colombe, le bras gauche et la partie inf^rieure du 
corps manquent. 

Ge pr^cieux specimen del'artgrec oriental du VI*si6cle 
avant notre ^re a 6i6 trouv^ au siMe dernier, k Marseille, 
dans la rue des Consuls. 

Haut. 0,64. SaUe des m6daiiles. 

. Sarcophage mumiforme, gr^co-ph^nicien , en marbre 
blanc, provenantdes fouilles ex6cut6es sous la direction de 
M. le docteur Lortet dans une n^eropole des environs de 
Salda, Tancienne Sidon, pendant sa mission en Syne 
en 1880. 

Long. 2,18 ; larg. 0,77 ; haut. 0,67. Donn6 par M. le docteur 
Lortet, 1881. Salle de sculpture. 

. Grand sarcophage en marbre de Pares, trouv6 en 1824, 
k Lyon, en creusant les fondations de la nouvelle ^lise 
Saint-Ir6n6e. 

Le devant de ce magnifique sarcophage est i6coT6 d'un 
bas-relief ex6cut6 en ronde bosse et profondSment fouiUS; 
cette composition repr^sente le triompbe de Bacchus 
revenant de sa conqudte de Flnde et comprend dans son 
ensemblevingt^neuf personnagesde differentes grandeurs, 
des anlmaux et une quantity d'attributs. Les c6tAs sont 
om^ chacun de deux figures en demi-relief. 

Long. 2,27 ; larg. 1,01 ; haut. 1,12. SaUe de sculpture. 



128 



MUSl^E DES ANTIQUES 




i 



MUS^E DES ANTIQUES 



129 




o 

1 



O 




1^ MUSEC DES ANTIQUES 

4. Sarcophage en raarbre de Paros, trouv6 en 1870, h Lyon, 
rue de Marseille. 

Ce sarcophage en forme de cuve est orn6 d*un bas- 
relief en ronde bossc pr6sentant trois sujets differenls 
separes par deux mufles de lion. Au centre, le triomphc 
de Bacchus ; h gauche, le manage d'Ariane ; h droite, le 
cortege d: Sil^ne. La partie postal ieure est d6corde de 
deux t^tes de M6duse en demi-relief. 

Long. 2,80 ; larg. 0,00 ; haut. 0,70. Donn^ par M. Cambon. 

Salle de sculpture. 

5. Sarcophage en marbre blanc, provenant de I'ancien 
monast^re de Sainle-Marie-des-Chalnes, a Lyon. 

Le devant est orne d'orncmenls strigil6s au milieu 
desquels est une petite amphore et de deux personnages 
debout: St gauche, une ferame ^l^gamment drap^e; a 
droite, un homme vetu d'une tunique h longues manche?. 
Les deux c6i6s sent d^cords de deux boucliers places en 
sautoir, derriere et au centre desquels se croisent deux 
baches de licteur. 

Long. 2,52; larg. 0,96; haut. 0,97. Salle de sculpture. 

6. Bas-relief en marbre blanc, reprdsentant le sacrifice 
connu sous le nom de sHovetaurilia (sacrifice de purifi- 
cation ou Ton immolait trois victimes males, un pore, 
un mouton et un taureau), provenant de Beaujeu (Rh6ne), 
oil 11 servait de linteau a Tune des portes de I'dglise. 

Haut. 0,a7; larg. 1,69. — SaUe des m^daiUes. 

7. Masque fun^bre ou larve, en calcaire blanc de Seyssdl, 
trouve aux Massues. 

Celte figure, qui exprime la douleur, devait orner autre- 
fois un monument fundraire d'une grande importance; 
de longues m^ches de cheveux descendent sur les cotes 
des joues et se replient sous le raenton ; un bandeau 
passe transversalement au-dessus du front; la bouche 
est bdante, le front et les sourcils sont fronc6s. 

Haut. 0,95; larg. 0,83. Donne par Mnae V^e Vial. — SaUe des 

medaUles. 



mus6e des antiques 



131 



/2P^^>^a!:5';r^-~-^^ia 




03 

M 



o 
J) 



z 

M 
P 

g 

< 

Jz; 

i 

Pi 
M 

S 
8 



132 MUS^B DES ANTIQUES 

8. Saroophage Chretien du vie sitele, decouvert pr^s de 

. Balazuc (Axd^che). 

L'auge est en marbre blanc i^erement vein6 de noir. 
Cinq sujets, scalpt6s en ronde bosse, reraplissent les sept 
entre-colonnements qui oraent le devantde ce sarco- 
phage; les scenes des extr^mit^ en occupent chacune 
deux. Ces sijyets sont : 

I. II. La resurrection de Lazare. 

III. Le Paralytique gu6ri et emportant son lit. 

IV. La pr^iction du reniement de saint Pierre. 
v. La gu^rison d'un aveugle. 

VI, VII. Job s*entretenant avec ses amis. 

Long. 2,28; larg. 0,72; haul. 0,58. — Salle de sculpture. 



MOSAIQUES 



. Mosai'que dite des jeux du cirque, trouvee en 1806, k 
Lyon, au quarlier d*Ainay. 

Le champ de cette magnifique mosaique, i'unedes plus 
importantes que Ton ait d^couvertes jusqu'k ce jour, est 
occupy par un grand tableau rectangulaire figurant un 
cirque dont I'arene est divis6e en deux parties ^ales par 
la spina. L'ensemble de la course pr^sente huit groupes 
dont les acteurs, appartenant aux diverses factions, sont 
h cheval ou months sur des chars ; le char du premier 
groupe est dej^ fracass^ : k gauche, s'^l^ve la tribune 



mus£e des antiques 133 

rtserv^e aux spectateurs privil6gi6s, et une loge oil se 
trouvent trois personnages d6sign6s pour juger la course 
et dreamer le prix au vainqueur. Huit figures, isol6es ou 
groupies, complfetent Tensemble de ce tableau, qui est 
entoure d'un encadrement tress6 et d*une large bordure 
orn6e de riches rinceaux partant d'un vase plac6 du c6t6 
de la tribune et se terminant par un omement palm6 du 
c6i6 oppos6. 

Long. 4,97 ; larg. 3. Acquise en 1815. — Musde Bernard. 

10. Mosaique dite du combat de TAmour et du dieu Pan, 
trouv^e en 1670, k Lyon, dans le haut de la mont^e du 
Gourguillon. 

Cette belle mosaique se compose de trente-six caissons 
^ rosaces varices, disposes autour d'un tableau central 
repr^sentant la rencontre de I'Amour et de Pan, en pre- 
sence d'un Terme et de Silvain debout, la I6te orn6e d'une 
couronne de feuillages et tenant une palme. — Large 
bordure h rinceaux. 

Long. 8,57; larg. 4,12. — Galerie Ghenavard. 

11. Mosaique dite des poissons, trouv6e en 1843, St Lyon, 
dans la rue de Jarente, pr6s de la rue de Vaubecour. 

La decoration de cette jolie mosaique comprend deux 
chevaux, un boeuf et un griffon marins, Irente et un pois- 
sons, rept dauphins, deux sarcelles, un crabe, une cre- 
vette, quatorze coquillages et sept oursins. 

Lopg. 3, 75 ; larg. 3,(j3. Donn6e par M. Cucherat, — Ancien 

r^fectoire. 

12. Buste de I'fite, la lete couronn^e d'^pis et regardant h 
gauche. Caisson de la mosaique dite des Saisons, trouv§e 
en 1820, k Lyon, place Salhonay. 

Haut. 0,97; larg. 0,97. >- Vestibule du mus^e des Antiques. 

13. Buste de I'Automne, la t^te couronn6e de pampres et 
re^rdant h droite. Caisson de la mosaique dite des Sai- 
sons, trouv6e en 1820, k Lyon, place Sathonay. 

Haut. 0,97; larg. 0,97. — Vestibule du musto des Antiques. 

14. Mosaique en forme de medallion, repr^sentant I'Esp^- 
rance, figur6e en relief sur un fond Wane, avec des cubes 



134 



MUS^E DES ANTIQUES 




% I 



M 

liiiii! 

r^ ^. ^^ ^^^' 













•;3 



P4 



or 



|3 

Q 

Q 



O 



MVStE DES ANTIQUES 135 

en marbre de couleurs varices. Provenance incon- 
nue. 

Diametre 0,23. 

15. Grande mosaique trouv^e en 1841,kVienne (Is^re), 
au quartier des Gargattes. 

Cette superbe mosaique, la plus importante du Mus6e 
aprtjs cello des jeux du cirque, se compose d'un tableau 
principal repr^sentant Tivresse de Bacchus, et d'un grand 
norabre de caissons orn6s de figures ou de dessins g6o- 
m^triques d'une grande richesse. 

Long. 10,60! ; larg. 4,23. Acquise en 1858. 

16. Mosaique dite des exercices de la palestre, trouv^e h 
Vienne (Is6re). Dessin formant labyrinthe; dans chaque 
carre qu'entourent des entrelacs, des G6nies s'exercent 
a la lulte, au pugilat ou k la chasse. 

Long. 4,82 ; larg.— 3,^0. Ancien r^fectoire. 

17. Mosaique dite d'Orphee, trouv6e en 1822, 5. St-Romain- 
en-Gal (Rhone). 

I,a composition primitive de cette mosaique compre- 
nait cinquante caissons dans le centre de chacun desquels 
etait represents un animal different. Dans son 6tat actuel, 
ellc se trouve r^duite au sujet principal, OrphSe assis, 
jouant de Ja lyre, et h un entourage qui n'est plus com- 
post que de douze medallions. 

Long. 2^58 ; larg. 2,58. Acquise en 1823. — Galerie Chenavard. 

18. Mosaique dite de la lutte de TAmour et de Pan, trouvc^e 
en 1803, h Sainte-Golorabe (Rh6ne). 

Au centre : mSdaillon de forme ronde reprSsentant un 
Satyre debout en face de TAmour ; h chaque angle, dans 
un espace triangulaire, un oiseau devant un fruit. 
Long. 2,91 ; larg. 2,22. ■— Galerie Chenavard. 



136 MUSI&R DES ANTIQUES 



TERRES CUITES 



19. Jeune femme assise k gauche sur un si^ge h dossier ; 
v^tue d'un chiton talaire sans manches et d'un himation 
qu'elle a laiss6 tomber sur ses genoux ; elle tient de la 

• main gauche un miroir circulaire et de la main droite 
prend des bijoux dans un coffret que lui pr^sente Eros, 
debout devant elle (Asie Mineure). 
H&xxt, 0.25. Acquise en 1884. 

20. Aphrodite couch^esur une klin6 ; la d6esse, enti^rement 
nue, 6carte de la main gauche son himation, qui lui 
sert de voile, et de la droite tient un miroir ; Eros, 
agenouill6 pr6s d*elle, lui pr^sente un coffret {Asie 
Mineure). 

Haul., 0.14; larg., 0.18. Acquise en 1880. 

21 . Jeune femme drap^e, la t^e diad^mee, accoud6e sur 
un cippe et regardant un masque sc^nique qu*elle tient k 
la main gauche (Asie Mineure). 

Haul., 0.27. Acquise en 1881. 

22. Sil^ne nu, assis sur un rocher pr6s d'unTerme barbu; 
sa t6te est couronn^e de pampres, il presse une outre de 
la main droite et de la gauche tient un kanthare (Asie 
Mineure). 

Haut., 0.23. Acquis en 1S83. 



MUSfeE DES ANTIQUES 



187 




19. — JEUNE FEMME ET EROS. 



n 



138 



MUStE DES ANTIQUES 



23. Grand masque de Sat\Te barbu ; la bouche, les narines 
et les pupilles k jour (Asie Minaure), 
Haut., 0,20. Acquis en 1886. 




23. — MASQUE DE SATYRE. 



24. Jeune femme v^tue d'un chiton talaire et d'un himation 
qui renveloppe entierement, le bras droit appuy6 sur la 
hanche, la main gauche retenant les plis du chiton, 
(Corhithe). 

Haut., 0,3>. Acquise en im). 



mus£e des antiques 139 

25. Naissance d' Aphrodite. La d6esse, enti6rcment nue, 
est agenouill^e au milieu d'une touiTe de plantes aqua- 
liques (Tanagra). 

Haut., 0,19. Acquise en 1S81 . 

26. Jeune filte, la t6te couronn6ede lierre et de korymbes, 
assise sur un rocher ; elle est v^tue d'un chiton sans 
manches et d'un himation qu'elle a laiss6 tomber sur ses 
genoux (Tanagra). 

Haul., 0,21. Acquise en 1881. 

27. Jeune femme assise sur un rocher, prfes d'un Terme 
barbu, la main droite en avant, la gauche tenant une 
pat6re (Tanagra). 

Haut., 0,22. Acquise en 1880. 

28. Jeune femme debout, ^legamment drap6e dans son 
himation, dontlespans sereplient sur I'avant-bras gauche 
^tendu, les yeuxfix^s sur unmiroir qu'elle tient k la main 
gauche. (Tanagra). 

Haut., 0,24. Acquise en 1880. 

29. Jeune fille debout ; la main droite dissimul^e sous 
rhimation retient la draperie ; le bras gauche est appuy6 
sur la hanche (Tanagra). 

Haut., 0,18. Acquise en 1879. 

30. Eros encapuchonnd, relevant de la main droite le pan de 
sa chlamyde etde la gauche tenant un masque (Tanagra), 

Haul., 0,10. Acquis en 1881. 

31. Tete de poup6e, les cheveux retenus par un Jarge 
bandeau, les oreilles orn6es de pendants (Tanagi*a). 

Haut., 0,10. Acquise en 1882. 

32. Artemis drap6e dans une chlamyde et un chiton talairo 
k manches courtes, serr6 par une ceinture et dispose en 
plissures tr6s mouvement^es. La d6esse porle un diademe 
surmont6 d'une frise de palmiers et de quadrup^des 
alTront^s. Ses cheveux retombent sur les seins en longues 
boucles ; un baudrier traverse la poitrine. La jambe gauche 
s'avancait sur Tautre. Le bras gauche, I'avant-bras droit 



140 



UVStE DES ANTIQUES 



et les jambes, au-dessous des genoux, sont brisks et 
manquent. {Grande Grece). 
Ilaut., 0,30. Acquise en 1884. 




32. — ARTEMIS. 



MUQtE DES ANTIQUES 141 



BRONZES 



33. Jupiter debout, enti^rement nu ; la position des mains 
indique qu'il devait tenir un foudre et un sceptre. Base 
antique circulaire. 

Haut.y 1,45. Trouv6 dans le Rhone, 8ur la rive gauche, entre 
le pont de THdtel-Dieu et celui de la Guilloti^re, en 1859. 

34. Mercure enti^rement nu, debout; le corps repose sur 
la jambe droite ; la gauche, 16g6rement fl^chie est port6e 
en arrifere, la pointe du pied appuy6e sur le sol. Une che- 
velure 6paisse et boucl^e entoure son front et ies c6t^s de 
la t^te, dont le sommet est reconvert du p^tase ail6. De la 
main droite il porte une bourse, la gauche tenait un 
caduc^e. 

Haut., 0,13. Provenance inconnue. 

35. Junon Lucine, enti^reraent nue, la t6te diad(^mee, Ies 
bras 16g6rement ^cartes et Ies mains ouvertes, dans Tatti- 
tude de porter le corps d'un enfant nouveau-n6. La partie 
inf^rieure manque. 

Haul., 0,22. Provenance inconnue. 

36. Fortune. Elle est representee debout, la t^te nue, vfitue 
d'une tunique talaire et d'une chlamyde dont Textremite 



142 



MUSEE DES ANTKiUES 



est rejetec sur le bras gauche ; le bras droit, le gouveroail 
et la oorne d'abondance manquent. 
Haat., 0,575. Troav^e k Aoste (Isdre). 




26. - FORTUNE TROUVtiE A AOSTE. 



r 



MUSl&E DES ANTIQUES 



143 



37 . Victoire ailee, debout, vdtue d'une tunique talaire et d'uii 
peplus ; la position des bras indique qu'elle devait tenir 
une couronne et une palme. 

Haut., 0,24. Trouv6e dans la Saone, prds du pont du Midi, 
enl8G6. 




37. - VICTOIRE TROUVfiE A LYON. 



144 



UVStE DES ANTIQUES 



38. T^te de Junon, en bronze plaque d'argent, provenant 
d'une statue de grandeur de nature. 

Les yeux, aujourd'hui vides, ^talent en incrustations 
d'^maux ou de pierres fines. Une abondante cbevelure, 




1 



38. - TCTE DE JaNON. 



k 



MUSilE DES ANTIQUES 145 

separee sur le devant du front, ondule sur chaque tempe 
en un riche enroulement, et va, en s'^paississant, former 
derrierc la nuque un ^l^gant chignon ; elle soutient un 
diad^me h 6chancrures semi-lunaires dans Le champ 
duquel est grav6e Tinscriplion suivanle : 

L- LITVGIVS SEX- F- LAENA Q- COL- ANEN. 

« Liicius Litugiui Laena, fiU de Sextus^ de la trihu 
AniensiSy questeur de la colonic. » 

llaut., 0,90. Trouvee & Villette-Serpaizc, pr^s Vienne (Isdre) 
en 1859. Acquise la meme ann^e. 

30. Buste de Jupiter, le front ride, un bandeau dans 
les cheveux, Tt^paule gauche, recouverle d'une chla- 
myde. 

Haut., 0,19. Trouve k Vienne en 1840. Acquis en 18©. 

40. Buste de Neptune, la t^le 16g^rement toum^e de c6t6, 
les cheveux disposes en toufTes ^pai^ses, la chlamyde 
repU^e sur I'epaule gauche. 

Haut., 0,23. TrouvS en mdme temps que le pr6c6 lent. Acquis 
enl8©. 

41. Buste de Mars jeune, la tSte casqu(^e et tourn^ 
vers r^paule gauche en partie couverte par la chla- 
myde. 

Haut. 0,22. Trouve en mdme temps que le precedent. Acquis 
en 1885. 

42. Tele d'Herculc, les yeux incrusl6s d'argent. 

Haul. 0,13. Trouv6c pr^s de Thizy (Uhdne) en 1843. 

43. Buste de Mei cure ; une chlamyde couvre la poitrinc ; la 
lete est coiffeeen cheveux bouclt§s, et couvcrle d'un large 
p6lase h bords ondoyants ; les deux ailes, brisdcs h leur 
base, manquent. 

Haut. 0,215. Prov. inconnue. 

10 



146 



MUS^E DES ANTIQUES 




40. - BUSTE DE NEPTUWE, TROUV£ A VIENNE. 



k 



r 



MUS^E DES ANTIQUES 



147 




41. - BUSTE DE MARS JEUNE. TROUV£ A VIENKE. 



1^ 



MUS^E DES ANTIQUES 



44. Tutela — Deux comes d'abondance servent de support 
au buste de la d^esse dont la t^te est oriK^e d^une cou- 
ronne tourell6e et ajour^e. 

Haut. 0,143. Trouv6e sur i'ero placement du fort de Loyasse e.i 
1816. 




44. 



TUTELA. 



45. TCte d'un homme d*4ge mur, coitKe en cheveux plats 
dlvis6s en ranches reguli^res. 

Haut. 0,16. Prov. inconnue 

46. Jambe de cheval, debris d'une statue 6questre. 

Long. 1,07. Trouv^e dans la Sadne en amont du pont d'Ainay 
en 1766. 

47. Grand foyer portatif de forme presque carree, compos6 

de quatre larges bandes en bronze plac^es sur champ, 

supportees par des grilles dc lion yjustees aux angles ; 

chacune des bandes esi ornee de trois raascarons bachi- 

ques, d'une poign^e mobile etde moulures; elles sent, 

en outre, couronn^es par des creneaux triangulaires,dont 

les c6tes sont tallies en escalier. La grille de fer a 616 faite 

sur le module de Tancienne qui 6tait presque compl^te- 

ment d^truile par Toxydation. 

Long. 0,75 ; larg. 0,71 ; haut 0,35.— Trouv6 k Vienne (Isere;, 
en 1839. 



r 



MUS^E DES ANTIQUES 



149 




}2; 

M 

> 



o 



§ 

rt 



S 



150 MUSiSlE DES ANTIQUES 

48. Sifege d'honneur h deux places (bisellium\ orn6 d'incrus- 
tations d'argent. 

Haul. 0,55 ; larg. 0,98. TrouvS a Jallicu pr6s Bourgoin (Isdre). 
Donnd par M. le due de Luynes. 

40. Cisle cylindrique munie de chainettes; au pourtour, 
dessins au trait repr^sentant les Dioscures, Gcslor (CAS- 
TOR) et Pollux, armds de lances et coriduisant leurs che- 
vaux ; un satyre grotesque, appcl6 Pere dcs nains (16- 
gende retrograde : PATER-POIMILIONOM), la perdalide 
sur le dos, un pedum sur IVpaule et un petit Ihyrsc Si la 
main; Minervc deboul ; Victoirc nssisc; une femmc drap6e, 
debout, entre deux pelils esclavcs nus qui lui presentenr. 
Tun une cisle, Taulre un plateau chargti de bandelet'es el 
enfln un 6phebe nu, de face, la chlamyde en (^charpe sur 
les 6paules. — Double bordure d'animaux. 

Sur le couverolc ; lion et grilTon, chim^re et leopard 
affronters. Un groupe compose d'un e3ph6bc et une jeune 
femme nus forme Tanse. Au-dessus de chaque pied, un 
lion h gauche, en bas-relief d6coup6. 

Haul. 0,37; dirm. 0,21. Trouv^e h Paleslrina. Acquise 
en 1884. 

59. Ciste cylindrique. Le pourlour est orn^ de dessins au 
trait repr^sentant le combat des Cenlaures et des Lapilhes. 
Sur le couvercle ; divinity marine, dauphins, hippocampo, 
griffon marin et poulpe. Anse en forme d'acrobale nu fai- 
sant la culbute. Attache des pieds : oiseau eploy6 de face, 
h buste de femme et h quatre pattes. 

Haut. 0,30; diam. 0,22. TrouvSe h Paleslrina. Acquise 
en 188i. 

51. Miroir grec. Le manche est form6 par une figurine 
d'Aphrodite, de la belle 6poque de Tancien style, entour^e 
de deux Amours au vol. Le disque du miroir est bord6 de 
perles et son support^ d^coupd en volules, est orn6 d'ei«5- 



MUS^E DES ANTIQUES 



151 




49. - CISTE PRSNESTINE - CASTOR ET POLLUX. 



152 



UVSiE DES ANTIQUES 




PI 

w 

H 

< 

CO 

« 
H 

CO 

M 

M 
u 

CQ 

n 
p 

<; 

>^ 
o 
u 



CO 
I? 



o 
u 




MUSfiE DES ANTIQUES 



153 



gants rinceaux. Au revers, une palmette. Base antique 
circulaire. 

Haul. 0,395*Trouv6 k Corinthe. Acquis en iB84. 




51. - MIROIR CX5RINTHIEN 



154 



MUStK DES ANTIQUES 



5i. Miroir grcc, en forme de boUe circulaire. Le sujet 
grav6 sur la Ticc int^rieure du couverde repr^senle le 
G^nie des combats de ccqs, assis h gauche ; le fond est 
cPun jaunc d'or couicur naturelle du m^tal, le reste du 
sujet est argents ; le tout esi dans unc couronne treil- 
liss^e, divisee en compartiraents. 

Diam. 0,156. Trouv^ prSs de Corinthe en 1844. Donn^ par 
M. Aim6 Bruyas. 




52. — MIROIR CORINTHIEN. 
Le G^nie des combats de coqs. 



53. Miroir etrusque. Sujet grav6 : femme drap6e et ail^e, 
jouant de la double flOle devant une danseuse ^galement 



mjs£e des antiques i55 

drap^e, qui joue des krotales, et devant un jeune danseur 
nuypard de bracelets et d'un collier,disposant son 6charpe 
en nimbe autourde la tfite. Bordure : Couronne de laurier 
et rosace. Manche termini par une t^te de chevreuil. 
Dtam. 0,175. Acquis en 1884. 

54. Vase k panse hexagonale en forme de c6ne renvers^, 
orn6 d'une anse mobile h mascarons barbus et ail^s. 

Les six faces de ce vase sent d^cor^es d'incrustations 
d'argent et de cuivre rouge, repr^sentant des Conies 
cueillant des grappcs do raisins, un coq plac£ sur une 
base circulaire et un aigle, un hippocampo et un paon 
perchd sur le bord d*une coupe. Sur la partie sup6rieure 
qui est plate, et entourant Torifice dn vase, sont disposes 
les bustes des divinit^s protectrices de six jours do la 
semaine, plac^es dans Tordrc suivant : Soleil, Lunc, Mars, 
Mercure, Jupiter et Saturne. 

Haul. 0,2io. Trouv6 aux environs de Gap (Hautes-Alpcs) en 

1858. Acquis la mdmeann^e. 

55. Vase en bronze. Le haut de la panse est dc^cord d'un 
collier form6 d'oves et de deux rangs de perles; Tanso est 
orn^e, k sa base, d'un buste en ronde-bosse, repr^sen- 
tant un G^nieail^, v^tu d'unc tunique pliss6o,ouvcrte sur 
le devant et contenant des fruits ; au-dessus, sur la 
poign6e, corboille remplie de fruits, cbien rssis ill gauche 
et masque deprofii. 

Haut. 0,22.Trouv6 dans la Sadne au-dessus de Saint-Rambcrt. 
Acquis en 1847. 

5G. Grande coupe k deux anses termin^es par des mains 
ouvertes et d^cor^e d'ornemenls cisel^s et graves. 

Ilaut. 0,17 ; diam. 0,(17. Trouvde & Mdves (Nidvre). Acquise 
en 1875. 

57. Coupe orn^e de deux anses h poign^es transversales 
renfldes au centre ; la double patte de chaque cxtr^mit6 
sc lermine par un cou de cygne. 

llaut. 0,11 ; diam. 0,31 i Trouv6e h Herculanum. 



156 



UVStE DES ANTIQUES 




54. - VASE A PANSE HEXAGONALE. 



MUS^E D£S ANTIQUES 157 

58. Anses d'unegrande coupe de travail grec. Elles se com- 
posent d'une poign^e k tige carr^e dont trois faces sont 
om^es de moulures et les angles sup^rieurs d*un rang de 
perles. Les extremit^s, soud^es sur une longue bande 
ciDtr^e estampee d'omements de la plus grande finesse, 
seterminent par un lion, dont la pariie anti^rieure seule 
est ilgur^e. Deux cerfs couches et adoss^s s^par^s par 
une fleur de fantaisie ornent le milieu ; la partie inf6- 
rieure est d^cor^e d*une ligne de rinceaux k palmettos, 
trois decesdemiers, egalement cspac^s et d'une dimen- 
sion plus grande, font saillie. 

Uaut. 0,047; larg.0.16. Trouveeseo Sicile. 



BIJOUX 



50. Bijoux antiques decou verts h Lyon, dans I'ancien clos 
des Lazaristes, monteo St-Barlh61emy, en 1841. 

1° Unepaire de bracelets en or, formes d'une forte- tige 
compos6e de huit fils contourn^es en spirale et simulant 
uue corde; chaque bracelet est orn6 d'un aureus d Tefiigie 
de Commode, ench&ss6 dans une virole ouvrag^e; 

2« Autre paire de bracelets en or ; chaque bracelet est 
form6 d'une bande ondul^e et d6cor6 d'un buste de Cris- 
pine en relief ; 



158 MUS££ D£S ANTIQUES 

3o Autre paire de bracelets en or, dont la tige repr^- 
sente une corde h deux brins, ayant pour ornement un 
ncBud ou lac d'amour ; 

4o Un seul bracelet en or, formS d'une tige cylindrique 
dont cbaque extr^mitd, plus mince, s'entortille autour de 
la tige pnncipale ; 

b* Un collier en*or, om6 d'6meraudes et de perles 
fines; 

6« Autre collier, om6 d'am6thystes ; 

7® Autre collier, d6cor6 de saphirs ; 

8<» Autre collier, orn6 de grenats ; 

90 Autre collier, corail et malachite ; 

!()• Autre collier, avec pftte de verre simulant le lapis- 
lazuli ; 
!!• Autre collier, form6 de grosses perles d'or ; 

12<> Une esp^ce de breloque en filigrane d'or, orn6e 
d'un grenat et d'^meraudes ; 

13^ Une bague en or, portant sur le chaton une ins- 
cription grav^e en creux (voeu k V^nus et h Tutela) ; 

140 Autre bague, orn6e d'^meraudes; 

i5« Une paire de pendants d'oreilles, orn^s d'^meraudes, 
perles fines et rubis ; 

16<» Autre paire de pendants, orn6s d'Smeraudes ; 

Aulre paire de pendants, om^s d'Smeraudes, de 
faux grenats et de p&tes de verre simulant le lapis* 
lazuli ; 

I80 Quatre petits anneaux ou coolants d'or, a lame 
mince; trois sont omes de palmes gravies en creux, le 
quatrieme est d6cor6 d'une grappe de raisin en relief; 

49* Une boucle d'or, munie d'un ardillon; 
20* Un fermoir de collier; 



r 



MUSfiE DES ANTIQUES 159 

2lo Un chalon d^pourvu de sa pierre ; 
22o Debris d'une parure en corail ; 

as® Un quinaire d'or de Commode ; 

Gette magaiflque s^rie de parures, ocqiiise en 1841, formait 
I'dcrin d'une dame romatne de la fin du iP siecle. 

60. Bijoux d^couverts h Ville-sur-Jarnioux (Rh6ne), en 
1871. 

1<> Une paire de bracelets en or, k charniere, d^cor^s 
de figures et d'ornements en reHef; le premier, intact, 
est orn^ au centre d'un aur3us de Lucius Y6rus; Ic 
second est incomplet et Taureus, qui figurait au centre, 
a disparu ; 

2* Autre paire de bracelets en or, k chamiere, sans 
aucun omement mais de plus grande dimension afln de 
pouvoir servir pour le haut du bras. 
Acquis en 1871. 



-^P^Q> ^S^ sa>»w 



CABINET DES IIII£DAILLES 



Le cabinet des mMailles contient environ 30,000 pitees 
de tous m6taux, depuis I'origine de la monnaie 
jusqu'aux temps modernes, class6es dans I'ordre 
suiyant : 

I. NutfiSMATiQUE ANTIQUE. — Moonaies des peuples , 
villes etrois.— Monnaies de la R6publique etde TEmpire 
remain.— Monnaies Byzantines. 

II. NuMisMATiQUE NATiONALE. — Monnaies gauloiscs. — 
Monnaies gallo-romaines. — Monnaies de Iransition. 
— Monnaies merovinji^iennes. — Monnaies royales m^ro- 
vingiennes, carolingiennes et cap6tiennes. — Monnaies 
teodales. — M(5reaux etjelons — M^dailles. 

III. NuMiSMATiQUE j^TRANGiiiRE. — Monnaies. * MSreaux et 
Jetons. — M^dailles. 



CABINET DES M^DAILLES 161 

IV. NUMISMATIQUE LYONNAISE. 

!• Monnaies frapp^es k Lyon depuis sa fondation, jusqu'A 
ia suppression de Tatelier mon^taire. 

A. — Periode romaine. — Monnaies frapp^es depuis la 

fondation de la Ville jusqu'^ la fm de la domination 
romaine. 

B. — Epoque m^rovingienne. — Monnaies de transition. 

— Premier royaume de Bourgogne. — Mon6taires 
et rois m^rovingiens. 

C. — Monnaies royales carolingiennes. 

D. — Monnaies des comtes de Lyon. 

E. — Monnayage archifipiscopal. — Monnaies frapp6es 

par les archevftques aux noms des rois de Bour- 
gogne. — Archiepiscopales anonymes. — Charles 
d'Alengon, etc. 

P. — Monnaies royales depuis le transfert de Tatelier de 
Mdcon, sous Charles VI, jusqu'k la suppression 
de rh6tel des Monnaies. 

2* M^reaux et jetons frapp^s k Lyon, ou pour Lyon, depuis 
le xii« si6cle jusqu'A nos jours. 

A. — Archev^ques de Lyon ; dignitaires de TEglise de 

Lyon ; chapitre de Saint-Jean ; custodes de Saint- 
Etienne ; chapitres de Saint-Just et de Saint-Paul ; 
commanderie de Saint-Georges ; college de la Tri- 
nity, etc., etc. 

B. — Jetons banaux ; Consulat, Pr^vdts des marchands ; 

Echevins ; Secretaires, Tr6soriers et Procureurs de 
la Ville; Municipality; Gouverneurs; Lieutenants de 

11 



162 CABINET DES M^DAILLES 

roi; Intendants de la g6n6ralit6; Trteoriers de 
France, etc. 

Cour des monnaies : Directeurs, Tr6soriers, Con- 
seillers, Gardes, Essayeurs, etc. 

C. — Chambre de commerce ; Tribunal de commerce ; 

Conseil des prud'hommes; Notaires, Avou^s; 
Agents de change ; Hospices ; Instruction publique; 
Academies ; Societ^s savantes ; Corporations , So- 
ci^t^ industrielles, Financi&res, de BienEBusance, 
de Secours mutuels, etc., etc. 

D. — Families et particuliers. 

3« M6dailles. — Cette suite forme le complement de Thistoire 
numismatique de la ville de Lyon ; elle commence avec 
la m6daillefrapp6e ^Toccasionde TEntr^e de Charles VIII 
et de la reine Anne de Bretagne et se continue, sans 
interruption, jusqu*^ nos jours. 

A. — M6dailles frapp^es ou coulees k Lyon, ou pour 

Lyon, depuis le xv« si6cle jusqu'k nos jours. 

B. — M6dailles relatives a Thistoire de Lyon. 

C. ^ M6dailles ex6cutees par des artistes Lyonnais. 

4* Coins et poingons. — On remarque surtout dans cette 
serie un coin remain en fer tr(5uv6 en 1857, sur le ver- 
sant de la colline de Fourviere et qui etait destine k frapper 
des monnaies d'or ou d'argent, k TefBgie de Faustina, 
femme de Marc Aur61e. 



COLLECTIONS SIGILLOGRIkPHIQUES 



Ces collections sent divis^es en trois series : 
1* Les sceaux-matrices ; 

2o Les bulles et les empreintes originales en cire; 
3. Les empreintes et les moulages, pris dans les dSp6ts 
publics et les collections priv<§es. 

La premiere division renferme plus de mille pieces, du xii« 
au xviii« sifecle, en argent, bronze, fer ou autres matiferes. 
Le Lyonnais, le Dauphin^ et les provinces du midi de la 
France sont repr^sent^ par un grand nombre de sceaux 
du plus haut int6r6t pour Thistoire particuli^re de cha- 
cune de ces contr^es. 




SCEAU DU COUVENT DES CfiLESTINS DE LYON. 
(XV* sidcle). 



ARCH^OLOGIE 



MOYEN AGE & RENAISSANCE 



AVERTISSEMENT 



Les (Buvr^ d'Art dont se compose le Mas^e d'Arch^ologle 
du Moyen Age et de la Renaissance ^tant acconipagn^es 
d'une ^liquelte descriptive, la prdsente notice n*est qu'un 
i^imple guide destine k signaler au visitear les pieces les 
plus remarquables et h lui en rappeler le souvenir. 

Cette partie int^ressante de nos collections publiques pr^- 
sente un grand nombre d'objets d*une r^elle valeur, dans 
les diffiSrents genres appartenant au domaine de TArt et k 
celui de la Curiosity. Certaines series, comme les Bois 
sculptes de la Renaissance et les Emaux peints de Limoges^ 
ont une importance exceptionnelle. 

L'exiguit^ des salles et la disposition des vitrines cons- 
truites k une 6poque oil Ton ne prSvoyait pas Taccroissement 
de nos collections, n'ont pas toujours permis un arrange- 
ment d*ensemble maintenu dans les limites d*un classement 
rigoureux; les Armes et les Bois sculpts, par exemple,sont 
m61ang6s k d'autres series. N6anmoins, le groupement des 
principales divisions est en g^nSraiassez distinct pour satis- 
faire aux exigences comparatives de T^tude. 

Le nombre des unites mentionn6es, se trouvant n^cessai- 
rement restreint par le peu de place qui lui est affect^e dans 
un Sommaire g^n^ral k la suite des Musses de Peinture et 
de Sculpture, on a dd choisir de pr6f6rence dans chaque 
chapitre, celles qui offrent le plus d'int^rSty soit au point 



166 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

de vue artistique, soit au point de vue des renseignements 
utiles k I'histoire et k I'arch^ologie : provenances, marques, 
signatures, etc. 

Les objets signalSs dans cette notice, sont munis de ieur 
num^ro correspondant imprim6 en rouge. On les trouvera 
facilement en se reportant aux indications ci-apr^s : 

i^ Salle : Bronzes. 

Manuscrits. 
Ustensiles de M^tal. 
Tissus et Broderies. 
Armes et Armures. 
Meubles de la Renaissance. 

^ Salle : Emaux sur champlev6. 

Emaux peints. 
Ferronnerie. 
Armes et Armures. 
Orf^vrerie. 
Verrerie. 

Orient et Extreme-Orient. 
Ethnographic. 

3« Sallp : Vitraux. 

Meubles de la Renaissance. 
Armes. 

4^ Salle : Bois sculpt^s. 

5* Salle : Ivoires. 

Meubles de la Renaissance. 
Armes et Armures. 

6« SaUe : Ceramique. 

Rez'de--Chauss4e : Sculpture du Moyen Age et de la Renais- 
sance. 
Cette demi^re s6rie se trouve actuellement dans la 4« salle, 
en attendant son installation prochaine au rez-de-chauss6e. 



SCULPTURE 



ABT FSANgAIB 



1. Danseuse de style oriental, bas-relief en pierre, enca- 
dr6 d'une omementation imitant les caract^res arabes. 
— FrancCj xii* si6cle. 

Prov., archivolte d'une maison deBourges, Acquis en 1881.— 
Haut. 0,62 ; larg. 0,33. 

2. Saint-Pierre, statuette en pierre. — AuvergneyXiiie 

si^cle. 

ProY., ^Use de Saint-Nectaire^ Puy'de-Ddme, — Acquis 
eni881. — Haut. 0,90. 

3. Le patriarche Noi£. Statue en pierre provenant proba- 
blement du puits de Moise de la Chartreuse de Dijon. — 
ficole de Claux Sinter^ fin du xiv« si^cle.— Art hurgundo- 
flamand. 

Acquis en 1880. - Haut. 1,28. 

4. La Vierge porlant 1'Enfant Jfesus. — Albatre rehauss6 
d'or sur les bordures du v^tement. — Art frangaU du 
xv« si^cle. 

Ce groupe a 6i& plac6 post^rieurement sur un socle 
sculpts de deux anges supportant : le monogramme du 
Christ dans un 6cusson, et une banderolle sur laquelle on 
lit : Sanctus Rochus. — xvi« sifecle. 
Le^ PoUet, 1839. — Haut. totaLe 0,94, 



168 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

5. TfiTE DE ViERGE, conservant des traces de peinlure. Sur 
la tSte, une couronne disparu? en partie. — Pierre peinte. 
Art frangais du xv* si6cle. 

Veate Vaisse, 1885. - Haul. 0,39. 

6. Un ABBt DE Labussiere k genoux, tenant une crosse 
abbatiale muniedu sudarium. — Statue de marbre. Art 
hourguignon, seconde moiti6 du xv* si^cle. 

Vente F&xx Baudot, 1883. — Haut. 0,GS. 

7. Mowe « Plourant », statuette dans la maniere des 
figurines qui d(3corent les tombeaux des dues de Bourgo- 
gne k Dijon. — Marbre tend re, dit Alhdtre de Salins. 
Art bourguignon de la fin du xv* si6cle. 

Vente Vaisse. 1885. — Haut. 0,43. 

8. LoLLiA Paulina, troisifeme femme de Caligula. Tdte de 
fantaisie, tourn^e k droite. Haut-relief dans un mSdaillon 
de marbre blanc entour(5 de la 16gende : Lollia pavli c. 
CiES. IMP. — Art frangaiSy xvi« si^cle. 

Gitd par Span comme appartenant k une maison du quartier 
Saint-Vincent. — Anclen Cabinet de la Ville. — D. 0,55. 

9. Enseigne ouEx-voTO. Bas-relief en pierre peinte repr6- 
sentant un navire voguant : dans les agr^s, deux anges 
musiciens; sur le pont, la Vierge assise et TEnfant J6sus; a 
ses pieds, deux pieces d'orf^vrerie religieuse ; tout aupr^s 
centre le chateau d'avant, un 6cu d'armoiries ressomblant 
aux armes des Ch'olier. — • Art lyonnais du commen- 
cement du xvie si^cle. 

Trouv6 en demoLissant la maison portant le n" 18 de la rue 
Neyret k Lyo/i, 1884. — Haut. 1,35 ; larg. 0,84. 

10. La Vierge et l'Enfant Jfesus. Composition archi- 
tecturale en haut-relief; k gauche, est agenouill6,l6te nue 
et les mains jointes, un Donataire au visage ras^, dans le 
costume civil du xvi« si^cle. — Pierre. Art fmngaiSj pre- 
miere moiti6 du xvi« si^cle 

ProY., maison de Cusiet^Vichy^ situ^e au coin de la place 
du Marcli6. — Acquis en 1882. — Haul. 0,68 ; larg. 1,00. 



SCULPTURE 169 

11 . BusTE d'homme en tr6s haul relief : a Robert baron 
DE MoNTAL, » m6daillon muni de son encadrement. — 
Art frangais, premiere moiti6 du xvi« si6cle. Plusieurs 
autres busies faisant partie de la mSme frise, figurent au 
mus^ du Louvre et au mus^e de Berlin. 

Pror.y ch&teau de Montal dana loQuercy. — Acquis en 1881. 

— D. du MSdaillon, 0,92. 

12. Deux fragments de frise. D6cor sym6trique & vases 
de fruits^ oiseaux et cornes d'abondance. Dans le coin de 
Tencadrement, k gauche, estun m^daillon avecu nettle 
laur^e, k droite, accompagn^e de Tinscription : 

IM. NERVA. CiES. AVG. P. M. T. P. C. VII P. P. 

qui doit se lire ainsi : Imperator Ne7*va Ccesar Augusias 
pontifexmaximustrihunitid j^otestate consul sepiies pater 
patrice. — Le m6daillon St droile, n'a pas d'inscription. 

— rierre. Travail lyomiais^ xvi« siecle. 

ProY.y encadrement du ratable d'autel qui se trouvait 
dans la chapeUe de Saint-Louis ou de Saint-Nicolas, au 
couYent des Cordeliers de TObservance. — Long, totale 1,08. 

13. Grande ciiEMiNfeE en piarre. Composition architectura'.e 
dans le style de Philihert de VOrme ; fortes consoles sup- 
portant un large entjd)lement k triglyphes et metopes, 
blason d'armoiries.-— France, seconde moiti6 du xvi« siecle. 

ProYient de VAlbenc. here. ~ Don M. Chabrieres-ArlSs, 1884. 

14. Chemin£e monumentale en pierre. Cariatides, enfants, 
paquets de fruits^ incrustations de marbre rouge, etc. 

— Art bourguignon de la seconde moilifi du xvp 
si6cle. 

ProY., ch&teau de SuUy (Saone-et-Loire). — Acquis en 1880. 

— Ilaut. 2,35 ; larg. 2,70. 



170 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 



ART ITALIEN 



15. Saint Pierre. Busle en marbre. — ficole de Pise, 
Commencement da xiv« si^cle. 

Acquis en 18»l. — Haut. 0,50; larg. 0,60. 

16. La Vierge et l'Ange del'Annonciation, deux statues 
en bois peint. — Sculpture italienne contemporaine de 
Jean de Pise, xiv® si^cle. 

Prov., ^glise de Sta^Catarina a Pise. ~ Acquis en 1884.— 
Haut. 1,75. 

17. Grand Tympan ogival sculpte en bas-relief, blason, de... 
d la tete de Lion arrackee de.,. appliqu6 centre un Olivier, 
et supports par deux petits gt^nies nus, munis d'ailes aux 
epaule.s et aux talons.— Pierre d'Istrie d'un grain serr6, 
traces de peinture et de dorure. Venwe, xv« si^cle. 

Acquis en 1886. — Haut. 1.29; larg. 1.77. 

18. Jeune TRITON couch6, sonnant de la trompe; 16g6re 
draperie flottante au-dessus de la t6te. — Bas-relief de 
marbre blanc, fragment. — Art italienj xv® si^cle. 

Vente A. Barre. 1832. — Haut. 31 ; larg. 0.48. 

19. Deux E.vfants musiciens. CelUi de droite joue d'un 
instrument h archet, violetta di hraccio. Les deux petites 
lani^res qui sent dans les mains du second semblent in- 
diquerdes petites cymbales ou un genre de castagnettes. 
— Bas-relief de terre cuite. Art italien, 6cole de Dona- 
tello, fin du xve siecle. 

Acquis en 1882. — Haut. 0,55; larg. 0,39.. 

20. Bas-relief repr6sentant un lion ail^ passant, grandeur 
nature, tenant de sa palte droite un 6cu : ecartele; au i 
et 4 tranche de...au lion de..,. etfasce^ entd onde de... et 



SCULPTURE 



171 




J^'"' 



16. — LA VIEROE ET L'ANOE DE L'ANNONCIATION 
Bois point. •- Italie, XIV* sidcle. 



172 



MOYEN AGE ET RENAISSANGC 




TT7^!^^ 



19. — ENFANTS MUSICIENS. - Terre cmte. Ecole de DonateUo. 



SCULPTURE 173 

de...; au2 etS de... sur la base est rinscription suivante 
en caract^res augustaux : Divo-margo-cuidebeni-orbis- 

ET-OBLUM-ALOVISIVS-ODORICI-EQUmS-F-HOC-SIMULACRUM- 

F-F ^ MXD. — Pierre d'lstrie. Art vSniiien, fln 
du XV* siSde. 

Acquis en 1882. — Haut. totale 1.25 ; larg. 1.40. 

21 et 22. Jean Galeas Marie Sforza. — Ludovic le 
More. — Deux mMaillons ; bas-relie& de marbre blanc. 
— Sculpture du Nord de Vltaliej fin du xv« sifecle. 
Don Ed. Aynard, 1880. — D. 0,54. 



BRONZE 



Figurines^ Plaquettes, H^daillons, Ustensiles, etc. 



23. Statuette de saint Martin dans le costume de T^po- 
que de Charles VII. Chapel ressemblant a un bonnet carre, 
mantel ouvrant sur I'Spauledroite, surcotpliss6, chausses 
ajustdes, chaussures k la poulaine et ^perons. Le hamais 
du cheval trfes simple, selle petite k troussequin 61ev6. 
La main droite devait tenir une 6pSe qui s'engageait dans 
le manteau. — France, premifere moiti6 du xv sifecle. 

Hani. 0,14. 

24. Fou jouant de la musette. Statuette coifSSe d'un capu- 
chon k crftte et petites comes, v6tue d'un justaucorps 
sans ceinture, k manches ouvertes dont les pointes tom- 



1 



174 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

bent jusqu'au mollety et de chausses collantes avec 
chaussures adhdrentes. — France, 6poque de Louis XII. 
Haut. 0,11. 

25. L'OiSELEUR. — Statuette. Bronze incomplet m61ang6 
fortement d*^tain. Une tr^ bonne rep^titon de cette pi6ce 
assez rare existe au Mus6e de Bologne. Un exemplaire 
du groupe complet, qui comprend deux personnages, 
figure dans la collection des Bronzes du Mus6e royal de 
Berlin. •— Commencement du xvi« si&cle. (Euvre de 
Labenwolfj artiste fondeur de Nuremberg contemporain 
de Peter Wischer. 

Legs Lambert, 1850. ;— Haut. 0,22. 

26. BusTE DE Sylvain v6tu d'une peau de belier et tenant 
en main le pedum. Surmoulage d'un bronze d'applique 
antique. — Italie, xvi« si^le. 

Haut. 0,14 ; D. 0,13. 

27. La ViERGE ET l'Enfant Jfeus. — Plaquette en bronze 
fondu et cisel6 dans le style des ivoires byzantins, trou^ 
v6e k Ath^nes dans les fouilles de TAcropole en 1878. — 
Pendant une partie du moyen dge, le Parthenon avait ^te 
converti en une 6glise consacr6e k la Vierge. — Travail 
grec du ix« ou x« si^cle. 

Acquis en 1879. — Haut. 0,105 ; larg. 0,085. 

28. Sainte Famille. Plaquette ovale, de bronze fondu et 
cisel6. La Vierge, saint Joseph et I'Enfant J6sus^ sainte 
Elisabeth et saint Jean-Baptiste enfant. — Nord de la 
France, premiere moiti6 du xvie si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — 0. 0^14; larg. 0,11. 

29. Fond de coupe en bronze fondu et tr&s flnement cisele. 
Au centre : La m,ort (P Adonis entour^e d'une composi- 
tion reprSsentant des schies de chasse. — Allemagne, fin 
du xvi« si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — D. 0,16. 

30. Encrier en forme de cofTret. Bronze fondu et cisel6 de 
g^nies, centaures et centauresses, mascarons> cornes 






BRONZE 175 

d'abondance, etc. — Attribud h Andrea Riccio de Padoue, 
Nard de Vlialiey fin du xv« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,11 ; long. 0,22 ; larg. 0,13. 

31. CoFFRET de bronze fondu et cisel6. ^ Sur les c6t6s : 
double frise de mascarons chevelus, volutes, feuillages, etc. 
Sur le couvercle : un vase flanqu6 de deux g^nies por- 
tant de lourdes guirlandes de fruits et de feuillage. — 
Ecole Padouane, Nord de Vltaliej fin du xv« si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,11 ; long. 0,22; larg. 0,13. 

32. DiNANDERiE. Lion fantastique, servant de coquemar. 
— Nord de la France^ xv« si&cle. 

Acquis en 1863. ~ Haut. 0,31 ; larg. 0,24. 

33. Abaque. — Tablette de bronze, divis6e par deux rangs 
de rainures parall&les, dans lesquelles courent des fleu- 
rettes servant k des operations d'arithm^tique calcul^es 
par dizaines et douzaines. — Reproduction exacte etassez 
rare d*un instrument en usage dans I'antiquit^. — Date : 
Anno 1581. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,097 ; larg. 0,112. 



ETAIN 



34. AiGUiERE couverte d'une ornementation k cartouches, 
feoillages et mascarons. La panse, divis^e en trois 
zones, montre sur la zone centrale trois scenes tiroes 
de rhistoire de la Choiie Suzanne. — Travail frangaU, 



176 MOYEN AGE £T RENAISSANCE 

quelque peu anterieur k Fran^ Brioty &a du 
xvi* siecle. 

Cabinet de ia Ville (1). — Haut. 0,30. 

35. Grand plat de Frangois Briot dit : Plat de la Tern" 
pei^ance. Autour de rombilic^ sur lequel est une figu- 
ration de la Temperance, sont les £l6ments dans quatre 
cartouches. Dans les huit cartouches qui d^corent le plat- 
bord sont figures Minerve et les sept Arts lib^raux. Toute 
rornementation est vari^e. Revers : Sous rombilic le por- 
trait de Briot avec la l^gende : Sculpebat Franqscus 
Briot. — Art francaisy vers 1570. 

Cabinet dela ViUe. - D. 0,48. 

36. Grande chope ddcor^e de cartouches, gaines, mas- 
caronsy paquets de fruits , piseaux. D6cor dans le 
genre fiamand de la fin du xvp siecle. Dans les quatre 
m^daillons de la zone centrales scenes tiroes de Thistoire 
d'Adam et d'Eve. — Sur Tanse, le poinQon d'origine : 
Lion rampant: Namur? et le poingon de la deuxi^me 
quality d'6tain : Rose couronn^y accompagn^e des ini- 
tiales P G. 

Don Ch. Michel, 1859. — Haut. 0,27 ; D. & la base : 0,16. 



(1) Les objcts proverant de i'ancien cabinet de la Ville sont indi- 
qu^s d'apres le catalogue Comarmond. L'absence de documents ne 
nous a pas pemis de verifier ces attributions que nous avons res- 
pcctSes, sauf pour un certain nombre d*objets que nous croyons avoir 
fait partie de la collection de Migieu, Une partie de cette impor- 
tante coUection /ut achetee par ia viUe, en 1810, k Mercier, marchand 
d*estampes, 1, corridor de la Comedie. 



IVOIRE 



37. Bas-relief provenant d'une couverture de livre — 
BapUme du Christ : Dieu lo P6re, laid, drap6 et de Ir^s 
grande taille, ayant le pied gauche sur un rocher uu bas 
duquelest une figuration du Jourdain, impose la main 
droite sur la t^tedu Christ plus petitet nu; au-dessus estla 
colombe, symbole du Sc-Esprit. A droite et h gauche du 
sommet de la composition sont figures, en buste, le Soleil 
et la Lune. — Ivoire k patine brune ; travail hyzantin du 
vio au viiio si^cle. 

Vente Ch. Stein, 1886. — Haut. 0,190; larg. 0,112. 

38. Fragment de coffret. Bas-relief en deux morceaux 
repr^sentant : la Creation d'Adaniy la Creation d'Eve^ le 
Meurtre d'AbeL ainsi que I'indiquent les inscriptions en 
capitales grecques gravies sur le fond. — Art grec. 
vin« siecle. 

Vente Ch. Stein, 1886. — Ensemble. Haut. 0,69; larg. 0,28. 

39. Plaque de reliure sculpt6e h haut relief. Encadre- 
ment a feuilles d'acanthe. Trois registres : !• L' Adoration 
des Mages; 2« L'Annonciation aux Rois Mages ; 3" Voyage 
des Rots Mages. — Art b/jzantin^ vni« ou ix® si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,19; larg. 0,11. 

40. Plaque de reliure sculpt6e h haut relief. Encadre- 
raent k feuilles. Trois registres : 1® Deux Evangelistes ; 
2? Jdsus et le Paralytique ; 3« Jdsus et la Samaritaine. 
— Art byzantiny vin« ou ix« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,25 ; larg. 0,10. 



m 



MOYEN AGE ET RENAISSANCE 




40. - PLAQUE DE RELIXJRE 
Ivoire. Travail byzantin 



IVOIRE 179 

41. QuATRE BAS-RELIEFS repr6sentant chacun un des Evan- 
g^listes assis devant ua pupitre et accompagae de son 
attribut. Le fond est garni d'une ornementation k bran- 
chages fleuris» dans le style de la decoration des manus- 
crits de Tepoque. Ces plaques peuvent avoir fait partie 
de la couverture d'un 6vang61iaire- — Art grec, x« si^cle. 

. Vente Ch. Stein, 1886. — Haut. 0,432 ; larg. 0,090. 

42. NcEUD DE CROSSE. — D'un c6te, le Christ henissanty 
entour^ de Tinscription : Omnipotens humile benedic 
HOC sempoule. — De Tautre, la Vierge et VEnfant Jeatw : . 
Stella parens solis cultores dirige prolis. Dans les 
intervalles, des archanges et les symboles des evang6- 
listes. — Ttalie^ xiP siecle. 

Legs Lambert, 1850. —Haut. 0,050; D. 0,075. 

43. Pyxide cylindrique munie de sa garniture complfete 

en bronze fondu, cisele et dor6. La face est sculpt^e 

d'un compartiment k rinceaux fleuris se combinant avec 

des animaux et des oiseaux de style oriental. — Travail 

venitiejif xui° siecle. 

Vente de la Beraudi^re, 18©. — Haut. totale 0,125 ; 
larg. 0/120. ! 

4i. Triptyque en forme de statuette. — Ferme, il repre- 
sente la Vierge sur un faudesteuil tenant sur ses genoiix 
TEnfant J^sus. Developp6, il pr6sente au milieu : le Christ 
benissant et la Crucifixion entoures de compartiments 
dans lesquels sent figur^es des :icenes de la Passion. Sur 
les trois faces exterieures du socle, porte sur une base en 
crislal de roche, sont repr^sentes : V Annonciation^ Marie 
et Jesus dans la Creche^ Saint Joseph endormi. — I voire, 
France, xiiK siecle ? 

Legs Lambert, 1850. — Haut. du triptyque : 0,32; Socle 
compris : 0,40 ; larg. developpe : 0,21. 

45. Plaque de reliure sculpt6e en bas-relief et ajour^e; 
division en trois registres encadres par des galons 
k fleurettes : !• Sous quatre arcades ogivaies : un Ev^que^ 



A 



180 



MOYEN AGE ET RENAISSANCE 



I'ange Gabriel^ la Vierge ayanl a ses pieds le Donataire 
a genoux, Saint Louis roi de France ; 2® La Creche ; 
3® La mort de la Vtcrgre, au milieu de la sc6ne le 
Christ la benit et emporte son dme figuree par un petit 
eiifant, — Art firan^uis, xiii* siecle. 

Cabinet de la viUe. — Haut. 0,27 ; larg. 0,14. 

46. Triptyque. — Tableau central sculpts : le Christ benis- 
sant et la Vierge portaiit VEnfant JesuSy accompagnes 
d'Aiiges. Volet gauche peint : VAnnonciation et la Visita- 
tioHy lesRois Mages, Volet droit peint : la Nativite, la Pre- 
sentation au Temple, — France^ xiv® si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,19; larg. d^velopp^ 0,19. 




46. — TRIPTYQUE. — Ivoire. France, XIV» sidcle. 



IVOIRE 181 

47 et 48. DiPTYQUE dont chaque volet devait 6tre enchass6 
dans une monture de bois ou de racial. Volet gauche : 
Ia Crucifiement. Au bas court Tinscription : 

ctst la passion no^tr^ setgntur 

Volet droit : La mort de la Vierge. Au bas court Tinscrip- 

c'tBt le tve^irassement no^r^ Anmt 

Chaque composition est bordee h droits et h gauche de 
quatre niches superpos^es, et surmont^es de pinacles k 
dais. — Travail fineraent sculpts et ajour6 . — Nord de la 
France^ xv« sidcle. 

Legs Lambert, 1^0. — Haul. 0,147; larg. 0,114. 



BOIS SCULPTE 



ABT FBANgAIS 

49. CoFFRE bahut, en bois de ch^ne sculpts de six person- 
nagesdans des niches : Sainte Marguerite^ Saint Jacques^ 
Saint Pierre^ Saint Jean-Baptiste^ Saint Paul et Saints 
Barhe. — ficole d'iluucrgrne, commencement du xvi« sife- 
cle. 

Legs PoUet, 1839. - Haut. 0,73; long. 1,86; larg. 0,68. 

50. Armoire h deux corps, fronton, quatre portes et un 
liroir. Sur les portes garnies d'aigles, de chim^res, de 



182 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

guirlandes de fruits, etc., sont figures dans des medall- 
ions : Mereure et C4i*es, Minerve et Venus, deux Nymphes. 
Dans les coins du corps sup^rieur p^n^trent des colon- 
nettes ; incrustations de marbre de coulcur ; arabesques 
vermicul^es sur les panneaux latdraux. — Noyer, lie- 
de-France, seconde moitie du xvi« si^cle. 

Acquis vers 18i5. -— Haut. 2,35; Icng. 1,17; larg. 0.47. 

51. Cabinet de la forme dite credence^ port6 au centre sur 
deux colonnettes, et en encorbellement sur les cot^s. La 
partie centrale forme une saillie semi-circulaire. D^cor k 
moulures ; forme gen^rale inspir6e des creations de Du 
Cerceau. — Noyer, xvii« siccle. 

Vente Dommartin, 1884. — Haut. 1.47; larg. 1.15. 

52. TtTE DE GORGONE. Mascarou provenant peut-6lre de 
la decoration d*un navire. — Noyer, ecole de P. Puget. 
France, xvii« sifecle. 

Acquis en lasO. — Haut. 0,41 ; larg. 0,38. 



REGION LYONNAISE 



53. PoRTE. Le panncau central est decora, en Ires bus 
relief, d'un combat de divinites marines inspire d'une 
composition do Mantegna. — Noyer, seconde moitie 
du xvr siccle. 

Donn6en 1855 par la Compagnie de la ruelmp^riale.— Prov., 
maison de la rue Neuve portant k cette ^poque le n^ 20. — 
Haut. 4,25 : larg. 2,50. 

54. Porte a qualre panneaux oblongs ornds d'arabesques 
k larges entrelacs, s^parespar des bandeaux sculpt^s qui 



BOIS SCULPT^ 



183 




_5»* 




f;;^fj:^mmm ^^ 



54. — Motifs tir6s d'une PORTE 
Travail Lyonnais, XVI* si6cle. 



184 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

leur servent d'encadrements. — Noyer, seconde moiti^ 
du xvi« sifecle. 

Prov., Hdlel de GacUtgnBf rue de Gadagne, Lyon. — Vente 
Dommartin, i88i. — Haut. 2,02; larg. 1.03. 

55. Panneau sculpts en haut relief d*un mascaron drap6 
et diaddm6, entre deux longues chim^res adosstes, dont 
le corps se termine en enroulemenU feuiliag^s iji plein 
relief. Dossier de dressair ou hoiseiie. — Noyer, 6cole 
hurgundO'Jyoimaise, seconde mollis du xvi« si^cle. 

Vente Rougter, 1881. — Haut. 0,85 ; larg. 0,46. 

56. ARMOiRE&deux corps, fronton, quatre portes ctdeax 
tiroirs. Le corps supdrieur est h relrait. Sur les portes 
sont figures : Jupiter, Junon, Mercure et V^us. — Noyer, 
seconde moiti6 du xvi« si^cle. 

Haut. 2,13; larg. 1,16; prof. 0,50. 

57. Armoire k deux corps, quatre portes et qO^tre liroirs. 
Sur les portes sont figures : Jupiter^ Junony Mercure 
et Venus. Les troisraontantsdu corps sup6rieur d retrait 
sont surmont6s de raascarons. — Noyer, fin du xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 1,98; larg. 1,21 ; prof. 0,50. 

58. Armoire k deux corps, quatre portes et deux tiroirs. . 
Sur les portes sont figures: Jupiter y Dianey Mars et 
Mercure. Les trois montants du corps sup^rieur h retrait 
sont sculpt^s de galnes allong6es. — Noyer, fin du 
XVI* si^cle. 

Legs Pollet,1859.— Haut. 1,90; larg. 1,23; prof. 0,48. 

59. Table port6e St chaque extrc^mil^, par deux colonnes 
flanquant une arcature sur un socle commun k patins ; et 
suivant son axe, par une arcature sur colonnettes de m^ine 
genre reposant sur une traverse. — Noyer, seconde 
moiti6 du xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,82 ; long. 1,52 ; larg. 0^. 

60. Table de la forme ditc k eventail. Chimeres k bee 
d'aigle, adoss^es et li6es k un Terme drap^ ; comparti- 



BOIS SCULPT6 



185 



ments de marqueterie sur le bandeau h plates-bandes. 
— Noyer, seconde moiti6 du xvi«si6cle. 
Haul. 0,84; long. 1,47 ; larg. 0,76 

61 . Fen&tre ext^rieure k meneaux et k pilastres cannel6s 
support^s par des cariatides. Le c6l6 droit forme poteau 
cornier avec galne et pilastre en retour d'^querre. — 
Noyer, xvi« si^cle. 

Prov. Saint-Germain-Laval, Loire. — Donn6 en 1884, par 
M. Cas. Echernier, architecte. — Haut. 2,85 ; long. 2,15. 




59. — TABLE. — Travail Lyonnais, XVI» sl6cle. 



186 



MOYEN AGE BT RENAISSANCE 



ART ITALIEN 



2. Partie ant^rieure et c6t^s d'un coffre italien, cassone ; 
noyer sculpts en haut relief de divinit^s marines et d'un 
blcson d'arinoiries, — Premiere moiti6 du xvp si^cle. 
Acquis en 1882. — Haut. 0.37. 




62. — C6t6 du CASSONE — Italie XVI» sidcle. 



ARHIES ET ARMURES 



Armure de cheval complete. — Le harnachement ne 
comprenait que ces Irois pieces en m^tal ; une housse 
d'^toffe oouvrait le rosto de ranimal. 



BOIS SCULPT^ 



187 




> 



o 

< 
o 






•;3 
o 



188 MOT^^ AGE ST RENAISSANCE 

63. Chanfrein TfiTiiiRE de cheval form6 par la reunion de 
quatre pieces travaill6es isol^ment : la pi^ce ant^rieure 
ou chanfreiiiy les deux oreiUes et la titiere, pi6ce recou- 
vrant le dessus du crtLne. 

Haul. 0,63. 

64. Arcon, partie ant^rieure de la selle. 

Haul. 0,40. 

65. Troussequin, partie post^rieure dela selle. 

Long. 0,66. 

Fer repouss^ et cisel^, traces de damasquine d*or. Travail 

milanais du xvi® si6cle. La decoration de ces trois pieces, 

figures et omements, est inspir^e des raaitres italiens de 

la premiere moiti6 du xvi^ si6cle. — On croit que cette 

armure qui provient du cabinet de Migieu, a appartenu h 

Gaspard de Saulx-Tavannes, gouverneur du Milanais sous 

Francois I'**, et ensuite gouv. de Boui^ogne. Cette pi6ce 

reniarquable pr^ente la plus grande analogie de travail 

et de composition ornementale avec Tarmure de Henri II 

au Louvre. 

Cabinet de Migieu. — Acquis vers 1810. 

66. Armure d^cor^e de bandes ou galons grav^ et dor^, 
munie de ses deux pieces de renfort pour la joote : 
manteau (Varmes et haviere k gargerin, fix£s par des 
Serous. L'armure propreirentdite se compose de Tarmct, 
du colletin k lames articul^es, de la cuirasBe : plastron et 
doMiei'c, le premier muni du faucre ou arrH de la lance; 
de la braconnih^e^ du garde-reinSj des tassettesy des bras- 
sards d' airier e-hi^asei d'avant-bras relids par la mbUi^ey 
des epaulieres articuI6es et sym^triques, des cuissards et 
des genomllkres, Les grdves, les pedieux et les ganieleU 
manquent. 

L'ornementation g^n^rale est h cand61abres, paquets 
de fruits, trophies, rinceaux, etc., du milieu du xvi« si^cle, 
Les cubitieres et les genouill^res sont repouss^esii mufles 
de lion. — Travail milanais. 

Cabinet dp Migieu, -- Acquis vers 1810, — Haut. ^,^0. 



ARMES KT ARMURES 



189 




es.- CHANFREIN T£n£RE. - For repoussd et ciseU »XVP «i«cle 



190 



MOYEN AGE ET RENAISSANCE 



67. Armure de renfort pour lajoute, compos6e d'un plas- 
tron et braconniere d'une seule pi^ce, sur laquelle vien- 
nent s'adapter un cuissard gauche articul^ de Irois plaltes, 
et un grand nianteau cfarmes formant plastron et haviere, 
forg6 d'une seule piece et obliquant a gauche. Sur ce 




63. — Partie centxale du TROUSSEQUIN — Fer repous86 et cisel6, XVT« si^cle. 



plastron de renfort est fixe le brasicrd gauche forra6 du 
miton^ de Vavant-hras et d un grand garde-bras triangu- 
laire. — Fer forge. Travail allemandj du xvi« si6cle. 
Cabinet de Migieu. — Acquis vers 1810. — Haut. 1,(6. 

68. Ep6e. Lame large k pans adoucis et pointe arrondie. 
Pres du talon, la signature IVANI. Sur le talon d6cor6 



[ 



ARBIES ETARMUAES 



191 




192 



MOY£N AGE ET RENAISSANCE 




66 • — ARMURE munie de ses pi^es de renlort pour la joute, 
X.VV si6cle. 



ARMES £T ARMURES 193 

comme la poigQ6e, deax poinQons portant un S couronnS. 
Garde et coitre-garde h trois l)ranches, pas cCdnCy quil- 
lofis courb6s en sens inverse, pommeau en oeuf aplali. 
D^cor k compartiments^mascarons, paquetsde fruits, etc.^ 
s'enlevant en or sur fond noir k grenetis couvrant la 
poign6e et le talon de la lame. — Fer forg6, cisel6 et dore 
en partie. Italie ? xvie siecle. 

Legs Lambert, 1850. — Long. 1,14. 

69. Epfe. Lame large k pans adoucis, une gorge d'evide- 
ment est m^nag^e de chaque c6i6 pour Tinscription : 

Doiible garde et contre-garde k trois branches, pas d'dne, 
quUlons courb^s en sens inverse. Le pommeau et la 
partie ant^rieure de la poign^e sont cisel6s en relief de 
rinceaux se combinant avec des scfenes de chasse. — Fer 
forg6, cisele et dor6 en partie. Espa^ne^ xvi® siecle. 
Legs Lambert; 1850. — Long. 1,16. 

70. Dague et son Fourreau. Lame aigue et k arete peu 
saillante ; le talon dor^ est grav6 de chaque c6t6 sur ses 
trois pans de cuirs feuillag6s. On peut lire encore d'un 
c6t6 les initiates : « S E S ». Le manche, le pommeau et 
les quillons sont en agate comaline, et les points de jonc- 
tion de ces trois parties sont dissimul^s par deux petits 
anneaux feuili^s, de bronze dor6 et cisel^. — Le fourreau 
en velours violet devait renfermer aussi un petit couteau 
de travail analogue. II ofire k Tentrde et au milieu une 
garniture en bronze dor6 et cisel^, renforcee par de 
petites consoles saillantes et ajour^es. La boaterolle man- 
que. — Travail italien^ xv« siecle. 

Long. 0,34. 

71. Dague et son Fourreau, accompagn6e de sa petite 
FouRCHETTE qui en se d^vissant donne un PoiNgoN. — 
La Dague k un seul tranchant est en fer forg^ d'une seule 
pitoe. Le manche en balustre surmontd d'un vase, et 

13 



194 MOYEN AGE £T RENAISSANCE 

portant sur une petite crois^e, est finement damasquini 
de rinceaux d'or et d'argent, qui se r6p6tent sur le dos 
plat de la lame, sur le manche de la fourchette^poin^an 
et sur les garnitures du fourreau. — Dat6 sur le talon de 
la lame : « 1575 ». Travail ilalien . 

Legs Lambert, 1850. — Dague : long. 0^ ; Fourreau : long. 
0,». 

72. Petite Dague. La lame aiguS portc une arSte tr^s sail- 
lante, elle est finement reperc6e k jour et ciseWe k quatre 
filets ; les deux tranchants qui d^vient leg^rement, sent 
cisel^s presque en dents de scie. Les quillons droitn, la 
garde et le pommeau sont d6cor^ en travail de tauchie 
de rinceaux feuillag^s se combinant avec des animaux 
fantastiques. — Travail allemand^ xw siecle. 

Legs Lambert, 1850. ~ Long. 0,34. 

73. Collection de cinquante-deux hallebardes, fau- 
CHARDS, pertuisanes, ctc, dos XV*, XVI* otxvii* siMes. 

74. £pERON en fer forg^, cisele et dainasquin6 d'or k petits 
rinceaux alternant avec des cartouches rectangulaires k 
fleurettes en travail de ta}ichie, — AHenutgne, seconde 
moiti6 du xvi« sifecle. 

Acquis en 1885. — Long, totale 0,20. 

75. BoucHE A FEU (quenon ou veuglaire) en fer forg^, se 
chargeant par la culasse. Elle est k tourillons, renforc^e k la 
bouche et k la naisssance de la vol6e, oil vient s'embolter 
I'anneau de I'^trier k la longue queue destine k recevoir 
la bolte k feu mobile; cette demi^re est munie d'un 
anneau pour la manoeuvre. — Francey xv* siecle. 

TrouT^ dans un des forts d* Alger en 1890. Don de Pierredon 
de Ferron, 1865. — Calibre 0,058; Long, totale 2,%. 

76. MousQUETS et Arquebuses des xvi« et xvii« sieclf s. 



COUTELLERIE 



77. Serpette, provenant d*une trousse de veneur ; lame 
d^coree de p^vures a I'eau-forte, en partie dor^e et por- 
tant en or le nombre « 71 » pour 1571. Le manche gami 
de bois de rose est surmontd d'un vase en fer cisel^. — 
Renaissance frangaise. 

Acquis en IS63. — Long. 0,2i. 

78. GouTEAU en fer forge d'une seule piece, cisele, grave et 
dore. Au-dessus du petit chapiteau qui surmonte la tige 
octogone au milieu du manche, est un lion debout suppor- 
tant un cartouche aux armes de France. Des deux c6t6s 
du talon de la lame sont cisel(5es les armes de France et 
de Navarre, surmont^es de la couronne royale fermee ; 
au-dessous des deux blasons est I'L initiale royale. — 
France^ premiere moitie du xvip siecle. 

Legs Lambert 1850. — Long. 0,W 



FERRONNERIE 



79. Cage d'oiseau en forme d'6difice rectangulaire pourtu 
d'un d6me et de deux petites ailes. Fil de fer d^licatement 
as.semble en X fleuronn^s. — France, xv» siecle. 
Acquis en i860. — Haut. 0,38. 



196 MO YEN AGE ET RENAISSANCE 

80. Chauffe-mains trte complet (Bcalda-mano) en fer reper- 
c^, peint d'entrelacs blancs fleuronnSs sur fond rouge, 
muni int^rieurement de son syst^me inversable mainte- 
nant la boule de m^tal qu'on y introduisait brCdanle. — 
Travail venittcn, xv« slfecle. 

Don de Saint-Charles, 1866. — D. 0,11. 

81. Cargan formant un cercle parfait. Fer mont6 sur une 
armature de bois et grav6 k Teau-forte de rinceaux filifor- 
mes; garni de pointes k Tint^rieur et sur ies tranches. 
L'ouverture est t secret. — Travail aUemandf xvi« si^cle. 

D. 0,19; larg. de la bande : 0,051; Poids : 1 kil. 770. 

82. Imposte en arc ogival surbaiss^. Les balustres en fer 
forg6 et cisel6 qui le garnissent sont encadr6s par une 
bordure kfeuillages^ tourelies et bustes saillants en fer 
forg6, repouss^ et cisel6. — Travail lyonnais attribue au 
maitre florentin Nicolo Groati dit Caparra^ xvi* si^cle. 

ProTient d'une maison de la rue St-iean, situde derriere le 
Palais de Justice. — Haut. 0,81 ; larg. chi bas 1,64. 

83. Heurtoir en fer forg6 et cisel^. Dans un cartouche 
plac6 derrifere Tenfeint mobile formant heurtoir, un blason 
de,., a une hande de.., aecompagnee en chefd'une tete de 
lion arracheey couronnee de,., a la hordure engrelee de... 
armes offrant quelque analogie avec les armes des Du 
Purler. Travail lyonnais attribue h Nicolo Gi'ossi dit 
Caparray xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,36; larg. 0,75. 

84. Trois verrous. Leurs plaques en fer repouss6 et cisel6 
de rinceaux etde grotesques feuillages eti figures. La tige 
du verrou est form6e par un buste saillant d'homme ou de 
femme. — Travail dans le genre des verrous d'Ecouen. 
France, xvi* si^cle. 

Legs Umbert, 1850. — Haut. 0,15; larg. 0^. 



HORLOGERIE 



85. HoRLOGE de table de forme cylindrique, marquant sur 
le disque sup^rieur les heures du jour el de la nuit, les 
quanti^mes, les signes du Zodiaque, les phases de la 
lune,etc.— Le disque inKrieur grav6 d'entrelacs est r6uni 
au cadran par trois cariatides cachant les points d'attache 
des trois sections de cristal de roche qui forment le cylindre 
k travers lequel on apergoit le mouvement. — Bronze 
dor6, grav6 et cisel6. Lyoji? seconde moiti6 du xvT 
si^cle. 

Legs Lambert, 4850. — Haut. 0,128; D. 0,110. 

86. HoRLOGE de table en edicule h six pans et k d6me. Au- 
dessus du cadran mobile, les armes de Lorraine, bris6es 
d'un lambel. Sur les cinq autres faces se d^roule un 
combat de cavalerie. — Ddme ajbur6. Zone sup^rieure : 
oiseaux dans des rinceaux feuillag^s. Zone inf^rieure : 
sc6ne de chasse se Combinant avec des rinceaux. 

L'ornementation des pieces du mouvement richement 
gravies et ajour^es, contenues dans une petite architec- 
ture finement travaill6e, semble inspir^e des oeuvres des 
petits mattres de I'^cole d'Augsbourg. — Signg sous le 
mouvement : Gui Rumault Abbeville. — Bronze dor6, 
grav6 et ajour6. Premiere moiti6 du xvii* si^cle. 
Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,22; D. 0,11. 



ORFEVRERIE RELIGIEUSE 



87. Siege pliant en forme d'X ayant dQ servir 2i asseoir 
une statuette d'orfevrcrie. Les tiges assez gr^les sont 
termin^es par des t^tes de serpent. — Bronze dor6 et 
cisel6, xii« si^cle. 

Acquis en 1861. — Haul. 0,155 ; larg, 0,200. 

88. La Vierge et l'Enfant. — Groupe en cuivre battu, 
grav6 et dor6. La Vierge debout, couronn^e, v6tue d'une 
robe longue et d'un manteau fourr(5 de vatr, (ce detail 
indiqu6 par une gravure correspondant & T^mail h^ral- 
dique) tient dans la main droite la tige d'une fleur, et porte 
sur son bras gauche I'enfant J6sus v6tu de long, et levant 
la main droite pour b^nir. — Le socle k six pans est d'une 
epoque un peu moins ancienne, il est supports k chaque 
angle par un lion accroupi. — FrancCy xiv© si^cle. 

Ventedela BSraudidre, 1885. ~ Haut. 0,40.. 

89. Bras reliquaire d*orfevrerie. — Sur le dos dii gant 
Episcopal, la figuration de saint Christophe et du Donataire 
ex^cut6e au repousse dans un mt^daillon a fond emaill^. 
La manche imite un velours cisel6 du xvi« si^cle. Base 
ayant sur les quatre faces les ^ emblemes ^vangeliques, et 
aux coins quatre figures de saints religieux. D'apr^s Tins- 
cription entourant Touverture pratiquee sur la manche : 
Manus Sancti Leonis et martiris, ce reliquaire a con- 
tenu les reliques de saint Leouj ev6que et martyr in Agro 
Vsrano, vers 355, suivant le martyrologe romain. — Ar- 
gent dor6, repousse et cisel6. Orf^vrerie \*enitienne de la 
fin du xiv« si^cle. 

Collection L. Carrand. Acquis en 1883, — Haut, 0,60. 



ORF&VRERIE RELIOIEUSE 199 

90. Crosse en cuivre dor^. Travail francais du commen- 
ceraent du xvi« si^cle. 

Legs PoUet. 1899. — Haut. 0,25. 

91. Base de reliquaire k six pans irr^guliers; cuivre 
plaqu6 d'argent. Figures et architecture d'argent, dor6es 
en partie. Les trois figurations en haut relief sont tiroes de 
la vie de Saint Romain dont la statue reliquaire devait 
surraonter ce petit monument. — Orfevrerie du Nord de 
la France. Commencement du xvi^ sifecle. 

Legs Lambert, 1880. -^ Haut. 0,210; grand D. 0,135. 



ORFEVRERIE CIVILE 



92. FiBULE en or, mont^esuruneftme d'argent d'une forme 
bizarre qui semblerait indiquer qu'on a voulu simuler une 
t6te de taureau ? Orn6e de six grenats de formes irr6gu- 
li^res, taill^s en table et months sur des b&tes sail- 
lantes. — Travail barbare de T^poque m^rovingienne. 

Trouvde a Beaurepaire en avril 1841. — Acquis en 1841. — 
Haut. 0,045; larg. 0,045. 

93. Bague de bronze, plaqu^e d*or k Tint^rieur et portant 
sur le chaton Tinscription avitus? en damasquine d'or d'un 



^S>1 



93. - HAGUE DE SAINT AVIT • 



too MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

travail tr6s fin. — Ce pr^cieux sp^imen de rorfevrerie 
gaulaise peut avoir appartenu k saint Avit^ ^v6que de 
Vienne, de 490 2i 517. 
Acquis en 1886. 

9J, Deux boucles d'oreilles formant paire. Or estamp^, 
d^cor d'embl6mes Chretiens sur une plaque ajour^e et en 
forme de croissant. — Travail byzantin. 
Acquis en 1862. — Haut. 0,052. 

95, — AiGUifeRE en cuivre dor^ et finement cisel^, recou- 
verte d'entrelacs en damasquine d'argent. — Travail ve- 
niiien inspire de TOrient, xv« si6cle. 
Legs Lambert, 1850. — Haul. 0,25. 

96- Coupe Drageoir et sa Cuillere. — La coupe est for- 
in^e de morceaux de nacre disposes en imbrications. Les 
anses et la monture k pi^ouche sont d'argent dor6 et 
cisei(5, en partie fondu et en partie repouss^. — Cuil- 
lere : Le cuilleron de nacre est tr6s grand ; Ji I'extremit^ 
du manche est grav6 un 6cu d'armoiries. — Orifevrerie 
allemandej dans le style d'Holbein, xvi* sifecle. 

Legs Lambert, 1850. — Coupe : haut. 0,15 ; D. avec les 
anses, 0,25. Cuilldre : L. du cuilleron, 0,13 ; L. totale, 0,23. 

97. Gobelet sur pi^douche etson couvercle. — Cristalde 
roche taill^ k disques et pans verticaux. Monture k feuil- 
lages, mascarons, tfttes de b(51iers, etc., en cuivre dor^ et 
cisel6. — Travail francaisy xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. totale 0,165. 

98. Miner ve couch^e. Statuette d'ai^ent, dor6 en partie, 
repouss6 et cisel^, provenant d'un couvercle de coffret.— 
Seconde moiti6 du xvi<^ si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — L. 0,11. 



MANUSCRITS 



99. Feuille de Missel enlumin^e k pleine page. Le 
Christ en croix entre la Viei^ge et Saint- Jean au-dessous de 
quatrepignons gothiques. Souschaquearcature lanc6ol6e 
rappelant la forme orientale, est une petite figure d^aoge. 
Le fond est d'orkfleurs de lys blanches inscrites dans des 
losanges alternativement bleus et roux. Sur une petite 
partie du fond plac6e k droite du dernier pignon gauche, 
les fleurs. de lys alternent en fasces avec des aleiHons. 
L'encadrement, d^cor6 d'un rinceau filiforme fleuri, est 
interrompu aux coins par les figures des 6vang^Iistes dans 
des quadrilobes, et au milieu par deux moines b^n^dic- 
tins adorant. — France^ xiii« si6cle. 

Vente de la fidraudiSre, 1885. — Haul. 0,33; larg. 0,^. 

iOO. Propre des Saints. Manuscrit incomplet k deux 

colonneSf enlumin^ de lettres k antennes s'^tendant sur 

toute la hauteur de la page, et d6cor6 de figures d'animaux 

fantastiques et d'ornements. — Art francais, xiv« si^cle. 

Acquis en 1881. — Haut. 0,27 ; larg. 0,19. 

401-102-103. Trois Livres de prieres, manuscrits enlumi- 
n6s ; grandes et petites miniatures, lettres orn6es, encadre- 
ments fleuris. — Art franQaiSy commencement du xvi® 
si^cle. 

Legs Thierry Brolemann, 1870. 

404-105-106. Trois livres de pri^res, manuscrits compl^- 
tement Merits en langue flamandeet enlumin^s de grandes 
miniatures, encadrements a figures, grandes et petites 



202 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

lettres orndes. — Art flamandj commencement du xvi« 

si^cle. 

Legs Thierry Brolemann, 1870. 

107-108. Deux Minlatures d^tachees d'un livre d'heures, 
et plac^es chacune dans un cadre en bronze dor6 du 
xvii* si6cie. . 

L'ASSOMPTION DE LA ViERGE. 
Le U ass ACRE DES INNOCENTS. 

Une troisi^me miniature faisant partie de iam^me suite 
figure dans la collection du Louvre. — Italic, Ecole de 
Giulio Clovio. Premiere raoiti6 du xvi« siecle. 

Legs Lambert, 1850. —Haul. 0,150; larg. 0,105. Ilaut. du cadre, 

0,2i ; larg. 0,15. 



VITRAUX 



109. Fragment de vitrail ayant fait partie d'un arbre 
de Jesse. Personnage biblique couronn6, assis au centre 
de branchages sym6triques se terminant par des fleurons 
6panouis. Fond bleu intense. — Art frangais du xm* 
siecle, dans le style des vitraux de la Sainte-ChapeUe et 
de la cathedrale de Charires. 
Acquis enl88i. Ancien cabinet TimbaL— Haut. 0,68; larg. 0,78. 

110-11-12-13-14-15. Six petits vitraux polychromes, d6cor6s 
de blasons d'armoiries. Qualre sont datds de 1529, 1542, 
1542 iar^ 1536. La date de ce dernier est pr6cM6e de Tins- 
cription : 

Travail Suisse. 
Acquis en 1882. 



VERRERIE 



116. GRA.ND BASSiN ovale, a deux anses en verre incolore 
et latticinio. Les anses affectent la forme d*un personnage 
fantastique. — Venise, xv« si^cle. 

Acquis vers 1852. Cabinet Comarmond. — Haut. 0,22. 
D. 0,32; larg.0,22. 

H7. Bassin octogone, en verre incolore craquel^, muni 
d'une anse mobile cordiforme, retenue par deux bSli^res. 
— Venise^ xv© si6cle. 

Acquis vers 1852. Cabinet Comarmond. — Haut. 0.14. 
D. 0.22. 

118. Bassin en verre bleu, d6core de deux cercles en latti- 
cmio et muni de deux anses en verre incolore. — Venise, 
xvi« si^cle. 

Acquis vers 1852. Cabinet* Comarmond. — Haut. 0,17. 
D. 0,21. r 

119. Grande bouteille pyriforme en verre opaque, jasp6 
de veinures de dilKreuts tons. — Venise, xvi* si6cle. 

Haut. 0,49. 

120. Vingt-quatre pifeces : Aiguieres, Vases, Coupes, elc; 
h decors et dimensions varies. Fabrication vi^nitienne des 
XVI® et XVII" si^cles. 

121 . Petite buire en verre vert, d^cor^e ii froid d'une 
arabesque encadrant un m^daillon. — Sp6cimen rare 
d'uneorigine peu connue et attribu6 a la fabrication lyon- 
naise du xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,24. 



EMtUX SUR CHARPLEVe 



122 • Plaque d'toail provenatitd'un coffret. La Convenion 
de Saint'Paul. Figures en reserve, fond d'6mail bleu 
fonc& — Fabrication des hwda du RhiUy xn*siecle. 

Deux autres plaques pouvant provenir du mdme coffret 
figurent dans la collection Trimolet k Dijon. 
Acquis en 1880. — Haut. 0,067: larg. 0,125 

123 et 124. Deux Plaques d'^mail polychrome prove- 
nant d'une reliure. — 1« I^ Christ dam sa gloire^ 
assis 8ur les nuees et entourd des qtMtre symhoUs evan* 
g^liques ; il h^nit de la main droite et la gauche porte 
sur I'Evangile ; 2« Le Christ e^i C}H)ixentre la Vierge et 
saint Jean; au-dessus, deux anges portant Vun Je soleily 
Vautre la lune. Figures, accessoires et encadrements 
d'^mail ; fond r6serv6 diapr^ de rinceaux au ciselet. — 
LimogeSf commencement du xiir si^le. 

Acquis en 1884. — Haut. 0,210; larg. 0,134. 

125. Plaque d'^mail provenant d'une reliure. — La 
Ct*iicifixion ; au pied de la croix, la Vierge et saint 
Jean, Figures r^erv^es, gravies et cisel6es, tdtes en 
relief rapport^es. — - Fabrication Hmoiwinc, xiii* sifecle. 

Acquis en 1879. — Haut. 0,225; larg. 0,120. 

126. Pied de croix en bronze dor6. La base plate et rec- 
tangulaire, port^e par quatre lions accroupis, est d^cor^e 
tr6s finement de quatre m^daillons en trifles garnis d'ani- 
maux fantastiques k deux pattes, s'enlevant sur des 
fends d'^mail rouge et bleu. — Limoges^ xiv« si^cle. 

Acquis en 1884. Prov. : 6gUse de El Bellestar, province de 
Ca$tellon,E8p(igne. — Hatit. 0,22. 



EMAUX SUR CHAMPLEVJ: 



205 




123 - COUVERTURE D'fiVANOELIAIRE 
Email sur ohampUvd, XIII* si^olt • 



r 



206 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

127. Crosse en bronze dore et cisele, garnie d'^mail 
et de turquoises. Dans la volute : la Vierge el VAnge 
de VAnnancicUion, — Fabrication limousine j xni* sitele. 

Legs Lambert, 1850. — Haul. 0,31. 

128. Navette a encens. Le dessus, ouvrant k chamieres, 
pr^sente la Vierge et VAnje de V Annoncialion : demi- 
figures en metal reserve et dore, model^es en email de 
niellure, fond d'email sur champleve gros bleu avec 
rosaces blanches. Le corps et le pied de Tobjet sont en 
cuivre rouge, battu et dore. — Specimen assez rare de 
reraaillerie sur champlev^ de travail Siennois au 
xiv« siecle. 

Venle Cli. Stein, 1886. — Haul. 0,090; larg. 0,175. 



EMAUX TRkNSLUCIDES 

SUR RELIEF 



ItK). (Ialice d'argent dore, decore d emaux tianslucides sur 
relief en partic detruits. — Sur la petite plate-bande qui 
est au bas de la lige, court en lettres onciales sur un fond 
d'email bleu translucide Tinscription : Picinus de senis 
ME fecit fratri iacobo turchi pro anima rchie. — 
Orffevrerie de Sienne. Commencement du xiv* si^cle. 
Legs Lambert, 1850. — Haul. 0.21 ; D. du pied 0,148. 



6BIAUX SUR CHAMPLEVE 



207 




128 - NAVETTE A ENCENS 
Email sur champlev^. Sienne, XIV<' si^cle. 



208 



MOYEN AG£ ET RENAISSANCE 




^J,■■?>■.i^rJ:.t'^^ 



129. - CALICE 
Orf6vrerie dmaillde de SUnne, XIV« si^ole . 



EMtUX PEINTS 

LIMOGES 



127. Triptyque d'^mail peint polychrome. Partie centrale: 
La Cri^fixion, 

128-129. Volet gauche: La Naiivitd. Volet droit: la Presen- 
tation au Temple. Rehauts d'or, et pierreries form^es par 
desgouttesd'6mail translucide sur les r^serv^s gamis de 
paillons. — Limogesy fin du xv« si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — Tableau central: Haut. 0,27; larg. 
0,25. VoleU : Haut. 0,25 , larg. 0,10. 

130. CouvERCLE de bolte d'6mail peint. Grisaille sur fond 
bleu. Camhat singulier. La t^te du personnage assis sur 
un tr6ne rappelle celle de Francois I«'. — Sign6 : P. I P 
initiales de Jean II Penieaud. Limogesy premiere moiti^ 
du lcvi« si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — D. 0,125. 

131-132-133, Trois plaques d'^mail peint en grisaille 
saumon^e^ provenant d'un coflfret : 1*^ VEnfance d'Her-- 
cule ; 2« IJercule et le lion de N6mie ; 3* Hercule et le 
brigand Cacus; sur le second plan, Hercule tue le cen- 
taure Nessus ravisseur de DSjanire. — Jean 111 PSnicaxidj 
Limoges y vers 1580. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,10; larg. 0,12. 

134. Sali£re hexagone d'^mail peint polychrome, avec 
monture d'argent. Dessus : dans la cavit6 destin^e k rece- 
voir le sel, un buste de femme avec la 16gende : dianira. 
Sur les six faces : des scenes tiroes de Tenfance et des 
travaux d'Hercule accompagn^es dinscriptions en mau- 

14 



)I0 MOTEN AGE BT RENAISSANCE 

vais francs m^lang^ de latin.— Couly Noylier^ LimogeSy 
premiere moiti6 du xvi« sidcle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0^070 ; D. 0,095. 

135. AssiBTTE de la suite des mois. Email peint en grisaille 
avec rehauts d'or. Le mois de Janvier, ianvarius, d'aprfes 
Et- de Laune. — - Sign6 : P.C. Initiales de Piei^e Courteysy 
LimogeSj vers 1560. 

Leg^ Lambert, 1850. — D. 0,190. 

136. AssiETTE d'^mail peint en grisaille sur fond bleu. — 
Eve presente la pomme a Adam, — Leonard Limosiriy 
Limoges^ milieu du xvi« si^cle. 

Legs Lambert, 1830. — D. 0,185. 

137. Plaque d'6mail peint en grisaille, provenant d'un 
cofTret. — fji vieille raconte a la jeune fille Vhistoire de 
Psyeke, d'apr^s la composition de Raphael, grav6e par le 
Maitrc au de.—- Afartin Didier PapCy Limoges^ vers 1580. 

Le^a Lambert, 1850. — Haut. 0,16 ; larg. 0.31. 

13S. £mail peint en grisaille avec rehauts d'or. — Le Mar- 
tyre de sainte Marguerite, — Au bas, k gauche: la signa- 
ture de Martin Didier Pape a M.D.PP.» Limoges^ vers 
1580. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,15; larg. 0,12. 

139-40-41-42-43. Cinq plaques d'6mail peint en grisaille, 
ayant fait partie d*un petit monument dont'il manque le 
couronnement : I© Le Baptime de N,.Sy 2% 3<> et 4» to 
p7-edication dans U d6sertj 5® to Decollation de St Jean- 
Baptisle. — Sign^ sur un des piiastres : M. D. I. initiales 
de Martin. Didier Pape, Limoges, seconde moiti6 du 
XVI* siecle. 

Uci petit monument du mdme genre, mais complet et d'une 

tr^ belle conservation, existe au mus6e de Bologne. — Legs 

Lambert, 1850. — Haut., 0,24. 

141. Grand Plat d'6mail peint en grisaille avec rehauts 
d'or, — Jethro pretre de Madian et heau-pere de Molse 
ijient de lui ramener Sephora sa femme et ses deux fils ; 



r 



^ 



6MAUX PEINTS 



211 




144. > ReTars du GRAND PLAT d'dmail. Limoges, XVI* sidcle. 



212 MOYEN AOE ET RENAISSANCE 

il rend grdces au SeignexiVj et (Vapres ses canseUs, Molse 
qui auparavant rendail seul la justice^ confie aux anciens 
les catMes les mains importanies de la magistrature, 
Exode, cap. xviii. Ravers k cartouches, draperies et 
mascarons. — Sign6 P. R. initiales de Pierre Reymond^ 
Limoges vers 1570. 

Cabinet de Migieu. Acquis vers 1810. — D. 0,47. 

145. Coupe plate k compartiment central, sur une tige k 
balustre port66 par un pied en talon renvers6. Email 
peint en grisaille saumon^e avec quelques rehauts d'or. 
Couvercle et fond de la coupe : Scenes tiroes de Thistoire 
de Joseph, Genbse xliik et xlvi. Sur les dessous du cou- 
vercle et de la coupe ainsi que sur le pied : Cartouches, 
couronnes et paquets de fruits, mascarons, figures et 
animaux fantastiques, etc. — Sign^ : P. R. initiales de 
Pierre Reymond. Limoges vers 1570. 

Cabinet de Migieu. Acquis vers 1810. — Haut.0,25; D.0,18. 

146-47-48-49-50-51 . Six assiettes de la suite des mois. 
Email peint en grisaille saumon^e. Sign^es pour la plupart : 
P - R initiales de Pierre Reymond. Limoges vers 1570. 
Legs Lambert, 1850. — D. 0,20. 

152. La Cene. — Grande plaque d*6mail peint, cintr6e du 
haut. Sur le premier plan, quatre figures dont un 
^vdque cross^ et mitr^, et trois saints religieux nimb^. 
£maux color6s, en partie sur paillons et rehauts d'or. — 
Sign6 k droite : I. R. initiates do Jean Reymond. Limoges, 
fin du xvi« siMe. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,32 ; larg. 0,26. 

153. AssiBTTE d'6mail peint en partie sur paillons, poly- 
chrome et rehauss6 d'or. Judith. — Attribu6 k Jean Cour- 
leys. Limoges^ fin du xvi« si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — 0. 0,19. 

154. AiGUifeRE d'6mail polychrome, peint en partie sur 
paillons et rehauss6 d'or. — Zone sup^rieure de la panse : 
Centaures et Satyres enlevant des femmes. Zone inf(§- 



£maux peints S13 

rieure: Le triamphe de Flare d'apr^s Virgile Solis; ia 
d^esse est pr6c6d6e du dieu Pan, de Mercure et du Prin- 
temps, et suivie d'Apollon conduisant le choeur des neufs 
Muses. — Suzanne de Court, Limoges^ commencement 
du XVII" si^cle. 

Cabinet de la ViUe. — Haat. 0,29; D. 0,13. 

155. AiGuifeRE d'6mail polychrome, point en partie sur 

paillons et rehauss6 d'or. ^ Zone sup^rieure de la pause : 

Triomphe de Bacchus enfant. Zone iuKrieure : Triomphe 

de Neptune d'apr^s Androuet du Cerceau. — Sign6 k 

rint^rieur du col au-dessous de I'anse : I + L, initiales 

de Jean Limosin. Limoges, premiere moiti^ du xvii* 

si^e. 

Cabinet de Migieu. Acquis Yers 1810. — Haut. 0,29 ; D. 0,13. 

156. Plat d'dmail de forme ovale, polychrome, point en 
partie sur paillons et rehauss6 d'or. — Int^rieur: le 
Jugement de Pdris. Bord : ornementation interrompue 
par quatre medallions dans lesquels on croit recon- 
naltre des portraits de personnages historiques. Rovers : 
grand cartouche k cuirs ^chancr^ se combinant avec 
deux cariatides. — Sign6 : Jean Limosin. Limogesy pre- 
miere moiti6 du xvii* si6cle. 

Cabinet de Migieu. Acquis vers 1810. — D. 0,49; larg. 0,39. 

157. Triptyque, d'arrangement moderne, comprenant 
vingt-sept plaques d'6mail point polychrome, repr6sen- 
tant le Christ, des Anges et des Saints. — Atelier de Jean 
Limosin. Limoges, xvn* si^cle. 

Vente Didier-Petit, 1843. — Haut. totale 1,25 ; larg. 1,78. 
Haut. des plaques 0,23; larg. 0,17. Plaque du fronton. Haut. 
0,33; larg. 0,35. 

158. Tasse obconique sur pi6douche has, 6mail point poly- 
chrome, avec rehauts d'or, Dans quatre grands m6dail- 
lons: La Paix, la CharitS, VEspdrance^ la Foy. Au- 
dessous de quatre petits m^daillons dans chacun desquels 
est un buste de G6sar laur^, des omements d'6mail blanc 



214 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

en relief avec des rechampis noirs et des taches roses et 
vertes. — Sign6 sous le pi6douche: Bap^^ NovaiUer. 
emallieur. a LimogeSj xviii* si6cle. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. 0,10; D. 0,11. 

159. La Flagellation, plaque rectangulaire, polychrome 
avec rehauts d'or, d'aprte la composition d'un maltre 
allemand. — Limogesl xvi* sidcle. 

Don. F. Fontaimes, 1887. — Haut. 0,220; larg. 0,165. 

160. Trente-huit Assiettes, Plaques d^coratives, etc. 
— £maillerie peinte, de fabrication Umouaine des xvr et 
xvii« slides. 

161. Baiser de paix d'^mail point polychrome, dans sa 
monture de cuivre. Le Christ a la colonne et quatre 
autres personnages. — Travail du nord de Vltalie^ pro- 
bablement milanais^ commencement du xvi^ si^cle. 

Vente Vaisse, 1885. — Haut. 0,08; larg. 0,06. 

162. PETrTE gourde plate. — Email point, bleu et Wane, 
avec rehauts d'or. Fabrication v4nitienney xvi* si6cle. 

Acquis en 1882. — Haut. 0,20. 



CfRAMIQUE 



Faience Hispano-Moresque 

163. Vase de pharmacie de la forme dite Taro. D6cor k 
zones in^gales, jaune m6tallique et d'^mail bleu. — 
Malaga^ xv« si^cle. 

Acquis en 1882. — Haut. 0,28. 

164. Plateau h rebord. Decoration rayonnante ^comparti- 
ments d'^mail bleu et reflets jaune p&le mdtallique sur fond 



GiRAMIQUB 215 

Wane ros6. Revers : larges cercles concentriques alternant 
avec d'autres cercles filiformes. — Maiagfa, xiv® si6cle. 
Acquis ea 1882. — Diam. 0,34. 

165. Plat. Large bord et ombilic aplati. D6cor au lion 
rampanty d*^mail bleu lapis sur fond k tiges filiformes 
termin^.es par des bourgeons fleuronnds. — Revers : 
deux zones h tiges filiformes sommairement fleuries 
encadrant un motif central de m^me genre. Reflets 
nacres. — ValencCy xiv« ou xv* si6cle. 

Acquis en 1886. — Diam. 0,96. 

166. Grand plat. Bord ^troit et ombilic aplati, blasonn^ 
d'un cerf passant. D6cor k quatre motifs sym^triques 
retouches k la pointe par enlevage et se combinantavec 
quatre larges fleurettes d'^mail bleu lapis. — Revers : 
Grand aigle h^raldique sur un fond k plumes et dans un 
encadrement de rinceaux. Reflets rouge aur^o-cuivreux. 
— ValencBy xrv» ou xv« sifecle. 

Acqiiis en 1886. — Diam. 0,44. 

167. Grand plat dit CordondUos. Tr6s large bord et 
filets saillants, blasonn6 au centre d'un 6cu : tlcarteUy au 
1 et 2 au hoBuf de,,. au 2 et 3 a la tour de Castille. Les 
filets sont mi-parti d'^mail bleu et k reflets m^talliques, 
et tout le reste du plat est convert d*un petit d^cor k traits 
serrds et paranoics dit k notes de musique. Revers k plu- 
mes.— Reflets rouge aur^o-cuivreux. Valence^ xv« sifecle. 

Acquis en 1886. — Diam. 0,45. 

168. Grande coupe conique k d6cor aur6o-cuivreux, avec 
traits enlev^s ^ la pointe sur fond d'^mail blancros6; 
fleurettes d*6mail bleu. — Valencey xv« si^cle. 

Acquis en 1884. — D. 0,26 ; Haut. 0,14. 

169. Petite coupe k quatre anses, port6e sur un pi^dou- 
che 6lev6. D6cor rouge aur6o-cuivreux, filiforme fleuri, 
dispos6 par zones in^gales ; sous la pause, une zone en 
capitales mal form^es : babm? — Valencey xvi« sifecle. 

Acquis en 1880. — Haut. 0,17 ; D. 0,15. 



216 MOYEN AGE ET RKNAI8SANCB 

170. Petit PLATEAU port6 sur pi^douche, d6cor6 sur la 
lEace et le revers d'une ornementation fleurie k reflets 
aurSo-cuivreux sur fond bleu. — ManiseSj xvn* sitole. 

Acquis en 1880. — D. 0,24. 

171. Plat, trte large bord cintr6 etombilic k reliefs et^ 
pointe saillante, eocadrg par un motif k palmettes allon- 
ges r6p^t^ cinq fois. — Revers: quatre zones d6cor6es 
sommairement en dents de scie el encadrant au centre 
les deux Y superposes, marque attribute k la Mirique de 
Mtiely Aragon, xvi* sitele. Reflets d'or brillant. 

Acquis en 1886. — D. 0.38. 

172-173. Deux Briques de rev^tement. Inscription en 
caract^res gothiques d'6mail bleu : 

1* tittmiUs oaU^ ^ptrttmn. tttsm. 

2* tim^ itvm tX maiiEats tx% observa. 

Acquis en 1882. — Haut. 0,12 ; larg. 0»26. 

174-175. Deux Petites briques de rev6tement : 

1« H majuscule gothique d'^mail bleu cem6 de jaune 
k reflets. 

2* I majuscule gothique d'6mail bleu cem6 de jaune 
k reflets. 

Acquis en 1879. — Haut. 0,11 ; larg. 0,11. 

Dans les intervalles des inscriptions en bleu^ court un 

dScor de rinceaux filiformes feuill^s k reflets jaune m^tal- 

lique sur le fond d'^mail blanc ros6.— Fatencc, xv« si^cle. 

Ces quatre briques proviennent de la Chartreuse de Vail de 
Crist fondde en 1385 par Tinfant don Martin, second fiis de 
don Pedro IV d* Aragon, pr^ d'AIfura, province de Castellon. 
EUes 6taient dispos^es par deux dans le cloitre ; au-dessus de 
la porte de chaque cellule 6taient une lettre et une devise tir^e 
des Saintes, Ecritures. 

176. Onze plats, etc., k decors et dimensions varies. 
Fabrication Hispano^Moresque des xvi» et xvn« sifecles. 



r 



faience Italienne 



177. Petit PLAT. P^cheur dans une barque pr6t ft lancer 
le filet. Revers : arabesque g6om6trique ft pointes rayon- 
nantes : Sous le fond un sigle ressemblant ft S J attribuiS 
ft la febrique de Deruta. — Fin du xv« si^cle. 

Don E. Aynard, 1886. — D. 0,25. 

178. Grand cornet de pharmacie en faience polycbro* 
me. L'ornementation qui encadre Tinscription pharma- 
ceutique PiNOGHi est gamieau bas d'un medallion dans 
lequel est un buste de More au chef toriUl^ de jaune. Au 
revers la date « 1504 ». — Fabrique de Castel-Durante. 

Acquis en 1886. — Haut. 0,32; D. 0,23. 

179. Petit plat rond d6cor6 d'une arabesque ft zones 
concentriques fleuries dans le gotit arabe. ^ Faience 
polychrome de Faenza^ xvi« sifecle. 

Vente Ch. Stein, 1886. — D. 0,29. 

180. Coupe {Cuppa amataria), D6cor polychrome ft reflets 
mdtailiques rouge-feu et bleu nacrS, repr^sentant un 
buste de jeune fille. Sur la banderoUe Tinscription : 

GlOVANNA BELLA. 

Revers : quatre branches fleuries ft reflets ; dans le fond 
du pi6douche le sigle « M^ Gr* » de Maestro Giorgio An- 
dreoli de Gvbhio^ et au-dessous la date c 1530 ». 
Vente Fau, 1884. - D. 0,225. 

181. Plat creux ft reflets m6talliques, en faience poly- 
chrome de Pesaro. Dans le fond, un cavalier chargeant. 
— Premifere moiti6 du xvi« sifecle. 

Acquis en 1880. — D. 0,42. 

182. Vase ft deux anses, ft reflets m^talliques en faience 
polychrome de Pesaro. Pause d^primSe sur laquQlle s'im- 



218 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

plantent deux anses. Remplissage et trait bleu,dScor jaune 
m6talliqiie, fond blanc. — Premiere moiti6 du xvi« si^le. 
Acquis en 1880. — Haut. 0,25. 

183. AssiETTE (Tondino), d^corSe d'une arabesque k entre- 
lacsd'email bleu et noir sur fond blanc se combinant avec 
des trophies. Revers : sous le bord, quatre arabesques 
sym^trlques ; sous le fond, Inehafagiuolo avec le sigle 
SP L r^p6t6 au-dessuset au-dessous.— Faience itaXienm 
de Caffagiolo, premiere moitig du xvi« si^cle. 

Vente Fau, 1884. — D. 0,225. 

184. Petit plat creux k bord droit, Tondino^ en faience 
de Caffagiolo. Fond bleu turquoise d6cor6 ton sur ton 
de trophies divers. Au fond, sur un 6cxiyle devouemerU de 
Mucim Sc^vola. Revers : rinceaux bleus sous le bord.— 
Premiere moiti6 du xvr sifecle. 

Acquis en 1882. — D. 0,24. 

185. Gourde plate en faKence polychrome d'Urbino. Sur 
une des feces : La Mamie ; les Israelites s'empressent de 
ta ramasser et de la recueillir dans des corbeilles ; fond 
de tentes et de paysage. Sur Tautre face : La GrHej sep« 
ti6me plaie d'Egypte : deux pasteurs effray^s, en voyant 
des animaux et un berger tu6s par les gr^lons. <» Milieu 
du XVI* si^le. 

Legs Lambert, 1850. — Haut. avec le bouchon: 0,38. 

186. Gbaj^de coupe c6teiee k pied bas en faience poly- 
chrome d^Urhino. Chaque c6te est d6cor6e sur fond blanc 
d'une ornementation k grotesques ^ deux motifs vari^ 
alternant. Au fond, TAmour port6 sur un nuage, encadr^ 
par une couronne de lauriers. Dans le pi^douche, Tins- 
criplion : « 1534 Gtronimo, uvhin. fee, » 

Acquis vers 1835. Cabinet Artaud. ~ D. 0,36; Haut. 0,15. 

187. AssiETTE k large bord plat en faience polychrome 
A^Urhino, Au revers : « 1533. Hercole ucideUfraiidulente 
Caeo : iVe* VIIL libra de ouidio Af» : In urhino, » 

Ug3 Lambert, 1850. — D. 0,26. 



r 



faYence italienne 219 

188. AssiETTE H bord plat en faience polychrome d'tfr- 
bino. — Neptune change en taureau courtUe une de$ 
fiUes d'Eole. Ovide M6t. L. VI. v. 115. Au revers : un 
^cusson armoiri^ : d'or a la hande d^azur, ehargi de deux 
Utes de Moresy et la l^ende : Neptuno mutate in toro. — 
Premiere moiti6 du xvi« si^cle. 

Legs Lambert, 1850. — D. 0,24. 

189. AssiETTE k bord plat en faience polychrome d'Or- 
hino. A droite : les armes abbatiales d'un della Roverej de 
Tordre de Malte. Au revers : « De, Cupido. et. pisiche. 
Vrhino ». Les Amours de Psychi et de Cupidon. 

Legs Lambert, 1850. — D. 0,27. 

490. AssiETTE k bord plat en faHence polychrome d'Ur- 
bino. Le baptim^ du Christ dans le Jourdain.— Premiere 
moiti6 du xvi* si^cle. 

Cabinet de la ViUe. — D. 0,28 

191 . Plat de faience k reliefs gaufrfis ; d6cor polychrome 
k medallions et k chim^res. Au revers, la marque c6ra- 
mique de Gdnes, d'^mail orangS : un phare muni de sa 
lanteme, xvii* si^cle. 

Acquis en 1884. — D. 0,40 



faience de Bernard Palissy 



192. Ai6Uif:RE rustique d6cor6e de coquillages blancs sur 
un fond de rocher jasp6 bleu et violet. — xvi* si^cle. 

Cabinet de la ViUe. — Haut. 0,39. 

193. AiGUi^RE. Decoration en relief de personnages, car- 
touches, rinceaux et mascarons. Emaux jaunes, gris et brun 
roux simulant lemarbre.— Seconde moiti6 du xvi* sitele. 

Cabinet de la ViUe.— Haut 0,28 ; grand diamdtre 0,20. 

194-195, Deux salii^hes carries soutenues aux angles par 



220 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

quatre cariatides allies trfts saillantes. Emaux blancs, 

violets, verts et bleus.— Seconde moitid du xw sifecle. 

Cabinet de la Villo. — Haut. 0,16; long. 0,12 ; larg. 0,11. 

196. Grand plat ovale k ddcor dit : de rustiques figulines. 
Emaux polychromes, d6cor en relief d'animaux aquatiques 
et de coquillages.— xvp sitele. 

Cabinet de la Ville.— D. 0,75 ; larg. 0,46. 

197. Plat ovale. D6cor polychrome d'6maux verts, violets 
et bleus. Le foods est lisse et jasp^, le bord festoon^ est 
om6 de volutes et de rinceaux. — xvi< si^cle. 

Cabinet de la Ville.— D. 0,32 ; larg. 0,24. 

198-199., Deux plats circulaires d^coup6s ^ jour, dits aux 
Margueritesj forme corbeille. Le fond est orn6 d'entrelacs 
dScoupte k jour formant des rosaces qui sertissent des 
fleurettes d'^mail jaune et blanc alternant. Bord k feuiUes 
et k tiges portant des fleurettes et des marguerites alter- 
nant. Emaux polychromes.— France^ xn* sifecle. 
Cabinet de la Ville.— D. 0,29. 

200. Plat circulaire ajour6. Le recipient lisse qui est au 
centre est bord6 d'un entrelacs blanc, qui se d^veloppe 
sur le fondde feuillage ajour6, pour former six comparti- 
ments trilob^s encadrant un mascaron. Bord k feuilles et 
k tiges portant des fleurettes et des marguerites alternant. 
Emaux polychromes. — Seconde moiti^ du xvi« si6cle. 
Cabinet de la Ville.— D. 0,27. 



Faience frangaise de la {Renaissance 



201-202. Deux carreaux de pavement k d^cor poly- 
chrome. Sur I'un, buste de femme k droite, coiff6e d*un 
turban, avec Tinscription : Dei Damia sur une banderoUe. 



FAIENCE FRANQAISE DE LA RENAISSANCE 221 

— Sur Tautre, un vase de fruits supports par un masca- 
ron k turban. — Int^ressant travail de c^ramique des 
premieres ann^es du xvi<» si^cle, attribud k Francois de 
Canarin; fabrication probablement hressane avec les 
proc6d6s et le style des c^ramistes deFaenza? 

Ges deux specimens provieanent de I'^glise de Brou et ne 

sont pas d^rits dans Touvrage de Savy. ~ Acquis en 1886. — 

Collection L. Carrand. — Dim. 0,45. 

903. Pavement. Compartiment d^coratif, cartouche, mono- 
gramme, paquets de fruils, rubans, etc., form6 de trente- 
six carreaux de terre 6maill6e. Quatre carreaux de bordure. 
Prov. du carreiage de la cha^elle du ch&teau de la Bfttie en 
Forez. (Euvre deMasseot Abaquesne de IiouenfiS57. —Acquis 
en 1880. — Dim. 0,66. 

204. FiASQUE en fsiience fran^aise contemporaine de Ber- 
nard Palissy. D^cor polychrome, rudimentaire d'ex6cu- 
tion, aux armes de France. Dat6 au-dessous des passants : 
€ 1566. » 

Don Louis Carrand, 1882. ~ Haut, 0,26. 

205. Broc en faience de Lyont D6cor polychrome dans le 
goClt de la Renaissance. Ce vase a dCl servir dans les f6tes 
et receptions de Ylnfanterie Dijonnaise ou MereFollej 
rappel^e par les deux monogrammes M S, M A S : Mater 
stuUorumy inscnts sur la pause. Les initiales I B sont celles 
de Jean Batidoin, avant-demier chef de la corporation, 
et titulaire pendant Tann^e 1619 inscrite au has de Tanse. 
Quant aux initiales A G, elles peuvent 6tre celles du 
Griffon Vert, autre titulaire de la corporation, ou celles 
du r6cipiendaire, ou peut-6tre encore celles du potier. 

D6crit par du Tilliot.— Cabinet de Migieu. Acquis vers 1810.— 
Ilaut., 0,36; D. 0,28. 



^2 



MOTEN AGE ET RENAISSANCE 




206.— BHCX3 de la M£HE FOLLE, Lyon. 1619. 



faience frangaise^ xvn* & xvm* sifecles 



206. Grand plat en feience de Nevers. L'lvresse de Bac- 
chus. Bordure k compartiments garnie de petits gSnies et 
de jeunes enfieuits. Emaux jaunes, oranges, bleus, verts et 



sM 



r 



FAIENCE FRANQAISE 223 

manganese. -— P^riode italo-nivemaise, milieu du xvii« 

si^cle. 

D. 0,54. 

207. Grande vasque en faience de Nevers, D6cor poly- 
chrome repr^sentant dans le fond une sc^ne tir6e du 
roman de VAsir^Cj et des personnages mythologiques 
dans les m^daillons qui ornent la panse et le bord int6- 
rieur. A chaque extr6mit6, un gros muffle de lion cornu 
en haut relief. £maux jaunes, oranges, bleus, verts et 
manganese. — P^riode italo-nivemaisey xvii« si^cle. 

D. 0,78 , larg. 0,54 ; haut. 0,36. 

208. Grand vase de pharmacie en faience de Nevers. 
D6cor polychrome. Au-dessus d'un des deux m^daillons k 
sujet champ^tre, Tinscription pharmaceutique ; " Oruie- 
tant. Enp. ,, Fond jaune h imbrications. Les deux anses k 
torsades sont form^es par les enroulements de deux ser- 
pents. — P6ri 3de itdlo-nivemaUej xvii« si^cle. 

Vente Dommartin, 1884. — Haut. 0,49. 

209. BouTEiLLE pyriforme en faience de Nevers. fimail bleu 
de Perse, sur la panse, quatre feuilles de ch^ne en relief. 
— FrancCy xvii® si6cle. 

Haut. 0,51. 

210. Vase en faience de Nevers. Ddcor d'^mail bleu sur 
fond blanc, pr^sentant en frise un Triomphe dans le style 
de Raymond la Page. — Fabrication de la p6riode dite 
nivemaisej commencement du xviii« si^cle. 

Vente Dommartin, 1884.— Haut. 0,22 ; D. 0,14. 

211. Grand plat ovale. D6cor d*6mail bleu sur fond 
blanc. Le fond est occupy par un medallion central 
repr^sentant la mort d'Adonis, encadrS d'une grande 
arabesque dans le style de BSrain. ~ Maustiers, xyvv 
si^cle. 

Acquis en 1882. — D. 0,63; larg. 0,52. 

212. Grand plat kd^cor bleu etmangantee; au centre, 
un 6cu d'armoiries timbr6 d'un casque k lambrequins, et 



m 



MOYEN AGE ET RENAISSANCE 




faKencb franqaise 225 

entour6 de fleurs et d'oiseaux. Bord : imbrications avec 
reserves de huit medallions, personnages en buste et 
ornementation fleurie dans le go(it chinois. — Faience de 
SainUJean-dU'DSsert pr6s Marseille, de la fabrique d'A. 
Cldrissy dont le C cursif est dessin6 trois fois au revers 
sous le bord, vers 1697. 

Vente A. Donunartin, 1884. — D. 0,53. 

213. Grand plat oblong k bord contourn6. D6cor poly- 
chrome k fleurs sur fond blanc. — Marseille^ xviii« si6cle. 

Don Eug. Bouvard, 1880. — D. 0,76; larg. 0.42. 

214. Cuvette ovale en faience polychrome. D6cor dit 
irompe Vceil; fond k veinures imitant lebois et sur lequel 
seroble clou^ un paysage en camaieu bleu dessin6 sur pa- 
pier ; il est sign6 au bas k droite «: iiider Wilier^ 1775 ». 

Cabinet de la ViUe. — D. 0,33; larg. 0»28. 

215. Pot cylindrique muni de son couvercle surmont6 
d'une figurine de berg^re assise, et autour duquel se lit 
rinscription : La Bergere dans LHnquietude du Depart 
de son amant a Castelet par may C4sar Moulin fils ene. 
— Faience polychrome de Castelet (Vaucluse). Fin du 
xvni« sifecle. 

Acquis en 1886. — Haut. totale, 0,^0; D. 0,14. 



Provenances diverses, AUemagne, Delft, Alcora 



216. Po^LE de construction, compost d'un assemblage de ' 
carreieiux en terre 6maill6e, supports par des lions. Les 
petits et les grands carreaux d6cor6s en relief, les pre- 
miers de bustes, les seconds de personnages en pied, sont 

15 



226 MOYEN AGE BT RENAISSANCE 

d'Smail vert, les lions sont d'dmail jaune. — Fabrication 
suisse-^Memandey fin du xvi* sitele. 

Don If. Chabri^res-Arlte, 1879. — Hani. 1,30; prof. 1,00. 

217. BoL k c6tes fines, en ancienne faience de Delft. Dteor 
polychrome Louis XIV : fond blanc, dessins bleus, verts 
et rouges. — Au revers la marque de la fabrique du Paon 
appartenant k C. /. Messchert et A. G. van Noorden, 1651. 

Acquis en 1880. — D. 0,17. 

218. Petite bouteille k six pans. D6cor polychrome dit: a 
la Pagodey rochers, oiseaux, fleurs, etc, — Faience de 
Delft. Sign^e sous le fond v e i 3 v h marque de : Louwys 
FiclooTy 1689, k Tenseigne de la D<mble Burette^ ou de 
LamhartusvanEenhoornyiQdljk Tenseigne du Pot de 
Metal. 

Acquis en 1886.— Haut. 0,19. 

219. Deux potiches k cannelures fines, en ancienne faience 
de Delft. Fond blanc, d^cor polychrome k 6maux bleus, 
verts et rouges. Sign6 du monogramme d'Adrien Pina- 
ckevy 1690 k 1707. 

Acquis en 1880. — Haut. 0,28. 

220. Plateau (ServiUa) d^cord d'une arabesque dans le 

genre B6rain, 6mail bleu avec quelques rehauts violets 

et jaunes. Sign6 F« Grangel. — Faience d'ilkora, 

xviii* si^cle. 

Acquis en 1881. — D. 0,30. 

221 . Petite coupe munie de son couvercle, k d6cor poly- 
chrome dans le goi^t de Moustiers. A Tint^rieur du 
couvercle est inscrit en 6mail bleu, le nom de cctorrbs » 
qui se trouve r6p6t6 k rebours cc serot » autour de la tige. 

— Alcomy xviii* si^cle. 

Acquis en 1883. — Haut. 0,12. 

222. Plaque ovale en faience A'Alcora. Ddcor polychrome 
dans un encadrement rocaille blanc, Junanet9e$ attributs. 

— Espagne, xviii* si6cle. 

Don £d. Aynard, 1881. -^ Haut. 0,25 ; larg.0,a5. — Haut. ayec 
Tencadrement 0,50 ; larg. 0,15. 



GBfes de France et d'AUemagne 



2%i. BouTEiLLE DE CHASSE k goulot droit annel^et quatre 
passants; panse aplatie d&coT^e de chaque cdt6 d'une 
rosace g6om6trique se corobinant avec de petits fleurons 
k reliefs; entre les passants est une fleur de lys fleuronn^e. 
Gr^s c6rame k couverte grise, teintte bleu et violet. — 
France^ Beauvaisis, xvi« si^cle. 
Vente Rougier, 1884. — Haul. 0,24. 

2S54. Canette ou Snelle. Trois scenes de Thistoire de 
Tobie, dans des compartiments k arcatures trilobtes sur- 
montSes d'arabesques feuillag^es; au-dessous, I^endes 
allemandes en caract^res latins dans des cartouches dSco- 
ratifs. — Gr6s de Sieghuvg^ 6mail grisclair; signature du 
potier P K deux fois r6p6t6e. AUemagney xvi* sifecle. — 
Monture d'6tain d'gpoque postgrieure, sur le couvercle les 
initiales T. W. 1681, entre deux palmes. 
Acquis en 1886, ^ Haul, totale 0,25. 



TISSUS & BRODERIES 



225. Panneau de dalmatique. Ornements sur fond d'or, 
brod^s k Taiguille au point de libse. — Travail espagnolf 
de la premiere moitiS du xvi« si6cle. 

Acquis en 1882. — Haut. 0,52; larg.0,57. 

226. GoRPORALiER en broderie desoieet d'or; les carna- 
tions sont ex^cut^es au point de satin. La boite s'ouvre 



M 



228 MOYEN AGE ET RKNAISSAMCE 

en fonne de triptyque et repr^senie au milieu Jezus pri- 
$entSaupeuple, avec rinscriptioQ tolle tolle grucifige. 
Sur le volet droit : saint Jean Scrivant son ivangile et au- 
desdousy la signature : Pierre Vigier. Sur le volet gau- 
che isattit Francis reeevant les StignuUeSy et au-dessous 
la date : « i62i ». — Travail lyonnais f 

Vente Laforge, 1863. — Aaciea cabinet de Sennezy. — Haut. 
0^;larg. 0,67: 



ORIENT 

/irmcs et Divers 



227. Casque mongol en forme de dome bulbeux, d^corS 
d*une zone de cannelures rayonnantes s6parant deux zones 
d'inscriptions ornementales en caract^res coufiques cou- 
rant en frise et damasquin^es d'argent. — Fer. Erze- 
roum, xin* si^cle. 

Acquis en 1880. Cabinet Eug. Piot. — Haut. 0,35; D. 0,28. 

228. Casque mongol en forme de d6me bulbeux, d6coT& 
d'une zone de larges godrons creux et en spirale, s^parant 
deux zones d'inscriptions ornementales en caract^res 
arabes. Damasquine d'argent se combinant avec des rin- 
ceaux grav^. — Fer. Erzeroum, xiv« si^cle. 

Acquis en 1880. Cabinet Eug. Plot. — Haut. 0,34; D. 0,25. 

229. Tapis de pied, tiss6 de soie, d'or et d'argent, trame 
de poll de ch6vre. — Travail pet^sariy xvi« sifecle. 

Acquis en 1880. — Long. 1,35 ; larg. 2,10. 



k 



ORIENT. ARMES ET DIVERS 




227. ^ Fragxnects de rinscription omexnentale du 
CASQUE MONGOL, XIIP siAcle. 



C^ramique 



230. Grande brique de revStement tir^e d'une frise. D^cor 
k reliefs at reflets m^talliques, dessinant une inscription 
I arabe courant dans des rinceaux. — Persey xv« si^cle. 
Acquis en 1883. — Haut. 0,52 ; Larg. 0,50. 

231 » Grande brique de rev^tement. D6cor k reliefs dessi- 
nant une porte de mosqu6e ; fond k reflets m^talliques 
avec dessins blancs par enlevage. — C^ramique de 
Perse^ xv« si^cle. 

Acquis en i883. ~ Haut. 0,59 ; larg. 0,35. 

232. Vase k bouquets en &'ience tr^ fine, dite porcelaine 
de Mesched {Rhage$\ d6cor6e k reflets melalliques. Les 
quatre petites ouvertures saiilantes de T^paulement sont 
destinies k receVoir des fleurs. — Perse, xvi« si6cle. 

Acquis en 1880. — Haut. 0,22. 

233. Grand plat de faience d6cor6 d'une rosace formSe 
d'une arabesque d'une execution tr^s fine s'enlevant en 
gris jaundtre sur un fond bleu de Perse. Bord k lambre- 
quins de m6me style. Revers bleu sous le bord et blanc 
sous le fond. — Perse^ xvi® si^cle. 

Acquis en 1881. — D. 0,45. 

234. Grande plaque, revfttement ou tablette k d6cor poly- 
chrome rappelant les dessins de tapis. — Brouue ou 
Lindos, xvi< si^cle. 

Acquis en 1884. Vente Castellani k Rome. — Long. 0,44; 
Larg. 0,51. 

235. Grande bouteille pyriforme k long col serrS par une 
bague en bourrelet. D6cor polychrome k compartiments 
d'imbricaticms.— Lindos ou de VAsie Mineure,xvi^ sifecle. 

Haut. 0,41, 



c£raiiiqub 231 

236. Petit plateau en faience polychrome d6cor6e d'un 
bouquet de tulipes et de roses. Fleurettes sur le revers. 
Ancienne &lence de Lindos ou de Damas. 

Vente CasteUani, 1884. — D. 0,21. 

237. Plat rond k d6cor cruciforme dont chaque branche 
est formte par nnclinaison sym^trique de deux palmettes 
en blanc r6serv6, sur lesquelles court une tige k baies 
dans le genre d'une grappe de groseiller. Au milieu de 
chaque branche est une omementation fleurie trilob^e. 
Fond bleu fonc6y blancs r^serv^s, Smaux verts, violets et 
noir verd&tre. Revers : rinceau & branches noires et k 
grosses flours bleues. — Ancienne foience de DamoB. 

Acquis en 1885. — Cabinet Eug. Piot. — D. 0^1. 

238. Grand PLAT rond etcreux^ bords l^g^rement fes- 
tonn6s, fond blanc ; d6cor bleu h rinceaux flliformes 
fleuris pour le fond ; couronne de fleurettes pour le 
marli ; brindilles fleuries & cosses de pois serpentant sur 
le bord. D6cord au revers sous le marli d'un large rinceau 
bleuy feuill6 et fleuri. — Ancienne faience de Damas, 

Acquis en 1885. — Cabinet Eug. Piot. — D. 0.36. 

239. Neuf PLATS k decors et dimensions vari^y des 
fabriques de Perse, de Lindos, de Brousse et de Damas. 

240. Environ soixante Briques de REv£TEBfENT, k decors 
et dimensions varices, des fabriques de Perse et d'Asie- 
Mineure. 



EXTREME-ORIENT 

Divers 

241 . Petit temple domestique posant sur une base ind^- 
pendante et surmont^ d*uQ couronnement k triple etage. 
II est d6cor6 ext^rieurement de nombreuses figurations 
appartenant au culte brahmanique, parmi lesquelleson re- 
marque deux fois le lingam. — Travail ancien du nord 
de rinde, bronze fondu, cisel6 et grave, patine verte. 

Cabinet de la Ville. — Haut. 0,29; Long. 0,18 Larg. 0,14. 

242. Carquois en i voire sculpts et peint, form6 de la nais- 
sance d'une defense. Le d6cor figure un animal fantastique 
sur le dos duquel est une jeune fiUe nue, paree d'une cein- 
lure de plumes et entour^e de rinceaux feuillages et fleu- 
ris. — Art hirman ancien, 

L. 0,43. 

243. Armure japonaise aux armes du Shidgoun Tai-Ko 
. (feuilles et fleurs de polonia), c616bi!e souverain du Japon 

au xvii« si^cle; form^e en partie par des lames de fer tra- 
vaill^es au marteau, et en partie par une maille de fer tres 
fine mont^e sur ^toffe et se combinant avec des ornements 
de m^me m^tal. 

Acquis en 1874.— Haut. 1,70. 

244. Deux grands plats d'^mail peint polychrome, 
d^cor^s d'un paysage. Revers : longue inscription en 
caract^res chinois. — Email sur cuivre rouge, travail 
chinoisy xviii« si^cle. 

D.0,45. 

245. Calendrier runique en 6mail, de forme cylindrique. 
Selon toute probability, commande faite par I'intermi- 



extr£:me-orient. g^ramique ^3 

diaire de la Compagnie des lades. — Travail dhitioisy 
xvm« siecle. 

Long. 1,10. 



C^ramique 



2i6. Statuette en vieux blancde Chine, reprdsentant la 
deesse Kouan-yin, v6tue par dessus sa robe d*un manteau 
k larges manches, et tenant sur sa main droite Fenfant 
Zen-zai. — Ancienne porcelaine de Nankin. 
Haut. 0,66. 

2i7. BouTEiLLE pyriforme k col allong6, d^coree de rin- 
ceaux r6serv6s en blano sur ^mail.brun. Sur cejeu de 
fond s'enl&yent en blanc r^serv6 des medallions d.^cpr^s 
de fleurset de branchages en 6maux pplychromes. — Tr^s 
ancienne porcelaine de Chine. 
Haut. 0,49. 

*i48. PoTiCHE en vieux bleu imperial ; ornementation d'or : 
cartouches, caract^res, feuillages, etc. Mont6e en fontaine 
par Tadjonction de bronzes dor^s au mercure et finement 
cisel^s de T^poque de Louis XIV. — Ancienne porcelaine 
de Chine. 

Legs Lambert, 1850. — Haul. 0,36, avec la monture0,53. 

'J49. Grand plat creux d6cor6 d'un large bouquet de 
pivoines et de chrysanth^mes sortant d'un vase et s*6ta- 
lant sur toute la surface du plat. Emaux bleus et rouges, 
rehauts d'or. Revers : six branches de roses. — Ancienne 
porcelaine du Japon. 
D. 0,53. 

250 Grand plat creux d6cor6 au centre d'un vase de fleurs, 
roses et oeillets, entre deux personnages ; et sur la bor- 



234 MOYEN AGE ET RENAISSANCE 

dure, d'une plante de cbrysanth&mes et d'une plante 
d'andmones s^parSes par deux ho-hoi, Emaux roages, 
bleus, jaunes, verts et violets, rehauts d*or. — Ancieime 
porcelaine du Japan. 



ETHNOQRAPHIE 



251 . Armes diverses en pierre dure, bois de fer et d'essen- 
ces diverses, mStai, etc. Hacbes, boomerang, tomhawak, 
armes tranchantes, casse-t6tes, etc. ; quelques-unes sont 
d'un travail artistique fort int^ressant. Idoles, ustensiles, 
bijoux, tissus, etc. Environ 150 objets provenant de peu- 
ples sauvages de TAfrique centrale, Am6riqiie du Nord, 
lies de rOcdanie, 



» O'Q^ tf^ ^O— ■^i 



r k 



TABLE 



PagM. 

Introduction v 

Bibliographie des Catalogues et Notices ix 

Gonseil d'administration xiii 

Conservation . . • xiv 

MoBte de Scnlpture .•••••• 1 

Busies des Lyonnais dignes de m^moire 7 

Oalerie GhenaTard 13 

Xus^e de Paintare 17 

Ecole italienne 17 

Ecole espagnole 24 

Ecoles allemande, flamande et hollandaise ...... 25 

Ecole frangaise 40 

Oalerie des Peinires lyonnais 52 

Dessins, pastels, aquarelles et miniatures 76 

Xiis6e £pigrapliique 87 

Inscriptions publiques • . . • • 90 

Inscriptions municipales. . . . • 112 

Inscriptions privies 120 

Inscriptions du moyen &ge et des temps modernes . . 124 

Xiis6e des Antiques 126 

Sculptures 127 

Mosalques 132 

Terres cuites 136 

Bronzes 141 

Bijoux 157 



23C TABLK 

Paget 

Cabinet des XMailles 160 

Gollaotions Sigillographlques i63 

llus6e du Xoyen Age et de la Ronaissance. ... 164 

Avertissement 165 

Sculpture 167 

Bronze 173 

Etaip 175 

Ivoire. 177 

Bois sculpts 181 

Armes et armures 186 

Goutellerie 1% 

Ferronnerie ♦ i95 

Horlogerie i97 

Orftvrerie religieus^. .'.'.'.'...*. 198 

Orffevrerie civile. 199 

Manuscrits 201 

Vitraux • . . . 202 

Verrerie . 203 

Emaux sur champlev^ 204 

Emaux translucides 206 

Emaux peints. • 209 

G^ramique . • . • • 214 

Tissus et broderies • . . . 227 

Orient ; 228 

Extreme-orient . . . , 232 

Ethnographie . . • 234 



ERRATA 



Page 10, n« 33, au lieu de : 1852, li^ez i853. 

— 12, Lyonnais dignes de m^moire. La date indiqu^ est celle de 

la mort. 

— 30, n* 105, acquis en 1809, ajoutez : avec le concours de la 

Soci6t6 du Commerce et des Arts qui contribua k cette 
acquisition pour une somme de 3,000 francs. 

— 45, n« 240, ce tableau a 6t6 acquis k frais communs par le 

Gouvernement et la Ville. 

— 46, n« 251, Bedoins, lisez : Bedouin$. 

— 49, n* 276, Pesse, lisez : Pei$$e, 

— 49, n« 281, ce tableau a 6t6 donn^ par Madame Ritoener, par 

Tentremise de M. P. Ghenavard. 

~ 51, n« 297, le portrait de Stella appartient k I'Ecole flamande 
et non &.r£cole francaise oii il a 6t6 plac6 par erreur. 

— 59, Douait, cet artiste est nd k Paris et non k Lyon oii il 6tait 

professeur depeinture de fleurs vers 1750. 

— 96, n«16, pi^destal de statue, lisez: piideslal de 8tatue». 

— 109, n* 12, 8eptie8, lisez : $eptimufn. 



cT 



J- 



This book should be returned to 
the Library on or before the last date 
stamped below. ^ , 

A ftne is incurred by retaining tt 
beyond the specified time. 

please return promptly. 



QUEC^X0 5 74 f- 



1 



^J / <* 



/a*c,--r